Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •               SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 : 6) 

Recherche

Liste D'articles

  • L'AVÉNEMENT DE CHRIST
  • JE SUIS
    Tous les noms de Dieu dans le psaume 23www.iltaime.com
  • LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME
    Dominionisme : doctrine qui appelle les chrétiens à entrer en gouvernance du Monde, en intégrant l'ensemble des rouages décisionnels de la société, afin de la diriger (d'en prendre le leaders...
  • Dictature sanitaire : Une israélienne lance un S.O.S !
    Lien de la vidéo sur la plateforme Rumble : https://rumble.com/vexa19-dictature-sanitaire-une-isralienne-lance-un-s.o.s-.htmlLien de la vidéo sur la platefor...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

 

6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 09:48

Partager cet article

Repost0
4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 10:46

Partager cet article

Repost0
4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 10:10
LE NOUVEL ÉVANGILE DU DOMINIONISME

Partager cet article

Repost0
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 09:15

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 16:45

 

Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers !

Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme, les prédications parlant de la fausse paix, l’arrogance des ministères qui encouragent les chrétiens charnels et rebelles dans leur entêtement. Dieu finit par éclater soudain et Il provoque une grande tempête :

Ainsi parle l'Eternel des armées: Voici, la calamité va de nation en nation, Et une grande tempête s'élève des extrémités de la terre. " (Jérémie 25.32).

Selon les prophètes, des jugements violents et rapides tomberont sur les ministères et leur travail – et l’on entendra des gémissements et des pleurs quand tout va commencer à s’écrouler.

Gémissez, pasteurs, et criez! Roulez-vous dans la cendre, conducteurs de troupeaux! Car les jours sont venus où vous allez être égorgés. Je vous briserai, et vous tomberez comme un vase de prix. Plus de refuge pour les pasteurs! Plus de salut pour les conducteurs de troupeaux! On entend les cris des pasteurs, les gémissements des conducteurs de troupeaux; car l'Eternel ravage leur pâturage. " (Jérémie 25.34-36).

A nouveau, nous sommes arrivés à un stade où la situation est sur le point d’exploser du fait d’un jugement divin sur les bergers et les ministères – ce ne sera pas le diable qui va arrêter les ministères, ce sera Dieu ! Dieu bloquera leurs ressources financières; les dettes s’accumuleront et les problèmes séviront de toutes parts. De l’intérieur, de l’extérieur, il n’y aura qu’agitation, persécution, terreur et panique, tout cela étant permis par Dieu, pour mettre fin à ces ministères, et à ces bergers qui satisfont la chair. Dieu en a assez du christianisme de carnaval, du show-business de l’Evangile et de la collecte dégradante et immorale de fonds, tout cela au nom de Jésus. Dieu dit : " Vous tomberez comme un vase de prix. " Cela concerne les ministères chers, coûteux, primés, qualifiés de vase de prix, mais prêts à être brisés.

Zacharie a aussi prophétisé la colère de Dieu contre les bergers qui pratiquent des techniques de vente. Dieu lance un avertissement par l’intermédiaire de Zacharie :

Ma colère s’est enflammée contre les bergers. " (Zacharie10.3).

Dieu annonce très clairement qu’Il finira par supprimer les ministères des bergers qui se nourrissent eux-mêmes tout en trompant les brebis :

Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'en veux aux pasteurs! Je reprendrai mes brebis d'entre leurs mains, Je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes; Je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie. " (Ezechiel 34.10).

Dieu, par tous Ses saints prophètes, a déclaré une année de châtiment sur les bergers iniques. Jérémie a parlé de cette période de châtiment prédéfinie : 

Prophètes et sacrificateurs sont corrompus; même dans ma maison J'ai trouvé leur méchanceté, dit l'Eternel. C'est pourquoi leur chemin sera glissant et ténébreux, ils seront poussés et ils tomberont; car je ferai venir sur eux le malheur, l'année où Je les châtierai, dit l'Eternel. " (Jérémie 23.11-12)

Préparez-vous ! Les chrétiens seront bientôt bombardés, plus que jamais auparavant, de demandes d’aide financière, lancées avec tristesse et désespoir, par des ministères au bord du gouffre. Que d’appels épouvantables ! La culpabilité et la pression fuseront de partout. C’est le bruit du fracas de l’agonie de ces ministères mourants tombant sous le jugement divin.

