Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Dictature sanitaire : Une israélienne lance un S.O.S !
    Lien de la vidéo sur la plateforme Rumble : https://rumble.com/vexa19-dictature-sanitaire-une-isralienne-lance-un-s.o.s-.htmlLien de la vidéo sur la platefor...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 19:00

(article original ici)

La carte du monde des athées

Où se trouvent les athées de ce monde? Après que le pape François a affirmé que Dieu «nous a tous pardonnés, pas que les catholiques», Max Fisher du Washington Post a cherché à savoir quels pays étaient les plus athées, pour localiser ceux qui ont aujourd’hui droit au salut.

Bien qu’il y ait peu d’informations sur le sujet, Max Fisher a déniché une étude WIN/Gallup de 2012 sur la question. Et les résultats sont parfois surprenants.

La carte réalisée par le Washington Post,
cliquez ici pour la regarder

Par exemple, 5% des habitants d’Arabie saoudite se disent athées –un nombre qui, bien que bas, est bien plus élevé que beaucoup d’autres pays aussi religieux (par exemple, en Irak et en Afghanistan, moins de 1% de la population se dit athée).

Sans surprise, en revanche, la France est un repère de mécréants. Mais elle n’arrive qu’en quatrième position dans le classement des pays les plus athées, après la Chine, le Japon, et la République Tchèque.

Pour voir l’étude, c’est ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 17:00

Le mariage homosexuel a été validé par les Sages du Conseil constitutionnel vendredi.

 

Le mariage homosexuel a été validé par les Sages du Conseil constitutionnel vendredi. Empreint de contradictions intrinsèques et entaché d'un relatif sentiment d'illégitimité publique, survivra-t-il aux défis que pose de la question de la filiation ?

Durant l’Antiquité, Socrate et le sophiste Protagoras se sont opposés au cours d’une controverse mémorable. À Protagoras qui déclarait que « l’Homme est la mesure de toutes choses », Socrate a répondu avec l’ironie cinglante qu’on lui connaît que c’est la folie qui devient la mesure de toutes choses quand tel est le cas. Pourquoi ? Parce que quand l’Homme mesure tout, plus rien ne mesure l’Homme.

 

A lire aussi sur Atlantico Mariage homosexuel : "non il n'est pas trop tard !"... Un collectif de hauts fonctionnaires interpelle le président de la République

Les Sages du Conseil constitutionnel ont rendu leur verdict. Le mariage pour tous n’est pas anticonstitutionnel. Ce qui, dans le contexte actuel se comprend. Dans le monde laïc qui est le nôtre, la loi des hommes ayant remplacé la loi ontologique, il est normal qu’il en soit ainsi. Faisons du mariage un simple contrat comme un autre, le mariage pour tous n’a effectivement rien qui viole la loi. Quand quelqu’un souscrit un contrat d’assistance avec un vendeur de machines à laver, ce vendeur ne lui demande pas s’il est hétérosexuel ou pas. Il n’a pas à le faire. D’où la légitimité du mariage pour tous entendu comme contrat. Faisons du mariage un droit et rien qu’un droit. Ayant la même valeur qu’un contrat d’assistance avec un vendeur de machines à laver, il n’y a aucune raison de refuser le mariage aux homosexuels. Dans l’avenir toutefois, il est fort possible que le Conseil constitutionnel ait à repenser cela pour tous pour trois raisons.

I- Dans un premier temps, très vite va se poser la question de la PMA (Procréation médicalement assistée) ainsi que celle de la GPA (Gestation pour autrui). Il va falloir alors se demander si, pour que les parents homosexuels soient des parents comme les autres, il est légal d’enlever son père à un enfant en remplaçant le père absent par des paillettes ou par un tiers. Tout comme il va falloir se demander s’il est légal d’enlever sa mère à un enfant en remplaçant celle-ci par le ventre d’une mère porteuse. L'État considère aujourd’hui le fait d’être un orphelin comme un drame qu’il faut secourir. Sera-t-il constitutionnel de promulguer le contraire ?

II- Admettons que les Sages qui auront à statuer sur ce cas décident de ne pas autoriser la GPA pour ne pas condamner certains enfants à l’orphelinat par avance, comment vont-ils s’y prendre pour expliquer aux couples homosexuels qu’ils ont le droit de se marier mais pas d’avoir des enfants ? S’ils disent effectivement non, cela reviendra de fait de fait à supprimer le mariage pour tous en faisant de ce mariage un demi-mariage que les homosexuels n’accepteront certainement pas. D’où crise.

III- À l’inverse, si, pour satisfaire le désir des couples homosexuels les Sages entérinent la PMA et la GPA, il faudra qu’ils expliquent aux Français qu’une nouvelle ère est venue. Celle d’une humanité sans filiation. Les êtres humains auront une traçabilité de leurs origines comme la viande. Mais ils n’auront pas plus de valeur qu’elle. Ce qui amènera à se demander si le Droit n’est pas en train de tuer l’Homme. D’où une autre crise.

Autrement dit, quoi qu’il arrive, du fait de la question de l’enfant, le mariage pour tous est amené à disparaître. Sauf si, au nom du Droit souverain de l’Homme, on en décide autrement. Cela voudra dire alors  qu’au nom du Droit et de l’égalité on n’est plus dans le Droit mais dans la violence et dans la folie. Et là, c’est Socrate qui aura raison. On est fou quand on pense que l’Homme et le Droit sont la mesure de toutes choses.

