Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Chine: des chrétiens poussés à la...
    Chine: des chrétiens poussés à la clandestinité https://t.co/LdEwxT7h9p Patrick Gassend (@Ichtus1) December 02, 2021 Difficultés économiques, surveillance extrême: dans l'Ouest de la Chine, le quotidien des chrétiens d'origine musulmane est une lutte...
  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    Matthieu 7:7 « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir...
  • Cherchez.......
    Matthieu 7:7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu 6:7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 10:00

Partager cet article

Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 10:00

Editions Dorcas" Je m’appelle Jorge Albeiro Taborda, et je suis natif de la ville de Médellin en Colombie. J’ai aujourd’hui 29 ans et je désire de tout mon cœur vous communiquer mon témoignage pour que le Seigneur soit glorifié.

Depuis que je suis tout petit j’aime Dieu. Ma maman m’a appris qu’il y avait un Dieu Créateur et qu’il aimait tous les hommes. J’ai grandi avec dans mon cœur beaucoup d’amour pour Dieu.

Quand elle était jeune, ma mère avait été sœur religieuse dans un couvent pendant quatre années en Colombie, puis elle était sortie pour des incompréhensions par rapport à l’enseignement qu’elle recevait. Jamais ma mère ne m’a mal parlé de Dieu mais elle me faisait comprendre qu’il fallait regarder vers Dieu et non pas vers les hommes.

C’était déjà trop tard pour moi car j’avais envie d’être un curé pour servir le Seigneur. Pour cela je m’appliquais à mes études et enfin est arrivé le moment pour moi, à 23 ans, d’entrer au Séminaire. J’étais doué et j’apprenais vite.

J’ai été pendant quatre années séminariste dans la cité d’Armenia en Colombie. Mon passage dans ce lieu « SEMINARIO MAYOR JUAN PABLO II » a été difficile mais j’ai réussi. J’ai donc exercé mon sacerdoce et j’ai été muté comme Missionnaire pendant deux ans à Istmina sur la Côte Pacifique de Colombie. Je faisais un travail auprès des indigènes « LOS EMBENAS Y WAUNANAS » ainsi qu’avec les enfants de la rue.

J’ai reçu un enseignement qui me permet aujourd’hui de vous citer tous les noms des papes avec les dates qui correspondent à leur temps de ministère papal. Je connais les noms des archevêques, des martyrs, mais aussi l’histoire des Saints, leur béatification et canonisation.

Je vous étonnerais si je vous parlais de tous les dogmes et des sacrements catholiques, mais là aussi je vais vous surprendre : « Je ne connaissais pas la Bible », ou vraiment très peu. J’ai remarqué qu’on nous apprenait des « moitiés » de versets bibliques.

Il y a deux mois je suis venu à Médellin pour quinze jours de vacances et je suis allé rendre visite à une de mes cousines, parce que l’on m’avait dit dans ma famille qu’elle avait mal tourné et qu’il fallait que je lui parle de Dieu.

J’ai donc vu ma cousine et j’ai abordé le sujet, et j’ai remarqué que ma cousine n’avait pas l’air d’être en si mauvais état spirituel. Lorsque je suis arrivé chez elle, elle écoutait de la musique chrétienne ; cela m’a un peu rassuré. Quand j’ai voulu lui parler de Dieu, j’ai senti qu’elle mettait des distances entre ce que je représentais, c’est à dire un « curé catholique » et ce qu’elle m’a déclaré être : une « chrétienne évangélique ». Quand je voulais lui parler, comme pour m’arrêter, elle chantait en même temps que la cassette : « Je t’aime Seigneur, tu es tout pour moi ».

Sans même que je réagisse, la cassette de chants s’est terminée et ma cousine a aussitôt mis la cassette d’un homme qui prêchait. J’étais assis dans le fauteuil et soudain, ce que j’écoutais me remplissait d’une paix que je ne connaissais pas. J’ai dit à ma cousine :

« Qui c’est cet homme ? » ....

« C’est mon Pasteur, Basilio PATINO »

J’étais effondré au-dedans de moi. Ce Pasteur parlait avec amour et citait en permanence des versets de la Bible. J’avoue que je ne les connaissais pas, car au Séminaire la priorité est donnée aux écrits des papes.

