Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Chine: des chrétiens poussés à la...
    Chine: des chrétiens poussés à la clandestinité https://t.co/LdEwxT7h9p Patrick Gassend (@Ichtus1) December 02, 2021 Difficultés économiques, surveillance extrême: dans l'Ouest de la Chine, le quotidien des chrétiens d'origine musulmane est une lutte...
  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    Matthieu 7:7 « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir...
  • Cherchez.......
    Matthieu 7:7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu 6:7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 07:00

Ecris aussi à l'Ange de l'Eglise de Laodicée : l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la créature de Dieu, dit ces choses. Je connais tes œuvres, c'est que tu n'es ni froid, ni bouillant; « ô si tu étais ou froid, ou bouillant ! Parce donc que tu es tiède, et que tu n'es ni froid, ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. Car tu dis: je suis riche, et je suis dans l'abondance, et je n'ai besoin de rien; mais tu ne connais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. Je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche; et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu, et que la honte de ta nudité ne paraisse point; et d'oindre tes yeux de collyre, afin que tu voies. Je reprends et châtie tous ceux que j'aime ; aie du zèle, et te repens. Voici, je me tiens à la porte, et je frappe: si quelqu'un entend ma voix, et m'ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, ainsi que j'ai vaincu, et je suis assis avec mon Père dans son trône. Que celui qui a des oreilles, écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises. »

Nous sommes entrés dans les derniers jours de la dispensation. La fiancée, l'Eglise doit se préparer pour les noces car son époux va venir la chercher. Regardons cette fiancée attentivement. Nous nous attendons à voir une belle jeune fille, toute apprêtée, qui, le cœur battant, attend impatiemment Celui que son cœur aime!

Et Oh stupeur! Que voit-on? Une femme malheureuse, misérable, pauvre, aveugle et nue! Quel spectacle!  Voici l'Eglise des derniers jours.

Le Seigneur qui lui, regarde au cœur sait, oui, il sait et ceux à qui il a bien voulu le révéler le savent  aussi "car le Seigneur l'Eternel ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes" Amos 3:7. Le Seigneur sait que son Eglise n'est ni froide ni bouillante et ses serviteurs les prophètes aussi. Vous le savez ? Alors vous êtes un serviteur réveillé. 

Qu'est ce quelqu'un froid?

Un froid c'est un incrédule comme le fut Jacob à un moment de sa vie :" Ils lui dirent: Joseph vit encore, et même c'est lui qui gouverne tout le pays d'Égypte. Mais le cœur de Jacob resta froid, parce qu'il ne les croyait pas." Genèse 45:26

L'Eglise d'aujourd'hui est-elle froide? Non, elle croit que Jésus vit encore et gouverne le pays.

Qu'est ce quelqu'un de bouillant?

C'est quelqu'un qui est consacré à l'Eternel et qui se tient toujours devant sa face à l'image des pains de proposition qu'on plaçait devant l'Eternel : "Alors le sacrificateur lui donna du pain consacré, car il n'y avait là d'autre pain que du pain de proposition, qu'on avait ôté de devant l'Éternel pour le remplacer par du pain chaud au moment où on l'avait pris." 1 Samuel 21:6

L'Eglise d'aujourd'hui est-elle bouillante? Est-elle consacrée et toujours devant la face de l'Eternel? Non. 

Qu'est ce quelqu'un de tiède?

C'est quelqu'un qui n'est ni froid ni bouillant. Ni totalement incrédule ni totalement consacré. Il est un peu incrédule et un peu consacré.

Quelqu'un s'est-il déjà demandé ce que pouvait ressentir le Seigneur à la vue de nos vies?

Et bien moi oui. Un jour j'ai fait cette prière (je m'en souviendrai toute ma vie) Seigneur dis-moi ce que tu penses de nous (Eglise de France aujourd'hui)  et la réponse me fit presque tomber de ma chaise.

Mari que penseriez vous de votre femme si elle était sale et négligée, vous sollicitant uniquement pour obtenir quelque chose de vous et passant le reste de son temps dans les futilités et les plaisirs qu'offre un autre homme (votre ennemi).

