Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • Chine: des chrétiens poussés à la...
    Chine: des chrétiens poussés à la clandestinité https://t.co/LdEwxT7h9p Patrick Gassend (@Ichtus1) December 02, 2021 Difficultés économiques, surveillance extrême: dans l'Ouest de la Chine, le quotidien des chrétiens d'origine musulmane est une lutte...
  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    Matthieu 7:7 « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir...
  • Cherchez.......
    Matthieu 7:7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu 6:7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 19:08

Deux mariés à Amsterdam, aux Pays-Bas, où le mariage homosexuel est autorisé depuis avril 2001.

Deux mariés à Amsterdam, aux Pays-Bas, où le mariage homosexuel est autorisé depuis avril 2001. Crédits photo : EVERT ELZINGA/AFP

Les partisans du projet de loi qui sera débattu fin janvier dans l'Hémicycle en semblent convaincus que le mariage homosexuel constitue un standard européen.

•Mariage homosexuel: six pays sur 27 l'ont adopté

Dans le débat, les exemples de la Belgique ou de l'Espagne qui ont autorisé en 2003 et 2005 le mariage gay sont fréquemment cités. Pour autant, une minorité de pays membres de l'Union européenne a fait ce choix aujourd'hui. Ainsi, six pays sur 27 ont légalisé le mariage homosexuel (Pays-Bas, Belgique, Espagne, Suède, Portugal et l'année dernière, Danemark). Au Royaume-Uni, un projet de loi est en cours.

•Le mariage «à la française», une exception européenne

Si la très catholique Espagne a opté pour le mariage de personnes de même sexe, pourquoi pas la France? «La réforme n'a pas la même portée symbolique dans les deux pays. En France, elle est bien plus forte», estime Jean-Thomas Lesueur, délégué général de l'Institut Thomas More. Depuis 1792, le mariage civil enregistré en mairie est le seul valable aux yeux de la loi. Une spécialité que la France partage avec la Belgique et le Luxembourg. Chez nos autres voisins européens, il ne faut pas obligatoirement passer devant le maire avant de pouvoir se marier religieusement. «L'ouverture du mariage civil aux homosexuels a moins heurté en Espagne où il coexiste avec le mariage religieux qui est reconnu avec effet civil», note le juriste Christophe Eoche-Duval.

•Le contrat d'union civile, une norme européenne

La majorité des membres de l'UE ont opté pour l'union civile. Seize pays sur 27, en comptant la France qui a voté le pacs en 1999, ont retenu cette solution, chacun avec ses spécificités et un alignement plus ou moins important des droits entre les couples homosexuels et hétérosexuels mariés. «En Europe, c'est la voie moyenne», résume Jean-Thomas Lesueur. En France, nombre d'opposants au mariage pour tous plaident actuellement en faveur de l'élargissement des droits du pacs ou la création d'une «alliance civile» afin de donner de nouveaux droits aux couples homosexuels sans pour autant ouvrir l'adoption ou la filiation.

•L'ouverture limitée de l'adoption aux couples homosexuels

Sept pays permettent l'adoption de l'enfant du partenaire au sein des couples de même sexe (Belgique, Danemark, Espagne, Pays-Bas, Suède, Finlande et Royaume-Uni) et six d'entre eux autorisent l'adoption conjointe. Chez nos voisins, ce droit n'est pas automatiquement lié au mariage comme en France, relève cette analyse comparée. Ainsi, le Portugal a légiféré en faveur du mariage gay tout en interdisant l'adoption par les couples de même sexe. Aux Pays-Bas, le mariage homosexuel ne crée pas automatiquement de lien de filiation, souligne aussi l'Institut Thomas More.

•La PMA dans le sillage du mariage

Sept pays de l'UE ont dit «oui» à la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes (Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède). «C'est une suite logique du mariage et le véritable objectif pour les partisans du projet de loi», selon Jean-Thomas Lesueur. En France, un projet de loi sur la PMA sera présenté en mars a promis le gouvernement. Dans d'autres pays, les deux sujets se sont enchaînés. Comme en Belgique où l'élargissement de la PMA date de 2007, soit quatre ans après le mariage pour tous.

LIRE AUSSI:

» Le «mariage pour tous», révolution de la filiation

» Lettre ouverte au président de la République

» Mariage gay: l'opposition à la PMA et à l'adoption grandit 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 16:38

Source de vie  "Traduction d’un article de Tricia Tillin, disponible en anglais à l’adresse ": http://www.belfastberean.co.uk/facts2.htm

Introduction de Source de Vie :

Le mouvement « Parole de Foi », basé sur la « Confession Positive », répand une doctrine centrée sur la réussite, la prospérité, l’avancement, le gain, la santé et la force. Parmi les auteurs de ce mouvement, on peut citer Kenneth Copeland, Kenneth Hagin, Benny Hinn, et bien d’autres. On trouvera ci-après un exposé de la véritable nature de ce mouvement, écrit par une soeur anglaise. Elle et son mari ont été séduits par cette fausse doctrine pendant quelques années, puis le Seigneur leur a montré comment réagir et en sortir (le témoignage de cette soeur fait l’objet de l’article A118 du site Parole de Vie).

Quand la « Confession Positive » est arrivée ici, elle a transformé certaines églises mortes et changé la vie de certains chrétiens qui avaient eu bien du mal jusque là à tenir la tête hors de l’eau. Nombre de chrétiens ont commencé à marcher victorieusement, comprenant qu’ils n’étaient condamnés ni à être victimes des circonstances, ni à rester impuissants face aux attaques sataniques. Dans cette mesure-là, on peut dire que c’était une chose bonne et utile, qui a servi à faire grandir notre foi dans les vérités des Ecritures.

Cependant, comme cela s’est souvent produit dans l’histoire de l’église, ce mouvement devenu populaire en raison de fruits apparemment bons n’a pas tardé à révéler sa nature véritable : il a au contraire un caractère sectaire, et il conduit à des excès qui jettent le discrédit sur le Nom du Seigneur. C’était malheureusement inévitable, parce que cet enseignement est profondément enraciné dans des sectes métaphysiques : les erreurs qui ont conduit à « La Nouvelle Pensée » (« New Thought ») et à la « Science Chrétienne » (Voir note 1) ont également engendré cette variante christianisée qu’on appelle « La Parole de Foi ».

Il convient donc de remettre en question toute la teneur des ministères se réclamant de la « Parole de Foi », ainsi que leurs buts et leurs fruits. Apparemment, il y a des fruits, sous forme de guérisons et de nouvelles conversions ; mais il reste à savoir si ces fruits sont authentiques, et si on dispense un enseignement de base réellement sain à ces nouveaux convertis. Nous posons également la question de savoir si les responsables de ce mouvement ont besoin d’avoir un train de vie aussi luxueux, et s’ils ont le droit d’exiger des sommes énormes pour accumuler projet sur projet, alors que certains des plans annoncés ne sont jamais menés à bien. Il faut aussi examiner à la lumière des Ecritures le but ultime de ces ministères-là. Sommes-nous vraiment en présence d’un réveil planétaire qui promet de transformer toutes les nations et d’apporter la richesse et la réussite à l’église ? Ou alors s’agit-il d’un triomphalisme fallacieux, d’une illusion qui attire des milliers de chrétiens bien intentionnés dans le piège satanique du « Nouvel Age », les poussant à leur insu à mettre en place un royaume universel pour l’antichrist ?

Voici maintenant dix raisons de rejeter la doctrine du mouvement « Parole de Foi ».

1°) Cette doctrine exige « des connaissances révélées »

Comme il en a toujours été avec les diverses formes de l’hérésie gnostique (Voir note 2) tout au long de l’histoire, « La Parole de Foi » requiert des connaissances spéciales pour être efficace. Ses responsables pensent qu’ils ont pour mission d’apporter une nouvelle révélation spirituelle au corps de Christ. Ils condamnent « la connaissance ordinaire », et la jugent inefficace. Selon leurs schémas, nos échecs ne sont pas imputables au péché et à la désobéissance, mais à notre ignorance de la Parole. De plus, cette « connaissance révélée » n’est que pour les heureux élus qui sont capables de la recevoir ; les chrétiens moins intelligents sont lésés. C’est là de l’élitisme.

2°) Cette doctrine réduit Dieu, le Créateur tout-puissant, à un être faible, à un « produit de notre foi », qui reste à la merci des lois universelles dont il est l’auteur

Tout en déclarant que Dieu a une nature personnelle, les enseignants de la « Parole de Foi » Le traitent comme s’Il était une simple « source d’énergie », disposant de « forces » qu’on peut mettre en action si on connaît certaines lois, ces lois auxquelles Dieu Lui-même est tenu d’obéir afin de créer et de gérer Son univers. Dieu, disent-ils, a laissé à l’homme le soin de contrôler la planète, et Il est impuissant à intervenir s’il ne trouve pas de partenaire pour faire alliance avec Lui. De tels enseignements nient la toute-puissance et la souveraineté de Dieu.