Dans ce fauteuil, j’ai pleuré dans mon cœur, j’aurais aimé que la prédication ne s’arrête plus. C’était des fleuves d’eaux vives qui coulaient en moi. Je n’avais jamais entendu parler de l’amour de Jésus de cette façon.

Quand la cassette s’est terminée, j’ai dit à ma cousine :

« Tu peux me prendre un rendez-vous avec ton Pasteur, j’ai des questions à lui poser »

Ma cousine était folle de joie et elle s’est mise à pleurer. Croyez-moi si vous le voulez, le lendemain le Pasteur Basilio me recevait. Une heure après être entré chez ce Pasteur j’étais un chrétien né de nouveau. Le Pasteur répondait à toutes mes questions avec la Bible à la main. C’était précisément ce que j’attendais depuis longtemps ; « La volonté de Dieu et non celle des hommes ».

Dans mon cœur je savais que l’enseignement que j’avais reçu pendant toutes ces années était erroné car il venait des hommes. En sortant de chez cet homme de Dieu, je me suis dit :

« Mes vacances sont terminées. Je rentre à la Mission et je vais voir le Père Supérieur pour lui expliquer ce que je viens de vivre et de découvrir »

C’est ce que j’ai fait. Le Père Supérieur ayant de suite compris que je n’étais plus le même appela d’autres responsables et je me suis retrouvé comme devant un tribunal, ce qui ne m’a pas empêché de leur dire :

« Pourquoi nous enseignez-vous des mensonges et pourquoi ne nous apprenez-nous pas la Parole de Dieu ? »

Ils m’ont répondu très sévèrement que je m’étais laissé endoctriné et que j’étais un « apostate » ; ils m’ont fait une forme de chantage spirituel :

« Si tu pars tu iras en enfer »

Moi je savais maintenant que je n’étais pas un apostate mais que les écailles qui étaient sur mes yeux étaient tombées. Aujourd’hui, je voyais plus clair et je me sentais libre. J’ai été mis à la porte sans même pouvoir prendre mes affaires personnelles. Pour moi la ville d’Istmina, c’était la route de Damas, celle où Saul de Tarse découvrit la vérité et où il devint l’Apôtre Paul.

Quand je suis revenu à Médellin, ma famille m’a rejeté et ne voulait plus me voir, à l’exception de ma mère. Le Seigneur, dans son amour m’a parlé :

« Car mon père et ma mère m'abandonnent, mais l'Éternel me recueillera. Eternel ! enseigne-moi ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture, à cause de mes ennemis » (Psaumes 27/10-11).

J’ai découvert que Jésus m’aimait et une joie de vivre m’a envahi. Je veux maintenant bâtir ma vie en Lui et mon désir est de devenir Pasteur parce que je sais que Dieu a permis que je passe par ce chemin afin d’en rendre témoignage.

Je peux vous affirmer aujourd’hui que je ne suis pas un cas unique. Il y a beaucoup de curés et de religieuses qui se convertissent en Colombie et en Amérique du Sud ».

 

« LA GLOIRE APPARTIENT A NOTRE DIEU QUI FAIT TOMBER LES ECAILLES DES YEUX CAR DIEU AIME TOUS LES HOMMES ET VEUT QUE TOUS SOIENT SAUVES ET PARVIENNENT A LA CONNAISSANCE DE LA VERITE » 1 Timothée 2/4.

 

Témoignage recueilli, en mars 1998, par l'auteur du livre "Le Feu de Dieu sur la Colombie" de Philippe Belmonte paru aux Editions Dorcas, 27 Ter Rue Jules Tellier - 31100 Toulouse 

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 06:00

Pour la plupart d’entre nous, l’idée de l’amour est passablement indéterminée. L’amour intégral pour une personne suppose que nous la mettons bien au-dessus de toutes les autres, et c’est cet amour-là que Jésus nous réclame pour Lui-même (Luc 14, v. 26). Quand l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par l’action du Saint-Esprit, il nous est facile de donner à Jésus la première place.

