Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Dictature sanitaire : Une israélienne lance un S.O.S !
    Lien de la vidéo sur la plateforme Rumble : https://rumble.com/vexa19-dictature-sanitaire-une-isralienne-lance-un-s.o.s-.htmlLien de la vidéo sur la platefor...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 17:29

Il ne s’agit pas d’un canular : L’UNESCO, sur proposition des pays arabes, a voté une résolution négationniste remettant en cause l’existence même de Jésus, voire du Christianisme, le 18 avril 2016.

Avec l’Espagne, la Slovénie, la Suède et la Russie, la France a voté favorablement cette résolution.

Cette résolution proposée par plusieurs pays arabes, efface purement et simplement tout « lien entre les juifs, le Mur occidental et le Mont du Temple à Jérusalem ».

« Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose », clamait Goebbels qui disait aussi : « Plus le mensonge est gros, plus il a de chances d’être cru… »

Ce révisionnisme musulman vise non seulement à la négation pure et simple du Judaïsme en Terre Sainte mais aussi à l’existence même du Christianisme et de Jésus Christ.

En effet, si le Monde accepte qu’il n’y ait aucun lien entre les Juifs et Jérusalem, entre les Juifs et le Mont du Temple, alors Jésus ne serait plus qu’une légende inventée.

Selon le Nouveau Testament, Jésus était Juif et c’est à Jérusalem qu’il se rendit pour prier au Temple. 

Dès les évangiles de Matthieu et de Luc, nous sommes transportés à Jérusalem où sont relatées les dernières années du règne d’Hérode le Grand. Nazareth, Bethléem et, bien sûr, Jérusalem.

La capitale de David est le lieu de plusieurs épisodes des évangiles de l’enfance : la vision de Zacharie dans le Temple (Lc 1,5-23), la venue des Mages auprès d’Hérode (Mt 2,1-12) et la présentation de Jésus au Temple à 40 jours (Lc 2,22-38). Douze ans plus tard, c’est la rencontre du jeune Jésus avec les docteurs de la Loi (Lc 2,41-52).

Jésus lance en public, dans le Temple, les paroles prophétiques qui annoncent la chute de la ville et la destruction du Temple.

Le Temple est le cœur du peuple Juif : le grand lieu de la prière, des sacrifices et des grandes fêtes liturgiques. Les disciples s’extasient devant son architecture imposante : “ Maître, regarde : quelles pierres, quelles constructions ! ” (Mc 13,1).

Luc, “ Jésus passait le jour dans le Temple à enseigner et il sortait passer la nuit sur le mont des Oliviers ” (Lc 21,37).

Quand Jésus monte à Jérusalem, c’est pour se rendre au Temple, l’un des lieux importants de l’évangile. Jean mentionne des montées de Jésus pour les fêtes de Pâque (2,13; 11,55), des Tentes (7,2), de la Dédicace (Hanoukka : 10,22) et pour une fête Indéterminée (5,1). Jésus va prier au Temple.

L’importance de Jérusalem, ville juive, et du Temple Juif sont au centre des évangiles.

Il est donc pour le moins étrange qu’aucune autorité religieuse Chrétienne ne se soit élevée contre cette résolution révisionniste qui remet en cause tous les fondements du Christianisme et du Judaïsme.

Ainsi pour l’Unesco, le Temple de Salomon, celui d’Hérode, n’auraient pas existé : ce ne seraient que des mythes juifs, illégitimes, auxquels il faudrait tordre le cou, à défaut de pouvoir tordre le cou de chaque Juif ?

Ce sont des tonnes et des tonnes de pierres de toutes tailles et des poussières formées par les déblais du creusement d’une vaste salle de prière sous l’esplanade des mosquées, là où se trouvait le Temple qui n’aurait jamais existé ; ce lieu où les Juifs n’auraient jamais mis les pieds pour honorer l’Eternel, ni à l’époque de Jésus, ni avant ?