3°) Cette doctrine fait du Fils divin de Dieu un simple homme « né de nouveau », qui a dû mourir en enfer pour payer la rançon de notre trahison

D’après l’enseignement de la « Parole de Foi », Jésus a abandonné Ses attributs divins et a marché sur la terre en tant que simple homme rempli du Saint Esprit. Il Lui fallait faire usage de la Parole et des lois de la foi pour accomplir Ses miracles. Quand Il est mort, Son sang n’a pas effacé nos péchés ; il Lui a fallu, disent-ils, acquérir la nature pécheresse du diable, donc mourir spirituellement, et souffrir les tourments infernaux en tant qu’homme pendant trois jours et trois nuits jusqu’à ce que le Père ordonnât qu’Il fût recrée, en tant qu’homme né de nouveau. Ainsi Jésus ne serait que le premier d’un grand nombre de fils, le Modèle que nous devons tous suivre.

4°) Cette doctrine exalte l’homme et fait de lui l’égal de Jésus

Une conséquence de la doctrine de la « mort spirituelle de Jésus » est que tout chrétien né de nouveau est mis sur un pied d’égalité avec Jésus en matière de puissance et d’autorité ; et cela, non en vertu de son union avec Jésus, mais de par lui-même, en tant qu’homme rempli de l’Esprit. Si c’était vrai, cela voudrait dire que nous sommes déjà ressuscités des morts, et que la seule chose qui nous manque, c’est de « prendre conscience » de notre condition nouvelle, pour être en mesure de nous débarrasser de notre enveloppe corporelle charnelle et de commencer à vivre sur cette terre en tant que dieux spirituels.

Ainsi conçue, la marche chrétienne devient une éducation au cours de laquelle nous apprenons à utiliser les mêmes lois spirituelles que Jésus, afin de dominer sur les circonstances et d’accomplir des miracles. Selon l’enseignement de la Parole de Foi, le chrétien n’a pas à rester dépendant de la puissance de Dieu, et n’a pas à se soumettre à la volonté de Dieu. Il estime au contraire être en droit de développer ses pouvoirs propres, et de découvrir les lois qui gouvernent la création et le rendront apte à dominer sur la terre.

5°) Cette doctrine fait de l’homme un dieu

Pour comprendre le statut particulier que le mouvement « Parole de Foi » confère à l’homme, il faut savoir comment il interprète la notion de « création ». Il enseigne que l’homme n’a pas de nature propre mais qu’il prend la nature de son « seigneur ». Lorsque Dieu était son Seigneur, alors l’homme possédait une nature divine, ayant été crée pour être dieu sur la terre. Mais après la chute, l’homme a pris la nature pécheresse du diable, et il est devenu comme Satan. (Tout ceci, bien entendu, est contraire à la Bible.) Le raisonnement des adeptes de la « Parole de Foi » aboutit à affirmer que s’il naît de nouveau, l’homme retrouve sa nature divine. Il a donc alors le droit de mettre en œuvre les attributs de sa divinité, par exemple la capacité de créer, de dominer sur son environnement, etc…

6°) Cette doctrine transforme la rédemption de l’homme en une restauration de la capacité de dominer

Les enseignants de la « Parole de Foi » pensent que la racine du problème, c’est la perte de la capacité de dominer sur la terre, et non pas le péché. Etre sauvé, c’est redécouvrir sa condition divine et apprendre à exercer un pouvoir royal sur la terre. Le rôle qu’ils attribuent à Jésus, c’est d’avoir été le substitut d’Adam, d’être venu sur terre pour accomplir ce qu’Adam n’avait pas su faire, d’avoir montré ce que signifie la domination, puis d’avoir pris la place d’Adam en enfer pour que Dieu « passe l’éponge » sur l’homme. Le culte que les adeptes de la « Parole de Foi » rendent à Jésus est davantage une question de gratitude personnelle que de reconnaissance de Sa divinité. Ce culte fait l’impasse sur la rédemption par laquelle Jésus Lui-même devient la Vie et le Salut de l’humanité ; en effet nous ne sommes sauvés qu’en étant unis à Lui.

7°) Le but de cet enseignement est de transformer la terre par la domination spirituelle

Puisque les adeptes de la « Parole de Foi » pensent qu’ils ont retrouvé leur divine capacité de dominer sur la terre, ils voient venir le jour où ils seront sûrement assez nombreux pour que l’humanité tout entière fléchisse le genou devant Dieu. Ils enseignent que toute la richesse de la terre est destinée à l’église, et que toutes les lois, tous les gouvernements, et toute la structure sociale du monde devra changer. Bien que la Bible nous parle de la survenue de l’apostasie, et d’une méchanceté grandissante dans les derniers temps, ils s’attendent à une fantastique victoire future pour l’église, quand l’Esprit introduira des millions de personnes dans ce « royaume » terrestre. Qu’ils croient ou non aux prédictions de l’Apocalypse pour la fin des temps, à l’enlèvement, au millenium et aux réalités de ce genre, ils restent capables, apparemment, d’intégrer dans le plan des temps de la fin la vision d’une église unifiée et triomphante dans le monde entier.

8°) La « confession » remplace la prière, et la manipulation des « forces » remplace la soumission à la volonté de Dieu

Les adeptes de la « Parole de Foi » captent des « forces » puissantes qui résident dans l’esprit humain, par exemple « la force de la foi », pour mettre en œuvre certaines lois. Ils mettent l’accent sur la parole (pas la Parole Vivante qui est le Fils de Dieu, mais les Ecritures), disant que là se trouve la puissance qu’il faut pour faire fonctionner toutes ces lois spirituelles. Apprendre et confesser sans cesse des versets, voilà la méthode à employer pour obtenir tout ce que nous voulons. Cette forme d’autonomie-là engendre l’orgueil et la convoitise. Un chrétien est appelé, au contraire, à se renier lui-même et à se soumettre à la volonté de Dieu, révélée moment après moment par le Saint Esprit.

9°) Cette doctrine nie la réalité du péché et de la maladie

Les responsables de la « Parole de Foi » enseignent que seules les choses spirituelles sont réelles, et que les sens terrestres nous trompent. Ainsi les chrétiens sont encouragés à nier la maladie, la pauvreté, et les carences en tous genres. On leur apprend à vaincre l’adversité en proclamant un verset « positif » adapté à la situation, et non en recherchant les directives de Dieu. On passe sur la réalité du péché, sur notre besoin de recevoir le pardon de Dieu ; on enseigne qu’il suffit de proclamer la seigneurie de Jésus, et que cela suffira à transformer notre façon de vivre.

10°) Cet enseignement met l’accent sur le moi et sur le monde, au lieu de le mettre sur Dieu et sur le Ciel

La doctrine de la « Parole de Foi » est centrée sur la réussite, la prospérité, l’avancement, le gain, la santé et la force. Dans ce milieu on n’a guère de compassion pour ceux qui ne sont pas à la hauteur de ces exigences-là. Si quelqu’un est dans l’adversité, on parle de « manque de foi » parce qu’il n’a pas confessé la parole qu’il fallait. Tout cela dénote une terrible incompréhension de la sagesse de Dieu et de Son plan pour conduire Ses enfants à la gloire, car si nous refusons d’avoir part aux épreuves, aux difficultés et aux persécutions de Jésus, nous ne sommes pas prêts à partager Sa gloire. Romains 8:17 nous le montre bien : « Or si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être aussi glorifiés avec lui. »

Ce sont souvent des leaders du mouvement « Parole de Foi » qui sont impliqués dans les pires scandales, déshonorant ainsi le Nom de Jésus et Sa cause. Certains des ministères qui mettent l’accent sur la prospérité sont tombés dans la convoitise et ont manipulé les chrétiens, les poussant à donner bien au-delà de leurs moyens. On a mis un accent démesuré sur la guérison divine, ce qui a conduit à revendiquer des « miracles » qui n’étaient en fait que de grossières exagérations ou des mensonges. Ces doctrines qui prêchent la divinité de l’homme et les capacités surhumaines ont engendré de l’arrogance et de l’obstination, avec mise en œuvre de pouvoirs psychiques pour obtenir des miracles sans qu’il soit question de dépendre du Saint Esprit. Les enseignements de la « Parole de Foi » deviennent des rituels et des formules en vue de l’obtention de résultats instantanés. Beaucoup de chrétiens qui ne pouvaient pas, ou ne voulaient pas emprunter cette voie ont été ridiculisés et rejetés, car, disait-on, « ils n’avaient pas assez de foi ».

Des blessés en grand nombre ont fait part d’épreuves terribles vécues à titre individuel ou collectif, à cause des excès et des déséquilibres du mouvement « Parole de Foi ». En fait, cet enseignement est corrompu jusque dans ses racines, car il est issu de la « Science Chrétienne » et des « Ecoles de la pensée métaphysique ».