Imaginez une seconde le cœur de notre Seigneur qui se serre, ses yeux qui se remplissent de larmes à la vue de son Eglise sale (pour cause de péchés non confessés) négligée (dans son travail d'évangélisation et de sanctification) intéressée (uniquement par les bénédictions) et passant son temps à jouir des plaisirs du monde (cinéma, télévision, loisirs, fêtes, excès en tout genre)

Le Seigneur pleure mes amis, et il cherche quelqu'un pour pleurer avec lui et pour intercéder. Voulez-vous être celui ou celle là?

Nous sommes tièdes frères et sœurs, ayons l'honnêteté de le reconnaître. Repentons-nous et n'oublions pas que Dieu reprend et châtie ceux qu'Il aime. Ayons du zèle, repentons-nous. Si nous ne le faisons pas, la suite vous la connaissez! Il nous vomira de sa bouche.

"Vous observerez mes lois et mes ordonnances (---) Prenez garde que le pays ne vous vomisse, si vous le rendez impur (---) Je suis l'Éternel, votre Dieu." Lévitique 18

La tiédeur équivaut à la négligence. Souvenez-vous donc de ce terrible avertissement: "Maudit soit celui qui fait avec négligence l'œuvre de l'Éternel" Jérémie 48:10 

"Maintenant, mes fils, cessez d'être négligents; car vous avez été choisis par l'Éternel pour vous tenir à son service devant lui, pour être ses serviteurs, et pour lui offrir des parfums."

2 Chroniques 29:11

 Que celui qui a des oreilles entende ce que L'Esprit dit à l'Eglise. Amen!  D.M

  Source : http://ma-vie-en-bleu.over-blog.com/

 

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 21:00

Au plus fort de la persécution, les chrétiens égyptiens ont pu vivre un temps de ressourcement et de communion fraternelle intense, en plein désert.

300-200-fr-legendeDans un pays en proie à l’instabilité politique et aux sursauts violents à leur encontre, les chrétiens égyptiens vivent sous pression, mais n’hésitent pas à saisir les occasions de glorifier Dieu. Trois mois après les émeutes antichrétiennes qui ont détruit des dizaines d’églises, ils viennent d’organiser un grand festival d’évangélisation nommé « Count it Right » qui s’est tenu du 14 au 16 novembre, à 110 km au nord du Caire dans le désert de Wadi El Natroun.

Du désespoir à une nouvelle vie

« Du désert sec et du milieu de la turbulence, le Seigneur est capable de faire des miracles et de faire passer beaucoup d'âmes affamées du désespoir à une nouvelle vie ! » se réjouit un pasteur sur place. « C'était une fête de joie et de délivrance où des milliers d'Egyptiens, pour la plupart issus d’églises traditionnelles, se sont approchés de Jésus.»

Matin et soir, des navettes acheminaient les participants sur les lieux du festival depuis les villes environnantes. 31 000 personnes ont pu chanter des cantiques pour Dieu et participer aux conférences, aux ateliers et aux activités proposées. Toutes les manifestations ont été retransmises en direct sur des chaînes satellitaires chrétiennes. Des centaines de milliers de personnes ont ainsi pu suivre par écrans interposés ce grand moment de communion fraternelle.

15 000 personnes ont fait une vraie rencontre avec Dieu

« C’était incroyable d’être là et de voir Dieu agir ! Après chaque conférence ou activité nous lancions un appel pour donner leur vie à Christ puissent le faire et à chaque fois, entre 60 et 100 personnes se sont avancées. Quelle joie d’avoir assisté à autant de conversions ! »

En tout, 15 000 personnes, en majorité des Egyptiens qui vivaient un christianisme de tradition, ont fait une vraie rencontre avec Jésus et décidé de le suivre.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour cette grande manifestation de joie au cœur de la tempête,
  • Prions pour les personnes qui ont fait une vraie démarche de foi pendant le festival,
  • Vendredi 29 novembre, nouveau rassemblement au nord du Caire : plus de 10 000 chrétiens sont attendus pour intercéder pour l’Egypte. Prions pour cet événement et unissons-nous à leurs prières. Pour suivre l’événement en direct, cliquer sur ce lien. 

