Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Chine: des chrétiens poussés à la...
    Chine: des chrétiens poussés à la clandestinité https://t.co/LdEwxT7h9p Patrick Gassend (@Ichtus1) December 02, 2021 Difficultés économiques, surveillance extrême: dans l'Ouest de la Chine, le quotidien des chrétiens d'origine musulmane est une lutte...
  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    Matthieu 7:7 « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir...
  • Cherchez.......
    Matthieu 7:7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu 6:7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 17:49
TREMBLEMENTS EN ARIZONA

Le monde se met en « alerte élevée » après qu’un tremblement de terre en Arizona confirme les pires craintes.

Par Sorcha Faal – Le 29 juin 2014

Un rapport inquiétant établi par la Direction principale du renseignement (GRU), qui circule dans le Kremlin aujourd’hui, déclare que la confirmation a été reçue du Ministère de la Sécurité de l’État (MSS) de la Chine que les plus grands exercices militaires maritimes du monde actuellement en cours dans l’Océan Pacifique ont reçu l’ordre d’élever leur statu à « alerte la plus élevée » après que le tremblement de terre d’une magnitude de 5,2 qui a frappé l’Arizona il y a des heures, ait été confirmé comme faisant partie de la mystérieuse anomalie magnétique nord-américaine toujours en expansion.

Il est important de noter, et comme nous l’avions signalé dans notre rapport du 13 juin, La Russie émet un rapport pressant sur l’anomalie magnétique nord-américaine, que le commandant en chef des Forces Aériennes, le Lieutenant-général Viktor Bondarev, a alors averti qu’un « événement catastrophique » pouvait être proche pour la région Amérique du Nord alors que ses forces avaient « balayé par voie électronique » pour des « anomalies magnétiques » il y a à peine une quinzaine de jours s’étendant de l’Alaska à la Californie.

Dans les 10 jours de l’avertissement du 13 juin du général Bondarev, ce nouveau rapport du GRU déclare : un « précurseur » de cet « événement catastrophique » potentiel s’est effectivement produit en Alaska lorsque cette région a été frappée par un puissant séisme d’une magnitude de 7,9 le 23 juin et a été décrit par des témoins comme ayant duré « quelques minutes » et a été ressenti comme un constant « tremblement et roulement, tremblement et roulement, tremblement et roulement ».

Une grave préoccupation, toutefois, concernant le tremblement de terre d’une magnitude de 7,9 le 23 juin 23 en Alaska, poursuit ce rapport, a été le tremblement de terre d’une magnitude de 5,2 qui s’est produit plus tôt aujourd’hui à 0:59:33 UTC (temps universel coordonné) (09:59 heure locale) qui était centré à environ 50 kilomètres (31 miles) au nord-ouest de la ville de Lordsburg, au Nouveau-Mexique, et a été ressenti jusqu’à 240 kilomètres (150 miles) à l’ouest de la ville de Tucson, en Arizona, et jusqu’à 480 kilomètres (300 miles) à Roswell, au Nouveau-Mexique.

Ce qui a augmenté les graves préoccupations au sujet du tremblement de terre d’une magnitude de 5.2 en Arizona, disent les experts du GRU dans ce rapport, c’était le « lien bien défini de l’anomalie magnétique » non seulement avec le tremblement de terre d’une magnitude de 7,9 du 13 juin en Alaska, mais, une série d’autres tremblements de terre se produisant dans une intervalle de moins de 5 heures immédiatement avant et après le séisme … qui comprennent :

Le tremblement de terre de 2,5 survenant à Cap Yakataga, en Alaska, à 20:04:45 UTC, qui a été rapidement suivi par un tremblement de terre de 4,2 moins d’une minute plus tard à Mount Pleasant, en Utah, à 20:56:22 UTC, qui, à son tour, a été suivi par un tremblement de terre de 3,2 survenant à Bolinas, en Californie, frappant moins d’une heure plus tard, à 21:51:34 UTC, qui a ensuite été suivi par un tremblement de terre de 3,0 qui a frappé Mount Pleasant, en Utah, moins d’une heure plus tard, à 22:08:26 UTC, avec un autre tremblement de terre de 3.2 frappant exactement cette même zone moins de 3 heures plus tard à 0:52:46 UTC, après quoi, 7 minutes plus tard, le tremblement de terre de 5,2 en Arizona s’est produit.

Après le tremblement de terre de 5,2 en Arizona, continue ce rapport, il a été suivi par une réplique de 3.5 un peu plus d’une heure plus tard, à 1:08:44 UTC, avec le dernier tremblement de terre survenant dans cette « hyper-séquence d’anomalies magnétiques » (qui s’étendait de Alaska à l’Utah, sur la Californie, de retour à l’Utah, sur l’Arizona, puis de retour à l’Alaska pendant cette période de 5 heures) avec le tremblement de terre de 3,0 qui a frappé l’île de Middleton, en Alaska, près de 9 minutes plus tard, à 1:17:28 UTC.

