Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Dictature sanitaire : Une israélienne lance un S.O.S !
    Lien de la vidéo sur la plateforme Rumble : https://rumble.com/vexa19-dictature-sanitaire-une-isralienne-lance-un-s.o.s-.htmlLien de la vidéo sur la platefor...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 19:41

 

                                                                © Heretiq - Wikimedia Commons

Au lendemain de l’attaque de rebelles islamistes contre Maaloula, un calme précaire régnait sur le village chrétien. La minorité chrétienne, souvent accusée de soutenir le régime de Bachar al-Assad, se retrouve prise entre deux feux. Éclairage.

Par Amara MAKHOUL-YATIM (texte)
 

À l'écart des violences jusqu'à présent, le village chrétien de Maaloula a été au cœur de violents combats mercredi 4 septembre. Des rebelles islamistes se sont emparés d'un poste militaire à l'entrée de la localité, située à 55 kilomètres au nord de la capitale Damas. Huit soldats ont été tués dans l’attaque. Maaloula, l'un des plus célèbres villages chrétiens de Syrie, est hautement symbolique : il est l'un des rares lieux au monde où est encore parlé l'araméen, la langue de Jésus-Christ.

Le village, qui abrite le tombeau de Sainte-Thècle, est un célèbre lieu de pèlerinage. Il doit sa renommée à ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme. Les premiers chrétiens, persécutés, s'y réfugiaient. Et c'est dans ces grottes que furent célébrées les premières messes chrétiennes. L'attaque des islamistes intervient quelques jours avant la fête de l'Exaltation de la Croix, célébrée chaque année le 14 septembre.

Les chrétiens, une minorité en Syrie, avaient déjà été visés le 15 août dernier, jour de l’Assomption, une fête chrétienne très célébrée par les communautés chrétiennes d’Orient. Des rebelles venus d’un village sunnite voisin avaient attaqué le barrage d’un village chrétien du Wadi al Nasara (vallée des chrétiens située au nord-ouest de Homs). Onze personnes avaient été tuées. Après les attaques de rebelles contre les villages alaouites du littoral, les chrétiens sont-ils devenus une nouvelle cible ?

Frédéric Pichon, historien et spécialiste de la Syrie, connaît bien Maaloula. Il y a vécu et a consacré à la ville une étude, "Maaloula XIXe - XXIe siècle. Du vieux avec du neuf. Histoire et identité d’un village chrétien de Syrie" (Presses de l’Ifpo). Joint par FRANCE 24, il revient sur les menaces dont font l'objet les chrétiens de Syrie.

Quelles sont les particularités de Maaloula ?

Frédéric Pichon : Maaloula est hautement symbolique car l’araméen, langue du Christ, y

Frédéric Pichon

est encore parlé. Contrairement à ce que l’on croit souvent, le village n’est pas à 100% chrétien :

 20% à 30% des habitants sont sunnites. Des habitants m’avaient d’ailleurs raconté qu’au début de la révolte, un chef de clan sunnite avait même rassuré les religieux en leur disant qu’ils n’avaient rien à craindre des sunnites de la ville.

Il faut aussi savoir que la topologie des lieux est particulière. Le village est adossé à une falaise : l’armée régulière avait établi un barrage en contrebas, à l’entrée de la ville, et cela faisait déjà plus d’un an que des rebelles, venus de la ville de Yabroud - ville acquise à l’opposition - étaient positionnés à l’hôtel al-Safir en haut de la falaise. Par un accord tacite avec les militaires du régime, il n’y a eu aucun échange de tirs depuis qu’ils ont pris cette position. C’est une sorte d’accord basé sur l’honneur. Mais le village était donc déjà en quelque sorte pris entre deux feux.

Que s’est-il passé mercredi 4 septembre à Maaloula ? Qu’avez-vous pu apprendre par les habitants du village ?

F. P. : D’après des habitants que j’ai pu joindre mercredi, des rebelles se revendiquant du Front al-Nosra ont fait exploser le barrage à l’entrée de la ville avec une voiture piégée dans laquelle se trouvait un kamikaze. Des tirs venus des rebelles du plateau ont également visé le barrage. Les huit soldats de l’armée régulière qui tenaient le barrage ont été tués mais personne d’autre du village. Ensuite, ils sont entrés dans la localité et n’ont rencontré aucune résistance hormis quelques tirs sporadiques de la part des habitants. Ils seraient ensuite entrés dans une salle paroissiale qui jouxte l’église du village, sans entrer dans l’église elle-même. Ils y auraient brisé une croix et des statues de saints, ils auraient également forcé quelques paroissiens qui s’y trouvaient à crier "Allah Akbar". L’armée régulière aurait, semble-t-il, mis du temps avant d’intervenir et n’est finalement pas arrivée par la route. Des avions ont bombardé le barrage, endommageant quelques habitations au passage, puis sont repartis en fin de journée.

Depuis un calme précaire règne au village, mais les habitants craignent que les rebelles qui se trouvent toujours dans la partie haute de Maaloula, ne rouvrent le feu.

Comment comprendre cette action des rebelles alors qu’il n’y a pas eu une balle de tirée depuis un an ?

F. P. : C’est vrai que c’est surprenant. Pour moi, il y a un double message. Le premier serait de montrer que le régime de Bachar al-Assad, qui se targue d’être le protecteur des minorités, n’est plus apte à les protéger. Le second viserait à intimider tous les chrétiens de Syrie, que les rebelles accusent en général de soutenir le régime.

Après l’attaque contre les villages de Wadi al-Nassara et de Maaloula, peut-on dire que les chrétiens sont devenus une cible des rebelles ? Doit-on craindre d’autres attaques du genre ?

F. P. : Oui, je pense qu’on n’est pas à l’abri de nouvelles attaques. Mais il ne faut pas perdre de vue que c’est un conflit avant tout interne à l’islam, entre sunnites et alaouites [une branche issue du chiisme, NDLR]. Jusqu’ici, les chrétiens n’ont pas subit d’attaques ou de persécutions significatives contrairement aux alaouites.

*Frédéric Pichon est également l’auteur de "Voyage chez les chrétiens d’Orient" (Presses de la renaissance) et de "Géopolitique du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord" (éditions Puf).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires