Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Chine: des chrétiens poussés à la...
    Chine: des chrétiens poussés à la clandestinité https://t.co/LdEwxT7h9p Patrick Gassend (@Ichtus1) December 02, 2021 Difficultés économiques, surveillance extrême: dans l'Ouest de la Chine, le quotidien des chrétiens d'origine musulmane est une lutte...
  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    Matthieu 7:7 « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir...
  • Cherchez.......
    Matthieu 7:7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu 6:7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:14
Coree-du-Nord-100-jours

Le 15 avril intercédons pour le pays le plus fermé de la planète

 
Le 15 avril, la Corée du nord va fêter le centième anniversaire de l’homme qu’ils vénèrent comme s’il était Dieu, le « Président Eternel » Kim Il-Sung
 
Depuis le décès de Kim Jong-Il, beaucoup de questions se posent sur l’avenir de la Corée du Nord. Mais une date va rester immuable dans l’agenda officiel : celle du centième anniversaire de Kim Il-Sung, le fondateur adoré du pays. Sa date de naissance est le point de départ du calendrier nord-coréen. En Corée du Nord, l’année 2012 correspond à l’an 100.
Le 15 avril prochain, la capitale du pays, PyongYang, va vivre de grandes processions et manifestations d’amour pour cet homme qui est considéré comme un dieu.
Portes Ouvertes veut participer aussi à cet évènement.

Nous allons profiter de cette date pour entourer ce pays par la prière.

REJOIGNEZ-NOUS DES AUJOURD’HUI !

Partager cet article

Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 16:55

Dans ce régime monstrueux que connaît la Corée du Nord, dirigée par Ubu roi de père en fils, l’opacité est telle qu’on ne peut qu’estimer la population actuellement en « rééducation ». On parle de 40 000 chrétiens peuplant le goulag nord-coréen au seul motif de leur foi. Encore une fois, ce n’est qu’une estimation. Il faut donc saluer l’initiative que relate aujourd’hui l’Agence Fides. Et surtout prier. D.H. 

                    

Les Nations unies doivent aider la Corée du Nord à fermer définitivement le vaste système de goulags existant dans le pays : c’est ce que demandent, dans une pétition présentée ce jour au Conseil de l’ONU pour les Droits de l’homme plus de 40 organisations non gouvernementales, dont un certain nombre d’inspiration chrétienne, réunies au sein de la Coalition internationale pour faire cesser les crimes contre l’humanité en Corée du Nord. Ainsi que cela a été indiqué à Fides par l’ONG Christian Solidarity Worldwide, qui fait partie de cette coalition, la Corée du Nord compte actuellement plus de 200 000 personnes, considérées comme « dissidents ou opposants », se trouvant dans des « camps de rééducation ». Parmi eux se trouvent des personnes âgées et des enfants ainsi que plus de 40 000 chrétiens, détenus seulement à cause de leur foi.
« La vie dans les goulags nord-coréens constitue l’une des plus graves catastrophes en termes de droits humains dans le monde d’aujourd’hui » explique à Fides Jared Genser, membre de la coalition. Les prisonniers, enfants compris, sont soumis à un travail épuisant, sept jours sur sept, à raison de douze heures par jour, voire plus. 25 % de la population carcérale meurt chaque année à cause des terribles conditions de travail. On estime qu’au cours de ces dix dernières années, plus de 400 000 prisonniers sont morts.
Ha Tae-keung, militant de l’ONG Open North Korea, elle aussi membre de la Coalition, remarque : « Les détenus meurent de faim : ils disposent seulement d’une ration de nourriture de 20 grains de blé. Des maladies telles que la pneumonie et la tuberculose font des ravages mais les prisonniers ne bénéficient pas de soins médicaux. Ils sont contraints à travailler même lorsqu’ils sont malades et s’ils ne sont plus en mesure de travailler, ils sont envoyés dans des sanatoriums où ils attendent la mort. Les tortures, les viols et les exécutions sommaires sont par ailleurs fréquents ».
« Kim Jong-un doit faire un choix » avertit Kanae Doi, Directeur de Human Rights Watch au Japon. « Il peut laisser tout en l’état, se rendant ainsi responsable de crimes contre l’humanité ou il peut fermer les goulags et mettre fin à ce terrible chapitre de l’histoire de son pays ».
La pétition présentée aujourd’hui demande aux Nations unies de mener une enquête et de rédiger un rapport sur le système des goulags en Corée du Nord, selon la même procédure que celle utilisée pour enquêter sur la situation des détenus se trouvant dans la prison de Guantanamo Bay, à Cuba. La Coalition invite l’ONU à prendre note des crimes contre l’humanité et à lancer, en collaboration avec le gouvernement nord-coréen, un processus visant à fournir des dédommagements adéquats aux victimes et à leurs familles.

