Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Dictature sanitaire : Une israélienne lance un S.O.S !
    Lien de la vidéo sur la plateforme Rumble : https://rumble.com/vexa19-dictature-sanitaire-une-isralienne-lance-un-s.o.s-.htmlLien de la vidéo sur la platefor...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 08:00

Une femme a quitté l'église mormone après 30 ans d'appartenance à ce groupe religieux, affirmant qu'elle a rencontré le Dieu vivant après avoir commencé à lire la Bible.

Lynn K. Wilder, qui est actuellement évangéliste, prêche l'amour du Christ aux Mormons, en montrant clairement qu'il existe une grande différence entre l'Église mormone et la foi chrétienne.

En 1999, Lyn travaillait comme professeure à l'Université Brigham Young de l'Utah, appartenant à l'Église des Saints des Derniers Jours (ISUD) . Elle a alors découvert que les Écritures mormones prêchent encore le racisme et la polygamie, malgré les dénégations publiques de l'église.

"La Bible n'enseigne pas que la marque de Caïn (Genèse 4:15) était une peau sombre, mais le Livre de Mormons le fait", a déclaré Lynn au Christian Post.

Lynn et son mari ont contesté la doctrine mormone après que leur fils, Micah, ait quitté l'église mormone et embrassé la foi en Jésus. Le garçon a demandé à ses parents de lire le Nouveau Testament. "Les mormons croient que la Bible est mal traduite et corrompue", dit l'ancien professeur.

La femme dit que les écritures mormones parlent d'une « grande apostasie » après la mort des apôtres, donc il n'y avait pas de véritable église jusqu'à la fondation du mormonisme en 1830 par Joseph Smith. Mais quand Lynn a lu le Nouveau Testament, elle a été surprise.

"J'ai été étonné de ce Dieu d'amour, le Dieu de la grâce", a-t-il dit, notant que les mormons croient au salut basé sur les œuvres. "Selon le mormonisme, vos actions vous mènent au ciel, tandis que dans le christianisme, Christ a fait tout le travail sur la croix."Une femme abandonne l'église mormone après avoir rencontré Dieu en lisant la BibleLynn note que le mormonisme enseigne que Jésus ne pouvait pas garder son église réunie, citant l'histoire de l'église de Joseph Smith, où le fondateur Mormon a écrit :

"J'ai plus à me vanter que n'importe quel homme ait jamais pu. J'ai été capable de réunir toute l'église depuis l'époque d'Adam ... Ni Paul, ni Jean, ni Pierre, ni Jésus n'ont fait cela. "

"I have more to boast of than ever any man had. I am the only man that has ever been able to keep a whole church together since the days of Adam. A large majority of the whole have stood by me. Neither Paul, John, Peter, nor Jesus ever did it. " Joseph SmithHistory of the Church Volume 8 Chapter 19 page 398.

Une femme abandonne l'église mormone après avoir rencontré Dieu en lisant la Bible

Elle a lutté pour croire que Dieu était assez puissant pour préserver son église et le message de la Bible, puisque, dans le mormonisme, Dieu n'est pas omniscient ni omnipotent. "Il est un homme, fondamentalement, qui continue à progresser et je peux être la même chose", a déclaré Lynn.

Actuellement, elle et son mari dirigent un ministère dédié à «aider les Mormons à comprendre un Dieu plus grand et à croire en la Bible».

Le couple a l'intention d'atteindre des milliers de mormons qui ont quitté le mormonisme et ont eu recours à l'athéisme ou à l'agnosticisme.

 

Source http://www.chretiens2000.com/

Avec les informations de :

Acontecercristiano

Partager cet article

Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 20:00

13 Années après la "Passion du Christ", nous retrouverons Jim Caveziel dans un film biblique . Alors qu'il interprètera le rôle de Luc l' évangéliste, c'est James Faulkner (Game of thrones) qui jouera l’apôtre Paul  .

Alors emprisonné à Rome vers la fin de sa vie, Paul se remémorera des principaux moments de son service pour la diffusion de l' Evan

Dans une courte bande-annonce, la société AFFIRM Films nous apprend que le film sortira pour Pâques 2018 aux USA.