Il est important de noter, comme indiqué précédemment par le général Bondarev, que l’information militaire russe au sujet de ces événements avait été rendue nécessaire par une « mystérieuse anomalie magnétique grave » détectée par le satellite Kosmos 2473, le 3 juin, se produisant dans la région de Yellowstone de l’ouest des États-Unis qui a abouti à ce qui est appelé un « essaim de tremblements de terre ».

Il est également important de noter au sujet de « l’anomalie magnétique » du 3 juin de Yellowstone, déclare le rapport du général Bondarev, que les mesures satellites ont démontré qu’elle était précipitée par le mystérieux essaim de tremblements de terre frappant les montagnes Brooks Range en Alaska que les sismologues ne peuvent toujours pas expliquer.

Les informations relatives à la liaison entre ces deux « événements » et de plus les cartes et les données sur les anomalies magnétiques pour l’Amérique du Nord du United States Geological Survey (USGS) ont été vérifiées montrant une étrange « perturbation/ondulation » magnétique émanant de Brooks Range et se terminant à Yellowstone le 3 juin, ces deux secteurs, et il est important de noter que le tout fait partie des Montagnes Rocheuses qui s’étendent sur plus de 4,830 kilomètres (3000 milles) de la partie septentrionale de la Colombie-Britannique, dans l’ouest du Canada, au Nouveau-Mexique, dans le sud-ouest des États-Unis.

Ce qui est encore plus critique à noter, déclare ce rapport, c’est que les rapports leur sont transmis par le MSS qui semblent démontrer que le régime Obama, et ses alliés, ont une « connaissance précise » en ce qui concerne cet « événement cataclysmique » potentiel en raison de leur soudaine demande d’avoir des navires de guerre de la marine chinoise participant à leurs exercices annuels dans le Pacifique (RIMPAC).

Les exercices du RIMPAC 2014 sont le plus grand événement maritime international de l’histoire moderne impliquant 55 navires avec plus de 200 avions et environ 25000 personnes de 22 pays et qui, plus tôt aujourd’hui, se sont mis en « alerte la plus élevée », déclare ce rapport, quelques heures après le tremblement de terre de 5.2 en Arizona.

La « signification profonde » de ce RIMPAC se mettant en « alerte la plus élevée » si tôt dans leurs exercices du 26 juin au 1 août dans l’Océan Pacifique, conclut ce rapport, était sa « mission objective » de la mission qui, selon le MSS, est « d’apporter toute l’aide et l’assistance, et rétablir l’ordre public, dans la région de l’Amérique qui vient de subir un événement naturel catastrophique ».

Bien sûr, nous ne savons pas s’il y aura, effectivement, un tel cataclysme.  Ce que nous savons, cependant, c’est qu’il est toujours préférable d’être préparé au cas où un tel désastre frapperait.

http://www.whatdoesitmean.com/index1779.htm

 Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Repost0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 19:51

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 19:40
Le nouveau califat islamique déclare le Djihad contre … les musulmans.

Le nouveau califat islamique déclare le Djihad contre … les musulmans.

Par Raymond Ibrahim

Le nouveau « califat » d’Abou Bakr al-Baghdadi, l’état islamique, anciennement « ISIS », a récemment clairement déclaré qu’il avait l’intention de suivre les traces du califat original d’Abou Bakr Al-Sadiq (632-634), en particulier pour diriger son djihad contre les autres musulmans ; Dans le langage islamique,  les « hypocrites » et les « apostats » ou, dans la terminologie occidentale, les « modérés ».


Cette déclaration est arrivée dans le cadre du conflit actuel entre Israël et le Hamas, avec certains musulmans demandant au « califat » nouvellement formé quand il allait lancer un djihad contre l’État Juif.

La réponse de l’État Islamique : « Allah, dans le noble Coran, ne nous commande pas de combattre contre Israël ou les Juifs jusqu’à ce que nous ayons combattu les apostats et les hypocrites ».

Sur un des sites questions/réponses de l’État Islamique, certains ont demandé« pourquoi le califat ne combattait pas contre Israël, au lieu de verser le sang des fils de l’Irak et de la Syrie ».  Le nouveau califat a répondu :

« La plus grande réponse se trouve dans le noble Coran, quand Allah Tout-Puissant parle de l’ennemi proche.  Dans la majorité des versets du noble Coran, ce sont les hypocrites, parce qu’ils représentent un danger plus grand que les infidèles originaux [nés non-musulmans, par exemple, les Juifs et les Chrétiens]. Et la réponse se trouve avec Abu Bakr al-Sadiq, quand il a préféré combattre contre les apostats sur la conquête de Jérusalem [fath al-Qods], qui a été conquise par son successeur, Omar al-Khattab. »

Il y a beaucoup à dire sur cette réponse, puisqu’elle implique des allusions historiques.