Source : Agence Fides

 

Partager cet article

Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 16:41
Provocation - A Neuchâtel, une exposition s’interroge sur l’orientation sexuelle du Christ. Polémique annoncée à la veille de Pâques.
En mettant en scène un Christ enfermé dans une cage prête à tomber, l’artiste neuchâtelois Grégoire Dufaux dit avoir voulu représenter la crise des valeurs de l’Eglise.
« Blasphème!» Le mot a été écrit d’une main rageuse à la deuxième page du livre d’or de l’exposition. C’est l’œuvre d’un visiteur anonyme qui, de passage au vernissage organisé jeudi soir à la Galerie C de Neuchâtel, a voulu crier son indignation. Le simple titre de l’exposition, présentée ici jusqu’au 12 mai, lui est apparu comme une insulte faite à Dieu: «Would the Christ have been gay?» («Est-ce que le Christ aurait été homo?»)

Judas amoureux

Il faut sonner pour pénétrer dans la Galerie C, située à deux pas du lac. A peine est-on entré que le ton est donné: un Christ gît au sol avec, à ses pieds, le drapeau arc-en-ciel de la communauté gay. A l’étage, des tableaux mettent en scène la passion brûlante de Judas pour Jésus. Plus loin, une toile mélange une scène de procession catholique à une image de la gay pride. Il y a encore ce tableau inspiré du «Christ au tombeau» de Holbein (1521), qui montre un gisant s’adonnant au plaisir solitaire. On l’aura compris: les quatre artistes qui exposent ici ont tous cherché à explorer le thème de l’identité sexuelle de Jésus. Quitte à le recycler en pure icône gay.

Provocation gratuite? Difficile en tout cas de ne pas faire le rapprochement avec ces œuvres qui, à l’exemple de la pièce «Golgota Picnic», ont fait scandale en France l’an passé en détournant de manière provocante la figure du Christ (lire encadré). Christian Egger, directeur de la Galerie C, jure pour sa part ne pas avoir recherché la provocation à tout prix. «Les quatre artistes, c’est vrai, ont une position critique vis-à-vis de l’Eglise et de sa conception de la morale sexuelle. Mais le but n’est pas de blasphémer ni de jeter de l’huile sur le feu. J’ai juste cherché à mettre à disposition un lieu pour la réflexion et le débat.» Il admet pourtant avoir délibérément choisi la veille de Pâques pour inaugurer l’exposition, sachant que la réaction n’en serait que plus vive. Il dit s’attendre par ailleurs que certains se sentent offensés: «Je comprends que cela puisse blesser ou choquer des communautés. Tout comme la communauté gay peut être blessée quand on dit que l’homosexualité est un péché!» L’exposition, quoi qu’il en soit, a bénéficié de soutiens officiels. Conservateur du Musée d’art et histoire de Neuchâtel, Walter Tschopp a même prêté à la galerie une des pièces maîtresses du musée, une déposition de croix datant du XVIe siècle qui côtoie désormais un tableau associant la Vierge Marie à une mère porteuse. «Il n’y a rien de choquant dans ce mélange, observe Walter Tschopp.

L’exposition est peut-être provocatrice, mais certainement pas offensante. Si ça peut heurter certains chrétiens, c’est uniquement parce qu’ils considèrent à tort l’homosexualité comme une maladie.» Aucune chance, assure le conservateur, de revivre en 2012 le scandale de Fri-Art, à Fribourg, en 1981. Lui-même était l’un des organisateurs de cette exposition majeure qui avait eu l’audace d’exposer trois tableaux de Joseph-Felix Müller montrant un Christ en érection. Après deux semaines, la police était intervenue pour confisquer les tableaux. Condamnés pour «obscénité sexuelle», Walter Tschopp et ses pairs avaient dû aller jusqu’à la Cour des droits de l’homme à Strasbourg pour récupérer les œuvres.