            Le Besoin de Bergers Ayant un Cœur Selon Dieu

Il y a un besoin désespéré de bergers saints, possédant la crainte de Dieu. Car le peuple de l’Eternel est enclin à rétrograder. Sans bergers oints pour le réveiller et le secouer, il retournera continuellement dans le monde et l’immoralité.

Cela peut nous blesser profondément, mais c’est la vérité : le peuple de Dieu a toujours eu un penchant pour le monde et l’idolâtrie, depuis le commencement. L’Israël de Christ est tout aussi opiniâtre que l’Israël de Moïse. Dieu appela Israël à sortir d’Egypte afin de devenir Sa possession propre. Il désirait un peuple mis à part qui L’adorerait et Le servirait d’un cœur soumis. Il dit :

Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Egypte, et comment Je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers Moi. Maintenant, si vous écoutez Ma voix, et si vous gardez Mon alliance, vous M'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à Moi; vous serez pour Moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. " (Exode 19.4-6).

Moïse connaissait le penchant de leurs cœurs. Il leur dit :

Sache donc que ce n'est point à cause de ta justice que l'Eternel, ton Dieu, te donne ce bon pays pour que tu le possèdes; car tu es un peuple au cou roide. Souviens-toi, n'oublie pas de quelle manière tu as excité la colère de l'Eternel, ton Dieu, dans le désert. Depuis le jour où tu es sorti du pays d'Egypte jusqu'à votre arrivée dans ce lieu, vous avez été rebelles contre l'Eternel (…).Vous avez été rebelles contre l'Eternel depuis que Je vous connais. " (Deutéronome 9.6,7-24).

Le peuple, à cette époque, avait pour berger l’homme le plus humble et le plus dévoué sur toute la surface de la terre. Il parlait tel l’oracle de Dieu et il marchait dans Sa gloire, tout en devant, par ailleurs, avertir, et cajoler le peuple, le juger et le pousser à suivre Dieu. Mais même exposé à un enseignement aussi saint et divin, il ne lâcha pas ses convoitises et sa secrète idolâtrie. Moïse en savait long sur le peuple de Dieu. Il savait qu’une fois la crainte de l’Eternel perdue, une fois que le tonnerre contre leurs péchés aurait cessé, il retomberait en masse et retournerait à son ancienne débauche. Et tout s’est passé comme Moïse l’a prophétisé.

Ecoutez ce que Dieu dit au sujet de la nature de Ses enfants :

Pourquoi donc ce peuple de Jérusalem s'abandonne-t-il à de perpétuels égarements? Ils persistent dans la tromperie, ils refusent de se convertir. "                 (Jérémie 8.5)

" Mon peuple est enclin à s'éloigner de Moi; on les rappelle vers le Très-Haut, mais aucun d'eux ne L'exalte. " (Osée 11.7).

Je t'ai parlé dans le temps de ta prospérité; tu disais: Je n'écouterai pas. C'est ainsi que tu as agi dès ta jeunesse; tu n'as pas écouté Ma voix. " (Jérémie 22.21).

Cette tendance continuelle à rétrograder est-elle un phénomène propre à l’Ancien Testament seulement ? Même pas ! A la fin des temps de l’Eglise, vous voyez Christ prononcer des jugements sur l’Eglise de Laodicée – une Eglise rétrograde, aveugle et corrompue – et qui ignore sa condition, un peuple vantard, " tête de mule ", qui s’enorgueillit de posséder tant de choses, mais qui en réalité, donne au Seigneur envie de vomir. Paul avertit l’Eglise du Nouveau Testament que des marchands s’infiltreraient parmi eux, des docteurs qui ont pour dieu leur ventre, qui prêcheraient la Parole et enseigneraient pour l’appât impie du gain.

 Des bergers idolâtres pour des brebis qui aiment les idoles

Ceux qui refusent de renoncer à leurs idoles et qui ne veulent pas mettre de côté leurs pierres d’achoppement se laisseront égarer par des serviteurs corrompus qui leur donneront ce qu’ils attendent.