Pour parachever le tout, l’Unesco décide que le site du Mur Occidental (Mur des Lamentations) n’a aucun lien avec le Peuple juif ; le passé est abrogé par un acte bureaucratique qui accuse de mythomanie le Peuple juif, ainsi que les quatre évangiles canoniques.

L’Unesco considère ainsi que toute l’histoire du Judaïsme mais aussi du Christianisme, de Rome sont des mensonges, délirants et insensés. Les écrits relatés par Flavius Josèphe, dans son livre de plus de 1000 pages, « la guerre des Juifs » contre Rome sont également des mensonges et des fables.

Flavius rappellera que le siège de la cité « de sainteté », mené par Titus et ses légions, – lieu dont l’Unesco décide qu’il n’a pas de lien historique avec les Juifs – coûtera un million de vies de Juifs (hommes, femmes, enfants).

Cette résolution s’inscrit dans la volonté de l’Islam et du monde Arabe de s’imposer en effaçant progressivement toute trace du Judaïsme et du Christianisme en Terre Sainte.

Déjà le 21 octobre 2015, l’Unesco avait classé le Caveau des patriarches et la Tombe de Rachel, deux lieux saints juifs en Israël, comme des sites musulmans de l’État palestinien.

Les pays arabes ont même accusé Israël de fabriquer de fausses tombes juives à Jérusalem !

Il n’y aurait pas de « Mont du Temple » et pas de Mont Moriah – il n’y aurait que l’Esplanade des Mosquées et le Haram al Sharif ou « Noble Sanctuaire ».

On peut tout à fait considérer en bon laïc que toutes ces histoires de lieux saints ne sont que des sornettes, mais alors il faut s’abstenir de préférer une sornette à une autre, surtout lorsque l’une des sornettes précède toutes les autres de quelques millénaires.

L’un des épisodes les plus pathétiques de l’échec des négociations de paix à Camp David en 2000 était une scène largement documentée qui a vu Yasser Arafat tenter de convaincre un Bill Clinton ahuri que cette histoire de Temple juif était un mythe et qu’il n’y a en réalité aucun lien entre les juifs et Jérusalem.

Sans rentrer dans un développement théologique, il semble essentiel de rappeler ici une évidence : c’est parce que Jérusalem est sainte pour les Juifs qu’elle l’est devenue pour les Chrétiens puis pour les Musulmans.

Si le Coran est largement silencieux sur Jérusalem (le nom même de la ville n’y figure pas), la tradition islamique est truffée de références explicites au fait que le Noble Sanctuaire, la Mosquée d’Al-Aqsa et le Dôme du Rocher ont été érigés sur le lieu exact du Temple de Salomon.

Il ne serait pas venu à l’esprit du Calife Omar, qui a construit la première mosquée sur le Mont du Temple au VIIe siècle, de nier le lien consubstantiel entre ce lieu et le judaïsme. La tradition islamique rapporte que c’est même un rabbin yéménite fraîchement converti à l’islam qui lui indiqua le lieu précis de la « pierre de la fondation » sur laquelle est bâti aujourd’hui le Dôme du Rocher.

Le théologien Ibn Taymiyya (XIIIe siècle), considéré comme l’une des références religieuse centrales du courant wahhabite et salafiste, était si convaincu du lien entre ce lieu saint et les juifs qu’il s’en méfiait.

Salomon n’était pas juif mais bien musulman

L’une des preuves les plus absurdes de cette réécriture de l’histoire nous vient des revirements du Waqf, l’organisme en charge de la gestion des lieux saints musulmans à Jérusalem. Les guides publiés et distribués par le Waqf aux visiteurs avant la création de l’Etat d’Israël s’enorgueillissaient de cette filiation avec le premier et le deuxième Temple juif et en particulier avec la figure du roi Salomon.