Dans ces conditions, la première chose que Dieu fait est d’expulser de moi tout mon orgueil, toute ma fausse estime de moi-même. Le Saint-Esprit me révèle que Dieu m’aime non pas du tout parce que je suis digne d’amour, mais parce que l’amour est la nature même de Dieu. « Et maintenant, dit l’Esprit de Dieu, aime les autres comme je t’ai aimé. Je vais te faire rencontrer une foule de gens qui n’ont rien de sympathique, et envers lesquels tu dois manifester Mon amour, comme je te l’ai manifesté à toi-même. » Pour cela, il n’y a qu’une méthode possible: il faut y aller carrément, sans barguigner. Autrement, vous échouerez.

Le Seigneur « supporte tout ». Si je regarde en moi-même, si je me rends compte que Dieu m’a aimé sans réserve, avec tous mes péchés, toutes mes lâchetés, tout mon égoïsme, toutes mes hontes, alors je me sentirai obligé d’aller aux autres pour les aimer de la même manière. L’amour de Dieu pour moi est inépuisable, et c’est là que je dois puiser pour aimer les autres à mon tour. Dès que je suis fâché contre quelqu’un, ma vie spirituelle est entravée. Je me fâche contre mon prochain, et je ne pense plus à tout ce que j’ai fait pour mécontenter Dieu. Il faudrait que mon union avec Jésus me fît participer à tout moment à sa tendresse.
L’amour divin, comme l’amour humain, doit être entretenu et cultivé.
L’amour doit couler de source, mais pour le maintenir en soi, il faut se discipliner.

Oswald Chambers 

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 17:00

Le mariage homosexuel a été validé par les Sages du Conseil constitutionnel vendredi.

 

Le mariage homosexuel a été validé par les Sages du Conseil constitutionnel vendredi. Empreint de contradictions intrinsèques et entaché d'un relatif sentiment d'illégitimité publique, survivra-t-il aux défis que pose de la question de la filiation ?

Durant l’Antiquité, Socrate et le sophiste Protagoras se sont opposés au cours d’une controverse mémorable. À Protagoras qui déclarait que « l’Homme est la mesure de toutes choses », Socrate a répondu avec l’ironie cinglante qu’on lui connaît que c’est la folie qui devient la mesure de toutes choses quand tel est le cas. Pourquoi ? Parce que quand l’Homme mesure tout, plus rien ne mesure l’Homme.

 

A lire aussi sur Atlantico Mariage homosexuel : "non il n'est pas trop tard !"... Un collectif de hauts fonctionnaires interpelle le président de la République

Les Sages du Conseil constitutionnel ont rendu leur verdict. Le mariage pour tous n’est pas anticonstitutionnel. Ce qui, dans le contexte actuel se comprend. Dans le monde laïc qui est le nôtre, la loi des hommes ayant remplacé la loi ontologique, il est normal qu’il en soit ainsi. Faisons du mariage un simple contrat comme un autre, le mariage pour tous n’a effectivement rien qui viole la loi. Quand quelqu’un souscrit un contrat d’assistance avec un vendeur de machines à laver, ce vendeur ne lui demande pas s’il est hétérosexuel ou pas. Il n’a pas à le faire. D’où la légitimité du mariage pour tous entendu comme contrat. Faisons du mariage un droit et rien qu’un droit. Ayant la même valeur qu’un contrat d’assistance avec un vendeur de machines à laver, il n’y a aucune raison de refuser le mariage aux homosexuels. Dans l’avenir toutefois, il est fort possible que le Conseil constitutionnel ait à repenser cela pour tous pour trois raisons.

I- Dans un premier temps, très vite va se poser la question de la PMA (Procréation médicalement assistée) ainsi que celle de la GPA (Gestation pour autrui). Il va falloir alors se demander si, pour que les parents homosexuels soient des parents comme les autres, il est légal d’enlever son père à un enfant en remplaçant le père absent par des paillettes ou par un tiers. Tout comme il va falloir se demander s’il est légal d’enlever sa mère à un enfant en remplaçant celle-ci par le ventre d’une mère porteuse. L'État considère aujourd’hui le fait d’être un orphelin comme un drame qu’il faut secourir. Sera-t-il constitutionnel de promulguer le contraire ?