Fribourgeois d’origine, Christian Egger avoue de son côté qu’il n’aurait «peut-être pas osé» organiser son expo en terre catholique. Il s’attend à susciter moins de réactions viscérales à Neuchâtel, où, protestantisme oblige, «on est plus dans la retenue». Le galeriste conclut qu’il n’a prévu aucune mesure de sécurité spécifique, mais n’exclut pas des débordements: «J’ai déjà reçu deux messages de menace. De toute façon, dès qu’on réfléchit, on prend des risques.» (Le Matin)

Partager cet article

Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 16:34

Hopital-RoyaumeUni

Âgé de 64 ans, le Dr David Drew, qui ne fait pas mystère de sa foi chrétienne, était le directeur du service pédiatrique du Walsall Manor Hospital (Walsall, West Midlands, Royaume-Uni).

Pour avoir osé dénoncer la conduite de certains de ses collègues, notamment des agressions sexuelles contre des enfants hospitalisés, il fut l’objet d’une enquête interne dont le résultat fut qu’il fut privé de la direction du service pédiatrique.

Mais son plus grand “crime”, à en croire la direction de l’établissement, fut d’avoir adressé par courriel à ses collègues du service, une prière de saint Ignace de Loyola pour les inviter à méditer sur leur comportement. La coupe était pleine pour l’administration qui lui intima l’ordre «de s’abstenir d’utiliser des références religieuses dans ses communications verbales ou écrites».

Son refus de déférer à une telle interdiction, lui valut d’être licencié de l’établissement. L’affaire est désormais devant les tribunaux…

Daniel Hamiche, Christianophobie.Fr

Source : The Telegraph

Partager cet article

Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 14:25

La-Bible.jpg

 Dans les années 1800, pour aller d’Italie en Suisse vous deviez franchir le col du Saint-Gothard à pieds, ce qui prenait beaucoup de temps.

Et souvent les voyageurs se déplaçaient en groupe. C’est ainsi que quelques maçons de la région de Lugano se mirent en route pour la Suisse centrale, où ils savaient qu’ils gagneraient plus d’argent. Parmi eux se trouvait un jeune homme, Antonio. En cours de route une dame âgée lui a parlé du Seigneur Jésus, mais il ne voulait rien entendre, mais elle lui offrit une bible joliment reliée. Il l’accepta mais se garda bien de la lire… Arrivé à Glaris en Suisse…

A Glaris en Suisse.
Antonio travailla à la construction d’une maison, et devant un trou de mur, il eut une idée de génie, y mettre la Bible et bien boucher le trou… Ce qu’il fit en disant: «Regardez bien, un peu de mortier par-dessus, et maintenant nous allons voir si le diable saura la dénicher.» La saison terminée il rentra au pays.
Mais le 10 mai 1867, un violent incendie dévasta Glaris, 490 immeubles furent anéantis. La ville était en ruine, mais on voulait la reconstruire.

Un autre maçon Italien arrive à Glaris.
Venant du nord de l’Italie, « Jean » fut chargé d’examiner une maison encore neuve, avec juste quelques travaux à refaire, et avec son marteau il frappait un mur… Soudain un morceau de mortier se détacha et, à sa grande surprise, il trouva un livre qui y avait été emmuré. Il le sortit. Une Bible!…
Il trouva cela très étrange… Le résultat c’est qu’il se mit à la lire, il ne comprenait pas tout, mais dans les évangiles et les psaumes, il apprit à prier. Dieu lui vint en aide, il ne tarda pas à comprendre qu’il était pécheur, mais que Dieu l’aimait, et que par la foi en Jésus il pouvait avoir l’assurance du pardon de ses péchés…

Retour en Italie de Jean.
Et à ses moments de libre il partait avec une valise une table et des bibles qu’ils vendaient sur les foires et les marchés. Et vous avez déjà compris qui passe devant lui ? Notre fameux Antonio… Qui après un court discours lui dit: «J’en ai pas besoin d’une, il me suffit d’aller à Glaris là-bas j’en possède une, cachée dans un mur. Je serai curieux de savoir si le diable a pu l’en faire sortir.
Jean regarda le jeune homme avec sérieux, il avait tout de suite compris ce qu’il en était.