Partager cet article

Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 19:07

Partager cet article

Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 13:47

Un suivi de cet article, y compris la réponse de Google peut être lu ici.

(Photo: REUTERS/BECK DIEFENBACH)

(Photo: REUTERS/BECK DIEFENBACH)

La technologie Smart Audio, telle que Google Home et Amazon, est rapidement devenue la principale source d'informations de cette génération, mais certains consommateurs évoquent à présent le fait que les appareils Google Home refusent de partager des informations sur Jésus-Christ.

Google Home est un nouveau "puissant" haut-parleur autoproclamé et un assistant vocal. L'appareil peut lire votre musique, appeler vos amis et répondre à presque toutes les questions qui peuvent être trouvées sur le web. Cependant, lorsqu'on lui demande qui est Jésus, Jésus-Christ ou Dieu, l'orateur intelligent dit qu'il ne connaît pas la réponse.

"Désolé, je ne sais pas comment aider" ou "Mes excuses je ne comprends pas", répond Google Home.

 

Pourtant si vous posez des questions à l'appareil à propos des autres figures religieuses telles que que Mahomet, Bouddha et même Satan l'appareil donne une palette complète de ce qu'il a trouvé sur le web.

(Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

Le producteur de télévision, auteur et conférencier David Sams a pris l'initiative de comparer les réponses de son Google Home et de l'Alexa d'Amazon dans une vidéo Facebook Live. Il a montré que l'appareil Amazon a récupéré les informations en ligne sur Jésus tandis que Google Home prétendait n'avoir rien à dire sur Jésus.

"J'ai même demandé à Google qui était David Sams ?  Google savait qui j'étais, mais Google ne savait pas qui était Jésus, Google ne savait pas qui était Jésus-Christ, et Google ne savait pas qui était Dieu", a déclaré Sams à la Fox Nashville locale.

"C'est un peu effrayant, c'est presque comme si Google avait retiré Jésus et Dieu de l'audio intelligent."

"Je ne sais pas s'il y a une sorte de sorcier qui prend ces décisions ou si c'est une sorte d'oubli" a ajouté Sams. "Mais quoi qu'il en soit, ils doivent y remédier immédiatement."

Indignation alors que Google Home identifie Bouddha, Muhammad et Satan mais pas Jésus-ChristIndignation alors que Google Home identifie Bouddha, Muhammad et Satan mais pas Jésus-Christ

Selon NPR et Edison Research, un adulte sur six en Amérique (soit environ 39 millions de personnes) possède maintenant un haut-parleur intelligent activé par la voix.

Bien que d'autres appareils Google proposent une description de Jésus et de Dieu, la société n'a pas répondu à la question de savoir pourquoi Google Home ne répond pas. L'orateur fait référence à Jésus, cependant, lorsqu'on l'interroge sur la Cène ou Saint Pierre.

 

Martin Collins, un résident de Nashville, a déclaré à l'agence de presse qu'il pensait que cela alimentait un plus gros problème politique.

"Ils ont supprimé la prière dans les écoles, ils pensent que le simple fait de sortir Jésus de tout, est politiquement correct. De nos jours je pense que c'est la racine de beaucoup de nos problèmes", a soutenu Collins.

 

Comme indiqué sur The Christian Post l'année dernière, l'assistant Echo d'Amazon nommé Alexa était également sous le feu des critiques pour avoir répondu à la question "qui est Jésus Christ" en répondant qu'il "est un personnage fictif".

Steven Crowder, personnalité conservatrice des médias, avait alors posté une vidéo en ligne montrant Alexa d'Amazon appeler Jésus un «personnage fictif».

"Nous avons beaucoup de tweets et de vidéos de personnes qui ont posé la question et ils ont eu exactement la même réponse", a déclaré Crowder sur son programme.

 

Comme vu dans la vidéo de Sams, le problème d'Alexa pourrait avoir été résolu depuis, mais les individus exigent à présent que Google Home donne à Jésus un traitement équitable.