II- Admettons que les Sages qui auront à statuer sur ce cas décident de ne pas autoriser la GPA pour ne pas condamner certains enfants à l’orphelinat par avance, comment vont-ils s’y prendre pour expliquer aux couples homosexuels qu’ils ont le droit de se marier mais pas d’avoir des enfants ? S’ils disent effectivement non, cela reviendra de fait de fait à supprimer le mariage pour tous en faisant de ce mariage un demi-mariage que les homosexuels n’accepteront certainement pas. D’où crise.

III- À l’inverse, si, pour satisfaire le désir des couples homosexuels les Sages entérinent la PMA et la GPA, il faudra qu’ils expliquent aux Français qu’une nouvelle ère est venue. Celle d’une humanité sans filiation. Les êtres humains auront une traçabilité de leurs origines comme la viande. Mais ils n’auront pas plus de valeur qu’elle. Ce qui amènera à se demander si le Droit n’est pas en train de tuer l’Homme. D’où une autre crise.

Autrement dit, quoi qu’il arrive, du fait de la question de l’enfant, le mariage pour tous est amené à disparaître. Sauf si, au nom du Droit souverain de l’Homme, on en décide autrement. Cela voudra dire alors  qu’au nom du Droit et de l’égalité on n’est plus dans le Droit mais dans la violence et dans la folie. Et là, c’est Socrate qui aura raison. On est fou quand on pense que l’Homme et le Droit sont la mesure de toutes choses.

Atlantico, un vent nouveau sur l'info

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 12:00

           

Alors que François Hollande tente actuellement de relever sa côte de popularité, qui frôle les bas-fonds, le journaliste Samuel Pruvost s'est intéressé à son rapport au divin.

Son livre «François Hollande, Dieu et la République» (Editions Salvator), revisite minutieusement la biographie officielle du Président français, et révèle, après avoir enquêté auprès d'une cinquantaine de ses compagnons politiques, un personnage contradictoire, qui a su «gommer ou jouer de son héritage chrétien en fonction des circonstances de sa carrière».

Dès l'introduction, Samuel Pruvost met un terme au suspens. Dans le trio «François Hollande, Dieu et la République», Dieu apparaît tout de suite «comme un intrus» et comme «une planète morte, en dehors de la galaxie hollandaise». Pas de quoi décourager l'actuel Rédacteur en chef du service actualités du magazine "Famille Chrétienne", qui a tout de même cherché à savoir qui est vraiment François Hollande : «un faux anticlérical ? Un catholique déraciné ?». Une chose est sûre, assure-t-il, nous aurions tort de croire que Hollande, malgré sa discrétion, «aurait des idées sur tout, sauf sur Dieu et ses clercs».

L’Eglise, sur une autre planète ?

Interrogé dans le livre, le cardinal Paul Poupard, rompu aux relations France/Saint Siège affirme que «François Hollande illustre la 'décroyance'...», précisant avoir «inventé ce néologisme pour signifier que l'Eglise ne doit plus faire face à l'athéisme, mais à la désaffection de nombreux chrétiens. Nous pensons qu'ils ont grandi [la génération Hollande] en dehors de l'Eglise, mais eux n'ont pas ce sentiment. De leur point de vue, c'est tout simplement l'Eglise qui est en dehors du monde ! Pour la majorité qui gouverne, l'Eglise apparaît comme une institution qui vit sur une autre planète».

Afin de percer le mystère de la galaxie Hollande, il faut être prêt à prendre son bâton de pèlerin, non pour arpenter les chemins de Saint Jacques de Compostelle, mais pour tenir la cadence dans cette «longue marche, depuis les portes des Frères des Ecoles Chrétiennes à Rouen, jusqu'à celles du Palais de l'Elysée». Une lente ascension où le normal supplante l’exceptionnel et où «chaque période de sa biographie porte les traces – parfois les stigmates – de son cheminement personnel».

Au final, comme le résume bien Serge Raffy : «François Hollande a une culture catholique et il en est imprégné. Plus tard, il est devenu athée. C’est une chose dont il parle très peu. Il s’est éloigné de la religion catholique comme il s’est éloigné des positions politiques de son père». En 2002, répondant aux questions de Jean-Yves Boulic dans le livre «Ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas» (Grasset), François Hollande avait d’ailleurs déclaré : «Je suis arrivé à un point où ce qui s’impose, c’est plutôt la conviction que Dieu n’existe pas, que le contraire».