Tout d’abord, c’est vrai.  Après la mort du prophète de l’Islam, un grand nombre de tribus arabes qui avaient été soumises à sa domination en devenant musulmanes, (le mot Musulman signifie simplement « celui qui s’est soumis ») pensaient qu’elles pouvaient maintenant tout renier, et elles ont donc apostasié en masse.  Ceci a a provoqué la première Ridda, ou « guerres d’apostasie », dirigée par Abou Bakr al-Sadiq, qui devint le premier calife à la mort de Mahomet en 632. Pendant près de deux ans, jusqu’à sa mort en 634, toute l’énergie de son califat a été centrée sur le djihad contre toutes les tribus arabes récalcitrantes, en les forçant par le tranchant de l’épée à retourner dans le giron de l’Islam.

Des dizaines de milliers d’arabes ont été brûlés, décapités, démembrés, ou crucifiés, dans le processus, selon l’histoire islamique, en particulier par « L’épée d’Allah ». Ce n’est que plus tard, sous le règne du deuxième calife, Omar al-Khattab (634-644), que les grandes conquêtes islamiques contre les « infidèles originaux », soit les peuples non arabes qui ne se sont jamais convertis à l’Islam, les chrétiens, les juifs, les zoroastriens, etc… ont eu lieu.

La guerre de l’Islam contre l’apostasie, tellement peu connue en Occident, figure en bonne place dans l’histoire islamique.  En effet, le Cheikh Yusuf al-Qaradawi, un des religieux musulmans les plus influents d’aujourd’hui, tout en discutant de l’importance de tuer tout musulman qui s’apostasie de l’Islam sur Al Jazeera, a déclaré correctement que, « Si la peine de mort pour apostasie avait été ignorée, l’Islam n’existerait plus aujourd’hui ; l’Islam aurait disparu à la mort du prophète ».

En bref, comme le déclare maintenant l’État Islamique, le premier et le plus grand ennemi de l’Islam, « le plus proche » ennemi est « l’apostat » et «l’hypocrite », car ils sont les plus aptes à subvertir l’Islam de l’intérieur.

Ce phénomène de musulmans « pieux » combattant et tuant des musulmans « tièdes », où des Chiites et des Sunnites se combattant mutuellement, pendant que les infidèles originaux regardent et applaudissent, a de nombreux précédents à travers l’histoire.  Par exemple, dans sa réponse, l’État Islamique en outre justifie ne pas combattre contre Israël en disant :

« La réponse se trouve dans Salah ad-Din al-Ayubi [Saladin] et Nur ad-Din Zanki quand ils ont combattu les Chiites en Égypte et en Syrie avant de s’occuper de Jérusalem.  Salah ad-Din s’est battu dans plus de 50 combats avant d’atteindre Jérusalem.  Et il a été dit à Salah ad-Din al-Ayubi : « Vous combattez les Chiites et les Fatimides en Égypte et permettez aux Croisés latins d’occuper Jérusalem ? »  Et il a répondu : « Je ne vais pas combattre contre les croisés alors que mon dos est exposé aux Chiites ». »

Tout cette histoire citée par l’État Islamique est destinée à exonérer l’affirmation principale du nouveau califat : « Jérusalem ne sera pas libéré tant que nous n’en aurons pas fini avec tous ces tyrans, ces familles et les pions du colonialisme qui contrôlent le destin du monde islamique. »

Quelques observations :