Un groupe d’anciens d’Israël est venu trouver Ezéchiel pour s’enquérir du Seigneur. Dieu dit au prophète :

Fils de l'homme, ces gens-là portent leurs idoles dans leur cœur, et ils attachent les regards sur ce qui les a fait tomber dans l'iniquité. Me laisserai-je consulter par eux? " (Ezechiel 14.3).

Dieu dit donc, en résumé : " Je répondrai aux voies corrompues et idolâtres par des messages corrompus et idolâtres. Ils sont tellement focalisés sur leurs idoles, tellement obsédés par leur péché caché qui les a liés, tellement déterminés à Me suivre tout en donnant libre cours à la chair, que Je leur donnerai des enseignants pour leur déboucher les oreilles malades. J’enverrai parmi eux des bergers qui useront et abuseront d’eux, qui prêcheront à l’idolâtrie de leurs cœurs, et leur donneront raison. "(Ezechiel 14.4-10).

Nous avons la musique du diable dans la Maison de Dieu parce que la jeunesse l’a demandé – les parents ne s’y sont plus opposés, alors les pasteurs ont tout simplement cédé et donné aux gosses ce qu’ils voulaient. Une Eglise riche et engraissée s’est accoutumée au luxe et elle se vautre maintenant dans l’idolâtrie du matérialisme – et ainsi de suite, Dieu répond à l’idolâtrie par des prédicateurs éloquents qui donneront à l’Eglise une théologie qui justifie ses actes. 

                            Des bergers selon le cœur de Dieu

Alors que Dieu est en train de juger les bergers égocentriques, Il est en train de lever en même temps des bergers selon Son cœur. Ces mêmes prophètes qui ont prédit la chute des bergers avides et corrompus ont aussi prophétisé la venue de bergers saints et de pasteurs selon Dieu qui allaient nourrir le troupeau dans la justice. Dieu s'est réservé pour Lui seul des serviteurs provenant de Sion, la sainte montagne de Dieu :

Revenez, enfants rebelles, dit l'Eternel; car Je suis votre maître. Je vous prendrai, un d'une ville, deux d'une famille, et Je vous ramènerai dans Sion. Je vous donnerai des bergers selon mon cœur, et ils vous paîtront avec intelligence et avec sagesse. " (Jérémie 3.14-15).

Tout commence avec quelques personnes de l’assemblée – un ici, deux là -, quelques bribes éveillées, qui ont faim, et qu’Il appelle à sortir. Dieu dit :

Je leur donnerai un cœur pour qu'ils connaissent que Je suis l'Eternel; ils seront Mon peuple, et Je serai leur Dieu, s'ils reviennent à Moi de tout leur cœur. " (Jérémie 24.7).

Quand les élus de Dieu débarrassent leur vie et leur maison de toute idole, et quand le Saint-Esprit les poussent à la sainteté et la pureté – quand leurs cœurs deviennent désespérément affamés de vérité et de réalité -, Dieu leur donnera un cœur nouveau. Ils ne se satisferont plus s’écouter des prédicateurs légers et simplets. Ils discerneront vite quels bergers sont véritables et quels bergers sont faux. Ils seront dans la bergerie d’un vrai berger qui nourrira leurs âmes affamées. Ils seront repris et apprécieront cela – car cela produira en eux une haine pour le péché. Jérémie a prophétisé :

En ces jours, en ce temps-là, dit l'Eternel, les enfants d'Israël et les enfants de Juda reviendront ensemble; ils marcheront en pleurant, et ils chercheront l'Eternel, leur Dieu. Ils s'informeront du chemin de Sion, ils tourneront vers elle leurs regards: Venez, attachez-vous à l'Eternel, par une alliance éternelle qui ne soit jamais oubliée! " (Jérémie 50.4-5).

Dieu dit :

J'établirai sur elles des pasteurs qui les paîtront; elles n'auront plus de crainte, plus de terreur, et il n'en manquera aucune, dit l'Eternel. " (Jérémie23-4).

Dieu a promis d’élever dans les temps de la fin des bergers avec le cœur et les caractéristiques de David :

Je porterai secours à Mes brebis, afin qu'elles ne soient plus au pillage, et Je jugerai entre brebis et brebis. J'établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, Mon serviteur David; il les fera paître, il sera leur pasteur. " (Ezechiel 34.22-23).