Atlantico, un vent nouveau sur l'info

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 12:00

           

Alors que François Hollande tente actuellement de relever sa côte de popularité, qui frôle les bas-fonds, le journaliste Samuel Pruvost s'est intéressé à son rapport au divin.

Son livre «François Hollande, Dieu et la République» (Editions Salvator), revisite minutieusement la biographie officielle du Président français, et révèle, après avoir enquêté auprès d'une cinquantaine de ses compagnons politiques, un personnage contradictoire, qui a su «gommer ou jouer de son héritage chrétien en fonction des circonstances de sa carrière».

Dès l'introduction, Samuel Pruvost met un terme au suspens. Dans le trio «François Hollande, Dieu et la République», Dieu apparaît tout de suite «comme un intrus» et comme «une planète morte, en dehors de la galaxie hollandaise». Pas de quoi décourager l'actuel Rédacteur en chef du service actualités du magazine "Famille Chrétienne", qui a tout de même cherché à savoir qui est vraiment François Hollande : «un faux anticlérical ? Un catholique déraciné ?». Une chose est sûre, assure-t-il, nous aurions tort de croire que Hollande, malgré sa discrétion, «aurait des idées sur tout, sauf sur Dieu et ses clercs».

L’Eglise, sur une autre planète ?

Interrogé dans le livre, le cardinal Paul Poupard, rompu aux relations France/Saint Siège affirme que «François Hollande illustre la 'décroyance'...», précisant avoir «inventé ce néologisme pour signifier que l'Eglise ne doit plus faire face à l'athéisme, mais à la désaffection de nombreux chrétiens. Nous pensons qu'ils ont grandi [la génération Hollande] en dehors de l'Eglise, mais eux n'ont pas ce sentiment. De leur point de vue, c'est tout simplement l'Eglise qui est en dehors du monde ! Pour la majorité qui gouverne, l'Eglise apparaît comme une institution qui vit sur une autre planète».

Afin de percer le mystère de la galaxie Hollande, il faut être prêt à prendre son bâton de pèlerin, non pour arpenter les chemins de Saint Jacques de Compostelle, mais pour tenir la cadence dans cette «longue marche, depuis les portes des Frères des Ecoles Chrétiennes à Rouen, jusqu'à celles du Palais de l'Elysée». Une lente ascension où le normal supplante l’exceptionnel et où «chaque période de sa biographie porte les traces – parfois les stigmates – de son cheminement personnel».

Au final, comme le résume bien Serge Raffy : «François Hollande a une culture catholique et il en est imprégné. Plus tard, il est devenu athée. C’est une chose dont il parle très peu. Il s’est éloigné de la religion catholique comme il s’est éloigné des positions politiques de son père». En 2002, répondant aux questions de Jean-Yves Boulic dans le livre «Ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas» (Grasset), François Hollande avait d’ailleurs déclaré : «Je suis arrivé à un point où ce qui s’impose, c’est plutôt la conviction que Dieu n’existe pas, que le contraire».

Bien que le travail d’enquête de Samuel Pruvost est appréciable, un livre sur ce que Dieu pense de François Hollande aurait sans doute été plus croustillant…

Paul OHLOTT

Partager cet article

Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 16:30

Source : La Presse. CA

 

        

Devant un modèle du petit rat «Morganucodon», le premier ancêtre commun des mammifères qui serait apparu il y a 210 millions d'années, Lauren Dunn, 19 ans, en deuxième année de biologie, n'est guère impressionnée: «210 millions d'années, c'est arbitraire. Ils donnent une date parce qu'ils n'en savent rien».

Virginie Montet
Agence France-Presse         
                                                                   
 
Ils sont jeunes américains, ils se destinent à être médecins, chercheurs ou professeurs, mais ils sont aussi créationnistes et croient, comme dans la Bible, que Dieu a créé l'univers tel qu'il est en une semaine, il y a seulement six milliers d'années.

Comme chaque année, les étudiants en biologie de l'université chrétienne Liberty, à Lynchburg en Virginie (est), font une sortie scolaire au Muséum d'Histoire Naturelle de Washington pour y confronter leurs croyances à la théorie darwinienne «dominante», disent-ils, de l'évolution.

Devant un modèle du petit rat «Morganucodon», le premier ancêtre commun des mammifères qui serait apparu il y a 210 millions d'années, Lauren Dunn, 19 ans, en deuxième année de biologie, n'est guère impressionnée: «210 millions d'années, c'est arbitraire. Ils donnent une date parce qu'ils n'en savent rien».

«Il n'y a pas de possibilité biologico-génétique que ça, ce rat, ait pu devenir ce que vous êtes», assure scandalisé Nathan Hubbard, 20 ans, un étudiant du Michigan (nord) en première année de biologie qui veut devenir médecin.     

 

A Liberty, la plus importante université évangélique du pays avec 12 000 inscrits, les étudiants en biologie suivent un programme où ils mesurent la théorie de «l'Origine des Espèces» de Charles Darwin (1859) aux révélations du Livre de la Genèse.