  • Bien que l’État islamique essaie de suggérer que seuls les autocrates comme Bachar al-Assad de la Syrie sont des « apostats » et des « hypocrites », et que la plupart des musulmans moyens veulent la Charia, le fait est qu’un grand nombre de musulmans dans le monde figurent dans cette catégorie.  La plus grande révolution de l’histoire, la révolution contre les Frères Musulmans de l’Égypte en juin 2013, en témoigne.  Ainsi, le djihad du nouveau califat n’est pas seulement contre les « tyrans », mais, contre de nombreux musulmans moyens également, comme en témoigne le carnage de l’organisation en Irak et en Syrie.
  • La déclaration de l’État Islamique justifiant sa non-confrontation avec Israël ne lui gagne pas beaucoup de soutien populaire dans le monde arabe et est naturellement dépeinte comme une dérobade.  En outre, ceci valide le récit arabe populaire que les États-Unis se rangent avec les islamistes pour faire des ravages dans la région ; Afin d’avoir les diverses sectes (Sunnites contre Chiites, modérés  contre islamistes) se battre entre elles afin de diviser et affaiblir la région.  Ainsi, le Dr Ahmed Karima, une des principaux professeurs en jurisprudence islamique à Al Azhar, a déclaré que la position de l’État Islamique au sujet d’Israël prouve que« c’est une création de l’intelligence des États-Unis et d’Israël » et que le nouveau califat « est le plus grand de tous les hypocrites ».
  • Alternativement, d’autres, en particulier islamistes, apprécient que l’État Islamique se structure lui-même selon le premier califat d’Abu Bakr, d’où la raison pour laquelle son premier calife a choisi ce nom parce qu’il s’est retrouvé opérant dans les mêmes circonstances.  La première mission du califat naissant et sans beaucoup de soutien, comme Abu Bakr, est de ré-asservir les musulmans à l’Islam. C’est alors seulement qu’il pourra se concentrer sur les « infidèles originaux ».
  • Bien que cette approche puisse être temporairement bonne pour Israël (et tous les états infidèles), dans le long terme, un califat unifié pleinement opérationnel avec des Musulmans « réformés » dans le voisinage n’est pas une jolie image.  Après tout, l’État Islamique n’exonère pas les infidèles, mais, il dit plutôt que son tour viendra lorsque le califat sera capable d’un assaut tous azimuts.  Au mieux, c’est un répit temporaire.

http://humanevents.com/2014/07/18/new-islamic-caliphate-declares-jihad-on-muslims/

Traduit par PLEINSFEUX.ORG 

 


 

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 09:28
« EXODE » DÉCOUVREZ LA BANDE-ANNONCE OFFICIELLE

Nous l’avions constaté, les péplums inspirés de la Bible sont remis au goût du jour cette année 2014. 
Très attendu d’ailleurs, le nouveau bijou de Ridley Scott « Exodus : Gods et Kings » s’annonce comme l’un des plus grandioses et épiques.

Retraçant l’histoire de Moïse élu par Dieu, libérateur du peuple hébreu alors réduit en esclavage en Egypte - récit narré comme son titre l’indique dans le livre d’Exode - ce tout nouveau film rassemble, fort est de le constater, une pléiade d’acteurs.
Campant le rôle de Moïse, le célèbre Christian Bale livre, selon les dernières images livrées par la Century Fox, une performance remarquable. L’on notera également la présence des talentueux Sigourney Weaver, Ben Kingsley, Aaron Paul, Golshifteh Farahani et Joel Edgerton dans le rôle du redoutable Ramsès.

Dans un décor apocalyptique sublimé d’effets spéciaux digne d’une production hollywoodienne, « Exodus : Gods et Kings » succède ainsi à quelques épopées légendaires ayant marqué cette année, telles que « La destinée de Moïse », « La lutte de Noé » ou autres « Son of God ». 
Aguiché par les récits bibliques, Ridley Scott, ne perdant un seul instant, travaille d’ores et déjà sur sa prochaine adaptation : David et Goliath.

En attendant l’entrée dans les salles obscures le 24 décembre prochain, délectez- vous dès à présent de la première bande-annonce d ‘« Exodus : Gods et Kings ».

       {Artistes Press}

Regardez la bande annonce : Vidéo Youtube

 

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 08:56

Le célèbre télévangéliste américain – Benny Hinn – sera de nouveau en France, en septembre prochain, pour deux soirées d’évangélisation et de guérison à l’Acropolis de Nice.

Invité par le pasteur Daniel Vindigni, déjà organisateur de sa précédente venue au Parc des Expositions de Rouen (Mai 2013), Benny Hinn rencontre de nouveau une forte opposition. Pas de quoi décourager Daniel Vindigni qui vient de diffuser un communiqué à cet effet.

COMMUNIQUE

C’est avec joie que, pour la seconde fois, j’accueillerai le Pasteur Benny Hinn en France pour deux soirées d’évangélisation et de guérison. L’excellent témoignage qu’avait été sa venue à Rouen l’an passé, ainsi que les nombreux témoignages de bénédictions, de guérisons et de vies transformées qui continuent de nous parvenir suite à cet événement, réjouissent mon cœur de Pasteur et honorent le nom de Jésus-Christ, qui est le seul nom que nous souhaitons élever et glorifier à travers ces rassemblements.

Je prie afin que le Saint Esprit guide chacun dans la vérité. Or, la vérité c’est que le monde entende la prédication de la croix et que les âmes passent des ténèbres à la merveilleuse lumière de Christ notre Sauveur. Il circule malheureusement beaucoup de fausses informations et d’accusations non fondées en ce qui concerne le Ministère du Pasteur Benny Hinn. Ceux qui s’adonnent aux critiques négatives et au jugement ne réalisent probablement pas qu’ils combattent la précieuse œuvre du Saint Esprit.