Le nouveau guide publié et diffusé en 2014 nie tout lien entre le Mont du Temple ou même le Mur de Lamentations et le peuple juif…

Le comble est probablement l’affirmation dans cette dernière publication que le roi Salomon n’était pas juif mais bien… musulman (ce qui est bien sûr difficile à réconcilier avec la chronologie étant donné que son règne précède l’avènement de l’islam d’à peu près 1 500 ans.).

L’Unesco veut faire disparaitre la civilisation Judéo-Chrétienne

Ce sont les fondements de la civilisation Judéo-Chrétienne qui sont remis en cause avec la complicité de la diplomatie française. 

Cette résolution infâme, soutenue par la France, devrait soulever l’indignation de l’Eglise et des Chrétiens qui jusque là restent bien silencieux.

Nier tout lien entre le Judaïsme et le Mont du Temple, nier l’existence du Temple de Jérusalem où se déroula la vie de Jésus, où il pria, où il prêcha, c’est nier également l’existence même de Jésus mais aussi les fondements du Christianisme.

Sans Temple Juif à Jérusalem, tous les évangiles sont remis en cause.

Pourtant pas une seule autorité Chrétienne ne s’est élevée contre ce révisionisme historique et religieux de l’Unesco sous la pression arabe…

Une fois de plus, seuls les Juifs dénoncent cette manipulation de l’histoire opérée par le monde arabe…

Le Dr Françis Weill écrivant au Préfet du Doubs suite au vote de cette résolution résume bien les faits:

« Ce vote est insensé : le Temple juif de Jérusalem, dont ce mur est un vestige, a été édifié environ mille ans avant notre ère. Le mur a été bâti au plus tard au -1er siècle par Hérode le Grand. 

L’islam est apparu en l’an 622 de notre ère : sept siècles plus tard. Cette résolution est donc scientifiquement stupide et moralement malveillante. Elle reprend une thèse négationniste constante de l’islam, qui, pour de raisons de politique actuelle, nie toute présence juive (et donc primo-chrétienne) antique en Israël.  Il y a vingt ans déjà j’ai entendu personnellement le grand mufti de Jérusalem exprimer cette position : pour lui, le Mur est le mur de soutènement de sa mosquée. 

Ainsi, même si la science a prouvé qu’un objet est noir, il suffit que l’islam désire qu’il soit qualifié de blanc pour que le gouvernement français accepte de se plier à sa volonté. A cet égard la plasticité de notre gouvernement n’est pas sans rappeler celle qu’affichait le gouvernement de Vichy face aux thèses totalitaires de l’époque. Ce faisant, nos gouvernants ont installé tous les Français dans un statut de dhimmis. Ce fait est lourd de danger pour l’avenir. Ce vote n‘est pas seulement insensé ; il est indigne.

Nos forces de défense se battent contre l’islamisme conquérant. Et voilà qu’à l’Unesco notre pays a concédé à l’Etat islamique une immense victoire culturelle.

Notre gouvernement a toujours proclamé sa détermination à lutter contre l’antisémitisme ; mais en l’occurrence il a  apporté, sur la scène internationale, son soutien à un certain antisémitisme. »

Les Chrétiens doivent absolument dénoncer cette manipulation de l’histoire qui remet en cause l’existence même du Christ.

Chrétiens réveillez vous !

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News

Le lien vers la résolution de l’UNESCO ici

 
 

Partager cet article

Repost0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 07:00

   Alice Yuan : une femme défie l’Etat chinois  

      image                         http://www.paroles.fm/episode/alice-yuan/

    D'autres témoignages >    http://www.signes-et-promesses.com/tag/temoignages/

Partager cet article

Repost0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 18:26

                                     L'eau.       

Exode 17 : 6 ; Ezéchiel 36 : 25-27 ; 47 : 1 ; Jean 3 : 5 ; 4 : 14 ; 7 : 38,39.

L'Esprit est la fontaine d'eau vive, la plus pure, la meilleure, parce qu'Il est un véritable fleuve de vie, jaillissant par dessus nos âmes, les sumergeant et les débarassant de la poussière du péché.