Source : Portes Ouvertes

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 20:00

Selon l’Observatoire national contre l’islamophobie, les actes islamophobes sont en hausse de 11,3% sur les neufs premiers mois de l’année par rapport…

 …à la même période en 2012. Si cette augmentation inquiète, les actes islamophobes demeurent pourtant moins importants que les actes antisémites et christianophobes.

Atlantico : L’augmentation des actes islamophobes est inquiétante. Pour autant les agressions de musulmans en raison de leur appartenance religieuse sont-elles plus importantes que les agressions christianophobes ?

Alexandre del Valle : Les chiffres sont difficilement comparables car l’Observatoire de l’islamophobie dans son recensement ne fait pas la distinction entre ce qui relève de la critique de l’islam et ce qui relève de l’agression tandis que les critiques de la religion chrétienne ne sont pas classées dans la catégories des actes christianophobes.

LIRE LA SUITE…

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 18:37

Incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne), un prisonnier a subi les pressions et menaces d’un codétenu islamiste radical avant d’obtenir un changement de cellule.Témoignage.

La religion fut son calvaire. Quatre mois après les faits, Antoine* peine toujours à raconter ses soixante-douze jours de détention au cours desquels il a été l’objet de menaces de mort et d’intimidations de la part de codétenus qui voulaient le convertir de force à l’islam, synonyme, pour eux, de salut.

LIRE LA SUITE…

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 16:47

Actu-Chretienne.Net

Il existe plusieurs façons de prier. Dieu intervient parfois instantanément ou presque après une simple prière, faite sans redite, mais il nous faudra parfois prier…

Priere-Worship…régulièrement pour un même sujet, jusqu’à ce que nous obtenions du résultat. Nous ne devrions pas mettre Dieu dans une boîte, pensant qu’il va toujours agir selon les mêmes méthodes, mais faire preuve d’ouverture d’esprit et voir comment Il souhaite que nous nous y prenions pour chaque situation.

Alors que j’étais sans emploi, j’ai déclaré un jour : «Avant la fin de la semaine, je vais trouver un emploi qui durera un mois». Environ 10 minutes plus tard, mon agence d’intérim m’a contacté pour me proposer une mission d’une semaine. Je savais que c’était le résultat de ma déclaration de foi, même s’il l’on ne me proposait qu’une semaine. Cette mission a effectivement été prolongée de trois semaines.

Dans d’autres situations, j’ai appliqué cette même méthode, pensant obtenir les mêmes résultats, mais cela n’a pas marché. J’ai alors entrepris de prier régulièrement jusqu’à ce que les portes s’ouvrent.

La parabole du juge inique nous parle d’une veuve qui demandait sans cesse à un juge qu’il lui fasse justice. Ce juge était dur de cœur mais elle en vint à tellement lui casser les pieds qu’il finit par céder. Jésus conclue dans ce passage :

«Et Dieu ne fera t-il pas justice à ceux qu’il a choisis et qui crient à lui jour et nuit ? Les fera t-il attendre ? Je vous le dis : il leur fera promptement justice…» (Luc 18.8)

Le juge inique n’est pas une figure de Dieu, car Dieu n’est pas insensible, dur et inique, mais Jésus cherche à nous dire que si un homme méchant se laisse fléchir par des requêtes insistantes, à combien plus forte raison notre Père, qui est bon, répondra à nos prières persévérantes.

Pourquoi faut-il prier sur la durée dans certaines situations ? Peut-être parce que certaines nécessitent d’être traitées à la racine, ou plus en profondeur.

Il y a plusieurs années, j’ai été embauché comme journaliste pour un grand journal, sans avoir jamais fait d’études de journaliste, et après avoir écrit seulement quelques articles. Le chef d’agence avait vu ma bonne volonté et aimait mes articles. Seulement, j’étais peu préparé à cette fonction et sous l’effet du stress et de la peur de mal faire, je faisais beaucoup d’erreurs dans mes articles. Lorsque mon contrat est arrivé à terme, ils n’ont pas souhaité le renouveler et je me suis retrouvé sans emploi.

Je pensais ne plus jamais avoir la chance d’exercer ce travail, mais après quelques années, le Seigneur m’a indiqué que j’avais encore mes chances. Pendant plusieurs années, j’ai pris l’habitude de prier à ce sujet. Lorsque j’ai quitté la Poste, pour laquelle j’avais travaillé entre temps, j’ai retenté ma chance comme correspondant de presse, et les portes se sont à nouveau ouvertes.