Source :http://www.chretiens2000.com/

Avec les informations de :

TheChristianPost

Indignation alors que Google Home identifie Bouddha, Muhammad et Satan mais pas Jésus-Christ
 

Partager cet article

Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 21:04

Un Appel à Revenir aux Sources du Christianisme

Par Jean-louis Bulté

                                      

                                                         LES ORDRES RELIGIEUX


Fondés par des hommes qui voulaient vivre leur foi de façon authentique et dépouillée des artifices d’un monde qu’ils jugeaient dépravé, les ordres religieux, qui sont multiples, consacrent hommes et femmes à une vie cloisonnée, une vie d’ascétisme, de prières rituelles et parfois de service à autrui. Quoique nous puissions comprendre les motivations de leurs fondateurs, nous ne sommes pas néanmoins en accord avec la pensée de Jésus qui parle de l’Eglise comme la lumière du monde, le sel de la terre. Il n’est nullement question d’isolement.


Une vie consacrée à la prière ! Quelles prières ? Des prières inspirées par les dogmes mensongers et les fausses traditions instituées par l’Eglise de Rome.


Par conséquent que de prières inutiles que le Seigneur ne saurait agréer. Et pour dire un mot du célibat imposé à tous ceux qui veulent consacrer leur vie, est-il permis de dire que l’apôtre Pierre était marié, ainsi que bien d’autres apôtres, et qu’il n’est pas forcément utile de s’imposer le célibat pour servir Dieu ou le glorifier.


C’est un drame de considérer l’envergure de cette fausse conception qui aboutira à la plus grande des désillusions.


"Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme; il n’est point servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration et toutes choses. Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; il a voulu qu’ils cherchent le Seigneur, et qu’ils s’efforcent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous, car en lui nous avons la vie, le mouvement et l’être; c’est ce qu’on dit aussi quelques uns de vos poètes : De lui nous sommes la race… Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent ou à de la pierre, sculptés par l’art ou l’industrie de l’homme.


Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils ont à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts…" (Actes 17/24 à 31).



CONCLUSION


Il nous faudrait écrire un livre entier pour nous arrêter sur bien d'autres aspects du culte catholique romain mais nous pensons avoir établi ici et simplement la preuve que l'Eglise Catholique Romaine s'est construite et s'organise selon un modèle qui n'est pas celui de l'Eglise primitive mais selon le modèle des cultes païens de I'antiquité. Ainsi donc, nombre de pratiques observées par bien des français n'ont strictement rien à voir avec l'enseignement de Jésus-Christ.


Les paroles de Jésus adressées aux religieux sont toujours d'actualité : "Pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?" (Matthieu 15:3); "Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C'est en vain qu'ils me rendent un culte en enseignant des doctrines qui ne sont que préceptes humains" (Matthieu 15:8-9).


Il faut bien se rendre à l'évidence : l'hérésie si combattue par l'Eglise de Rome l'a été au nom d'une hérésie encore plus grande.


Pour reprendre une image de Jésus, l'Eglise Catholique Romaine est telle un aveugle conduisant un autre aveugle. Le résultat ? Ils tomberont tous les deux dans une fosse (Matthieu 15:14). Sans même s'en rendre compte, les dignitaires de l'Eglise Catholique ferment aux hommes la porte du Royaume des cieux et ils n'y entrent pas eux-mêmes (Matthieu 23:13). La sincérité de bien des hommes d’Église et leur dévouement ne peuvent occulter un terrible aveuglement aux résultats les plus désastreux puisqu'ils concernent la destinée éternelle des hommes. Ce n'est pas sans raison que Jésus a tenu à préciser qu'il ne suffisait pas de dire "Seigneur, Seigneur" pour entrer dans le Royaume des cieux mais qu'il fallait faire la volonté de Dieu (Matthieu 7:21). Ce n'est pas non plus sans solennité qu'il a avertit qu'il y aurait des pleurs et des grincements de dents dans l'éternité (Matthieu 8:12).


Tout le monde chrétien se réclame de la Bible mais en réalité bien des vérités sont passées sous silence ou sont détournées de leur véritable signification. La Bible est un tout qui est à prendre dans son ensemble et non par bribes. Aimer Jésus ne consiste pas à formuler de beaux discours mais à garder sa parole (Jean 14:23).


Notre but, en diffusant cette brochure à l'échelle nationale, n'est pas de faire la promotion d'une autre Église, mais d'élever la voix, comme d'autres l'ont fait bien avant, pour rompre un silence coupable sur des croyances, pratiques et coutumes totalement étrangers au véritable christianisme.


Que faire alors? Nous croyons qu'il est grand temps que toutes les âmes sincères qui désirent s'attacher à la vérité plus qu'à leur religion prennent la résolution que la Bible, Parole de Dieu, préconise : "Sortez du milieu d'eux et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. Je serai pour vous un Père et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur Tout-Puissant" (2 Corinthiens 6:17-18).


Que le Seigneur vous affermisse dans la résolution de revenir à la vérité. Jésus-Christ est le chemin, la vérité et la vie et nul ne vient au Père que par lui, proclame l’Évangile. C'est lui qui est le chef suprême de l'Eglise, le grand pasteur qui saura vous conduire personnellement, par son Esprit de vérité, dans toute la vérité. "Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira" (Jean 8:32).

Source : http://sentinellenehemie.free.fr/index.html

Référence: Article diffusé pa"Le Sarment".             

Partager cet article

Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 18:56

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 11:21

Le 9 janvier, l’église évangélique de Linfen dans la province de Shanxi a été démolie par les autorités chinoises. Elle accueillait 50 000 fidèles qui avaient pourvu par leurs dons aux coûts de construction de l’édifice, s’élevant à près de 3 millions d’euros.

C‘est avec des excavatrices et de la dynamite que les forces de l’ordre et des groupes paramilitaires se sont introduits dans l’église, réclamant à tous de quitter les lieux. Les témoins racontent qu’ils ont ensuite placé la dynamite au sous-sol avant de procéder à la détonation. Les observateurs de China Aid dénoncent cette destruction, dans un pays où la liberté religieuse existe en théorie. Le président et fondateur, Bob Fu, s’est exprimé :

« China Aid appelle la communauté internationale à condamner ouvertement la démolition de cette église, à exhorter le gouvernement chinois à indemniser équitablement les chrétiens qui ont payé pour cela et à cesser immédiatement ces démolitions alarmantes d’églises. »

 

Cet événement confirme les crainte des défenseurs des droits. La répression continue de se durcir sous le mandat du président Xi Jinping, arrivé au pouvoir en 2013. Les arrestations de pasteurs, les destructions d’églises, les arrachements de croix sont de plus en plus fréquents en Chine.

Selon les déclarations officielles, l’église de Linfen a été détruite car elle aurait été bâtie de manière illégale sur un terrain donné par un chrétien. Selon le Global Times, la démolition aurait eu lieu « dans le cadre d’une campagne municipale visant à éliminer les constructions illégales ».

Le Parti Communiste Chinois (PCC) est hostile à tout mouvement organisé qui pourrait échapper à son contrôle, notamment les organisations religieuses. Si la liberté religieuse existe dans le pays, en pratique les églises subissent une législation très ferme, et en cas d’infraction ou de non-adhésion à l’Eglise officielle, les sanctions sont particulièrement lourdes.

Face à une répression « digne de l’État islamique et des Talibans » selon China Aid, on assiste au développement des églises “souterraines” au sein des maisons. On estime que plus de 60 millions de chrétiens vivent en Chine.

L’église du Chandelier d’or de Linfen a été édifiée il y a 10 ans, sous l’impulsion du couple pastoral, Wang Xiaoguang et Yang Rongli. Le couple prêchait dans la région de Linfen depuis 1992, et établissait des congrégations dans des espaces improvisés tels que des dortoirs d’usine et des serres. Ils s’étaient ensuite engagés dans la construction de cette église sans que les autorités ne s’en inquiètent. Ce n’est que plus tard que le couple et d’autres dirigeants de l’église ont été placés en détention, notamment pour occupation illégale de terres agricoles et rassemblement d’une foule pouvant perturber l’ordre public.