- Soyez prudent jeune homme, c’est facile de se moquer. Mais que diriez-vous si je vous montrais cette bible ? -Tu ne m’auras pas, répondit Antonio. Je la reconnaîtrai tout de suite…
Et je le répète, même le diable ne la dénichera pas….

Jean sortit la Bible et lui demanda, la reconnaissez-vous ? Antonio resta muet en voyant sa Bible endommagée. Regardez là bien. Mais rassurez-vous ce n’est pas le diable qui l’a trouvée; c’est Dieu. Il l’a fait pour vous prouver qu’il est un Dieu vivant. Il veut vous sauver vous aussi..

»Alors toute la haine d’Antonio contre Dieu » éclata d’un seul coup il cria à ses camarades.
Venez les amis ! Qu’est-ce que ce type fait avec ces Bibles, et en un instant toutes les Bibles de Jean furent détruites et lui-même reçut des coups, puis Antonio et ses amis disparurent.

Un drame pour Antonio, qui bouleversa sa vie….
Un peu plus tard un jour qu’Antonio avait un peu trop bu il tomba d’un échafaudage, grièvement blessé, il fut transporté à l’hôpital. Jean l’apprit bientôt, il alla donc le visiter. Le cœur d’Antonio semblait de pierre, et pourtant le jeune homme était saisi par l’amour que Jean lui témoignait. Chaque semaine il venait le voir.

Puis un peu par ennui puis par intérêt, Antonio se mit à lire la Bible. Une fois il tomba sur ce verset d’Hébreux 12.5: «Mon fils ne méprise pas la discipline du Seigneur». Il le prit pour lui, il reconnut son état et sa culpabilité et confessa ses péchés à Dieu… Il apprit aussi à croire avec une entière confiance à l’œuvre parfaitement accomplie à la croix. Son âme était guérie, mais sa hanche resta paralysée. Plus tard, il épousa la fille de Jean son ami qui devint son beau-père…
(Histoire écrite dans le journal Suisse «L’Appel du Maître, Mai-juin 1975)

Partager cet article

Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 11:16
Drapeau-Israel-Brule
À quelques jours de la Marche mondiale vers Jérusalem, à Rabat des dizaines de milliers de Marocains ont participé dimanche à un rassemblement géant de soutien aux Palestiniens. Ils entendaient également dénoncer la participation d’Israël à une conférence de l’Euromed au Maroc.
 Sur place, le diplomate israélien David Saranga a dû être évacué du bâtiment et a été escorté vers l’aéroport sous très haute sécurité. À l’extérieur, les manifestants ont brûlé des drapeaux israéliens, tandis que d’autres brandissaient des drapeaux palestiniens. Une organisation islamique marocaine, à l’origine de ce rassemblement, affirme que 100.000 personnes ont participé au rallye. “Nous nous rendrons à Al-Aqsa, un million de martyrs vont à Jérusalem”, scandaient notamment les manifestants.
 
 
 
 par actualitechretienne
 
 
 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:29

 

Ce qui suit est l’extrait d’une prophétie donnée en 1965 au Camp d’Eté de l’Institut Biblique Elim par feu Stanley Frodsham. Le frère Frodsham était un prophète reconnu et un enseignant dans le Corps de Christ dont la vie et le ministère ont couvert le Réveil Pentecôtiste, le grand Réveil de Guérison et les débuts du Mouvement Charismatique. Il est aussi l’auteur du très connu livre « Smith Wigglesworth : Apôtre de la Foi » (« Smith Wigglesworth: Apostle of Faith »). Chaque chrétien devrait minutieusement tenir compte des avertissements qui suivent à l’heure où de si nombreux faux apôtres et prophètes inondent le marché de la confusion spirituelle.

 Lorsque Je visiterai Mon peuple dans une considérable puissance de réveil, c’est en vue de le préparer aux ténèbres à venir. Avec la gloire viendront de grandes ténèbres, car la gloire est destinée à préparer Mon peuple aux ténèbres. Elle rendra Mon peuple capable de les traverser grâce à la visitation de Mon Esprit. Prenez garde à vous-mêmes de peur que vous ne vous enfliez d’orgueil et pensiez que vous êtes arrivés. Beaucoup s’enfleront d’orgueil comme dans les anciens jours, car beaucoup à l’époque recevaient Mon message mais n’avaient pas persévéré dans ce message.

N’ai-Je pas oint Jéhu ?
Pourtant les choses que Je désirais ne se sont pas accomplies dans sa vie. Ecoutez les messagers, mais ne tenez pas les hommes en admiration. Car beaucoup de ceux que J’oindrai puissamment, avec des signes et des miracles, seront élevés et tomberont sur le bord de la route. Je ne fais pas ceci volontairement; J’ai mis en réserve des ressources afin qu’ils tiennent debout. J’en appelle beaucoup à entrer dans ce ministère et Je les équipe; mais souvenez-vous que beaucoup tomberont.
Ils seront comme des lumières lumineuses et les gens se délecteront d’eux.

Mais ils seront saisis par des esprits séducteurs et mèneront beaucoup parmi Mon peuple en dehors du chemin. Prêtez diligemment attention à ces choses, car dans les derniers jours, viendront des esprits séducteurs qui entraîneront au loin beaucoup de Mes oints. Beaucoup tomberont dans diverses débauches sexuelles et à cause du péché qui abonde. Mais si vous Me cherchez avec diligence, Je mettrai Mon Esprit en vous. Quand l’un se tournera à droite ou à gauche, vous ne tournerez pas avec eux, mais vous garderez vos yeux entièrement fixés sur le Seigneur.

Les jours qui viennent sont des plus dangereux, difficiles et sombres, mais il y aura une puissante effusion de Mon Esprit sur beaucoup de villes. Mon peuple doit diligemment être averti des choses qui viennent devant lui. Beaucoup se tourneront vers des esprits séducteurs; beaucoup sont déjà en train de séduire Mon peuple.

Ce sont ceux qui marchent dans la justice qui sont justes.

Beaucoup couvrent leur péché par des mots théologiques. Mais Je vous avertis concernant les esprits séducteurs qui entraînent Mon peuple dans une mauvaise voie. Beaucoup viendront avec des esprits séducteurs et tendront des appâts pleins de luxure. Vous allez trouver, après que J’aurai visité de nouveau Mon peuple, que le chemin deviendra de plus en plus étroit, et que moins de gens y marcheront. Mais ne soyez pas séduits, les voies de la justice sont Mes voies. Car, même si Satan vient en tant qu’ange de lumière, ne l’écoutez pas; car ceux qui accomplissent des miracles et ne parlent pas selon la justice ne sont pas de Moi.

Je vous avertis avec grande insistance que Je vais juger Ma maison pour avoir une Eglise sans tâche ni ride lorsque Je reviendrai.

Je désire vous ouvrir les yeux pour vous donner de l’intelligence spirituelle, afin que vous ne soyez pas séduits, mais que vous puissiez marcher dans la droiture de cœur devant Moi, aimant la justice et haïssant toute voie mauvaise. Regardez à Moi, et Je ferai que vous perceviez avec les yeux de l’Esprit les choses qui menacent dans les ténèbres et qui ne sont pas visibles à l’œil humain.

Laissez-Moi vous conduire dans ce chemin afin que vous perceviez les puissances des ténèbres et que vous les combattiez.

Ce n’est pas une bataille contre la chair et le sang; car si vous combattez de cette façon, vous n’accomplirez rien. Mais si vous Me laissez prendre les commandes pour combattre les puissances des ténèbres, alors elles sont mises en défaite, et alors la libération est apportée à Mon peuple.

                                                           Guettez les séducteurs

Je vous adjoins par avance de rechercher dans les Ecritures avec diligence ce qui a trait à ces derniers jours. Car les choses qui sont écrites seront en effet rendues manifestes.

Il viendra en nombre toujours plus grand des séducteurs parmi Mon peuple qui parleront selon la vérité et gagneront la faveur des gens. Car les gens examineront les Ecritures et diront :
« Ce que disent ces hommes est vrai ».
Pensez-vous qu’un séducteur brandira une nouvelle hérésie pour en faire étalage devant Mon peuple ?
Il dira des paroles selon la justice et la vérité, et apparaîtra comme un ministre de lumière déclarant la Parole.

Le cœur des gens sera gagné.