Comme vous le voyez, dans ce cas, le Seigneur m’a invité à prier régulièrement.

Quoiqu’il en soit, la prière est vraiment une clé pour notre vie. J’ai relevé plusieurs remarques intéressantes de Jacques au sujet de la prière.

Tout d’abord, il nous dit que l’une des raisons pour laquelle nous ne recevons pas peut venir du fait que nous ne demandons pas à Dieu dans la prière :

« …vous ne recevez pas parce que vous ne demandez pas » Jacques 4.2b (LS21)

Devant les difficultés, nous plaindre des gens ou des situations, pleurer et nous lamenter sur notre sort ne servent à rien. Dieu répond à la prière et la foi, et non au syndrome de Caliméro :

« Quelqu’un est-il dans la souffrance ? Qu’il prie » Jacques 5.13 (LS21)

Ensuite, il nous dit que Dieu aime répondre à nos prières et qu’Il ne nous juge pas pour ce que nous Lui demandons. Bien des gens ont honte pour ce qu’ils osent Lui demander.

« …qu’il la demande à Dieu qui donne à tous libéralement, sans rien reprocher, et elle lui sera donné » Jacques 1.5

Enfin, Jacques nous dit de demander sans hésitation. L’une des interprétations que nous pouvons avoir du verset suivant est qu’il nous faut faire des prières précises, savoir exactement ce que nous voulons, sans double pensée, et être déterminé à le recevoir :

« Mais qu’il demande avec foi, sans hésitation, car celui qui hésite ressemble au flot de la mer que le vent soulève et agite » Jacques 1.6 (Jérusalem)

J’ai connu une femme qui ne parvenait pas à tomber enceinte. Lorsqu’un prédicateur était invité à prêcher, elle recevait l’imposition des mains pour la guérison de sa stérilité. Seulement, elle disait souvent des choses du genre « Avoir des enfants est une corvée, heureusement que je n’en ai pas ». Cette femme ne savait pas ce qu’elle voulait et annulait les effets de la prière par ses paroles négatives.

Jésus dit bien « Que ton “oui’’ soit “oui” et que ton “non” soit “non”. Tout ce que l’on rajoute vient du diable » (Matthieu 5.37).

Olivier MOULIN

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 15:25
         
  
         
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 20:30

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 20:15

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 19:00

Actu-Chretienne.Net

Le département de l’Education de l’Etat du Texas a refusé de valider le contenu d’un manuel de biologie sous la pression de ses membres conservateurs, qui contestent la théorie de l’évolution.

Dernier épisode en date d’une bataille de longue haleine menée par les évangélistes du Texas pour introduire des enseignements de la Bible dans les livres destinés aux écoliers, le Board of Education a justifié sa décision en s’appuyant sur les conclusions d’un lecteur volontaire.

LIRE LA SUITE…

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 18:35

                                                                 Par David Smithers

                                            

                                                                         Duncan Campbell

Au large de la côte Est de ieu. L'évangéliste Duncan Campbell fut l'un des instruments de ce réveil. Il était venu dans l'île de Lewis pour conduire une campagne d'évangélisation de deux semaines mais finit par y rester deux ans. Les comptes-rendus qui suivent témoignent de la puissance de la prière d'intercession durant cette puissante visitation de Dieu.    

 

Peggy & Christine Smith: Elles prièrent une promesse    

Dans une petite maison au bord de la route dans le village de Barvas, vivaient deux femmes âgées, Peggy et Christine Smith. Elles avaient respectivement 84 et 82 ans. Peggy était aveugle et sa sœur avait le dos pratiquement courbé en deux à cause d'une arthrite. Comme il leur était impossible d'assister à des cultes publics, leur humble maison devint un sanctuaire où elles rencontraient Dieu. La promesse suivante leur fur donnée : " Je déverserai de l'eau sur celui qui a soif et qui habite une terre desséchée ". Elles prièrent cette promesse dans la supplication jour et nuit. Une nuit, Peggy eut une révélation : le réveil allait venir et l'église de ses pères serait de nouveau remplie d'une foule de jeunes gens ! Elle envoya un message au pasteur James Murray MacKay, dans lequel elle lui disait ce que Dieu lui avait montré, et lui demandait de convoquer ses anciens et des diacres tous ensemble pour des temps particuliers où ils devraient s'attendre à Dieu. Dans le même district, un groupe d'hommes priant dans une grange expérimenta un avant-goût de la bénédiction à venir.