Conclusion

Ce qu’il y aurait à garder de l’enseignement de la « Parole de Foi », ce n’est rien d’autre que l’enseignement biblique tout simple : la foi en Dieu et dans Sa Parole, l’assurance que Dieu intervient dans nos vies, une mentalité positive due au fait que les promesses de Dieu sont dignes de confiance, et l’assurance que Jésus est vainqueur des puissances sataniques. Jusque là, tout va bien ; mais aujourd’hui, le mouvement de la « Parole de Foi » est allé bien au-delà de ces limites et a engendré un monstre qui dévore aussi bien les leaders que les adeptes.

Il n’est nullement nécessaire d’entrer dans le système de la « Parole de Foi » pour tirer profit des enseignements limpides de la Bible. Tous ceux qui suivent les leaders de ce mouvement devraient réfléchir sérieusement au chemin qu’ils ont pris ; ils sont devenus les disciples des hommes, les adeptes d’un système de formules douteuses, fabriqué par des hommes. Ils devraient prendre conscience aussi de la manière dont on les manipule pour leur soustraire des offrandes et des dîmes. Ils feraient mieux de soutenir leur propre église, ou bien des œuvres chrétiennes plus humbles et spirituellement saines. Ils devraient rechercher leur inspiration dans les Ecritures par le Saint Esprit, notre seul Guide, notre seul Enseignant.

Note 1 : La « Science Chrétienne » est une secte pseudo-chrétienne fondée en 1866 par l’américaine Mary Baker Eddy, qui soutenait que l’homme naît sauvé d’avance et n’a donc pas besoin du sacrifice de Christ ; que les maladies sont dues à des erreurs de la pensée, et que le mal, le péché et la mort sont de simples illusions.

Note 2 : La gnose ou hérésie gnostique, selon le Dictionnaire Larousse, est « un système de pensée philosophico-religieuse qui se fonde sur la révélation intérieure, permettant d’accéder à une connaissance des choses divines réservée aux seuls initiés et permettant de saisir les mystères amenant au salut. »

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:27

Par David Wilkerson

 

 

 

Sophonie 3:18 : "Je rassemblerai ceux qui sont dans la tristesse, loin des fêtes solennelles, ceux qui sont sortis de ton sein; l'opprobre pèse sur eux."

Il s’agit là d’une double prophétie donnée par Sophonie. Elle concerne les enfants d’Israël ainsi que la Sion spirituelle (qui est l’Eglise de Jésus-Christ des derniers temps). Premièrement, il s’adressait aux Juifs – leur disant que Dieu allait rassembler les dispersés, mais qu’Il n’allait ramener que ceux qui avaient un esprit brisé au sujet de la déplorable condition d’Israël… Il Se souviendrait de tous ceux qui portaient le poids du reproche que Dieu fait à l’Eglise à cause de toutes les choses horribles qui continuaient à se faire dans la Maison de Dieu. A ceux qui en faisaient leur fardeau, Il dit : "Je vais vous rassembler." A ceux-là, Il a fait de grandes promesses.

La prophétie est aussi adressée à l’Eglise de Jésus-Christ des temps de la fin. Dans l’Ancien Testament, les enfants d’Israël étaient convoqués à leurs fêtes pendant sept jours. Le huitième jour était appelé l’Assemblée Solennelle. C’était le jour où ils se réunissaient spécialement ensemble, mettant tout de côté pour se concentrer dans l’adoration et la louange du Père Céleste. Les Écritures disent : "Le huitième jour, vous devrez convoquer une Assemblée Solennelle." Cette Assemblée Solennelle représente dans tout l’Ancien Testament la congrégation qui se met à part pour Dieu, pour rencontrer le Seigneur.

C’est là l’Eglise de Jésus-Christ des temps de la fin. Selon Sophonie, la Maison de Dieu dans les derniers jours va subir des reproches. Le terme hébraïque "hear" signifie "honte et disgrâce." Il va y avoir de la honte et de la disgrâce dans la Maison de Dieu. Nous ne sommes pas entrain de parler de l’Eglise moderne libérale rétrograde. Le Seigneur dit qu’au Jour du Jugement, Il s’occupera de cette Église. Nous pouvons prier pour elle, mais nous n’allons pas nous consumer de douleur à cause de ce qui n’est pas réellement l’Eglise.

Dieu recherche un peuple qui se mette en peine et dans le chagrin à cause du reproche qui vient sur l’Eglise de Jésus-Christ dans ces temps de la fin. Je parle de l’Eglise qui est née à la Pentecôte. Je parle de l’Eglise qui est née de l’enseignement de l’apôtre Paul et des apôtres. L’Eglise née dans la doctrine de la divinité de Jésus-Christ. L’Eglise née de nouveau est sous le feu des attaques. Cette Église est en train de subir des reproches.

Il a été prophétisé que dans ce jour de reproche, de honte et de disgrâce, Dieu allait lever un reste saint qui se mettrait dans l’affliction et les larmes à cause de cette souillure.

Dieu désire un reste qui ne s’asseye pas nonchalamment alors que toutes ces choses envahissent l’Eglise. Dieu dit : "Je désire un peuple qui ne se contentera pas de suivre sa voie joyeuse tout en ignorant ce qui est entrain d’arriver alors que des charlatans et des faux prophètes centrés sur l’argent rentrent dans la Maison de Dieu et détruisent tout ce qui est à portée de vue."

Dieu rassemble en ce moment un peuple qui se lamente sur cette chose. Si vous aimez véritablement le Seigneur et si vous aimez Son Église, il est impossible que vous vous contentiez d’observer en spectateur ce qui arrive aujourd’hui (et je ne vais pas nommer ces reproches ce matin). Si, après avoir entendu ce que j’ai à dire à propos de ce reproche, vous êtes capables de sortir de cette église en vous disant simplement : "Je m’appuie seulement sur Matthieu 18 : "Les portes de l’enfer ne prévaudront point contre l’Eglise." Je ne vais pas me faire du souci à ce propos, Dieu tient tout sous Son contrôle", ce n’est pas suffisant. Dieu utilise des personnes. Dieu utilise des personnes pour accomplir Son œuvre. Il n’envoie pas des anges. Les anges pleurent sur ce reproche, mais Dieu n’utilise pas des anges pour accomplir Ses desseins. Il utilise des hommes et des femmes au cœur brisé qui pleurent… Le jugement est à la porte, Jésus revient. Le jour du Seigneur est à la porte.

Réveillez-vous, anciens. Réveillez-vous, pasteurs. Réveillez-vous, bergers. Observez l’Eglise. Ayez le fardeau. Portez-le. Pourquoi devrions-nous porter la responsabilité du reproche de l’Assemblée Solennelle ? Joël dit : "Parce qu’il y a une semence pourrie qui est plantée."

Un évangile actuellement prêché est entrain de dessécher tout ce qui se trouve à portée de vue. Tout ce qui est vert et saint et pur est sur le point de dégénérer. La semence est pourrie. Les gens ont faim d’entendre la Parole pure du Seigneur, et il n’y a pas de pâturages. Les troupeaux sont désolés et affamés. Les rivières se dessèchent. Un feu étranger dévore les pasteurs. Ezéchiel dit que les bergers foulent aux pieds les bons pâturages et se nourrissent de la meilleure part pour eux-mêmes. Quelles sont les choses honteuses et infâmes qui surviennent dans l’Eglise de Jésus-Christ aujourd’hui ?

 

LA SEMENCE POURRIE DE L’EVANGILE DE LA PROSPERITE

Tout d’abord, il y a la semence pourrie qui est prêchée par des bergers avides. Ceci est connu sous le nom de L’EVANGILE DE LA PROSPERITE.

C’est l’un des plus grands reproches que l’Eglise de Jésus-Christ ait jamais à subir depuis Christ. Cet évangile perverti empoisonne des multitudes – même en Chine, en Afrique et dans le monde entier. Il s’agit d’un évangile américain inventé et répandu par de riches évangélistes et pasteurs américains. Riches !

Cela m’alarme que tant de personnes puissent écouter les cassettes et regarder les vidéos qui viennent de ces conférences sur la prospérité sans pleurer sur ces choses. Ce poison s’est répandu à travers le monde entier. Cuba est entrain de s’ouvrir et cela démange ces prédicateurs d’y entrer tout de suite avec leur évangile de la Prospérité, pour proclamer à la population : "Vous avez été pauvres suffisamment longtemps maintenant, Dieu veut que tous les Cubains soient riches."

La semaine passée, on m’a donné une cassette vidéo enregistrée récemment dans des réunions de Kenneth Copeland. J’ai écouté les orateurs et je ne pouvais pas croire mes oreilles.