Alors, lorsque les cœurs seront gagnés, ils afficheront leurs doctrines, et les gens seront séduits. Les gens diront : « N’a t-il donc pas parlé de telle et telle façon ? Et n’avons-nous pas examiné ces choses à partir de la Parole ? Il est donc un ministre de la justice. En ce qui concerne ce qu’il a dit, nous ne le trouvons pas dans la Parole, mais cela doit être vrai, car les autres choses qu’il a dites sont vraies. »  

Alors lorsqu’ils auront gagné les cœurs des gens, à ce moment et uniquement à ce moment-là, Satan rentrera dans Mon peuple

Ne soyez pas séduits.

Car le séducteur cherchera d’abord à gagner la faveur de beaucoup de cœurs, et à ce moment-là mettra en avant ses doctrines insidieuses. Vous ne pouvez pas discerner ceux qui sont de Moi et ceux qui ne sont pas de Moi lorsqu’ils commencent à prêcher. Mais recherchez-Moi constamment, et alors lorsque ces doctrines se présenteront, votre cœur vous rendra témoignage que celles-ci ne viennent pas de Moi. Ne craignez pas, car Je vous ai avertis. Beaucoup seront séduits. Mais si vous marchez dans la sainteté et la droiture devant le Seigneur, vos yeux s’ouvriront et le Seigneur vous protégera.

Si vous vous attachez constamment à regarder au Seigneur, vous saurez quand les doctrines changent et vous en serez gardés. Si votre cœur est droit, Je vous préserverai; et si vous regardez constamment à Moi, Je vous soutiendrai.

 Lorsque le mélange apparaît, alors vous connaîtrez qu’il n’est pas un ministre de la justice. Les séducteurs disent d’abord la vérité, puis l’erreur, pour couvrir leurs propres péchés qu’ils aiment.

Par conséquent, Je vous exhorte et vous donne ce commandement : Le ministre de la justice aura la caractéristique suivante. Sa vie sera en accord avec la Parole et ses lèvres publieront ce qui est totalement vrai, et il n’y aura pas de mélange.  

« Etudiez les Ecritures concernant les esprits séducteurs, car c’est ici l’un des plus grands dangers de ces derniers jours »

Je désire que vous soyez fermement établis dans Ma Parole et non dans les personnalités des hommes afin que vous ne soyez pas ébranlés comme tant seront ébranlés. Prenez garde à vous-mêmes et ne suivez pas les esprits séducteurs qui sont déjà en train de se manifester. Venez à Ma recherche diligemment lorsque vous entendez quelque chose que vous n’avez pas vu dans Ma Parole, et ne tenez pas des personnes aimées en admiration – car c’est par cette méthode-même que Satan va détruire beaucoup d’âmes parmi Mon peuple. »

Merci à la liste Anzac, et à La Sentinelle de Néhémie pour la traduction

  

Partager cet article

Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 15:25

Partager cet article

Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 14:40

                                        

                                                                   Un homme de prière.

Comme conséquence découlant de l’amour passionné qu’il avait pour Christ, Zinzendorf vécut une vie disciplinée dans la prière. » Le comte Zinzendorf avait appris tôt dans sa vie le secret de la prière prééminente. Il avait été si actif dans ses efforts pour établir des cercles de prière qu’au moment de quitter le collège de Halle à l’âge de 16 ans, il apporta au célèbre professeur Franke une liste de sept organisations de prière.

» Ce fut également le comte Zinzendorf qui fut utilisé pour encourager la prière en vue d’une fraîche effusion du Saint-Esprit, ce qui précéda le grand réveil morave. John Greenfield nous relate la prière constante qui suivit le réveil de 1727. » Y a-t-il jamais eu dans toute l’histoire de l’Eglise une si impressionnante réunion de prière telle que celle qui a commencé en 1727 et qui s’est prolongée pendant 100 ans?
Cela était connu sous le nom » d’Intercession de chaque heure « . Et cela voulait dire que des frères et sœurs se relayaient pour que des prières sans interruption montassent vers Dieu pour tout le travail et tous les besoins de Son Eglise. »

Le meilleur antidote pour une Eglise sans puissance est l’influence d’un homme de prière. L’influence de la vie de prière du comte Zinzendorf ne se limita pas à une seule petite communauté. Elle s’exerça en définitive sur le monde entier.

http://sentinellenehemie.free.fr/index.html

Partager cet article

Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 13:15

                   Résultat de recherche d'images pour "le saint-esprit"             

La question de la prière directement adressée au Saint-Esprit est soulevée de plus en plus souvent au sein des églises dites charismatiques, et plus largement, au milieu de ceux qui partagent le même salut en Jésus-Christ (Jude 3).