   

La puissance du Saint-Esprit réalise dans le domaine spirituel ce que fait l'eau dans le domaine matériel. L'eau purifie, rafraîchit, étanche la soif.

                

Elle rend fertile la stérilité; les sols arides ont besoin de cette source de vie, et les sols cultivés nécessitent son action pour que croissent les plantations. 

    

Elle purifie ce qui est souillé et fait de nouveau régner la propreté. C'est un symbole bien choisi de la grâce divine qui, non seulement purifie l'âme, mais y ajoute une divine beauté. L'eau est l'élément indispensable de la vie physique. Le Saint-Esprit est un élément indispensable de la vie spirituelle. 

Quel est le sens de l'expression : "L'eau vive" ? Elle est vivante, en opposition avec l'eau stagnante des citernes ou des marais ; c'est une eau qui bouillonne, s'écoule en restant en communication avec sa source et portant toujours un témoignage de vie.

Les chrétiens ont l'eau vive seulement dans la mesure où ils sont en contact avec la source divine en Christ.

            

 D'autres articles sur le Saint-Esprit > http://www.signes-et-promesses.com/tag/etudes/

 Sources personnelles

Partager cet article

Repost0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 12:50

Partager cet article

Repost0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 09:23

     Johnny Cash : Rédemption de l’’homme en noir  

                    

                               http://www.paroles.fm/episode/johnny-cash/

Partager cet article

Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 19:58

Article 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme 

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

          SIGNES ET PROMESSES    Le blogueur

____________________________________________________________

Pakistan : le bilan du carnage visant les chrétiens revu à la hausse  http://www.lefigaro.fr/

VIDÉO - Un kamikaze s'est fait exploser à l'entrée d'un parc de Lahore dimanche où des familles chrétiennes célébraient la fête de Pâques. L'attaque a été revendiquée par une faction islamiste liée aux talibans. Au moins 70 personnes ont été tuées.

Au moins 72 personnes ont été tuées, dont 29 enfants, et 340 blessées dans un attentat suicide, dimanche soir, à Lahore, la capitale de la province du Pendjab, située à l'est du pays. L'explosion a eu lieu à l'entrée d'un parc municipal, alors que de nombreuses familles quittaient l'endroit après y avoir pique-niqué. Un deuil de trois jours a été décrété dans toute la province.

«Le kamikaze a réussi à entrer dans le parc et s'est fait exploser près de l'aire de jeux pour enfants, où ils faisaient de la balançoire. C'est pour cela que la plupart des victimes sont des enfants et des femmes», a déclaré un haut responsable administratif de la ville de Lahore, Mohammad Usman. Le parc, très populaire auprès des habitants, était particulièrement bondé en ce dimanche de printemps, alors que la communauté chrétienne célébrait Pâques dans cette ville de 10 millions d'habitants.

Javed Ali, un habitant de Lahore âgé de 35 ans, dont la maison est située juste en face de l'entrée du parc, a raconté avoir entendu «une énorme explosion (qui) a fait voler les fenêtres en éclats». «Tout tremblait, il y avait des cris et de la poussière partout». «Dix minutes plus tard, je suis sorti. Il y avait de la chair humaine sur les murs de notre maison. Les gens pleuraient, je pouvais entendre les ambulances», a-t-il poursuivi.

Un médecin a décrit des scènes d'horreur à l'hôpital Jinnah où il opère. «Nous soignons les blessés par terre et dans les couloirs, et il continue d'en arriver», a-t-il expliqué. Des appels à des dons de sang circulaient sur Twitter.

Un enfant victime de l'attentat soigné dans un hôpital de Lahore.