La rédaction 

Source :

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2018 7 07 /01 /janvier /2018 08:00

Un Appel à Revenir aux Sources du Christianisme

Par Jean-louis Bulté

                                                   L'EAU BÉNITE

 

A l'entrée de toutes les églises catholiques, on trouve des récipients spéciaux contenant de l'eau ordinaire bénie par le prêtre. Elle aurait de merveilleuses vertus. Aussi le fidèle y trempe-t-il les doigts avant de se signer; le prêtre en asperge le peuple, les maisons, les cercueils...


Cette pratique est apparue au IVème siècle quand les païens, contraints d'adopter le christianisme comme seule religion officielle, introduisirent l'usage de l'eau lustrale qui était employée au cours des rites de purification dans les religions antiques. Son emploi fut admis peu à peu par les prêtres et c'est au IXème siècle que son utilisation se généralisa vraiment. Ainsi donc, le même principe s'applique encore et encore : soucieux de ne pas contrarier les gens qui entraient en masse dans l'Eglise, les autorités ecclésiales importèrent certaines traditions et coutumes pourtant directement contraires à l’Évangile. Il en est ainsi, comme nous l'avons vu, de l'adoption de l'encens, des icônes, de l'eau bénite mais nous pourrions parler aussi des cierges dont les catholiques font grand emploi.

 

                                                                     LES CIERGES

 

Outre le fait que les bougies petites ou grandes font l’objet de tout un commerce (certaines peuvent servir plusieurs fois), leur utilisation dans un cadre spirituel est vide de sens, sans aucune portée. Tout symbole qui n’a pas été établi par Dieu lui-même est un symbole à portée humaine, émotionnelle, ni plus, ni moins. Offrir des lumières au Père des lumières est une étrange conception de Dieu lui-même. La foi des premiers chrétiens était dépourvue de ce genre d’artifices.

 

Source : http://sentinellenehemie.free.fr/index.html

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 17:58

Un Appel à Revenir aux Sources du Christianisme

Par Jean-louis Bulté

                                                     Le baptême des nouveaux-nés

Selon la doctrine catholique, le sacrement du baptême confère la première grâce sanctifiante qui efface le péché originel, nous fait enfants de Dieu, membres de l'Eglise et héritiers du Paradis. La tradition du baptême des enfants est encore très respectée parmi les français car il offre la garantie que rien ne s'opposera à un mariage et à un enterrement religieux. Pour beaucoup, il faut le dire, le baptême est une coutume, un rite, une formalité qui n'a guère de signification.


Le vrai baptême chrétien comme la Bible l'enseigne, ne concerne que des adultes qui désirent manifester leur appartenance au Christ et leur foi en Lui. Jamais il n'est question dans le Nouveau Testament de baptême d'enfants et cela est bien logique: un bébé n'a aucune conscience d'un quelconque engagement envers Dieu; un peu d'eau sur sa tête ne saurait faire de lui un chrétien.


Le véritable baptême est un engagement volontaire, une démarche libre et personnelle de suivre Jésus-Christ : " Et l'eunuque dit: Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? Philippe dit : si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L'eunuque répondit : je crois que Jésus-Christ est le fils de Dieu. Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque"(Actes 8:36-38).


Le salut ne dépend pas du baptême mais de la foi du cœur : "Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé; car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut" (Romains 10:9,10).


Ici encore la tradition religieuse a relégué la révélation spirituelle et l'ordre divin au second plan, l'annulant au profit de raisonnements.

 

Source : http://sentinellenehemie.free.fr/index.html

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 17:45

Un Appel à Revenir aux Sources du Christianisme

Par Jean-louis Bulté

                                                             LA PAPAUTÉ

 

Une des particularités majeures de l'Eglise Catholique consiste en son organisation pyramidale, toute une hiérarchie allant du simple prêtre au cardinal et ayant à sa tête un monarque absolu, le pape. Celui-ci est défini comme étant l'évêque de Rome, successeur de Saint Pierre; il est le chef visible de l'Eglise, le vicaire de Christ, celui dont la parole serait infaillible. C'est ainsi que depuis le IVème siècle, plus de 250 papes se sont succédés, laissant parfois à l'Histoire le témoignage d'hommes intéressés par le pouvoir, capables de décisions impitoyables envers ceux qui avaient l'audace de contester leur autorité.