Pourquoi est-elle pertinente ?

Parce que la question du Saint-Esprit va se trouver au centre de l'action de l'antichrist, et de sa stratégie religieuse.

Il est donc important pour les enfants de Dieu de chercher la lumière à ce propos, et de s'exhorter mutuellement à une fidélité sans faille à la révélation dont nous sommes les héritiers.

Nous est-il réellement permis de prier, de louer, d’adorer le Saint-Esprit ?           

Cette question délicate n’aura pas manqué de se poser aux observateurs attentifs, responsables et enseignants. La poussée de certaines formes de christianisme dites « réveillées », et l’influence inconsciente du progressisme religieux d’outre-atlantique a entraîné certaines pratiques qui amènent la question posée dans notre introduction.
La première réponse qui peut être apportée, c'est que les Écritures ne font mention d’aucun exemple d’une telle prière.
Ce sera là le point central, le plus important de notre réflexion (voir la note 1). C’est un point qui aura à lui seul la capacité d’éclairer bon nombre de chercheurs de la vérité. Pour les autres, essayons d’aller plus loin.
 

Le modèle biblique qui nous est proposé est de prier le Père au nom du Seigneur Jésus-Christ.

On ne voit donc pas l’intérêt d’un enfant de Dieu de s’écarter ou d’innover - même un tant soit peu - de l’enseignement donné par la Bible.
La véritable question sera donc : pourquoi l’église de Jésus-Christ serait-elle tentée d’introduire une autre forme de prière, de louange, d’adoration ? Quelle pourrait être la raison de cette nouvelle pratique qui consiste non plus à s’adresser au Père, mais à l'Esprit Saint ?
 

On avance évidemment, ici ou là, que le mal n’est pas bien grand puisqu’en toute circonstance, Dieu sera toujours prié, Père ou Esprit ! Ne serait-ce d’ailleurs pas là un de ces mauvais procès biblico-biblique, qui ne servent qu’à noircir des pages et à dégrader le lien de la paix parmi les frères ?

Ces arguments ont quelque chose de vrai, mais ne répondent pas à la question posée:
 

''Pourquoi faire une chose en dehors du modèle biblique" ?

La réponse à cette question entraînera fatalement chacun à se positionner par rapport à ce postulat qui fut immuable durant de nombreux siècles.
Le danger ne résidera pas ici dans la pratique elle-même, qui pourrait, il est vrai, ne choquer personne au regard d’une certaine exégèse, mais dans le glissement hors du modèle biblique, qui est ne l’oublions pas une vieille méthode de l’ennemi pour tenter de semer la confusion :
 

__ « Dieu a-t-il réellement dit ?… »__

Sur ce sujet, il est bon de se souvenir que les temps d’obscurités que l’Église a connu au cours des siècles passés ont systématiquement été précédés de mélanges et de compromis avec la pensée divine, et qu’à l’inverse, tout réveil a toujours commencé par un retour à la stricte Parole de Dieu.
 

         Que dit le Seigneur Jésus-Christ au sujet de la prière ? :

                                              Résultat de recherche d'images pour "vous donc priez ainsi"

" Vous donc, priez ainsi : NOTRE PÈRE qui es aux cieux.(Matt 6/9).

Puis, plus tard, les enseignements du Nouveau Testament nous montrent que la prière doit aussi être adressée à Dieu au nom de Jésus-Christ :

« et quoi que vous demandiez en mon nom, je le ferai » (Jean 14/13-15/16);

Pourquoi ? …
Car en Lui a habité « toute la plénitude de la divinité » (Colossiens 2/9); afin «… qu’au nom de Jésus se ploie tout genou des êtres célestes, terrestres et infernaux, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père» (Philippiens 2/10).
Il lui aurait pourtant été facile, comme à ses apôtres après lui, de créer un précédent clair, qui aurait ouvert à chacun de larges avenues d’expressions de leur foi, mais cela ne s’est pas produit, et nous assistons plutôt à un exemple suivi et confirmé par tous.