Mes amis, lorsque vous lisez le Nouveau Testament, vous voyez que l’apôtre Paul a nommé ceux qu’il croyait être de faux prophètes. Il a donné des avertissements en nommant leurs noms. Je vous dis maintenant que si vous pouvez écouter ce que je vais vous dire sans en être affligés, c’est que vous êtes aveugles. Vous êtes spirituellement aveugles. Vous avez un cœur dur. Un cœur enveloppé d’un bouclier de telle sorte que le pur évangile ne peut pas y pénétrer. Votre esprit a été si saturé de cet évangile déséquilibré que vous êtes incapables de renoncer à bon nombre de ces prédicateurs. Vous ne pouvez pas prêcher la vérité. Il est impossible de leur montrer quelque chose d’autre dans les Écritures parce qu’ils ont un bouclier autour de leurs cœurs. Ce sont des cœurs durs.

Certains d’entre vous ne recevront pas ce message. Si votre âme s’est nourrie des cassettes de Copeland et de Hagin, vous n’allez pas aimer ce que vous entendrez. Mes amis, je suis un berger, j’ai été appelé par Dieu. J’ai fait de cette église une promesse. Aussi longtemps que nous serons sur cette chaire, si nous apercevons des loups déguisés en brebis s’introduisant pour dérober le troupeau, nous nous lèverons pour crier contre cela. C’est à vous d’en tenir compte.

Cette semaine, je me suis installé sur mon fauteuil et j’ai écouté les orateurs parler à cette conférence et j’ai été si choqué et blessé. Le fardeau de Dieu est tombé sur moi. C’est pourquoi je prêche aujourd’hui ce message. Pleurez sur ce message.

Je cite mot à mot ce qui a été dit. Les orateurs pouvaient à peine tous passer parce que tous les gens se précipitaient avec des poches bourrées d’argent. La raison pour laquelle ils font cela provient d’une nouvelle doctrine qui vient juste de paraître et qui dit : "Si vous voulez être bénis, vous devez trouver l’évangéliste ou le pasteur le plus béni que vous puissiez trouver parce que celui à qui l’on a beaucoup donné reçoit beaucoup, celui qui a peu, même ce qu’il a lui sera ôté. Si vous trouvez le prédicateur le plus béni et le plus prospère et que vous lui donnez de l’argent, alors vous serez bénis. Il sera encore plus béni, si vous, vous donnez à ceux qui sont les plus bénis…" C’est un mécanisme en forme de pyramide. Si ces hommes étaient dans le monde séculier, ils seraient mis en prison. Ce sont des structures pyramidales. Au sommet se trouve l’homme qui paraît le plus saint et parle le plus fort. Des centaines de personnes couraient jusqu’à ce que leurs poches grossissent. Le pécheur se demande : "Est-ce cela l’Évangile de la liberté ? Des billets de dollars ?"

Écoutez ce qui a été dit. L’orateur s’est levé et a fait la déclaration suivante : "Si une pauvre veuve vivant d’une allocation vous tend un billet de 5 dollars, vous feriez mieux de le prendre. Elie a pris le dernier repas de la veuve. Vous êtes celui qui est oint, vous le méritez, vous devez le prendre."

Là, vous me dîtes que cela c’est l’Évangile. Vous me dites que vous ne pouvez pas pleurer sur cela.

Le même orateur a déclaré : "J’habite dans une maison de 750 m2. Je vais me faire construire une maison plus grande maintenant. Une maison dont le roi Salomon sera fier. J’ai payé seulement 15000 dollars (100 500 francs) pour avoir un chien. Vous voyez ce magnifique anneau autour de mon doigt, j’étais en Jamaïque et je l’ai acheté pour seulement 32000 dollars (214 400 francs environ). Je veux que vous sachiez que, lorsque les gens dans ma ville passeront devant mon manoir et qu’ils verront ma Rolls Royce couchée dans l’allée, ils sauront qu’il y a un Dieu dans le ciel."

Un des orateurs s’est levé et a dit : "Nous avons fait une alliance avec le frère Copeland comme quoi pendant les 365 prochains jours, aucun de nous n’allait souffrir un seul jour. Nous ne connaîtrons aucun moment de découragement. Nous ne serons jamais malades ou dans le besoin. Nous allons jouir de toutes les bénédictions. Nous rejetons toute souffrance, toute douleur, tout problème financier." Tout ceci est formidable si vous êtes en haut de la pile.

Voici ce qui me chagrine le plus. La chose suivante a été prêchée : "Le Saint-Esprit ne peut pas être répandu sur vous à moins que vous ne soyez d’abord dans le flot de l’argent. A moins que vous ne prospériez, le Saint-Esprit ne peut pas accomplir Son œuvre."

Réfléchissez à cela ! De quelle façon cela vous affecte-t-il ? Qu’est-ce que cela fait à votre esprit lorsque vous voyez des gens pauvres qui vivent d’une paye à l’autre, à qui soudain on dit : "Courez pour l’argent", et que les gens courent follement partout et que ces prédicateurs disent alors des premiers qui courent : "Ils réclament la richesse" ?

Ensuite, j’ai vu des gens se ratatiner comme des serpents depuis leurs sièges pour tomber à terre. J’ai vu l’évangéliste s’avancer et siffler comme un serpent et des gens qui tombaient partout. Mes amis, que se passe-t-il ?

Le reproche de l’Assemblée Solennelle ! Le prophète les appelle "chiens sauvages, sentinelles impies."

Mes amis, si vous aviez le cœur de Dieu et le fardeau du Seigneur, vous seriez entrain de crier avec Esaïe : "Ce sont des sentinelles aveugles, ignorantes, des chiens stupides, des gens endormis, aimant à se reposer, oui, des chiens aveugles qui ne possèdent jamais assez."

"J’ai une maison de 750 m2 mais je vais la vendre et je vais en construire une maintenant dans laquelle le Roi Salomon pourrait habiter… " Ils n’en possèdent jamais assez.

Esaïe a dit : "Les bergers qui ne peuvent pas comprendre observent tous leur propre voie, ne se préoccupant chacun que de son propre gain qu’ils veulent préserver jusqu’au dernier centime." Jérémie n’a pas mâché ses mots quand il a dit : "Mon peuple est un troupeau perdu. Ses bergers lui ont fait prendre un mauvais chemin." Vous allez me dire : "Pasteur, vous n’avez pas le droit de parler si fort sur ce sujet." Si vous pensez que je vais fort, lisez Ezéchiel 34:1-10.

Vous prenez les 5 dollars de la veuve et vous achetez un chien à 15 000 dollars. Vous prenez la paye de la veuve et du pauvre et vous leur dites qu’ils n’ont pas assez de foi – c’est ainsi que ces évangélistes prospèrent. Ils prennent la laine même qui recouvre les brebis. Ils ne sont pas intéressés par les âmes, c’est l’argent qui les intéresse.

"Mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu’ils se paissaient eux-mêmes, et ne faisaient point paître mes brebis, - à cause de cela, pasteurs, écoutez la parole de l’Éternel! Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Voici, j’en veux aux pasteurs! Je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie." (Ezéchiel 34:8-10)

Mon Dieu, viens à notre secours.

 

LA SEMENCE POURRIE D’UN FAUX SAINT-ESPRIT

Deuxièmement, la présentation erronée du Saint-Esprit béni. Il s’agit là du reproche le plus grave. Cela devrait nous faire tomber sur nos faces de voir la façon et la manière dont le Saint-Esprit est représenté dans le monde entier.

Il est triste de dire qu’il reste si peu de discernement dans l’Eglise parmi de si nombreux pasteurs et même des responsables d’églises. Ils ne savent même pas quand le Saint-Esprit est dénaturé ou blasphémé. Il y a des milliers de chrétiens qui se rendent à des campagnes d’évangélisation et voient des choses dont ils pensent qu'elles viennent du Saint-Esprit, et qui ne savent même pas sur quoi ils mettent les pieds. Ils frappent des mains et louent Dieu alors qu’un homme est debout, là dans la salle, en train de blasphémer et de présenter sous un faux jour le Saint-Esprit, et ils ne le savent même pas.

Des dénominations charismatiques entières, y compris les Assemblées de Dieu, sont dévastées, littéralement dévastées par des pseudo-réveils. Toutes sortes de choses font leur apparition, chaque semaine quelque chose de nouveau est introduite. Les responsables ne savent pas s’ils doivent l’embrasser ou la maudire. Ils ne savent pas quoi faire. Nous recevons des lettres de centaines et de centaines de pasteurs du monde entier qui disent : "Qu’est-ce qui est juste, et qu’est-ce qui est faux ?" Où sont les responsables ? Où se trouve-t-il quelqu’un qui pourrait nous dire ?

Mes amis, ce que nous voyons se manifester aujourd’hui dans ce qui est appelé par tant de personnes des "réveils", et dans ce qui est attribué au Saint-Esprit, ne peut être trouvé nulle part dans les Écritures. Tout ce qui ne peut pas être trouvé dans le Livre doit être rejeté du tout au tout. Totalement rejeté!