Et pourtant, un simple examen des écrits néo-testamentaires nous montre qu'il y a bel et bien eu une méprise énorme dans le choix d'établir sur l'Eglise un chef terrestre. En voici quelques preuves :

 

Jésus n'a jamais établi l'apôtre Pierre comme chef de l'Eglise et ne l'a jamais considéré comme supérieur aux autres apôtres; l'interprétation erronée du texte de Matthieu 16:18,19 a été des plus dommageables. Jésus ne voulait aucunement signifier à Pierre qu'il deviendrait la pierre principale de l'édifice spirituel qu'est l'Eglise, mais plutôt affirmer que tous ceux qui, comme Pierre reconnaîtraient en Jésus le fils de Dieu, sauveur du monde, constitueraient Son Église, chaque croyant devenant en lui-même une pierre vivante pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce (1 Pierre 2:4,6). Jésus-Christ est le seul fondement de l'Eglise comme le déclare l'apôtre Paul aux Corinthiens : "Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ" (1 Corinthiens 3:11).


Il est à remarquer qu'un an après la déclaration faite à Pierre, les disciples se disputent pour savoir qui est le plus grand (Luc 22:24-26). Or, Jésus ne répond pas : "Mais c'est Pierre !". Il profite de cette occasion pour dissiper toute ambiguïté concernant d'éventuels débats sur l'influence des uns sur les autres et pour 'tuer dans l’œuf' toute ambition venant mettre en péril l'égalité parfaite de tous ceux qui Le suivent.


Nulle part nous ne voyons Pierre, dans la lecture du livre des Actes des Apôtres, accepter des honneurs particuliers : il se pressa de reprendre Corneille qui se prosternait devant lui (Actes 10:25,26).


Dans l'épître aux Galates, Paul mentionne Jacques, Céphas (Pierre) et Jean comme les colonnes de l'Eglise primitive (Galates 2:9) : Pierre n'est mentionné qu'en deuxième position. Précédemment le même apôtre Paul avait précisé que le Seigneur avait fait de lui l'apôtre des païens comme de Pierre l'apôtre des juifs (Galates 2:7,8).Très intéressant puisque le Pape, censé être le successeur de Pierre, aurait logiquement dû conserver la même mission, mais toute l'histoire dément ce fait.


Faut-il ajouter que Pierre, lors de son passage à Antioche, fut confondu dans son hypocrisie par l'apôtre Paul (Galates 2:11-14),ce qui n'est pas très convaincant en ce qui concerne le sujet de l'infaillibilité du soi-disant premier Pape.


Jésus a plusieurs fois combattu cette idée de primauté lorsqu'Il exhorta ses disciples à se faire serviteurs de tous et à ne pas rechercher les honneurs des hommes. Pour s'occuper de son Église, Jésus n'a jamais voulu établir un système reconnaissant une autorité humaine par excellence, mais il a envoyé le Saint-Esprit pour conduire les siens dans la Vérité (Jean 16:13,14).


Pour ce qui concerne encore l'infaillibilité du Pape définie par le concile de Vatican I, en 1870, on peut affirmer que jamais l'apôtre Pierre ne s'est arrogé une telle qualité, lui qui se déclare "ancien" (presbytre) parmi les anciens et dit que seul Jésus est le Prince des pasteurs (1 Pierre 5:1-4).


En vérité, nul homme n'a le droit de prétendre à l'infaillibilité car Jésus-Christ Lui seul, Dieu manifesté en chair, possède l'infaillibilité. Il est, Lui seul, le Chef suprême de l'Eglise. NUL HOMME ne devrait avoir le droit de s'arroger un tel titre.