«Afin d'être le meilleur créationniste possible, vous devez d'abord être le meilleur évolutionniste possible», professe Marcus Ross, qui enseigne la paléontologie et affirme qu'«Adam et Eve étaient de vraies personnes et étaient les premiers humains».

Dans un pays où 80% de la population croit en Dieu, entre 44 et 46%, selon des sondages datant de deux ans, croient que la terre a été créée en six jours dans son état actuel il y a entre 6000 et 10 000 ans.

Né chez des chrétiens au XIXe siècle, le créationnisme rejette l'idée de Darwin selon laquelle tous les êtres vivants sont le produit d'une longue série de transformations biologiques motivées par la sélection naturelle.

Relayé par les Témoins de Jéhovah mais aussi par des fondamentalistes islamistes, le mouvement trouve écho dans la droite religieuse américaine. L'ex-président Georges W. Bush a estimé il y a un an que la réalité de l'évolution ne suffisait pas à expliquer la Création.

La doctrine intervient dans des champs comme la biologie, la paléontologie, la cosmologie mais aussi le changement de climat ou les droits à l'enseignement.

Au musée du Smithsonian Institute, au milieu de la foule des touristes du week-end, le petit groupe fait sa visite dans la Galerie de l'Evolution. L'explication darwinienne de la longueur du cou des girafes ou encore la datation des fossiles ne trouvent pas grâce à leurs yeux.

«Le créationnisme et l'évolutionnisme sont deux façons différentes d'expliquer les preuves. Le créationnisme prend en compte les données de la Bible», affirme Marcus Ross, qui enseigne à ses élèves que les dinosaures ont disparu il y a 4000 à 5000 ans durant le Déluge de Noé. Les mesures de datation au Carbone 14 ou à la radioactivité ne sont pas fiables, selon lui.

Il ne rejette pas l'idée qu'un astéroïde ait pu donné le coup de grâce à l'espèce car «elle a dû coïncider avec la fin de la période de l'Arche de Noé».

Ce professeur admet que si les Etats-Unis sont le pays le plus «bienveillant» vis-à-vis des idées créationnistes, il n'est pas facile de s'affirmer en tant que scientifique de cette obédience car les gens «pensent toujours que nous sommes ignorants des faits».

 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 17:30

                          La France et ses voisins européens ont été critiqués mardi par une commission gouvernementale américaine pour leur "laïcité très agressive", dans un rapport qui épingle les lois sur les signes religieux, sur la construction de mosquées et sur l'abattage rituel.

            Une femme en voile dans une rue de Marseille le 6 décembre 2012  

La France et ses voisins européens ont été critiqués mardi par une commission gouvernementale américaine pour leur "laïcité très agressive", dans un rapport qui épingle les lois sur les signes religieux, sur la construction de mosquées et sur l'abattage rituel.

Pour la première fois, la commission américaine sur les libertés religieuses internationales, dont les membres sont nommés par le président américain et le Congrès, a consacré un chapitre de son épais rapport annuel, publié mercredi, à l'Europe de l'Ouest. En 2012, seul quelques paragraphes lui étaient dédiés.

"Parfois, comme l'Europe de l'Ouest a en général un très bon bilan en matière de liberté religieuse, il est facile de négliger le fait qu'il existe des questions problématiques en ce qui concerne les vêtements religieux, certains rituels et certaines traditions religieuses", a expliqué la présidente, Katrina Lantos Swett, lors d'une conférence téléphonique.

"Dans certains pays, une laïcité très agressive place les personnes religieuses dans des positions inconfortables et difficiles en ce qui concerne le plein exercice de leurs convictions et croyances", a-t-elle ajouté.

Outre les lois restreignant la liberté d'expression (appels à la haine...), le rapport énumère les restrictions croissantes concernant les signes religieux, l'abattage rituel des animaux (Luxembourg, Suède, Pays-Bas...) et la construction de mosquées et minarets en Suisse.

La question de la circoncision, également mentionnée, avait suscité une polémique en 2012 en Allemagne, après le jugement d'un tribunal assimilant la circoncision non justifiée médicalement à un acte passible de poursuites pénales.

Mais le parlement allemand a reconnu en décembre la pratique, tant qu'elle était réalisée par une personne désignée par une communauté religieuse.

Selon la commission, il s'est développé "une atmosphère d'intimidation contre certaines formes d'activité religieuse en Europe de l'Ouest".

"Ces restrictions limitent aussi gravement l'intégration sociale et les opportunités en termes d'éducation et d'emploi pour les individus affectés", ajoutent les auteurs.

Les sectes "soi-disant dangereuses"

La France et la Belgique sont particulièrement visées en raison des interdictions du voile intégral dans les espaces publics, votées en 2011.

"Cela soulève des inquiétudes en termes de discrimination", écrit la commission. "Tout en cherchant à répondre aux inquiétudes sur la coercition, une telle loi appliquée trop largement soulève des questions sur les droits parentaux et la liberté de choix".

L'action anti-sectes de la France suscite aussi l'inquiétude des commissaires américains, qui dénoncent les mesures "contre des groupes religieux péjorativement décrits comme des +sectes+".

La surveillance de la Scientologie, des Témoins de Jehovah ou de certaines églises chrétiennes évangéliques par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) "stigmatise certains groupes nouveaux ou non-traditionnels comme étant soi-disant dangereux", dit à l'AFP Elizabeth Cassidy, directrice adjointe de la commission.