Face à toutes ces critiques, je suis en paix car nous avons la victoire en Jésus-Christ sur tout esprit d’opposition à la prédication de la bonne nouvelle. La France a besoin de Jésus, et plus le nom du Maitre sera annoncé plus le Ciel se réjouira. Pour ma part, j’ai cessé d’essayer de me "défendre" contre les détracteurs du Ministère du Pasteur Benny il y a bien longtemps.

Ses 40 années de ministère et les âmes qui ont été guéries, restaurées et amenées au Royaume de Dieu à travers ses croisades se comptent en millions. J"encourage tous les amoureux du royaume de Dieu à continuer de faire l’œuvre que le Seigneur leur a confiée et à nous rejoindre les 19 et 20 Septembre à Nice.

Je prie pour vous tous,

Que Dieu vous bénisse, vous garde et vous fasse la grâce de la révélation du Saint Esprit qui sonde les cœurs.

Pasteur Daniel Vindigni

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 07:44

Source :   ArtistesPress.fr                                                   Par Audrey Welber

Pour ceux qui ne croiraient plus en l’Amour, le véritable Amour, nous avons pour vous la preuve de son existence. 
L’Amour, cette essence même du Christ, devrait à priori se laisser trouver et vivre parmi les chrétiens. Malheureusement l’histoire nous démontre qu’il n’en est pas toujours le cas, l’Eglise étant frappée de part et d’autre d’une division apparente.

Alors contre toute attente et d’une agréable surprise, voici qu’est née une belle amitié entre un sans-abri nommé Eric et Rahat, par un simple geste d’Amour.

L’histoire a débuté lorsque Rahat, personne lambda, a offert un ticket gagnant de loterie à Eric, alors SDF. Le ticket, en réalité faux, fut l’occasion pour Rahat d’offrir la somme de 1000$ à Eric. Celui-ci ému aux larmes, souhaita partager ce gain avec son généreux donateur, qui d’ailleurs refusa.
Depuis cet épisode émouvant, Eric ne s’attendait sûrement pas à vivre encore plus fort. Et pourtant ne se doutant de rien, Rahat, déterminé à épauler son nouvel ami, d’arrache-pied, récolta au moyen d’Internet la somme de 44000$ pour, tenez-vous bien, offrir une maison entièrement meublée à Eric.

Prétendant l’emmener chez lui, Rahat conduisit Eric à sa nouvelle demeure.
La surprise filmée par un tiers, vous prouvera la beauté suprême de l’Amour et la bénédiction qu’il engendre.

Une précision est tout de même à souligner ; Rahat est un magicien de profession. Ainsi, si même les non-croyants et adeptes de l’occultisme parviennent à de tels gestes, à plus forte raison, les croyants, ne devraient-ils pas être habités par l’Amour et le répandre autour d’eux ?

Rappelons-nous du plus grand commandement de Jésus : « Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » {Jean 15 : 12-13}.

Regardez la vidéo

La joie pour ce SDF qui ce retrouve désormais propriétaire, grâce il est vrai à cet homme. Cela doit nous interpeller à nous chrétiens du 21ème siècle.

Il récupère ce qui peut servir à construire un abri pour SDF

Il récupère ce qui peut servir à construire un abri pour SDF

Partager cet article

Repost0
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 17:45

David Wilkerson   

Dieu se sent très concerné par ceux qui ont été Ses bien-aimés mais qui ont été submergés par une soudaine tempête de tentation. Ses promesses sont pour ceux qui sont en ce moment dans une grande affliction. Dieu va rappeler à Lui un peuple rétrograde, répudié. “Car ton créateur est ton époux : L'Éternel des armées est son nom ; Et ton rédempteur est le Saint d'Israël : Il se nomme Dieu de toute la terre ; Car l'Éternel te rappelle comme une femme délaissée et au cœur attristé, Comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée, dit ton Dieu. Quelques instants je t'avais abandonnée, Mais avec une grande affection je t'accueillerai ; Dans un instant de colère, je t'avais un moment dérobé ma face, Mais avec un amour éternel j'aurai compassion de toi, Dit ton rédempteur, l'Éternel” (Esaïe 54:5-8).

C'est une prophétie pour l'église des derniers temps, qu'Il a momentanément répudiée.

Qui sont ceux qu'Il a répudié pour un temps ? Et qu'est ce qui Le pousserait à cacher Sa face ? “Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l'empêchent de vous écouter” (Esaïe 59:2). Dieu n'a pas divorcé de l'église actuelle qui se compromet. Mais il a dû cacher Sa face. Elle L'a quitté, Lui, son Bien-aimé. “Ainsi parle l'Éternel : Où est la lettre de divorce par laquelle j'ai répudié votre mère ? Ou bien, auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? Voici, c'est à cause de vos iniquités que vous avez été vendus, Et c'est à cause de vos péchés que votre mère a été répudiée” (Esaïe 50:1).