La main des talibans

Le groupe Jamaat-ul-Ahrar, issu du mouvement des talibans, a revendiqué la responsabilité de l'attentat-suicide. «La cible étaient les chrétiens», a clairement avoué un porte-parole du groupe, Ehsanullah Ehsan, cité par Reuters. Mais selon l'inspecteur de police adjoint Haider Ashraf, la majorité des victimes sont musulmanes. «Nous voulons envoyer le message au premier ministre Nawaz Sharif que nous sommes entrés dans Lahore. Il peut faire ce qu'il veut, mais il ne pourra pas nous arrêter. Nos kamikazes vont continuer leur attaques», a-t-il ajouter. Lahore est la ville d'origine du premier ministre Nawaz Sharif, au pouvoir depuis 2013, et le fief électoral de son parti, la Ligue des musulmans du Pakistan.Le premier ministre pakistanais a condamné cet attentat et a reçu un appel de son homologue indien, Narendra Modi, exprimant sa sympathie. Un deuil de trois jours a été décrété dans la province. La Maison-Blanche a également dénoncé un «effroyable acte terroriste». La jeune lauréate pakistanaise du prix Nobel de la paix, Malala Yousafzaï, s'est dite «accablée par cette tuerie dénuée de sens».

Des femmes pleurent la disparition d'un de leurs proches.

Cet attentat «jette une ombre d'angoisse sur la fête de Pâques» a réagi, de son côté, le Vatican. «Encore une fois, la haine homicide frappe vilement les personnes qui sont le plus sans défense. Avec le pape, nous prions pour les victimes, nous sommes proches des blessés, des familles frappées d'une immense douleur, des membres des minorités chrétiennes encore une fois frappées par la violence fanatique, de l'ensemble du peuple pakistanais blessé», a déclaré, ce dimanche soir, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.

La fête de Pâques, qui célèbre la résurrection du Christ, est un jour férié au Pakistan, qui compte entre 1 % et 2% de chrétiens, au sein d'une nation musulmane de 200 millions d'habitants. La plupart des fidèles se rattachent à l'Eglise catholique et à l'Eglise anglicane du Pakistan. Leurs conditions se sont dégradées ces dernières années, en particulier à cause de la «loi du blasphème», qui punit d'emprisonnement les offenses réelles ou supposées envers le prophète Mahomet. La ville de Lahore, notamment le district de Youhanabad, abrite une forte communauté chrétienne.

Ce n'est pas la première fois que les chrétiens sont attaqués à Lahore. Le 15 mars 2015, deux explosions visent une église catholique et une église anglicane, pendant les offices, tuant 15 personnes. Plus de 4000 chrétiens se réunissent sur les lieux des attentats, mais sont réprimés par le police, qui tire dans la foule. En représailles, des chrétiens en colère lynchent deux musulmans suspectés d'être liés aux terroristes, suscitant la condamnation des évêques catholiques et anglicans pakistanais. Des attentats également revendiqués par le Jamaat-ul-Ahrar.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 18:07

https://actualitechretienne.wordpress.com/

Dans une société française laïque, Ouria, fille d’immigrés algériens, parle de son choix de suivre Jésus-Christ. Elle dit vivre une foi libre, totalement et joyeusement assumée.

« Je me sens libre en Jésus-Christ ! Ce qui me rattache à lui est plus fort que toutes les difficultés sur cette terre », témoigne Ouria, âgée d’une quarantaine d’années, mariée et mère de famille. Née musulmane, elle indique aimer partager les bonnes choses de la vie avec amis, collègues, voisins… que ceux-ci soient musulmans, athées ou adeptes d’une autre croyance.

ECOUTER L’EMISSION

Partager cet article

Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 16:08

Partager cet article

Repost0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 07:00

Et si les Evangiles et le Nouveau Testament étaient des récits fiables et des documents attestés ?!

Lorsqu'on aborde les récits et les lettres qui constituent le Nouveau Testament, les pires suspicions sont à coup sûr exprimées à l'encontre de leurs auteurs, ainsi que de la transmission de ces écrits incroyables jusqu'à nous. On affirme que, soit ces textes sont de pures inventions, rédigés au cours des siècles par des écclésiastiques ou des manipulateurs - soit les vrais récits d'origine ont été rassemblés, modifiés et enjolivés par d'innombrables ajouts légendaires. En face de ces accusations, répétées ad nauséam par les contradicteurs du christianisme, se dresse pourtant une liste de faits solides, étayés par de vrais documents, et analysés par de vrais spécialistes. Mais encore faut-il prendre la peine de les examiner.