Ceci fait allusion à Jésus, le grand Berger par excellence de tous les élus, ainsi qu’aux bergers ayant un cœur comme David – des cœurs repentants, ayant la crainte de l’Eternel et la jalousie pour Sa sainteté. Dieu nous a donné tant de promesses glorieuses concernant la nourriture et les bergers aux temps de la fin :

C'est Moi qui ferai paître Mes brebis, c'est Moi qui les ferai reposer, dit le Seigneur, l'Eternel. Je chercherai celle qui était perdue, Je ramènerai celle qui était égarée, Je panserai celle qui est blessée, et Je fortifierai celle qui est malade. Mais Je détruirai celles qui sont grasses et vigoureuses. Je veux les paître avec justice. (Ezechiel 34.15-16).                 (Isaïe 40.11)       (Apocalypse 7.17

                                                      Conclusion

Qu’aucun serviteur mécontent et rebelle ne soit rassuré par ce message, le traitant avec haine et mépris. Ce que je viens de présenter est le message des prophètes, mais c’est avec un amour et une compassion profonds et sincères pour tous les serviteurs troublés, blessés. C’est avec amour que cette parole forte est livrée, étant donné qu’elle a d’abord percé mon propre cœur. Dieu ne permettra pas que des chrétiens renfrognés et grincheux touchent à Ses oints – surtout quand ceux-ci passent par le feu du fondeur.

Dieu est si patient, si tendre envers tous Ses serviteurs. La vérité est que les bergers qui sont vraiment oints et touchés par la gloire et le feu de Dieu sont passés par beaucoup d’épreuves. Nombreux étaient ceux qui, à un moment donné, ont été séduits par leur égoïsme et leur esprit de compétition, en luttant pour être acceptés ou respectés, motivés par l’envie de réussir et aveuglés par les rêves du monde. Mais Dieu a vu en eux quelque chose qu’Il a aimé – un cœur repentant, affamé, un désir ardent pour des choses de Dieu plus profondes. Et ceux qui ont fait preuve de patience à leur égard, qui ont prié pour eux, les aimant assez pour attendre que Dieu ait le temps de les ramener à Lui – ceux-là ont été, en retour, tellement bénis parce que maintenant ils sont réellement conduits par un berger qui a traversé le feu. Ils ont maintenant un homme de Dieu grâce auquel ils grandissent en Christ; et ils sont maintenant une partie du corps entièrement connectée à la Tête.

Pleurez sur vos bergers ! Pleurez avec amour, avec douleur, mais aussi avec espoir ! Dieu dispose de Ses vrais bergers aujourd’hui, bien que rares et méconnus, des bergers ne se compromettant pas et qui aiment assez le troupeau pour lui montrer ses péchés et l’appeler à se repentir. Priez pour votre pasteur – il est réprouvé comme jamais auparavant. Priez pour tous les évangélistes et tous les ministères. Vous êtes amenés à suivre des bergers qui ont perdu leur onction – mais ne les touchez pas, c’est l’affaire de Dieu qui va s’occuper d’eux personnellement.  

Référence: Message non daté prêché à l'église Time Square Church, New York, Etats-Unis

Source: World Challenge, P. O. Box 260, Lindale, TX 75771, Etats-Unis.

 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 22:00

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 12:00

 

« Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira».

Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies.

Avant d'aller plus loin et de voir avec vous cette dernière partie du verset 7, je vous exhorte à considérer par vous-même ce passage et son contexte.

En l'analysant , avec l'aide de l'Esprit , vous allez être amenés j'en suis sûr à découvrir d'autres précieux aspects de cet enseignement. Il est vrai, qu'aujourd'hui, en situation de confinement, personne ne vient frapper ou sonner à nos portes! mais pour nous croyants, il y a une porte à laquelle nous pouvons frapper et qui n'est jamais fermée.

En effet la porte du Père céleste est toujours ouverte pour ses enfants ; il suffit de frapper et d'entrer. La prière conduit à la communion, et cette dernière nous amène à prier avec intelligence et attendre les bonnes réponses venant de notre Père céleste. Les « bonnes choses nous serons accordées », cela est certain ! Cependant, nous devons demeurer en Christ et en ses paroles afin que nos prières soient exaucées. Jean 15.4-7

Avant de conclure, je vais m'arrêter sur le verset 9 (contexte). Jésus prend l'exemple d'un père de famille pour montrer que ceux qui ont le cœur naturellement dur, savent donner de bonnes choses à leurs enfants, répondre à leurs besoins.. Ils ne leur donnent pas des choses inutiles (une pierre) ou nocives (un serpent).