Je pleure lorsque je regarde ces vidéos qui me sont envoyées des quatre coins du pays, sur lesquelles je vois des groupes entiers de corps qui se secouent hors de tout contrôle, qui tombent à terre, riant hystériquement, qui titubent comme des ivrognes, se tortillent comme des serpents, mugissent comme des animaux sauvages. Il y a des évangélistes qui se tiennent debout pour souffler sur les gens et pour les pousser à terre, comme si le souffle du Saint-Esprit était maintenant incarné par lui. Un autre 3 jette sa veste stylée sur les gens en disant que c’est le "bras de Dieu."

Aujourd’hui, un nouvel évangile vient de toucher l’Amérique du Sud. Mes amis, c’est rude et crû, mais je dois vous le dire. Lorsqu’on s’éloigne des paramètres des Écritures, lorsqu’on se lève et qu’on dit : "Oh, c’est une chose nouvelle, Dieu fait une chose nouvelle. Je ne le comprends pas, ça ne se trouve pas dans les Écritures, mais je ne veux pas m’opposer au Saint-Esprit," amis, si ce n’est pas dans le Livre, vous devez, vous, vous lever et prendre position contre la chose. Aujourd’hui, la Nouvelle Chose dont il est question, c’est qu’on ne peut pas entrer dans le Royaume de Dieu si l’on ne devient pas un petit bébé. Les gens viennent avec des couches sous leurs sous-vêtements afin de déféquer et d’uriner lors des réunions. C’est cela la Nouvelle Chose. Mes amis, où finira-t-on ?

Un pasteur a dit : "Un jour, un évangéliste s’est levé et a dit : ‘J’ai une révélation de la part du Seigneur, il est temps d’inclure Marie dans notre adoration’." C’est ce qui va arriver.

Un autre évangéliste se donne lui-même le nom de " Barman du Saint-Esprit. " 1 Il dit : "Venez au bar faire la fête et prenez une boisson du Saint-Esprit." Ils appellent cette boisson le " vin nouveau. " J’entends dans mes oreilles les paroles du prophète qui résonnent : "Le jour du Seigneur est à la porte. La méchanceté abonde. Pleurez entre le portique et l’autel. Revêtez-vous de sacs de cendre. Jeûnez et priez à cause de Mon peuple qui rétrograde."

Jésus est sur le point de venir. Les masses ne sont pas touchées. Lorsque je vois des chrétiens s’adonner à ce qui est appelé le "Bar du Saint-Esprit", titubant comme des ivrognes, la parole de Joël me vient d’une façon forte et claire 2 : "Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Vous tous, buveurs de vin, gémissez, Parce que le moût vous est enlevé de la bouche!" (Joël 1:5)

Des âmes se perdent par milliers, et vous de quoi riez-vous? Tout ce qui est du Saint-Esprit doit fonctionner partout sur la face de la terre. Vous devez être en mesure de l’amener dans les endroits les plus méchants et les plus vils. Vous devez l’amener dans les nations pauvres. Vous devez l’amener dans les ordures de l’humanité et il doit marcher là-bas. Ce n’est pas possible qu’il ne fonctionne que dans l’Amérique prospère. Il doit marcher partout sur la face de la terre.

Je défie ces hommes de porter cet évangile, cet évangile du rire aux Balkans maintenant. Allez dans les camps de réfugiés où des femmes pleurent parce qu’elles voient leurs maris fusillés. Leurs filles ont été violées. Leurs enfants sont affamés. Elles ont perdu leurs maisons, et vous allez là-bas et leur demandez de "faire la fête au bar" en leur disant : " le Saint-Esprit veut que vous riiez. " Ce soi-disant réveil 1, 2 va venir au Madison Square Gardens cet été. Connaissant ce que vous connaissez des Écritures, portant la douleur et le fardeau pour l’Assemblée Solennelle, comment pouvez-vous même concevoir d’embrasser une telle doctrine ?

Laissez-moi vous dire qui est entrain de rire : le monde, les impies, les païens. L’Eglise est devenue un lieu de spectacle, à une époque si proche du retour du Seigneur alors que l’Eglise de Jésus-Christ devrait s’enfermer dans la chambre secrète de la prière, où elle devrait pleurer pour les perdus, où elle devrait avoir le désir de tout abandonner pour suivre Jésus, où il ne devrait jamais y avoir de mention d’un seul billet de dollar. C’est le dieu de l’Amérique, l’idolâtrie américaine. Nous avons le monde qui observe cette folie et savez-vous ce qu’il pense maintenant? Que le Saint-Esprit est Monsieur Loyal. C’est un cirque charismatique.

Je ne me préoccupe plus de ce que quelqu’un peut penser. Cela m’est égal si des gens se désabonnent de la liste de diffusion email. Je me soucie de leurs âmes et du fait que beaucoup sont dans cet état d’aveuglement. J’ai le devoir devant Dieu, devant l’assemblée qu’Il m’a appelé à servir, de vous avertir et de vous dire ces reproches de l’Assemblée Solennelle, et la Bible dit que vous devez être en peine à ce sujet. Les anciens doivent être dans le chagrin. L’assemblée, les pasteurs, les ministères, les évangélistes, nous devrions tous prier pour renverser ces forteresses.

 

LA SEMENCE POURRIE DE LA DEPRAVATION CROISSANTE DANS L’EGLISE

Finalement, nous avons le reproche de la dépravation croissante dans l’Eglise. Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal – à ceux qui prennent les ténèbres pour lumière et la lumière pour ténèbres. Ils prennent l’amertume pour douceur et la douceur pour amertume (Jérémie 23:15).

"J’ai vu dans les prophètes une chose horrible. Ils commettent l’adultère, ils marchent dans le mensonge, ils fortifient les mains de celui qui fait le mal de sorte qu’aucun ne revient de sa méchanceté."

J’ai reçu une lettre, la semaine passée, d’une mère chrétienne en colère. Elle disait : "Mon mari, qui est supposé être chrétien, est un grand joueur de cartes. Il y passe énormément de temps, jusqu’à y dépenser des millions. J’étais si inquiète à propos de la foule et du danger dans lequel il se trouve que j’ai pensé que je ferais bien de l’inciter à aller voir le pasteur."

Elle écrivait : "Frère Wilkerson, vous ne croirez pas ce qu’il s’est passé. Je suis si en colère, blessée et confuse. J'ai envoyé mon mari, qui dépense plusieurs millions de dollars au jeu, voir mon pasteur. Ce dernier lui a dit : "J’ai recherché dans les Écritures depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, et je ne peux trouver une seule chose dans les Écritures contre le jeu. Je ne vois pas de péché en cela, faites-vous plaisir."

Elle était frappée de stupéfaction. "Comment un tel homme de Dieu peut-il dire une chose pareille à mon mari ?"

C’est exactement ce que Jérémie a voulu dire : "Les pasteurs fortifient les mains des méchants, afin qu’aucun ne revienne de sa méchanceté" (Jérémie 23:14). Il explique pourquoi ils avaient une dépravation croissante dans leur assemblée et pourquoi ils appelaient le mal bien, et le bien mal, et l’amertume douceur et la douceur amertume.

Il dit : "Les prophètes sont adultères, ils marchent dans le mensonge" (Jérémie 23:14). Quelqu’un qui a un péché dans sa vie ne va pas se lever et parler du péché dans le camp. Il est condamné par son propre adultère, son propre péché et son propre cœur inique.

Je ne suis pas entrain de mettre tous les ministères du pays dans ce tableau. La majorité des ministères sont enflammés pour Dieu. Il se trouve des jeunes ministères si purs et si propres aujourd’hui, dans cette époque méchante. J’en ai rencontré un bon nombre et je rends grâce à Dieu pour eux. Dans cette ville même, j’ai rencontré certains des prédicateurs les plus justes que j’aie jamais rencontrés durant ma vie.

Une multitude de ministères ressent simplement ce que je ressens ce matin et ils recherchent et attendent des voix qui dénoncent ce qui est mauvais. "S’ils avaient marché selon Mon conseil et avaient amené Mon peuple à entendre Mes paroles… s’ils avaient dit ce que J’ai réellement dans mon cœur. S’ils avaient déclaré la pensée de Dieu, ils auraient détourné les gens de leurs mauvaises voies et de la méchanceté de leurs actions."

Vous pouvez dire si un homme connaît le Seigneur. Dieu dit des autres : "Je ne les ai pas envoyés, Je ne leur ai pas parlé. Ils profèrent leurs propres pensées issues de leurs imaginations, venant de leurs propres cœurs méchants."

"Ainsi parle l’Éternel des armées: N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent! Ils vous entraînent à des choses de néant; ils disent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche de l’Éternel. Ils disent à ceux qui me méprisent : L’Éternel a dit: Vous aurez la paix; et ils disent à tous ceux qui suivent les penchants de leur cœur : Il ne vous arrivera aucun mal." (Jérémie 23:16-17)

Le reproche sur l’Assemblée Solennelle devrait être la cause de la plus grande tristesse pour tous ceux qui aiment Christ et Son Église. Cela devrait être la source de la plus grande affliction dans nos cœurs – ces reproches qui pèsent sur Son nom et sur Son Église. Pleurez sur la condition de l’Eglise.