Une nuit, alors qu'ils s'attendaient à Dieu, un jeune diacre se leva et lut une partie du psaume 24 : " Qui montera à la montagne de l'Eternel ? Ou qui se tiendra dans Sa sainte demeure ? Celui qui a les mains lavées et le cœur pur ; qui n'a pas élevé son âme dans la vanité, ni juré avec tromperie. Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur. " Se tournant vers les autres, il dit : " Frères, il me semble qu'il est déplacé et déshonnête de notre part de prier comme nous le faisons, si nous-mêmes ne sommes pas dans une relation droite avec Dieu. " Alors, en levant les mains vers le ciel, il cria : " Oh Dieu, est-ce que mes mains sont lavées ? Est-ce que mon cœur est pur ? " Il n'alla pas plus loin, mais tomba à terre prostré. Une conscience de la présence de Dieu remplit la grange et un flot de puissance surnaturelle fut relâché dans leurs vies. Ils avaient pénétré dans une nouvelle sphère de la conscience de Dieu, croyant implicitement dans la promesse de réveil.

Mais, avant de quitter Peggy et sa sœur, une autre histoire mérite d'être relatée qui illustre plus encore la sainte intimité qu'entretenait cette femme avec son Seigneur. Lorsque le mouvement fut à son paroxysme, Peggy envoya un message à Duncan, lui demandant d'aller dans un petit village isolé afin d'y tenir une réunion. Les gens de ce village n'étaient pas favorables au réveil et avaient déjà émis clairement leur décision de ne pas s'y impliquer. Duncan expliqua la situation à Peggy et lui dit qu'il remettait en question la sagesse de sa requête. " Par ailleurs ", ajouta-t-il, " je n'ai aucune conviction du Seigneur pour me rendre à cet endroit. " Elle se tourna dans la direction de sa voix, ses yeux aveugles parurent pénétrer son âme. " Mr. Campbell, si vous demeuriez aussi près de Dieu que vous devriez l'être, Il vous révèlerait Ses secrets à vous aussi. " Duncan se sentit à la place d'un subordonné qui se faisait réprimander parce qu'il avait défié son général. Il accepta humblement la réprimande comme venant du Seigneur, et demanda s'il pouvait avec Mr. MacKay passer la matinée dans la prière avec elles. Elle accepta, et peu après, lorsqu'ils s'agenouillèrent ensemble dans la maison, Peggy pria : " Seigneur, Tu te souviens de ce que Tu m'as dit ce matin, comme quoi Tu allais sauver sept hommes qui deviendraient des piliers dans l'église de mes pères. Seigneur, j'ai donné Ton message à Mr Campbell et il semble qu'il ne soit pas prêt à le recevoir. Oh Seigneur, donne-lui de la sagesse car il en a désespérément besoin ! " " D'accord, Peggy, j'irai dans le village", dit Duncan lorsqu'ils finirent de prier. Elle répondit : " Vous feriez mieux de le faire ! " " Et Dieu vous donnera une assemblée. " Arrivant au village à sept heures, ils virent un grand bungalow rempli de monde jusqu'au maximum de sa capacité, et entouré d'un grand nombre de gens tout autour. Duncan délivra son message : " Dieu ne tient pas compte des temps d'ignorance, mais maintenant Il ordonne à tous les hommes en tous lieux de se repentir. " Lorsqu'il eut fini de prêcher, un ministre lui fit signe de venir au bout de la maison pour parler de nouveau à un certain nombre de personnes qui se lamentaient sur leurs péchés - et parmi eux, se trouvaient les sept hommes de Peggy !    