Dieu dit : “Vous M'avez ignoré. Vous avez commis l'adultère. Je ne vous ai pas laissé : vous M'avez quitté ! J'ai dû vous rejetter parce que vous vous êtes vendu à la prostitution.” L'église s'est enfuie à Babylone, mais le divorce n'a pas encore été prononcé. Car Dieu dit : “Montrez-moi les papiers ! Montrez-moi la facture qui dirait que Je vous ai vendus au Diable.” Dieu dit : “Nous ne vivons certes plus ensemble en ce moment, mais le divorce n'est pas définitif. Le mariage n'est pas sans espoir. Je vous aime encore ! Vous M'avez laissé, pourtant Je vous ai appelé et appelé, mais vous avez refusé d'écouter.” “Je suis venu : pourquoi n'y avait-il personne ? J'ai appelé : pourquoi personne n'a-t-il répondu ?” (Esaïe 50:2).

Dieu promet à cette femme corrompue par le péché, rétrograde et errante : “Je vais te rappeler.” “Car ainsi parle l'Éternel : C'est gratuitement que vous avez été vendus, Et ce n'est pas à prix d'argent que vous serez rachetés” (Esaïe 52:3). Et encore : “Car l'Éternel te rappelle comme une femme délaissée et au cœur attristé” (Esaïe 54:6). En ce moment même résonne déjà ce dernier appel : Avec une grande affection je t'accueillerai” (Esaïe 54:7).
 

Partager cet article

Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 21:05

Actu-Chretienne.Net

Anina, réfugiée palestinienne interviewée sur France Info, dénonce le Hamas et indique que  les manifestants pro-gaza se trompent car ils ne soutiennent pas le peuple palestinien mais le Hamas qui martyrise le peuple.

Ramad et Mahomoud se cachent car ils sont recherchés par le Hamas. Nonie Darwish, femme palestinienne de Gaza, parle des djihadistes du Hamas, de l’Islam radical…Ces témoignages sont accablants sur la terreur que fait régner le Hamas sur les palestiniens: boucliers humains, sévices, meurtres, l’organisation terroriste détourne l’aide humanitaire et affame le peuple.

Pour manger et survivre il faut appartenir au Hamas… Une vidéo a écouter jusqu’au bout et à diffuser massivement…

 

Partager cet article

Repost0
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 07:00

Source : Actu-Chretienne.Nets

La Westboro Baptist Church, vous connaissez ? Fondée par le pasteur Fred Phelps – décédé le 19 mars dernier, à l’âge de 85 ans – et sa famille, cette petite organisation religieuse basée à Topeka (Kansas) est célèbre aux Etats-Unis…

…et dans le monde pour sa lecture particulièrement haineuse de la Bible. En effet, « la famille la plus détestée d’Amérique », comme la surnomment les médias outre-Atlantique, mène depuis plusieurs décennies une croisade de tous les jours contre l’homosexualité, qu’elle tient pour responsable de toutes les morts et tragédies de l’Amérique. En guise de résumé, le site web de l’organisation prévient ainsi d’entrée l’internaute que « Dieu hait les pédés. Dieu hait ceux qui les soutiennent. Donc, Dieu hait l’Amérique et ce monde condamné ». Sympathique !

LIRE LA SUITE…

Partager cet article

Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 15:53

Même placée en situation de « légitime défense » dans ce conflit asymétrique où l’État d’Israël ne fait rien d’autre qu’assumer son devoir - reconnu par le droit international - de protéger ses citoyens contre les agressions d’une entité terroriste fanatique voisine, Tsahal réussit à maintenir dans ses répliques de hauts standards éthiques et moraux...