Lorsque vous prenez position et lorsque vous prenez sur vous le fardeau du Seigneur, vous allez jeûner et prier. Chaque enfant de Dieu a besoin de prier que tous ceux qui sont pris dans ce piège en soient délivrés. N’y touchez pas, n’y approchez pas. Si vous entrez juste par curiosité, la chose va vous empoigner parce qu’elle fait appel à tout ce qui provient de la chair.

A moins que vous ne sachiez comment traiter la chair avec la puissance du Saint-Esprit, restez à distance. Sophonie a dit : "L’Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve; Il fera de toi sa plus grande joie; Il gardera le silence dans son amour; Il aura pour toi des transports d’allégresse" (Sophonie 3:17).

Pourquoi ? Parce qu’Il a trouvé un peuple qui s’afflige des choses qui affligent Son cœur, qui soutient le fardeau qu’Il porte, le reproche de l’Assemblée Solennelle.

Cela va devenir pour vous un piège sentimental. Vous allez entendre ceci : "Nous aimons tout le monde. Peu importe ce que vous prêchez. Peu importe si vous êtes dans la prospérité. Peu importe l’évangile que vous avez – ou quelque chose d’autre. Dieu est amour. Unissons-nous simplement tous ensemble et embrassons-nous les uns les autres."

Comment deux peuvent-ils marcher ensemble à moins de s’accorder? Comment pouvez-vous marcher avec ces hommes dont vous n’approuvez pas les pratiques non-scripturaires ? Vous ne pouvez pas. C’est un piège sentimental. Ils disent : "Ne condamnez personne. Ne jugez personne."

Ce n’est pas ce que la Bible dit. Elle dit que nous devons exercer un jugement juste. Que nous devons réprouver et réprimander avec patience. Je ne me tiens pas sur une tribune improvisée, je me tiens sur un Rocher. Dieu cherche à te sauver, Église. Quelles sont les richesses de Dieu en Christ Jésus ? La paix de Dieu, la sagesse de Dieu, l’intimité avec Christ, tout ce qui est en Christ est à nous.

Mes amis, prenez garde ! Prenez garde ! Vous ai-je effrayés ? Êtes-vous prêts à prendre sur vous le fardeau du Seigneur ? Vous ne pouvez pas le faire par votre propre chair. Restez seuls avec Dieu !

Le temps est venu de convoquer une Assemblée Solennelle. Si vous avez n’importe lesquels de ces cassettes ou livres, débarrassez-vous en hors de votre maison. Ne les donnez pas à quelqu’un d’autre, brûlez-les. Si quelqu’un vous invite à aller à ces réunions, dites-lui : "Je suis désolé, je ne veux pas une famine de la Parole et je ne veux pas que mon cœur s’égare et se dessèche. Je veux la pure Parole de Dieu qui m’apportera la croissance. Je ne veux aucun de ces messages qui vont faire appel à ma chair ou qui stimuleront la convoitise dans mon esprit."

Oui, Dieu pourvoit aux besoins et Il est un Dieu accomplissant des miracles, mais Il ne le fait qu’à Sa façon, et non en détournant et en utilisant à mauvais escient les Écritures. Abraham ne recherchait pas les choses de la terre, mais il recherchait une Cité dont le Constructeur et Architecte est Dieu.

Référence : Traduction réalisée à partir d'une transcription d’une prédication de David Wilkerson enregistrée sur cassette audio, donnée à l’église Times Square Church, New York, Etats-Unis, le 11 avril 2000.

Notes :

1. Il s’agit de l’évangéliste Rodney Brown Howard, l’initiateur du prétendu " réveil du rire " plus connu sous le nom de la " Bénédiction de Toronto " qui a rendu célèbre l’assemblée TACF de Toronto (Canada) affiliée au mouvement " Vineyard " de John Wimber.

2. David Wilkerson se réfère ici aux mouvements de Toronto, Pensacola et leurs multiples dérivés et sous-produits. En dénonçant ces faux mouvements, David Wilkerson n'exclut pas le moins du monde la possibilité de trouver des manifestations surprenantes et ponctuelles du Saint-Esprit dans les véritables réveils, comme des rires irrésistibles, des gens tombant par terre ou gémissant de douleur sous la conviction de péché. Il rapporte lui-même dans les termes suivants avoir vécu le saint rire suivi par des larmes de contrition: "Le rire que nous voyons aujourd'hui n'est pas nouveau. J'ai eu le saint rire à l'âge de 10 ans. J'ai ri pendant des heures et ensuite pleuré pendant des heures - tout ceci à cause de la conviction du Saint-Esprit. Il n'y a rien de nouveau en cela" (déclaration faite dans son message du 3 février 1997, "La Mort de la Compassion" délivré dans son église Times Square Church à New York). D'autres hommes du réveil tels que Charles G. Finney, Jonathan Edwards, John Wesley ou William Seymour par exemple ont également rapporté des expériences similaires. Son propos auquel ERM se rallie est plutôt de déplorer l'immiscion de pratiques charismatiques qui se centrent sur la recherche évidente et ostentatoire des manifestations charnelles, mimant des manifestations produites par le Saint-Esprit consécutives à la piété, la conviction de péché et une prédication authentique de la croix. Nous assistons en fait à une inversion ici. Ce qui devrait être en effet une conséquence directe de la visitation de Dieu après la prière prolongée, les larmes de repentance et le brisement (les manifestations singulières), donnant lieu parfois à quelques débordements, devient maintenant la norme, le critère de départ, les manifestations recherchées en elles-mêmes et pour elles-mêmes et produites par la chair, d'un pseudo-réveil qui ne nécessite aucune des conditions de sainteté du cœur requises et engendrées par un vrai réveil biblique. C'est là que nous devons sonner la trompette d'alarme, car il s'agit assurément d'une séduction spirituelle grossière : le mouvement de Toronto a ostensiblement porté aux nues les manifestations, indépendamment de la pureté du message prêché, et sans exercer aucun discernement. L’ouverture si facile à la chair a également ouvert la porte à de nombreux esprits de séduction et à des pratiques démoniaques. Une analyse est donnée dans le texte "Deux Réveils?" (lire également les quelques pensées d'Arthur Katz sur le réveil actuel ainsi que la réflexion de Donald Gee sur l'absence de profondeur dans les réveils modernes).

Ceci dit, nous ne voulons pas laisser croire qu'il ne doit se produire aucune manifestation surprenante dans un vrai réveil. Nous réfutons tout également la thèse réductrice et non conforme à la vérité historique et biblique qu'un véritable réveil est dénué de manifestations étranges ou d'excès charnels qui viennent comme un mal occasionnel (cf. : extraits n°1, 2 et 3 de "Une oeuvre du Saint-Esprit, ses vrais signes" de Jonathan Edwards ainsi que les mises en garde de Charles G. Finney contre "les excitations malsaines dans les réveils"). Mais à la différence d'un réveil charnel contrefait, une véritable visitation de Dieu est centrée sur le message du Calvaire, et attire les coeurs à Christ.

3. Il s'agit de l'évangéliste Benny Hinn.

 

  

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:00

Que les citoyens ne se laissent pas abuser par la pub émotionnelle…

Dans cette affaire de « mariage pour tous », la France est coupée en deux. Une majorité réagit comme le pouvoir le veut : les gens ne cherchent pas plus loin que « l’égalité », le « droit supplémentaire n’enlevant rien à personne ». L’idée d’égalité est efficace. Rien ne lui résiste. Elle paraît évidente, rassurante, gentille et indiscutable (sauf par de méchants nostalgiques de… l’inégalité). Il faut se prendre la tête et réfléchir, activité minoritaire, pour s’apercevoir : a) que cette évidence est fausse ; b) que cette fausse conception de l’égalité fait violence à la justice.

a) C’est une fausse évidence. Etendre le mariage du code civil aux duos unisexe (stériles par définition) revient à oublier à quoi servait le mariage [1]… Avec cette conception factice de l’égalité, on finit par tout confondre dans tous les domaines, et rendre la société absurde.

b) Cette fausse évidence va contre la justice. D’une part, elle détourne au profit d’un très petit lobby les énergies politiques et le contenu des lois (qui devraient aller au bien commun), et l’on déconstruit la filiation sans se soucier des effets de cette déconstruction sur la vie future des citoyens. D’autre part, le tapage autour de cette « avancée de l’égalité » détourne l’attention des abandons, concessions et démissions commis par le pouvoir dans le domaine économique et social ; domaine où de graves injustices sont commises tous les jours, et où la vigilance des citoyens s’imposerait.