 

Le Saint-Esprit

Dans son annonce de la venue et du don de l’Esprit-Saint, Jésus explique bien :
« Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom vous enseignera toutes choses, et vous rappellera les choses que je vous ai dites » (Jn 14/26);

« Le consolateur, que moi je vous enverrai d’auprès du Père, l’Esprit de Vérité qui procède du Père rendra témoignage de moi » (Jn 15/27);

« Il vous conduira dans toute la vérité : car il ne parlera pas de par lui-même … il me glorifiera » (Jean 16/13).

Le Seigneur Jésus révèle donc un aspect important, qu'IL A VOULU INTÉGRER ICI afin que notre vision ne bascule pas dans une forme d'idolâtrie :

"Il ne parlera pas de lui-même".

Il n'existe pas de possibilité d'une action séparée, et la porte d'une quelconque forme d'indépendance est ici fermée.
Le Saint-Esprit est défini comme un instrument de Sa volonté (Jean 15/27).

Nous prierons donc par l’Esprit (Ephésiens 6/18), mais jamais le Saint-Esprit lui-même - si nous voulons en croire l’exemple de Jésus.

« Car c'est à cela que vous avez été appelés; car aussi Christ a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces » (1 Pierre 2:21).

 

Si cette tendance à prier le Saint-Esprit venait à se renforcer et s’affirmer parmi les chrétiens, elle pourrait s’apparenter à une dérive en ce qu’elle contesterait indirectement les droits du Seigneur Jésus-Christ dans Son église, car .....

« Il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes: Jésus-Christ l’Homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous … »'' (1 Tim. 2/5).

Cette digression, qui est basée sur une incompréhension de la Parole de Dieu, peut parfaitement être assimilée à une tentative subtile de Satan de produire parmi les enfants de Dieu l’idolâtrie d’une manifestation céleste, comme il y parvint avec le serpent d’airain durant plusieurs générations (2 Rois 18/4).
Ce fait historique devrait nous enseigner davantage de rigueur et de prudence sur un sujet aussi sensible que celui-ci, et nous aurions tort de considérer les appels à revenir à la pureté et à la révélation des Écritures comme des formes de protectionnisme, ou de traditionalisme rigide.
La tentation de prier le Saint-Esprit (et d’instituer cette prière, et ce rapport à Dieu) installerait dans l’esprit de ceux qui s’y livreraient la confusion et l’erreur, terrain propice à l’ensemencement des cœurs par des doctrines de plus en plus éloignées de la révélation des pères de la foi.

 

Ce qui est dit ici ne fait que plaider en faveur du modèle biblique.

Lors d'une première édition de cet article, certaines personnes ont réagi d'une manière virulente, probablement parce qu'elles ont été choquées : comment oser proscrire la possibilité de prier le Saint-Esprit ? La réponse est que le Seigneur, c'est l'Esprit (2 Corinthiens 3/18); mais bien que le Seigneur soit l'Esprit (Jean 4/24), Il a pris TOUTES les précautions pour que n'apparaisse aucune prière "à l'Esprit".

Certains pensent que le cœur de l'homme est désespérément religieux, et tombe facilement dans l'idolâtrie : sans doute est-ce une des raisons principales.

« Nous sommes le temple du Saint-Esprit» (1 Corinthiens 3/16), mais la gloire de la Schékinah ne peut remplir le temple que lorsque toutes choses sont conformes au plan divin, et que la construction dans son ensemble est consacrée à l’Eternel, et à Lui seul (Exode 40 et 2 Chroniques 5).

 

C’est lorsqu’Il est Lui-Même le réel objet de l’adoration, et qu’Il est élevé au-dessus de tout (culte, service, connaissance, ministère, dons, et surtout : dogmes) que Son témoignage   apparaît sur Sa Maison (1 Timothée 2/15).

Pour parvenir à cet aboutissement, un attachement inaltérable à la Parole de Dieu est nécessaire.  Le Seigneur veut que nous apprenions à dire “oui” à Sa voix afin de pouvoir dire “non” à celle de l’ennemi et de ses subterfuges, et que nous entrions dans cet exercice qui consiste sans relâche à « séparer ce qui est précieux de ce qui est vil » afin d’être comme Sa bouche (Jérémie 15/19).

Source :Jérôme Prekel, Le Sarment https://lesarment.com/

 
 
  
 
 

Partager cet article

Repost0