Les lois européennes, en visant "un groupe religieux minoritaire particulier, envoient un signal qui justifie, pour certains, la discrimination contre des membres de ce groupe", explique-t-elle.

L'ambassade de France à Washington n'avait pas souhaité réagir dans l'immédiat. Le rapport publié mercredi ne concerne pas les Etats-Unis.

© 2013 AFP

    

Partager cet article

Repost0
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 17:00

La loi inique de « Taubira » n’est pas encore entrée en vigueur, que certains lobbys LGBT mettent déjà la pression pour pervertir les manuels scolaires.

«La problématique de l’orientation sexuelle est à peine évoquée» dans les manuels scolaires, se désole Louis-Georges Tin, fondateur de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et militant actif pour une meilleure intégration «des questions LGBT (lesbiennes-gays-bi-trans), de la représentation des femmes et de la diversité des origines» dans les manuels scolaires. A ses yeux, il semble inadmissible que les manuels scolaires ne fasse pas davantage la promotion de l’homosexualité et de la fumeuse « théorie du genre ».

Le FIGARO nous informe que l’UNI, un syndicat d’éducation « marqué à droite », a créé en conséquence un Observatoire de la théorie du genre, présidé par Olivier Vial, afin de manifester une vigilance accrue sur les programmes et les manuels scolaires. Selon l’UNI, la théorie du genre est «une vue de l’esprit visant à perturber l’ordre établi».

«Je suis contre les théories du genre quand elles vont jusqu’à la négation de la différence sexuelle», a pour sa part déclaré Vincent Peillon, Ministre de l’Education, lors de son passage dans le Grand Jury RTL-LCI-LEFIGARO. Une déclaration qui n’engage que ceux qui la croient, étant donné que M. Peillon ose affirmer que le mot « genre », utilisé trois fois dans son projet de loi sur l’école, ne signifierait rien d’autre que « l’égalité entre les filles et les garçons« …

Décidément, les marmottes n’ont pas fini de mettre le chocolat dans le papier alu… 

Continuons de nous mobiliser lors des manifs du 5 et du 26 mai ! Cliquez-ici pour plus d’infos.

Paul OHLOTT

Partager cet article

Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 14:00

14e pays dans le monde à légaliser le mariage homosexuel par un vote de 331 « pour » contre 225 « contre » à l’Assemblée nationale le 23 avril 2013, la France a attiré l’attention des médias du monde entier….

…dont le Christian Post, puissant média numérique, aux Etats-Unis, de sensibilité évangélique. Surprise, on observe, dans les commentaires postés à la suite de l’article denews du Christian Post, qu’une bonne part des lectrices et lecteurs ne semblent pas incommodés par cette loi. Voire même l’applaudissent (?).

Tout petit aperçu des commentaires postés:

Caleb ELCA s’exclame: « Great! A 14th country, and the largest so far, has approved of full equality! »; Will6for9 écrit: »Congrats France!« ; quant à Joseph Austin, il semble presque soulagé:  »Our world is getting past this issue. Oui!« 

Etonnant, compte tenu des positions éthiques évangéliques, très favorables à la défense de l’institution traditionnelle du mariage comme sécurisation de la filiation via l’union homme-femme.

Cela dit, il convient de rappeler qu’en France même, 14% des évangéliques interrogés par l’IFOP en 2010 avaient déclaré être favorables à la bénédiction, à l’église, de couples homosexuels (cf. La Nouvelle France protestante, p.415). 14%, c’est certes peu… mais ce n’est pas du tout négligeable, compte tenu des positions unanimes des instances évangéliques représentatives en France, dont aucune n’envisage une quelconque bénédiction ecclésiale pour une union homosexuelle.

L’idée selon laquelle donner une « liberté » aux uns (homosexuels) n’enlèvera rien à la liberté des hétérosexuels est par ailleurs partagée par beaucoup, en particulier aux Etats-Unis où la liberté constitue un socle fondamental.

Par ailleurs, aux Etats-Unis comme en France, tout laisse à penser que l’enjeu du mariage est souvent dissocié de celui de la filiation et de l’adoption.

Autrement dit: l’opinion évangélique n’approuve clairement pas le mariage homosexuel mais une part des fidèles s’en accommodent. Voire même l’acceptent, à condition que cette « loi du monde » n’impose pas ses normes à l’intérieur des églises.

Sur les enjeux de filiation/adoption, en revanche, l’opposition clivante serait beaucoup plus prononcée, suivant des schémas qu’on observe de toute évidence aussi dans les cercles revendicatifs catholiques.

Sébastien Fath

Source : blog de Sébastien Fath

Partager cet article

Repost0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 09:23

    Source :   Regard - Bibliothèque Chrétienne Online                                Drapeau homo-croix  

 

                             "Tu es celui que Dieu a créé et non celui que tu crois être."  

(Suivi de témoignages de délivrance: Claire - Ernesto )

 

Nous vivons dans un monde d’illusions où une grande majorité a perdu le sens de l’orientation et n’arrive plus à définir quels sont les bornes, les jalons qui servent à avoir un équilibre honorant le genre humain.