Et ce, en tentant sans cesse - comme lors des opérations Plomb durci en décembre 2008 et Colonne de nuée en novembre 2012 - de séparer les terroristes islamistes des civils palestiniens derrière lesquels le Hamas de Gaza s’abrite en en faisant des « boucliers humains ». Des réalités fort éloignées des distorsions anti-israéliennes et des caricatures antisémites véhiculées à longueur de journée, depuis trois semaines, par la plupart des médias internationaux et une partie de l’opinion publique occidentale. Lesquelles se complaisent à faire apparaître Tsahal et Israël comme des « barbares » et des « tueurs d’enfants ».Retour au réel et aux évidences du terrain.
Comme en 2008 et 2012, le principal reproche fait à Israël dans le conflit actuel contre le Hamas de Gaza, c’est que son armée fait un « usage disproportionné de la force » en semant « la mort et le désastre » au sein des populations civiles de Gaza. À preuve, arguent les nombreux défenseurs de cette thèse, la « disproportion flagrante » entre le nombre de victimes palestiniennes et israéliennes (qui sont surtout des soldats de Tsahal).
Or, face à une milice terroriste aussi fanatique que le Hamas - devenue en fait ces dernières années une véritable armée soutenue directement par les mollahs iraniens et les émirs du Qatar - qui n’a cessé d’agresser délibérément les populations civiles israéliennes du sud du pays, l’État hébreu n’a pas d’autre choix, malgré la patience qu’avaient affichée ses dirigeants lors des semaines ayant précédé l’opération actuelle, que de devoir riposter pour ramener le calme durablement en détruisant les infrastructures terroristes du Hamas. Une ligne de conduite qui constitue, d’après toutes les dispositions du droit international et de sa jurisprudence reconnues par le monde civilisé, un parfait cas de « légitime défense » !
Une dissymétrie d’abord civilisationnelle et culturelle, avant d’être militaire
En effet, alors qu’Israël avait définitivement quitté la Bande de Gaza lors de son retrait unilatéral - civil et militaire - effectué en août 2005, le Hamas, qui a, quant à lui évincé tous les autres partis palestiniens de la Bande de Gaza lors de son coup de force de juin 2007, y fait depuis régner, par la contrainte et la terreur, la loi islamique dans le plus pur style du « califat » que vient de proclamer en Irak « l’État islamique d’Irak et du Levant » (EIIL).
Il faut savoir que c’est d’abord la disparité existant entre ces deux cultures politiques qui rend, avant toute chose, ce conflit aussi asymétrique, d’autant qu’Israël demeure toujours la seule démocratie de la région… Même après trois longues années de « printemps arabes » devenus des hivers islamiques !
Quant aux moyens employés par Tsahal face à ces agressions caractérisées et délibérées que constituent ces centaines de tirs de missiles et de roquettes sur son territoire souverain,
ils sont empreints d’une grande retenue par rapport ce qu’est son réel potentiel de riposte. À ce titre, on pourrait se demander comment réagirait l’armée française si des autonomistes extrémistes corses ou basques se mettaient à bombarder aussi intensément Marseille ou Toulouse, voire Paris et Lyon. Ou bien comment réagirait le gouvernement des USA, si des rebelles mexicains osaient tirer ne serait-ce qu’un seul missile sur leur territoire… ?
Or, les moyens actuellement engagés par Tsahal bien moins disproportionnés que ceux qu’avait, par exemple, utilisé l’US. Army en Irak pour donner l’assaut en novembre-décembre 2004 à la ville de Falludja en Irak où 6 000 Irakiens (dont 3 000 civils et 3 000 miliciens islamistes) avaient été tués en 50 jours dans une cité 5 fois moins peuplée que Gaza : ce qui revient à dire que les Américains ont fait alors 40 plus de victimes qu’Israël à Gaza ! Et ce, sans que personne ne les accuse alors d’un « usage disproportionné de la force ».
Comment un État démocratique comme Israël, qui a subi plus de 2 500 tirs de roquettes sur son territoire en trois semaines, pourrait réagir autrement qu’en lançant son armée dans Gaza pour se saisir des arsenaux et des tunnels stratégiques du Hamas, un mouvement dont le seul but est d’éradiquer l’État hébreu et de massacrer sa population juive !?
D’autant que la « fuite en avant » actuelle du califat du Hamas - une entité terroriste dotée de lourds moyens de destruction et qui pratique une politique agressive parce qu’elle veut à tout prix sortir de son isolement en redorant son blason auprès des Palestiniens et dans tout le monde arabo-musulman en pleine ébullition – consiste à s’attaquer avec le maximum de violence et de moyens de destruction à ce « bouc émissaire » que constitue une fois encore Israël.
Même au cœur des combats les plus rudes, Tsahal s’efforce toujours de séparer les miliciens du Hamas des civils palestiniens
Dans les situations aussi complexes et sophistiquées de conflits asymétriques « civilisationnels » - surtout dans le Moyen-Orient tumultueux et instable d’aujourd’hui -, on a le devoir d’aller au-delà des vues impressionnistes que l’on a en lisant de simples comptes rendus de presse ou en comparant trop rapidement les chiffres des victimes respectives de deux camps. 
Car, dans le cadre de l’affrontement actuel auquel Israël a été acculé, l’armée israélienne - qui ne souhaite pas du tout s’en prendre aux civils palestiniens, mais aux terroristes qui se cachent au sein de cette population civile en s’en servant comme d’un « bouclier humain » – prend mille précautions, comme aucune autre armée au monde ne le fait en pareille situation, justement pour éviter de faire des victimes civiles !
Ainsi, les cibles définies par Tsahal sont-elles préalablement agréées non seulement par le gouvernement et l’exécutif israéliens, mais aussi par l’échelon judiciaire et les conseillers juridiques de Tsahal. De plus, avant toute attaque dument « ciblée » en zone urbaine densément peuplée, l’armée israélienne prévient en arabe les civils (soit par téléphone, soit par SMS et textos, soit par appels de hauts parleurs, soit encore par des tracts) pour leur demander de quitter les lieux en leur laissant chaque fois les délais adéquats pour le faire.
Ensuite, elle effectue toujours un premier tir d’avertissement inoffensif « à blanc » pour disperser ceux qui, parmi les civils, seraient encore sur place.
Par ailleurs, le QG. de l’armée de l’air israélienne qui dirige les opérations aériennes (souvent effectuées par des drones) d’« éliminations ciblées » contre des terroristes en train de transporter ou de tirer des roquettes contre Israël, a souvent choisi d’annuler au dernier moment ou de reporter tel ou tel tir contre ces miliciens quand les caméras fixées sur ces drones montraient qu’ils étaient entourés de trop nombreux civils et que cette élimination risquait de faire de nombreuses victimes civiles collatérales. Un souci humanitaire et éthique permanent de Tsahal qui ne fut pas exactement celui de l’armée française à l’époque de la guerre d’Algérie, ni celui des armées britannique et américaine sur les théâtres d’opérations plus récents d’Irak et d’Afghanistan qui n’ont guère hésité à pratiquer la stratégie imparable du « tapis de bombes » larguées à 10 000 mètres d’altitude afin d’éliminer un seul chef terroriste…
Comme l’a dit fort pertinemment le Premier ministre Netanyahou, la différence de fond entre Tsahal et le Hamas dans ce type de conflits, c’est que l’armée israélienne se sert de ses armes pour protéger les civils de l’État hébreu, alors que le Hamas se sert des civiles palestiniens pour protéger ses armes et des missiles…
Enfin, il faut rappeler que la Bande de Gaza est l’objet d’un blocus exclusivement militaire - maritime et terrestre – non pas récent ni « punitif » de la part d’Israël comme le répètent les médias hostiles, mais qui dure depuis plus de quatre décennies, car il remonte à la fin de la Guerre des Six Jours de juin 1967. Or, aussi bien pendant l’opération Plomb durci que pendant Colonne de nuée » qu’aujourd’hui avec l’opération Roc inébranlable, Israël autorise en permanence l’entrée de milliers de camions semi-remorques approvisionnant sans cesse Gaza en produits alimentaires et sanitaires pour que la vie civile puisse s’y poursuivre - ce qu’omettent souvent de mentionner nombre de médias internationaux ! Et même une figure aussi marquée à gauche que l’écrivain israélien Alef Beth Yoshua vient de lancer, dans une interview récente, un appel au gouvernement israélien à cesser enfin de fournir eau, électricité et carburants au califat du Hamas de Gaza !