Séquences de la vidéo
1. Des sources originelles aux copies
2. Un nombre impressionnant de manuscrits
3. Datation : Un ennemi de l'église nous renseigne 
4. Polycarpe, ami proche de l'apôtre Jean
5. L'écrit d'un certain Clément, ami de l'apôtre Pierre
6. Des milliers d'extraits et citations éparpillés partout
7. Des fragments gros comme un timbre poste

 

Des textes originaux jusqu'à nous

 

S'il est exact que nous appuyons principalement nos traductions sur 2 codex datés du milieu du 4ème siècle, le Vaticanus et le Sinaïticus (1) , il faut cependant comparer ce laps de temps entre originaux et copies, avec celui des autres écrits de l'antiquité. Il en ressort une première supériorité incontestable du texte du Nouveau Testament sur tous les autres écrits antiques

 

5000 manuscrits grecs - plus de 24000 manuscrits toutes langues confondues !

 

Malgré les féroces persécutions romaines (2) et leurs tentatives d'éliminer toute trace de la foi chrétienne, il a subsisté d'innombrables manuscrits des Evangiles et du Nouveau Testament. La compétition entre le texte du Nouveau Testament et n'importe quel autre texte se solde par une victoire écrasante et définitive. Il n'existe aucun autre texte dont le nombre de manuscrits approche, même de loin, celui de cet écrit absolument unique. Même les plus grands, comme L'Iliade ou les écrits de Sophocle, sont laissés sur place ! Il en résulte que cette profusion de manuscrits a constitué un rempart infranchissable contre toute tentative de fraude, de corruption du texte, ou d'ajouts légendaires tardifs. 

 

La question cruciale de la date de rédaction

 

Bien que nos grands médias aiment à présenter le Nouveau Testament comme un ramassis de textes inventés, modifiés, truffés de légendes, impossibles à démêler d'éventuels événements réels, la réalité est toute autre.
Les témoignages écrits, les documents d'époque, attestés et datés par de vrais spécialistes - papyrologues, épigraphistes, linguistes et autres historiens - attestent unanimement de l'extrême proximité des écrits avec les événements qu'ils relatent. C'est le cas d'un écrit de Marcion, un hérétique qui a laissé plusieurs écrits et nous apporte un indice solide sur la date réelle de rédaction du Nouveau Testament

 

Polycarpe, un disciple de la première heure, nous met les points sur les i

 

L'historicité de Polycarpe n'est remise en question par personne. Ce personnage impressionnant (3) a été une figure de poids du christianisme primitif. Il n'était rien de moins que disciple et ami de l'apôtre Jean, un des 12 qui ont cotoyé Jésus tout au long de son ministère. Son témoignage est donc de la plus haute importance ! Cet homme remarquable a dépensé toute sa vie au service de la propagation de l'Evangile. Puis il a achevé sa course comme martyr, refusant de renier Jésus et refusant de nier ce qu'il savait être absolument véridique. Il a préféré la mort.
Non seulement il a été un témoin pendant des décennies auprès de ses contemporains, mais il nous a laissé plusieurs écrits qui prouvent que les évangiles et tous les livres du Nouveau Testament étaient déjà en circulation de son vivant ! Ses écrits apportent des éléments irréfutables sur la période de rédaction des Evangiles et du Nouveau Testament.
Son témoignage, jusqu'au martyr, est une répétition de ce que d'autres avant lui avaient répondu à ceux qui voulaient les faire taire " Nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu" (Actes 4: 20). Evidemment.

 

Clément de Rome est une autre figure de premier plan de la toute nouvelle église

 

Il était ami et disciple du grand apôtre Pierre. Un autre témoignage de grande valeur ! Une de ses lettres, datée de 96, permet de situer la rédaction des Evangiles encore bien plus tôt.