Bien que le travail d’enquête de Samuel Pruvost est appréciable, un livre sur ce que Dieu pense de François Hollande aurait sans doute été plus croustillant…

Paul OHLOTT

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:24

Actu-Chretienne.Net

Dans cette émission, Guy Maréchal, un ancien homme d’affaires miraculé, est l’un des invités.

CLIQUEZ-ICI POUR REGARDER L’EMISSION

Guy MARÉCHAL est un miraculé, un rescapé de la mort. La main de Dieu aura été si flagrante, que ce brillant homme d’affaires, après avoir côtoyé quelques grands noms du milieu professionnel (Albert Frère, Bernard Tapie, Marie-Vincente Latécoère…), ou du milieu sportif, (André Agassi, Henri Leconte, Gilbert Preud’homme…) prendra la décision de quitter le business pour témoigner de sa foi dans le monde entier. Comme il le raconte, Dieu a mis du temps à s’imposer, mais aujourd’hui, ce Dieu qui est capable de contredire tous les pronostics médicaux, est parvenu à l’embaucher à plein temps et en contrat à durée indéterminée.

L’homme d’affaires est devenu un missionnaire, un infatigable prédicateur de l’Évangile. Désormais, les seules choses qu’il ait conservées de sa vie de Directeur Général, c’est son agenda, toujours aussi rempli… et son humour décapant !

La Rédaction

Achetez le livre "Rescapé de la mort", qu’il a co-écrit avec le journaliste Paul OHLOTT.

Partager cet article

Repost0
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 19:00

En charge depuis sept années de l’association OSER EN PARLER qui aide les personnes en mal-être dans leurs problématiques sexuelles, je veux dire ma désolation devant…

…la séquence de l’émission récente de France 5, où l’on délivre un jeune homosexuel de son homosexualité, en chassant tout bonnement et simplement "son esprit d’homosexualité", et ce avec violence. Je crois aux exorcismes, j’en ai déjà effectué, mais je lutte contre certains ministères de délivrance qui ne voient derrière l’homosexualité qu’un démon, une puissance maligne. Certains me l’ont affirmé : "L’homosexualité c’est diabolique, il faut toujours chasser le démon sinon on n’a pas de résultat".

Eh bien non, l’homosexualité n’est pas un démon, mais un ensemble d’attirances et de pulsions sentimentales et sexuelles envers les personnes du même sexe. Chasser les esprits "à tout va", c’est laisser croire à tous ces jeunes homosexuels qu’ils sont possédés, et ensuite que deviennent-ils.

J’en ai récupéré plusieurs qui sont venus vers moi après ces séances d’exorcisme (qui sont souvent liées à de l’homophobie larvée et sous-jacente) : ils avaient envie de se suicider. «J’ai tenu une semaine, puis mon homosexualité est revenue au galop, j’ai eu envie de me tuer, Dieu ne m’a pas délivré, j’arrête tout, je débranche» me disaient ces jeunes. Je me suis occupé d’eux, je les ai aidés, écoutés, considérés, apaisés.

Il y a plusieurs années j’ai écrit à une femme ayant un ministère de délivrance en France, qui chassait à tort et à travers des esprits d’homosexualité dans ses réunions publiques, je l’ai mise en garde, mais je n’ai jamais eu de réponse ! Elle priait au micro contre les esprits d’homosexualité, les jeunes ressortaient cassés, anéantis et me contactaient ensuite.

Je suis déçu de ces ministères de délivrance qui auraient surtout besoin – et en complément de leur ministère – de suivre une formation à la relation d’aide, à l’écoute, et d’avoir également des bases importantes en psychologie.

J’aimerais, pour terminer, demander aux personnes ayant des attirances homosexuelles, et qui ont été choquées et broyées par cette séquence de l’émission, de bien vouloir pardonner. Le manque de formation est beaucoup à incriminer.