« Victimiser les Palestiniens pour culpabiliser Israël et les Juifs » !

Autre sujet d’inquiétude en Israël : le fait fort préoccupant voulant que, depuis des années et avec l’aide directe de l’Iran et du Qatar, le Hamas ait accumulé d’immenses arsenaux de missiles et de roquettes à courte et moyenne portées (plus de 10 000 selon les experts israéliens) et que tout cet armement soit enterré « à l’iranienne » (à savoir exactement comme les installations nucléaires iraniennes secrètes inaccessibles aux inspecteurs de l’AIEA) dans un immense dédale d’infrastructures souterraines construites sous Gaza-City. Un dispositif militaire très dangereux et intolérable pour Israël que les seules frappes aériennes de Tsahal ne pouvaient guère éliminer et contre lesquelles l’armée de terre et l’infanterie blindée israéliennes ont dû justement faire des incursions directes au sol pour les détruire. 
En agissant ainsi, Israël ne fait pas que se défendre légitimement contre tout ce potentiel destructif qui constitue une menace stratégique intolérable contre sa propre sécurité et celle de sa population civile : au cœur d’une région livrée depuis trois ans aux terribles tourmentes de l’islam religieux fanatique et de l’affrontement global entre sunnites et chiites, l’État hébreu défend aussi en première ligne les intérêts bien compris du monde encore libre et de la civilisation occidentale. Ce que se refusent obstinément à comprendre bien des médias occidentaux victimes, depuis de longues années, de leur maladie compassionnelle automatique envers les « malheureux Palestiniens persécutés par les Juifs »… 
Or il est déplorable de constater que l’angle le plus faux et pervers de leur traitement des informations sur ce conflit asymétrique civilisationnel (et non territorial), c’est qu’ils ne cessent – comme l’avait déjà dit voilà vingt ans la socio-psychologue francophone israélienne, Éliane Amado-Lévy Valensi - de « victimiser à dessein les Palestiniens pour culpabiliser les Juifs »…

Source Hamodia

Partager cet article

Repost0