36 000 extraits et citations éparpillés partout !

 

Même si on avait perdu le texte du Nouveau Testament, on pourrait quasiment le reconstituer uniquement à l'aide des milliers de citations retrouvées dans des milliers de lettres, de commentaires et d'études qui circulaient parmi les premiers chrétiens. Un texte tellement lu, recopié, commenté - et disséminé - qu'il en est devenu indestructible - en dépit des tentatives d'éradication qu'il a subies.


P52, témoin minuscule d'un grand texte

 

Ces quelques lettres sur un fragment de quelques centimètres carrés retrouvé en Egypte apportent une indication supplémentaire sur la période de rédaction de l'Evangile de Jean. Il confirme que cet évangile, écrit le dernier peu avant la fin du premier siècle était effectivement en circulation très peu de temps (4) après sa rédaction.

Il existe d'autres fragments, dont certains, encore plus anciens, ont déclenché d'intenses contestations, provenant des rangs de ceux qui n'arrivent pas à admettre l'historicité réelle des récits du Nouveau Testament. (5)

 

Notes et références

 

1. Version numérique du codex Sinaïticus
2. Les persécutions romaines sous Dioclétien persécution
3. Polycarpe dans patristique.org Polycarpe de Smyrne - Ce site comporte de nombreux textes des pères apostoliques (qui ont immédiatement succédé aux apôtres) et des pères de l'église (toutefois moins intéressants au niveau apologétique parce que plus tardifs et davantage associés à la tradition catholique) - Des ressources
précieuses les Pères
4. Le manuscrit P52 sur Wikipedia manuscrit P52
> Voir également une découverte récente d'un fragment de l'Evangile de Marc très ancien, retrouvé dans une momie égyptienne fragment de l'évangile dans une momie
> Ou encore un article autour de la polémique qui a fait rage concernant un autre fragment encore plus ancien, et retrouvé à Qumran - un fragment de l'Evangile de Marc daté d'avant 70 ! Une bombe archéologique qui a soulevé un flot de critiques acerbes Les fragments 7Q4 et 7Q5


Quoi qu'il en soit les évidences non contestées sont largement suffisantes pour affirmer la proximité de la rédaction du texte avec les événements qu'il rapporte. 

Google +   > 
 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 22:00

Le conseil municipal de Phoenix remplace la prière par un moment de silence afin d’accommoder les satanistes.

Le conseil municipal de Phoenix a voté pour en finir avec la prière d’ouverture lors des réunions municipales et la remplacer par un moment de silence dans lequel les gens de toutes les religions peuvent prier en silence.

Mox News.com  (Vidéo en anglais)

L’Associated Press rapporte que le conseil municipal a décidé d’appliquer la nouvelle mesure afin d’empêcher les membres du Temple Satanique de prier à haute voix lors des réunions.

Plus de 50 personnes ont témoigné au sujet de la décision, certains affirmant que de permettre aux membres du Temple Satanique de prier à haute voix avant les réunions du conseil équivaudrait à invoquer les forces diaboliques, tandis que d’autres ont fait pression pour inclure les points de vues minoritaires. En fin de compte, la conseillère Thelda Williams a offert le compromis qu’avant chaque réunion le conseil observerait un moment de silence pendant lequel les membres de toutes les religions pourraient prier leur dieu préféré.

Stuart de Haan, un avocat de Tucson et un membre du Temple Satanique, a affirmé que le groupe n’adorait aucune divinité, y compris Satan, mais, qu’ils recherchaient l’égalité pour leur religion et qu’ils se dressaient contre la tyrannie religieuse. « Ce qui va se passer, c’est qu’il n’y a aucun autre compromis, » a déclaré le conseiller municipal, Michael Nowakowski.  « Nous mettons fin à la prière … Pour moi, c’est très mauvais. »

Source : Christian Headlines

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Repost0