Empoisonnés par la pollution, des groupes de population souffrent afin que des minorités puissent vivre à leur aise, elles-mêmes indifférentes aux maux qu’occasionnent leur bien-être éphémère qui ne les satisfait que pour autant qu’il puisse être renouvelé régulièrement.

Empoisonnés par la pollution morale qui s’affiche à tous les coins de rue, la jeunesse, conseillée par les minorités dont nous venons de parler, ne sait pas que les normes dictées aujourd’hui à coup de lois passagères, la rendent esclave d’un système dont le prince de ce monde tire les ficelles.
Ainsi l’homme, dans sa liberté de faire le mal ou de ne plus vouloir faire la différence entre le bien et le mal, (ou de ne plus savoir faire la différence), cet homme est satisfait (pour un temps) de pouvoir assouvir ses passions au détriment de son être intérieur, de son âme!

Cette âme dont la destinée éternelle risque fort de se terminer dans une impasse en compagnie de ce prince des ténèbres qu’elle aura voulu servir en fermant ses oreilles et son coeur à l’appel de Dieu qui, en cet instant, en cette seconde, désire TOUJOURS manifester son amour envers le pécheur repentant.

Dieu veut encore TOUT PARDONNER et offrir en même temps une vie nouvelle qui remplira de paix et de joie celui ou celle qui enfin marchera dans un chemin balisé, un chemin qui conduira jusque dans la vie éternelle à la place que le Seigneur Jésus a préparée (Jean 14:2)

Faut-il encore, pour en arriver à ce pardon, que la Parole de Dieu ne soit pas dénigrée, tordue, adaptée au goût du jour, que ceux qui la prêchent soient au service du Dieu vivant en acceptant, eux aussi, que les Saintes Écritures sont d’essence divine et qu’elles doivent être respectées.

Déjà dans l’Église naissante, le peuple de Dieu était averti qu’il viendrait des loups cruels qui accompliraient leurs oeuvres destructives au sein même du corps de Christ.

Je sais qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n'épargneront pas le troupeau, et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. (Actes 20.29)  

 Cette phrase est tirée du témoignage d’un ex-homosexuel que le Seigneur Jésus a délivré de son esclavage en mettant en évidence qu’il n’était pas celui qu’il croyait être.


L’identité homosexuelle est une identité non validée par Dieu.
Elle ne fait pas partie des attributs donnés à nos premiers parents et n’a jamais été dans les plans divins pour manifester un style d’amour particulier.
Chaque fois que la Bible parle ouvertement de ce genre de relations, il n’est jamais question de relations amoureuses!

Cette identité est donc une fausse identité même si ses effets sont visibles. Telle la fausse monnaie en circulation qui permet de faire des achats en trompant l’honnête commerçant, l’identité homosexuelle trompe, elle aussi, la personne honnête qui subit son influence.
Les homosexuels ne sont pas des gens malhonnêtes, ils sont simplement tombés dans un piège, dans un péché pour lequel Jésus a donné sa vie sur la croix afin de les libérer, de les affranchir de cette passion, de cet esclavage.
Pour être bien au clair, il faut inviter les homosexuels professant la foi chrétienne, à revenir au “commencement”, à l’instant où Dieu créa le genre humain.

L'Éternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. Genèse 2: 18

Et l'homme dit: Voici cette fois
celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme
. Genèse 2. 23-24

Dieu les bénit, et Dieu leur dit:
Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, Genèse 1: 27-28


Dieu n’a pas changé l’ordre de la création:

- La terre tourne toujours dans le même sens.
- Le soleil se lève toujours à l’Est et se couche à l’Ouest.
- Le couple légal est toujours fait de l’homme et de la femme qui deviennent inséparables formant une seule chair.

Si l’homosexuel peut quitter son père et sa mère, il ne lui est pas possible de s’attacher à un partenaire dans le but de multiplier! Sa relation est donc stérile et ne contribue qu’à son “plaisir” qu’à sa satisfaction personnelle, (nous ne mettons pas en doute ses sentiments).

La relation sexuelle n’est pas anodine aux yeux du Créateur, du Juge suprême, cet acte touchant l’intimité de l’individu, a été bien légiféré dans les Saintes Écritures afin de démontrer la sainteté de notre corps, le trésor que nous possédons.
Notre corps, à nous enfants de Dieu, est le TEMPLE DU SAINT-ESPRIT.

Une relation sexuelle conforme aux enseignements bibliques, une relation entre mari et femme, ne souille pas le temple du Saint-Esprit.

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? 1 Corinthiens. 6: 19

Toute autre relation sexuelle souille ce temple qui n’a peut-être jamais été la demeure de l’Esprit Saint, la désobéissance à la Parole de Dieu l’empêchant de faire sa demeure en nous.

Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui...

 1 Jean 3. 24

Ainsi,si l’identité homosexuelle n’est pas autorisée par Dieu, nous pouvons comprendre que le Seigneur ne peut habiter là où se pratique ce qu’il n’a pas ordonné.

La sainteté de Dieu est telle qu’il ne peut cohabiter avec le péché, avec le pécheur vivant dans sa “pollution”.

Par contre son amour le pousse à aller chercher l’âme qui vit dans la saleté la plus infecte, dans la souillure la plus immonde, la plus abominable, pour la laver, la purifier, lui donner un vêtement blanc et la faire habiter dans le royaume de son amour.