John : il mit Dieu à l'épreuve dans la prière    

Une opposition au réveil se leva dans d'autres endroits de l'île. Une soirée fut organisée dans la maison d'un ancien en vue de s'attendre à Dieu. Aux alentours de minuit, Duncan se tourna en direction du forgeron local : " John, je crois que le moment est venu pour toi de prier. " Avec son béret dans la main, John se leva pour prier, et au milieu de sa prière, il s'interrompit, leva la main droite vers le ciel et dit : " Oh Dieu, Tu as fait la promesse de déverser de l'eau sur celui qui est assoiffé et qui habite une terre desséchée, et, Seigneur, c'est en train d'arriver. " Il s'interrompit de nouveau, puis continua : " Seigneur, je ne sais pas comment les autres ici se tiennent dans Ta présence; je ne sais pas comment les ministres se tiennent, mais, Seigneur, si je connais quelque chose de mon propre cœur, je me tiens devant Toi comme un vase vide, affamé de Toi et d'une manifestation de Ta puissance. " Il s'arrêta de nouveau et après un moment de silence tendu, il s'écria : " Oh Dieu, Ton honneur est en jeu, et maintenant je Te mets au défi d'accomplir Ton engagement d'alliance et de faire ce que Tu as promis de faire. " Beaucoup parmi ceux qui étaient présents témoignèrent qu'à ce moment précis, la maison trembla. Les assiettes se cognèrent les unes contre les autres dans l'armoire, alors que la puissance divine, vague après vague, traversait le bâtiment. Un ministre qui était debout à côté de Duncan se retourna et s'exclama : " Mr Campbell, un tremblement de terre ! " Mais l'esprit de Duncan était fixé sur le quatrième chapitre des Actes, où les premiers chrétiens étaient réunis dans la prière, et où l'on peut lire la chose suivante : " Quand ils eurent prié, l'endroit où ils étaient réunis trembla, et ils furent tous remplis du Saint-Esprit. "    

Donald : le garçon qui priait    

Parmi ceux qui se convertirent la nuit suivante, se comptait un garçon de 15 ans qui devint une aide remarquable dans le réveil. Ce jeune garçon devint un guerrier de la prière de " première ligne ". Un jour, Duncan entra dans sa maison et demanda s'il y avait quelqu'un. Il le trouva à genoux dans la ferme avec la Bible ouverte devant lui. Lorsqu'il fut interrompu, le garçon expliqua calmement : " Excusez-moi un petit peu, Mr Campbell, je suis en train d'avoir une audience avec le Roi ". L'une des effusions de l'Esprit les plus intenses de tout le réveil survint lorsqu'on lui demanda de prier. Dans le poste de police à Barvas, une nuit, il se leva, frappa simplement de ses deux mains, et prononça un mot - " Père ". Tout le monde se fondit en larmes alors que la présence de Dieu envahissait la maison. En Callenish, il pria jusqu'à ce que la puissance de Dieu prît possession de ceux qui étaient morts dans leurs péchés, les transformant en pierres vivantes dans l'Eglise de Jésus-Christ. Mais l'illustration la plus remarquable de l'onction de Dieu sur lui eut lieu à Bernera, une petite île au large de la côte de Lewis. Duncan assistait à un service de communion. L'atmosphère était lourde et la prédication difficile, c'est pourquoi il demanda qu'on envoyât de Barvas quelques hommes pour le soutenir dans la prière. Ils prièrent, mais le lien spirituel persistait si fortement qu'en plein milieu de sa prédication, Duncan s'arrêta de prêcher. Juste à ce moment, il remarqua ce garçon, visiblement touché, sous un profond fardeau en faveur des âmes. Il pensa : " Ce garçon est en contact avec Dieu et vit plus près de Lui que moi. " Ainsi, s'appuyant sur le pupitre, il dit : " Donald, peux-tu nous conduire dans la prière ? " Le garçon se leva sur ses pieds et dans sa prière fit référence au quatrième chapitre d'Apocalypse, qu'il avait lu le matin même : " Oh Dieu, j'ai l'impression de contempler à travers la porte ouverte. Je vois l'Agneau au milieu du trône, avec les clés de la mort et de l'enfer à Sa ceinture. " Il commença à sangloter; puis, levant les yeux en direction du ciel, il s'écria : " Oh Dieu, il y a de la puissance là-bas, relâche-la ! " Dans la force d'un ouragan, l'Esprit de Dieu balaya le bâtiment et les portes retenant les eaux du ciel s'ouvrirent. L'église ressemblait à un champ de bataille. D'un côté, beaucoup étaient prostrés sur leurs sièges, pleurant et soupirant; de l'autre côté, certains lançaient leurs bras dans l'air, avec émotion, dans une posture rigide. Dieu était venu !    