Il y a une troisième forme d’injustice, subtile mais grave. C’est l’injustice envers la demande de sens, demande inconsciente mais profonde parmi les gens d’aujourd’hui. Notre époque ment quand elle proclame le « droit au mariage ». Le mariage est une forme (légale, civile, sociétale), alors que notre époque rejette toutes les formes : à l’ère du « restez vous-même, faites ce que vous voulez, venez comme vous êtes », l’homme de la postdémocratie (en fait : le consommateur) est poussé à rejeter toutes les formes, surtout quand elles ont l’air durables. Donc l’époque ne PEUT PAS vouloir cette forme qu’est le mariage… Ce que l’époque exige est seulement le « droit », voire le « droit au droit » ; dans la psychologie consumériste, refuser cette exigence est impensable [2]. Cette polarisation sur le « droit au droit » » est vide, absurde, elle mène au nihilisme moral et mental. Et aucune société ne peut vivre dans l’absurde. Voilà l’injustice grave et subtile faite à la demande de sens.

Face à la fausse égalité, défendons la justice !

Patrice De Plunkett

Source : Blog de Patrice De Plunkett

Notes
———————

[1] En 2013, un nombre croissant de foyers familiaux (avec enfants) existent sans mariage civil. Mais l’absence de contrat de mariage prive le conjoint et l’enfant d’une garantie juridique, donc matérielle : avocats et juges ne le savent que trop… Etonnons-nous de l’indifférence des commentateurs envers cet aspect des choses. (Ou ne nous en étonnons-pas : c’est la froideur ambiante, sous la fausse chaleur de l’émotionnel).

[2] Condensé de cette idéologie commerciale, l’édito du magazine Elle cette semaine : « C’est le sens logique de l’histoire de notre société, dont les fondements actuels reposent sur la liberté individuelle et l’égalité de tous face à la loi. [...] Aujourd’hui, on ne voit pas pourquoi, et au nom de quelles valeurs, l’Etat refuserait à deux personnes de même sexe une union civile… » Ce texte d’hypermarché est intitulé : »Elle s’engage ». Le conformisme paré des plumes de l’engagement.

 

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 19:00

                           

                         fleche gif 071          Néhémie.4

                                                            *************

A la lecture de ce texte, il apparaît que l'adversaire ( en l’occurrence Sanballat et ses comparses), se moque des juifs qui ont entrepris de reconstruire les murailles de Jérusalem. Rebâtir n'est pas de tout repos, mais le peuple se confie en l’Éternel, nous le voyons dans le texte, et l'aide de l’Éternel ne manque pas (Néhémie 4.12), non plus que la mise en oeuvre d'un plan qui comprend travail et vigilance armée.

( Néhémie 16.21) . Bien aimés, s'il y a des brèches dans nos vies, soyons comme ce peuple uni qui se mit à reconstruire les murailles. Refermons les brèches, écoutons la voix du Seigneur qui nous invite à combattre le bon combat de la foi, qui nous rappelle qu'il nous faut toujours porter l'armure complète du Seigneur tout en travaillant à notre salut, et être en mesure d'apporter à nos contemporains l'annonce de l'évangile. Abreuvons nous à la source des eaux vives, Jésus, afin d'être trouvés vêtus et non pas nus.

 Le webmaster

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 18:02

Le protestantisme est le principal bénéficiaire de la renaissance religieuse en Chine.

Loin de Confucius, les nouveaux croyants, plutôt jeunes, se laissent attirer par des doctrines indépendantes du pouvoir. Les mégapoles chinoises sont ainsi devenues des terres de mission chrétienne très prometteuses.

Dans le vaste auditorium plein à craquer, le culte touche à sa fin. Un dernier cantique sur une mélodie très chinoise. Une dernière « prière du coeur » : yeux clos, tête baissée, paumes ouvertes vers le ciel, chacun adresse à voix haute son invocation personnelle à Dieu, louant son nom à chaque phrase. Un étalage de ferveur surprenant quand on connaît la répugnance des élites chinoises pour les épanchements émotionnels.

LIRE LA SUITE…

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 15:36

http://www.blogdei.com/

Depuis plusieurs années, des frères en Christ nous avertissent que nous sommes à la fin des temps.
Il ne s’agit pas d’une fin annoncée comme celle de décembre 2012, il s’agit d’une fin qui débutera par la persécution.
Faut-il être aveugle pour ne pas discerner que le christianisme est rejeté par la majorité de nos concitoyens, familles comprises?
Par manque de connaissances bibliques, ainsi qu’une conscience chancelante, les individus font ce qu’ils veulent, par conséquent approuvent ceux qui pensent comme eux.
Les problèmes actuels de société le démontrent pleinement. Les journalistes des mass médias n’incitent pas à une remise en question. Au contraire, par leurs commentaires, ils accentuent le déséquilibre entre ce que Dieu dit dans sa Parole et la pensée contemporaine. Ce n’est pas nouveau. Sauf qu’aujourd’hui, l’ensemble de la population est nourri par cette pensée, d’autant plus que bien des journalistes ne croient ni en Dieu ni au diable.
Mais les « Sentinelles » ne s’adressent pas à ceux qui sont incrédules, mais à ceux qui ont une foi en Dieu et qui sont désemparés.
Revenons à la Parole. Actes 17.30 et 31: Sans tenir compte des temps d’ignorance, Dieu annonce maintenant à tous les êtres humains, partout où ils se trouvent, qu’ils doivent changer d’attitude, se repentir, 31, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde avec justice par l’homme qu’il a désigné. Il en a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant.
Dans Apocalypse nous lisons 9. 21: et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leur sorcellerie, ni de leur immoralité sexuelle, ni de leurs vols. Et 16.11: ils blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, ils ne se repentirent pas de leurs actes.
Nous voyons ces jours des repentances médiatisées, il ne s’agit pas de ce genre-là.
L’appel des « Sentinelles » s’adresse aux chrétiens. Oui, nous avons à nous mettre en ordre avec Dieu d’abord et avec nos semblables ensuite. Pour certains d’entre nous, nous pourrions être pris dans des situations qui nous dépasseraient totalement : accident, mort subit, terrorismes, prise d’otages, tabassé avec séquelles graves ou égorgé, etc.
Mais ce qui serait grave, ce serait de promulguer de nouvelles lois qui aujourd’hui sont impensables, mais avec des changements de majorités dans des gouvernements pourrait être mis en application en quelques mois. L’hitlérisme et le communisme ont créé dans certains pays ces situations. Nul doute que nous sommes à l’orée d’un islam conquérant imposé d’ici une décennie, dans des pays européens à commencer par la France, et s’il elle ne réagit pas maintenant, ce sera trop tard.
Si le chrétien réalise que la persécution est à venir, il se doit de prendre des dispositions. S’ancrer dans sa foi au Christ et de rendre témoignage autour de lui, en commençant par sa famille et ses voisins. L’Apocalypse nous renseigne, 13-17: Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c’est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom. Dans peu de temps nous recevrons le nombre de notre nom ! Utopique ? Malheureusement pas ! Plusieurs portions de l’Apocalypse décrivent ce que nous commençons à vivre. Nous sommes donc dans cette époque, car de plus en plus de peuples bénéficient de la télévision et beaucoup ont un smartphone. L’apôtre Jean a écrit, il y a 2000 ans, plusieurs fois “tous les habitants de la terre “… Lire l’Apocalypse ! Des prophéties pour nous !
Matthieu 4-17: Dès ce moment, Jésus commença à prêcher et à dire: «Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.» Luc 13-3: Jésus leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont subi un tel sort? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de même. 4 Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de même».
Périr c’est perdre la vie éternelle qui nous est offerte et pas seulement une mort physique.
La repentance est une remise en question de son propre moi et reconnaître qu’une épaisse couche d’orgueil nous couvre. La repentance est donc un brisement du moi et c’est seulement le Christ qui peut nous reconstruire pas après pas dans un chemin nouveau en lui remettant notre vie. Matthieu 11-28. Jésus a dit: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos ». 2 Corinthiens, 3- 9, l’apôtre Paul écrit: En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance qui conduit au salut et que l’on ne regrette jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.
Fraternellement,
Roger Brechbühl

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 21:10

Paul Ranc

Le Réveil spirituel, quel chrétien digne de ce nom ne le désire-t-il pas, pour lui-même comme pour l'Eglise? Nous comprenons fort bien ce désir, car l'Eglise vit aujourd'hui des temps difficiles. L'oecuménisme, le psychologisme, l'occultisme, le Nouvel Age, etc. constituent un réel danger pour les églises. Mais, pour nous, il y a réveil et réveil. 

Dans nos églises évangéliques se développe un courant se réclamant du réveil et qui porte le générique de «troisième vague». S'agit-il d'un réveil spirituel ou bien d'un mouvement de séduction et d'erreur? Face à cette redoutable question, Wolfgang Bühne, très connu outre-Rhin, donne, avec sagesse et discernement, des réponses claires propres à susciter la réflexion chez le lecteur.