Seul un aveugle ou quelqu’un aveuglé ne peut faire la différence entre le blanc et le noir, entre la lumière et les ténèbres, entre le péché et la sainteté.

C’est donc le pécheur, l’homme souillé qui change de condition, et non Dieu, qui s’abaisse à nous accompagner dans les chemins où Satan trouve son plaisir.
Dieu s’est déjà abaissé en Jésus-Christ pour vivre au milieu des hommes, non pour les condamner, mais afin de leur donner:

- Un accès facile au salut par sa propre mort,
- Une libération totale de la puissance du péché par son oeuvre sur la croix,
- Une vie nouvelle par la puissance du SAINT Esprit qui vient habiter dans un temple régénéré.

Chaque enfant de Dieu est alors à même de constater un changement total dans sa vie:

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 2 Corinthiens 5: 17

Ami homosexuel, tu pensais que ton identité venait de Dieu?
C’est une erreur! C’est un mensonge qui a été colporté par ceux qui sont au service, consciemment ou non, du prince des ténèbres, de Satan qui pervertit sans cesse les voies droites du Seigneur!

Ami homosexuel, tu pensais que tu étais chrétien?
C’est une erreur car on ne peut suivre Christ sans accepter sa Parole!

Chrétien à une autre signification que celle de seulement croire en Dieu. Les démons sont bien placés pour croire aussi en l’existence de Dieu, cependant ils sont loin d’appartenir à Christ et de croire qu’un jour ils pourront entrer dans le royaume du Seigneur.

Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. Jacques 2: 19

L'esprit malin leur répondit:
Je connais Jésus, et je sais qui est Paul... Actes 19: 15


Être chrétien c’est aussi CROIRE DIEU! Croire ce que Dieu dit!

Appartenir à Christ c’est aussi suivre ses enseignements et non les principes que l’ennemi de nos âmes a mis dans notre berceau le jour de notre venue dans ce monde.

Je suis étranger dans le pays où je vis tout en étant au bénéfice de nombreux avantages accordés à ceux qui ont “planté leur tente” sur ce sol et y ont fondé une famille.
Je pourrai vivre toute ma vie dans ce pays, j’y serai probablement enterré si le Seigneur ne revient pas enlever son Église avant la fin de mes jours. Malgré cela, je ne serai JAMAIS citoyen à part entière tant que je ne me serai pas fait naturaliser.

En tant qu’étranger, de nombreuses portes ne s’ouvriront jamais pour moi!
Seul mon changement d’identité pourra m’ouvrir de nouveaux horizons: c’est donc à moi de savoir si j’estime que ma “conversion”, mon changement d’état civil, vaut la peine pour les choses de ce monde.

Ami homosexuel, tu te dis chrétien! Tu dis que tu crois en Dieu!
Ne serait-il pas plus juste de dire que tu vis dans un milieu qui parle de la religion chrétienne, que tu participes à des activités qui ont un rapport plus ou moins éloignés avec les enseignements bibliques mais que ton identité actuelle ne colle pas avec celle que Christ reconnaît?

Ta fausse identité de chrétien, que des mauvais bergers n’ont pas voulu révéler, te ferme la porte du royaume de Dieu, car aujourd’hui encore tu es soumis à des “lois”, des principes qui sont contraires aux “règlements” du royaume de Dieu dans lequel tu devrais déjà vivre ici-bas dans une certaine mesure.

Si nous sommes étrangers, peut-on dire que nous appartenons à un pays, et prétendre avoir droit aux avantages de ses ressortissants sans changer d’identité?

Peut-on dire que nous appartenons à ce pays en méprisant ses lois et en pratiquant celles de ses ennemis?

Avoir foi en Dieu implique nécessairement d’avoir le désir de lui plaire en se soumettant à sa volonté dictée dans les Saintes Écritures et non d’adapter nos “travers” en cherchant dans sa Parole des textes qui, une fois trafiqués, pourraient défendre la cause que nous ne voulons pas abandonner.

Ne cherchons pas à légaliser “bibliquement” ce que Dieu condamne et ayons le courage de reconnaître que la pensée de Dieu est clairement définie en ce qui concerne les relations homosexuelles, à tel point que l’argumentation présentée par les “Églises homosexuelles” ne tient pas.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. Lévitique 18: 22 Tu ne coucheras point avec un mâle (version Darby)

Si un homme couche avec un homme (avec un mâle) comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux. Lévitique 20: 13

... et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres,
commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement (Le Sida conséquence des péchés sexuels???). Romains 1: 27

Ne vous y trompez pas: ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni efféminés,
ni ceux qui abusent d'eux-mêmes avec des hommes, ni voleurs, ni avares, ni ivrognes, ni outrageux, ni ravisseurs, n'hériteront du royaume de Dieu. 1 Corinthiens 6: 9-10



Christ venu de Dieu, Christ sorti du Père, Christ créateur du monde, Christ auteur de la Parole de Dieu, Christ la PAROLE DE DIEU, CHRIST = DIEU!


Une Parole qui ne supporte pas qu’un trait de lettre soit changé:

Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber. Luc 16: 17

Le ciel et la terre passeront, nous le savons tous. Ils passeront soit à la fin du monde, soit le jour de notre mort.
Ils passeront, mais la Parole de Dieu demeurera et ce sera ELLE qui, au jour du jugement, nous condamnera ou nous absoudra selon que Christ ait été notre Seigneur et notre Sauveur et que nous ayons pratiqué ses ordonnances.