Elle reçut une vision    

Dieu communiqua à Pierre Son projet de bénir la maison de Corneille, par le moyen d'une vision reçue dans un état de transe lorsque Son serviteur priait. Il utilisa des méthodes similaires à Lewis. Une jeune femme en particulier rentrait de façon répétée dans des transes où elle recevait des messages concernant ceux qui étaient dans le besoin et qui devraient être confiés à Duncan. Une nuit, alors qu'il restait à Stornoway, cette fille vit dans une vision une femme en agonie dans son âme, qui se trouvait à 35 kilomètres de là. Duncan fut informé qu'il devait aller la voir, et sans penser le moins du monde à son propre repos ou sa sécurité, il roula en motocyclette jusqu'au village et trouva les choses exactement comme on le lui avait dit. La parole qu'il prononça apporta la délivrance, et amena la dame troublée au Sauveur. Pas un seul message donné par cette fille à travers ses visions reçues en transe ne se révéla faux. Ceci était un aspect de l'œuvre de Dieu que Duncan ne tentait ni d'encourager ni d'expliquer, mais dont il reconnaissait que c'était de Dieu et refusait d'y interférer, avertissant ceux qui les associeraient à une activité satanique qu'ils s'approchaient dangereusement du péché impardonnable.

Le Boucher Priant   

Duncan ne quittait jamais l'île sans rendre visite aux hommes priants, qui avaient une si grande valeur à ses yeux pendant le réveil, et avec lesquels il avait une telle affinité de l'esprit. Il s'émerveillait de leur discernement et de leur vision mondiale dans cette île éloignée au Nord-Ouest. Lorsqu'il arriva chez l'un d'eux, il lança un appel afin de le voir, et il l'entendit prier pour la Grèce dans la ferme. Il ne comprit pas pour quelles raisons un boucher de Lewis pouvait s'intéresser à la Grèce. " Comment se fait-il que vous priiez pour la Grèce aujourd'hui ? ", lui demanda t-il. "Savez-vous où se trouve la Grèce ? " "Non, Mr Campbell, mais Dieu sait, et Il m'a dit ce matin de prier pour la Grèce ! " Deux années plus tard, Duncan fut présenté à un homme de Dublin qui lui raconta l'histoire suivante. Il était allé en Grèce pour un voyage d'affaires et on lui demanda de prendre la parole dans une assemblée chrétienne. L'Esprit de Dieu oeuvra si puissamment qu'il continua à prêcher pendant plusieurs semaines et téléphona à son frère en Irlande pour lui donner des instructions afin qu'il prenne en main ses affaires jusqu'à son retour. Duncan compara les dates et découvrit que le mouvement en Grèce avait commencé le même jour où le boucher avait prié à Bravas !

 

Le prix d'un réveil envoyé du ciel n'a pas changé. Avant que la conviction du Saint-Esprit ne descendît par flots et ne traversât toutes les îles Hébrides, des hommes forts furent brisés devant Dieu, en travail dans l'agonie de la prière pendant de longues heures de la nuit durant des mois. En faisant cela, en dépit des contraintes exigeantes de la vie domestique et de la vie professionnelle, ces hommes durent prendre du temps pour attendre devant Dieu ! Ceci est sans doute le plus grand problème nous affectant aujourd'hui. Nous avons à notre disposition toutes les inventions et gadgets modernes de la vie pour faciliter le travail et pourtant nous ne pouvons pas prendre le temps de prier ! Quel paradoxe tragique ! A ce sujet, le Dr. Wilbur Smith formula très à propos l'affirmation suivante : " Je n'ai jamais le temps de prier - je dois toujours prendre le temps de le faire ! "    

Références:        

  • Channel of Revival - A Biography of Duncan Campbell (Canal du Réveil - Une Biographie de Duncan Campbell)
  • Andrew A. Woolsey When God Stepped Down From Heaven (Quand Dieu Descendit du Ciel), Owen Murphy
  • Source: The Watchword  

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0