L'ouvrage se divise en deux parties:
-L'évangélisation de puissance, une analyse pertinente de la théologie de la «troisième vague».
-L'évangélisation de puissance à la lumière de la Bible, une réponse biblique, mesurée et équilibrée, face aux prétentions énormes des tenants de cette nouvelle «vague».

Mais quelle est cette «troisième vague» ? Bühne décrit avec concision ce qu'est ce courant. Le X Xe siècle aurait été marqué par deux «vagues»de réveil: le pentecôtisme au début du siècle et le mouvement charismatique dans les années soixante. Ces deux vagues se sont brisées contre les évangéliques non- charismatiques. La «troisième vague» reprend les théologies pentecôtiste et charismatique et tente de les imposer à ceux qui sont réfractaires. La troisième vague espère ainsi gommer les barrières doctrinales et ecclésiastiques. Des évangélistes comme John Wimber, Paul Yonggi Cho, C. Peter Wagner et Reinhard Bonnke sont les précurseurs de ce mouvement qui commence à prendre de l'ampleur.

Ce qui caractérise ce mouvement, ce sont bien entendu le parler en langue, la prophétie et la guérison, mais aussi «des apparitions d'anges dans les salles de réunions»; les résurrections des morts seraient courantes, de même que les membres amputés qui repousseraient (pp.9-10)!

Une autre technique de «réveil» est la visualisation. Paul Yonggi Cho et Reinhard Bonnke la pratiquent. Nous admirons chez Bühne l'art d'utiliser les citations: «Les rêves et les visions, écrit Cho, constituent les matériaux avec lesquels l'Esprit Saint va travailler. Je dis toujours que les rêves et les visions sont le langage du Saint-Esprit» (p. 59); Cho dit encore: «Les visions et les rêves constituent l'élément central de ma philosophie chrétienne...»

Nous apprenons que le maître à penser de Cho n'est autre que le Dr Robert Schuller, le plus célèbre «théologien» de la pensée positive avec Norman Vincent Peale (p. 55). Robert Schuller a préfacé le livre très controversé de Cho, La Quatrième Dimension. Quant à Bonnke, il a subi l'influence de T. L. Osbom, le très connu «évangéliste» de la prospérité (p.75 ss.).

Le résultat est logique. L'expérience est mise pratiquement sur le même pied que la Bible. Peter Wagner le dit clairement: «Au fond, la théologie n'est ni plus ni moins qu'un essai humain pour expliquer d'une manière raisonnable et systématique la parole et l'action de Dieu. Deux sources lui sont essentielles : la Bible et l'expérience chrétienne» (p. 28).

La seconde partie de l'ouvrage est apologétique. Les signes et les miracles, la guérison, la délivrance, l'évangile de la prospérité, etc. sont l'objet d'une brève mais sérieuse étude. Face à la «troisième vague», il y a une «alternative biblique». Cette alternative est proposée sous forme de «vignettes» (adoration, dons de l'Esprit, plénitude, prière, etc.). Ces exposés ont le mérite d'être clairs et de susciter une saine réflexion chrétienne. La conclusion de Bühne, que nous partageons pleinement, montre bien qu'une «prédication radicalement évangélique, un amour brûlant pour le Seigneur, pour sa parole et pour les perdus» sont la base de tout réveil digne de ce nom.

Après avoir lu l'ouvrage de Bühne, nous sommes obligés d'admettre que la «troisième vague» n'est pas un courant de réveil. Le réveil est un message de repentance, de conversion et de sanctification pour l'individu et pour l'Eglise. Ce message repose sur la seule parole de Dieu, la Bible, et aussi sur la sainteté de Dieu. George Whitefield, John Wesley, Jonathan Edwards, David Brainerd, Adolphe Monod, Charles Spurgeon et bien d'autres l'avaient compris. Il semble, hélas, que ce ne soit pas le cas des Wimber, Wagner , Cho et Bonnke...

La Troisième vague. ..Le plus grand réveil de l'histoire de l'Eglise, un livre a offrir à tous les chrétiens, charismatiques ou non-charismatiques!

Ce livre que j'ai moi-même lu présente les enseignements et les pratiques des principaux responsables du mouvement; il les analyse à la lumière des Ecritures afin de donner au lecteur les moyens de s'orienter et de juger.          

    Le webmaster      

 

 
   
 

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 06:12

La Préfecture de police avait fixé le nombre de manifestants à 340 000… dès 13 heures ! Malgré l’ampleur de la mobilisation, l’Élysée ne veut rien céder : ni retrait ni référendum. Mais les opposants ne désarment pas.

 Valeurs actuelles en a eu la confirmation de sources sûres : dès 13 heures, alors que les cortèges démarraient à peine, le préfet de police de Paris a donné la consigne verbale à ses services de fixer à 340 000 le nombre de manifestants. « C’est un mensonge d’État ! », n’hésite pas à affirmer l’un de nos interlocuteurs : le décompte réel dépasse le million de manifestants. La manoeuvre est si grossière que Pierre Charon, sénateur UMP de Paris, a demandé lundi la convocation du directeur du renseignement de la Préfecture, René Bailly, afin qu’il s’explique sur le comptage des manifestants.

LIRE LA SUITE…

 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:35

Actu-Chretienne.Net, en partenariat avec DIEU TV, vous invite à regarder le quatrième épisode du Talk-Show : «On n’ira pas tous au Paradis» sur le thème des miracles et des guérisons divines.

«On n’ira pas tous au Paradis !», c’est le nom choisi pour le nouveau Talk-Show animé par le journaliste Paul Ohlott. Le choix d’un titre provocateur et faisant écho à la célèbre chanson de Michel Polnareff, ne reflète pas uniquement le ton de l’émission, mais également le contenu. En effet, il s’agit de «préférer les vérités qui dérangent, plutôt que les mensonges qui rassurent», et il s’agit également de s’inscrire à contre-courant du politiquement et du religieusement correct… Vous êtes ainsi prévenu, amateur de langue de bois s’abstenir ! Dans chaque émission, Paul Ohlott recevra 4 chroniqueurs-débatteurs, afin de revisiter tous les sujets d’actualité et grands thèmes de société, et d’y apporter, sans tabou, différents regards chrétiens.

SYNOPSIS DE L’EMISSION

Miracles, guérison divine… Dieu a-t-il changé ? Comment expliquer que Jésus et les premiers disciples accomplissaient de nombreux miracles et guérissaient de nombreux malades, alors que les miracles et les guérisons divines semblent rares aujourd’hui dans les églises françaises… Les chrétiens ont-ils perdu le mode d’emploi ? Comment vivre pleinement l’Evangile sans tomber dans le mysticisme ? Existent-ils des dérives sous couvert du miraculeux ? Certains prédicateurs nous prennent-ils pour des pigeons ?

LES CHRONIQUEURS

Samuel Foucart (Pasteur, Chroniqueur et Auteur de plusieurs ouvrages dont « L’olympisme spirituel »)

Franck Pecastaing (Consultant dans les nouvelles technologies et Pasteur en région parisienne)

Remy Bayle (Evangéliste, Fondateur d’Action Mondiale Evangélisation et auteur de nombreux ouvrages. Il a réalisé dernièrement une grande campagne d’évangélisation, en plein air, au Pakistan…)

Malick Daho (Evangéliste, ancien musulman converti au Christianisme, ancien basketteur international ivoirien et auteur du livre « Dieu a-t-il maudit les Noirs ? »)

PUBLIC

Pour participer, dans le public, aux prochains tournages en région parisienne (27 janvier et 14 avril 2013), contactez-nous (en nous précisant votre nom, votre prénom et vos coordonnées complètes) : contact@actu-chretienne.net [Le lieu et l’adresse précise seront envoyés par email, aux personnes sélectionnées pour participer dans le public. A noter que les participants doivent se rendre sur place à 14h30 et que le tournage se termine vers 18h00]

COMMENT VISIONNER CES EMISSIONS ?

Le Talk Show est diffusé sur la chaîne DIEU TV dans toute l’Europe (jusqu’en Russie), en Afrique du Nord et en Israel, grâce au satellite Hotbird 6 (13° Est) [Fréquence: 11200MHz | Polarisation: Vertical | Symbol Rate: 27500Msyb | FEC: 5/6]. Par ailleurs, grâce à sa présence sur un deuxième satellite [Amos 5 | 17Est degree | KU Band Fréquency - 11884MHZ - FEC 3/4], la chaîne DIEU TV est désormais disponible dans une vingtaine de pays francophones, du Sénégal jusqu’à Madagascar ! A noter que la chaîne DIEU TV est également disponible 24h/24 et 7J/7 sur Internet (Cliquez-ici). Par ailleurs, toutes les émissions seront disponibles en VOD sur le site de DieuTV.Com et chaque nouvelle diffusion sera annoncée sur Actu-Chretienne.Net

Nous sommes actuellement en discussion avec d’autres diffuseurs (télévisions et radios). Nous vous tiendrons informés de l’évolution à ce sujet.

Partager cet article

Repost0