En attendant la venue de ce jour, le temps de la grâce est encore devant nous, temps où la douceur de Dieu convie le pécheur à changer de voie, l’invite à déposer son fardeau, ses chaînes afin d’entrer dans une vie nouvelle.

Aujourd’hui encore, Dieu veut sauver, veut libérer les captifs, il veut sortir de leur bourbier infect ceux qui sont liés par le péché. Ne l’oublions pas, il n’y a pas de juste, pas même un seul: TOUS ont péché! (Romains 3: 10)

Aujourd’hui encore, il va jusqu’aux portes de notre souillure, IL va vers les perdus afin de les arracher d’entre les griffes de l’ennemi. Aujourd’hui encore, mais...

... JAMAIS IL N’IRA EN ENFER RECHERCHER LES ÂMES PERDUES QUI ONT TOUTES MÉPRISÉ SON AMOUR, SA GRÂCE, SA PAROLE!

Pourquoi donc attendre le jour de la colère de Dieu afin d’être convaincu qu’il dit la vérité?
Ce jour de la colère où il ne sera plus possible de demander pardon, le temps de la grâce étant terminé!

Aujourd’hui c’est encore jour de grâce, un jour que les mercenaires, les faux bergers ne veulent pas annoncer, leur but étant de déculpabiliser le péché sans passer par la repentance.
Ils excusent le péché sans le combattre et vont même jusqu’à le reconnaître comme une attitude normale.

Que valent ces Églises qui ont déposé l’autorité du Roi des rois? Ne sont-elles pas l’antichambre de l’enfer?
Sans doute leurs dirigeants condamneront haut et fort tous ceux qui osent dénoncer leur coupable service en demandant qui sommes-nous, nous qui voulons arracher les brebis d’entre leurs mains de loups ravisseurs.
De quel droit osons-nous tirer à boulets rouges contre des prédicateurs, des pasteurs reconnus par... certaines “autorités” mondaines ou religieuses?

L’apôtre Paul, en nous indiquant ceux qui n’entreront pas dans le royaume de Dieu, précise ce que nous étions autrefois:

Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas:

ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni efféminés, ni ceux qui abusent d'eux-mêmes avec des hommes
(ni ceux qui commettent des péchés contre nature - version David Martin), ni voleurs, ni avares, ni ivrognes, ni outrageux, ni ravisseurs, n'hériteront du royaume de Dieu.

Et quelques-uns de vous, vous étiez tels; MAIS
vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus, et par l'Esprit de notre Dieu. 1 Corinthiens 6: 9-11


Ainsi nous n’étions pas meilleurs que ceux que nous invitons à sortir du rang de ces Églises où l’homosexualité est reconnue comme normale dans le monde chrétien.

Nous avons été conduits à changer de vie, à vomir notre passé de pécheur et à marcher d’une manière digne qui honore CELUI qui, au prix de son sacrifice sur la croix, a triomphé de la mort et de la puissance de Satan.

Une Église qui appartient à Christ, une Église où Jésus habite ne peut admettre ce que son Seigneur condamne.
C’est pour cette raison que si un frère ou une soeur ne marche plus dans la vérité il est averti afin qu’il change de comportement, faute de quoi il est exclu de la communauté dans laquelle il partageait la sainte cène.

Le corps de Christ peut-il accepter qu’un frère reste un voleur?
Il peut admettre qu’un voleur vienne dans ses rangs pour entendre la Parole de Dieu, mais il ne peut accepter qu’il reste ainsi s’il veut suivre le Seigneur Jésus!

Je vous ai écrit dans la lettre, de ne pas avoir de commerce avec des fornicateurs (les impudiques), pas absolument avec les fornicateurs de ce monde, ou les avares et les ravisseurs, ou les idolâtres, puisqu'ainsi il faudrait que vous sortissiez du monde; mais, maintenant, je vous ai écrit que, si quelqu'un appelé frère est fornicateur, ou avare, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, vous n'ayez pas de commerce avec lui, que vous ne mangiez pas même avec un tel homme.

1 Corinthiens 5: 9-11


Chrétien et homosexuel?


L’apôtre Paul nous montre qu’il peut y avoir dans le corps de Christ des personnes qui ont une vie sexuelle non conforme à l’Écriture.
Sa sanction (celle du Saint-Esprit, celle de Dieu) est catégorique si le frère ou la soeur reste dans son péché.

Notre vie a changé: la leur peut aussi changer s’ils le désirent.

À nous de savoir tendre la main à ces frères et soeurs homosexuels, non pour reconnaître leur différence, mais pour leur faire connaître la voix du BON Berger.

Ainsi ils pourront être au bénéfice de cette liberté qui nous a été donnée le jour où Christ nous a libérés de nos chaînes, de nos passions, de nos souillures, de la puissance du péché!

Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps. 1 Corinthiens 6: 18

.... pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. 1 Corinthiens 7:


© J-M Ravé 05 juillet 2003

CP 474 - 2300 Chaux-de-Fonds - Suisse      

 
Témoignages:

Claire

Ernesto

Partager cet article

Repost0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 17:35

RemyBayle-Mittersheim-3

«A peine Achab aperçut-il Elie qu’il lui dit : Est-ce toi, qui jettes le trouble en Israël ? Elie répondit : Je ne trouble point Israël; c’est toi, au contraire, et la maison de ton père……, puisque vous avez abandonné les commandements de l’Eternel et que tu es allé après les Baals» (1 Rois 18 : 17-18)

A propos de la radicalisation des détracteurs du mariage pour tous, et en tant que prédicateur de l’Evangile de Jésus-Christ, je condamne avec la plus grande fermeté tout acte d’incivisme et évidement tout crime perpétré contre qui que ce soit. Je ne suis pas moins mal à l’aise quand à certains slogans irrespectueux à l’égard des autorités que nous pouvons entendre dans les rues et que dire du salut Nazi et autres abominations qui sont entrain de fleurir sur le territoire français.

Mais nous sommes aujourd’hui en droit de nous demander qui est le fauteur de trouble !

Entendre dire par Manuel Valls, que des groupuscules fondamentalistes veulent «renverser la République», alors que ce gouvernement est en train de renverser les fondements antiques de la civilisation, me donne juste de la voix pour dire que ce sont ceux qui tiennent les responsabilités du pouvoir aujourd’hui, qui troublent le pays et cela par un manque de sagesse évident.

En effet, pourquoi dresser le peuple de cette manière ? Sommes-nous «têtus» à ce point ? Comment n’avez-vous pas compris que de toucher à des principes aussi sacrés pour des millions de personnes, provoquera obligatoirement le trouble social et une rupture profonde dans la conscience collective de millions citoyens, à l’égard de la classe politique ? Nous parlons içi des millions de Français tous aussi dignes de respect que vous et moi, qu’ils soient hétérosexuels, homosexuels, catholiques, protestants, évangéliques, de droite ou de gauche, bref comme nous avons pu les voir et les entendre lors de la dernière marche… Tous aussi dignes d’être entendus.

Je rappelle que toutes les marches, ont été véritablement citoyennes et pacifiques, (mise à part les gaz lacrimo de «circonstances» sur des femmes et des enfants et les honteuses actions des Femens). La radicalisation est le fruit d’une politique dans le pays. Une brèche a été ouverte et Dieu seul sait ce qui va s’y engouffrer.

Le pays est sans dessus dessous, perdant depuis des décennies peu à peu les repères les plus simples de la vie. Comment osez-vous incriminer les opposants, vous qui les avez suscité par votre mépris du bon sens comme celui de la vérité.

Nous tâchons de prier pour vous, et pour la paix sociale, comme les Ecritures nous le demande. Et je le répète, nous sommes choqués de la violence criminelle de part et d’autres. Mais en tant que ministre de Dieu, avec tout le respect que je vous dois, je ne peux me taire et je dois avertir les âmes des hommes et des femmes qui nous gouvernent :

«Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte» (Hébreux 4 v 13)

Mon discours vous apparaitra certainement comme celui d’un pauvre illuminé sectaire, voire même celui d’un ennemi d’Etat et de la République, et cependant à l’instar des huguenots que je considère comme mes pères dans la foi, qui avaient une sainte crainte de l’autorité du Roi de France, nous-même nous aimons notre pays, nous aimons la République Française, mais nous entendons aussi comme eux, garder notre liberté de conscience, pour nous et nos enfants. Et ma conscience aujourd’hui me dicte de vous avertir : «Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi»

Que Dieu protège la France !

Remy Bayle, évangéliste
Action Mondiale Evangélisation
www.feuetgloire.com

 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 15:44

Les débats à l'assemblée nationale le 10 avril 2013.

                 Les débats à l'assemblée nationale le 10 avril 2013. V. WARTNER / 20 MINUTES

SOCIETE - Les opposants ont annoncé une manifestation deux jours avant...

Le vote solennel sur le «mariage pour tous» aura lieu la semaine prochaine, le 23 avril, et le temps de débat sur le projet de loi a été fixé à 25 heures pour son retour à l'Assemblée, ont indiqué ce lundi des sources parlementaires.

La conférence des présidents, organe exécutif de l'Assemblée, a décidé ce lundi de recourir à la procédure dite du «temps programmé», qui permet de déterminer par avance le temps total de débat. Le président des députés UMP, Christian Jacob, a dénoncé «une humiliation totale du Parlement».

Plusieurs rassemblements d'opposants prévus

Pour contrer ce timing resserré, les opposants au projet de loi ont prévu plusieurs grands rassemblements dans les semaines à venir. Le premier aura lieu dimanche à Paris, soit deux jours avant le vote solennel. Un autre est programmé pour le 25 avril, puis les 5 et 26 mai.

Par ailleurs, soixante-sept opposants au projet de loi se trouvaient ce lundi matin en garde à vue après avoir été interpellés vers 1h devant l'Assemblée où ils s'apprêtaient à installer une dizaine de tentes, a indiqué une source policière. Ces manifestants se réclamant de l'organisation «Camping pour tous», proche de la Manif pour tous qui multiplie les actions coups de poing contre le projet de loi, ont été maintenus en garde à vue «conformément aux réquisitions du Parquet», a-t-on précisé de même source.

C.C. avec AFP

Partager cet article

Repost0