Philippe Auzenet, Pasteur
Resp. de «Oser En Parler»

> REGARDER l’extrait du documentaire de France 5

Partager cet article

Repost0
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 17:11
DANGER : Benny Hinn à Rouen le 11 et 12 Mai !
DANGER : Benny Hinn à Rouen le 11 et 12 Mai !

 

Nous vous recommandons pour la protection de votre âme de prendre ces choses très au sérieux et de fuir de tels hommes et de telles conférences.
 
Nous vous invitons vivement à regarder la vidéo ci-dessous qui a été mise en place pour dénoncer le « ministère » satanique de Benny HINN, l’esprit du serpent :
 
                     
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:06

Partager cet article

Repost0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:00

  

De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ
 

Israël a célébré hier la Journée de Jérusalem. Le 8 mai 2013, 28 Iyyar 5773 du calendrier hébraïque, marque cette année Yom Yerouchalaïm, la Journée de Jérusalem, l’anniversaire de la libération et de la réunification de la capitale d’Israël, après les durs combats de la guerre des Six-Jours, en juin 1967.

Yom Yerushalaïm. Ce nom a une telle résonance dans les cœurs des croyants bibliques et premièrement dans celui du peuple juif ! Bien évidemment, puisque cette ville a été celle du roi David il y a 3000 ans et qu’elle sera celle du Fils de David, Messie et Roi durant Son prochain règne. N’est-ce pas pour cela que Jérusalem est autant jalousée et convoitée par toutes les nations ?…

VIDEO
Cette ville était un joyau pour D.ieu et une alliance avait été conclue avec elle : « Tu étais d’une beauté accomplie, digne de la royauté. Et ta renommée se répandit parmi les nations, à cause de ta beauté ; car elle était parfaite, grâce à l’éclat dont Je t’avais ornée, dit le Seigneur, l’Eternel » – Ezéchiel 16 :14. C’est avant que la ville ne tombe dans l’idolâtrie et la prostitution, nous dit Ezéchiel, et le châtiment de D.ieu fut terrible. L’Histoire nous le révèle : après sa destruction complète par deux fois, cette ville fut occupée et piétinée 19 siècles durant par les nations – le dernier « colon » étant la Jordanie. Pourtant, ce même prophète dira que l’alliance divine est indéfectible, D.ieu le rappelant à Jérusalem : « Je me souviendrai de mon alliance avec toi au temps de ta jeunesse, et J’établirai avec toi une alliance éternelle ».

Jérusalem est considérée comme une fiancée dans la Bible, et sans tordre le texte, on peut considérer que cette Jérusalem/Sion est personnifiée par Israël. Qu’est-ce que D.ieu dit au peuple juif, à Israël ? – « Je conclurai avec eux (le peuple juif) une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux ; Je les établirai, Je les multiplierai et J’établirai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera parmi eux ; Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple, et les nations reconnaîtront que Je suis l’Éternel qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux » – Ezéchiel 37:27.

Il ne faut pas être grand clerc pour réaliser que ce n’est pas « par hasard » que la ville de Jérusalem a été rendue à son vrai propriétaire – Israël – durant la guerre des Six jours ! La date du 7 juin 1967 (le 28 Iyyar 5727) est inscrite dans les étoiles, de même que la restauration de l’Etat hébreu le 14 mai 1948. Après 2000 ans d’exil, et au cours d’une guerre éclair et « biblique », Israël retrouvait sa ville. Comme s’étonner qu’elle fasse de Jérusalem réunifiée la « capitale éternelle et indivisible du peuple juif » ?…

Se réjouir avec Israël…
Il y a des passages bibliques qui démontrent l’importance de se réjouir avec Israël : « Que je vois le bonheur de tes élus, que je me réjouisse de la joie de ton peuple, et que je me glorifie avec ton héritage » – Psaume 106. Egalement, nous lisons dans la Torah (Deut 32:43) cette exhortation : « Nations (goyim), chantez les louanges de Son peuple ! ».

Alors, à l’image des jeunes des yechivot (écoles juives) qui chantent et qui dansent dans les rues de Jérusalem ou devant le Kotel, réjouissons-nous avec Israël dans ces jours de liesse !

Yom Yerushalaïm samea’h !

Partager cet article

Repost0