Il est impossible de prouver que Pierre fut le premier évêque de Rome. Certes, une très ancienne tradition dit qu'il est mort dans cette ville, sous Néron en 66, mais rien dans le Nouveau Testament ou dans des documents contemporains, ne dit que Pierre, apôtre des Juifs, soit devenu l'évêque de Rome. C'est même invraisemblable car en 58, l'épître aux Romains montre que Pierre n'était pas dans cette ville. En 61, quand Paul y est prisonnier, Pierre n'y est toujours pas (Actes 28). La deuxième épître à Timothée, écrite de Rome, plus tard encore, ne parle toujours pas de la présence de Pierre dans cette ville.


Comment Rome est-elle devenue le siège du pouvoir pontifical ?


L'Eglise de Rome, l'une des plus anciennes, puissante et influente (puisqu'elle avait parmi ses membres de hauts fonctionnaires de l'empire, et, à partir de 315, l'empereur et sa famille), devint une des Églises les plus vénérées. Son chef était revêtu, par ce fait, d'une grande autorité. Progressivement, il revendiqua des prérogatives particulières et la prééminence, mais les évêques des autres grandes Églises luttèrent longtemps contre ces prétentions.


En réalité le choix de Rome comme "capitale ecclésiastique du monde" est purement arbitraire. L'Eglise de Jésus-Christ n'a nullement besoin d'un siège géographique particulier puisqu'elle est présente dès que deux ou trois disciples de Jésus se réunissent en son nom et cela sans même la présence d'un prêtre (Matthieu 18:20).

L'origine du titre "souverain pontife"


Dans les documents de l'Eglise catholique, le pape est très souvent nommé "le souverain pontife". C'est étrange, car le titre de "pontife" vient directement du paganisme. Le chef de l'ensemble des prêtres des différents cultes de Rome était le souverain pontife, "pontifex maximus", c'est-à-dire le constructeur en chef des ponts. Dans l'Antiquité, en effet, les fleuves étaient considérés comme des divinités dont il fallait apaiser la colère si l'on essayait de les franchir. La construction d'un pont relevait ainsi de l'art mystérieux d'un homme capable d'attirer la faveur divine. Maître de redoutables secrets, les faiseurs de ponts étaient des personnages sacrés. A partir d'Auguste, l'empereur lui-même se fit appeler ainsi car il prétendait établir un pont entre le commun des mortels et les dieux. L'empereur Gratien, en 379, supprima le titre, trop païen à ses yeux. Cela n'empêcha pas qu'à partir de Léon 1er, l'évêque de Rome accepta de le porter jusqu'à devenir, depuis la Renaissance, le titre le plus habituel.

Très-Saint Père, Vicaire de Christ


Il n'est pas rare d'entendre de part et d'autre parler du "Très-Saint Père" pour désigner le Pape, certainement pour signifier qu'il n'est pas un simple père dans l'Eglise mais le chef, le représentant le plus important de l'Eglise. Accepter une telle appellation paraît bien étrange si l'on considère que Jésus a clairement demandé de n'appeler personne "Père" sur la terre, "car vous n'en avez qu'un, le Père céleste" (Matthieu 23:9).


Quant à la précision "Très-Saint", il y a de quoi être choqué puisque Jésus s'adressant à son Père l'appellera "Père Saint" (Jean 17:11) : le Pape serait-il donc plus saint que Dieu lui-même !!! Cela est bien surprenant !


Faut-il également s'arrêter sur l'expression "Vicaire de Christ" ?


Si le Pape est bien le représentant sur terre de Jésus-Christ il est très étonnant qu'il réside pour la majeure partie de son temps dans une sorte de tour d'ivoire, de château retranché, alors que Jésus sillonnait les routes le plus simplement du monde (et sans papamobile) allant de lieu en lieu, faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient tombés au pouvoir du diable (Actes l0:38).


En vérité le Pape agit et se déplace surtout en tant que représentant de l'Eglise Catholique Romaine dont il est le gardien et le principal promoteur.

Source : http://sentinellenehemie.free.fr/index.html

Partager cet article

Repost0