Demandons au Seigneur de nous aider à prier avec intelligence, d'être dans une communion plus intime avec lui, afin de recevoir les bonnes choses qui répondent à des besoins réels :  les nourritures « terrestres »,certes, mais surtout les essentielles, les « célestes » que nous pourrons répandre autour de nous avec son aide, afin de nourrir par notre témoignage vécu et l'annonce de la personne de Christ tous ceux qui sont encore en Égypte (le monde), sachant que pour eux aussi la porte de la grâce est encore ouverte aujourd'hui. Ne les oublions pas dans nos prières !

« Demandons, et il nous sera donné, cherchons, et nous trouverons; frappons, et il nous sera ouvert »

 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 12:17

 

Matthieu ch.7 v 7 :  « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». 

Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci: ''Cherchez et vous trouverez.''

Que recherchent les païens ? ils s'inquiètent pour la nourriture, la boisson et le vêtement; pour les choses de la vie présente. Matthieu 6.31-32

Que pouvons nous retirer de cet enseignement de Jésus pour nous ? Le Seigneur nous invite à ne pas nous inquiéter de ce que nous mangerons, boirons ou de quoi nous serons vêtus, mais au delà, il nous invite dans la situation présente à rester dans sa paix. Jean 14.27

Effectivement, au vu de cette pandémie qui touche l'humanité , nous pouvons être atteints par l'inquiétude lié à ce coronavirus, et à une certaine anxiété provoquée par le confinement. Mais gardons la foi, prenons courage, et persévérons dans la prière pour tous, nos frères et sœurs et nos familles. Notre père céleste connaît nos besoins.

Notre Père sait !

En cherchant premièrement le royaume de Dieu, nous avons trouvé la vrai porte et le vrai chemin qui mène à la vie éternelle, Jésus-Christ, qui a donné sa vie pour nous et qui nous a réconcilié avec le Père.

 

En ces temps si particuliers, Cherchons....Recherchons...Trouvons...

Lectures : Isaïe  55.6 ;   1 Chroniques 16.11 Hébreux 12.14

« Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Éternel, et je ramènerai vos captifs; »  Jérémie 29.13 -14

Soyez bénis !

 

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 18:31

 

Matthieu ch.7 v 7 :  Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. 

Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset :

''Demandez, et l'on vous donnera.''

Dans ce passage Jésus revient sur le sentiment de confiance que , nous, enfants de Dieu pouvons avoir de manière certaine à l'égard de notre père céleste ; cela est décrit dans Matthieu 6:25-34.

 

Pour recevoir de notre père céleste, il nous faut lui apporter nos besoins, ceux de nos frères et sœurs, prier pour tous les hommes et attendre avec assurance sa réponse. En ces temps particuliers, soyons tous unis.

La prière est la base de la vie chrétienne. Jésus nous enseigne à demander avec foi, avec précision, avec persévérance. Écoutons le !

 

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 07:47

                                                                          Par David Wilkerson

Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements sur ceux qui sont devenus mauvais, sensuels et aveugles. Les bergers selon Dieu eux-mêmes pleurent entre la porte et l’autel face à la condition de l’Eglise, et le Seigneur S’occupera Lui-même des bergers corrompus et égoïstes.

Ecoutez la grande prophétie de Jérémie :

Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent le troupeau de mon pâturage! dit l'Eternel. C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël, sur les pasteurs qui paissent mon peuple: Vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées, vous n'en avez pas pris soin; voici, Je vous châtierai à cause de la méchanceté de vos actions, dit l'Eternel. " (Jérémie 23.1-2).

Le cœur de Jérémie était brisé devant la corruption qu’il voyait au milieu de ceux qui étaient appelés à diriger le peuple de Dieu. Le péché si criard et l’égoïsme des serviteurs de Dieu de son époque l’accablaient tellement qu’il tremblait comme un homme ivre de vin. Il pleurait :

Sur les prophètes. Mon cœur est brisé au dedans de moi, tous mes os tremblent; je suis comme un homme ivre, comme un homme pris de vin, à cause de l'Eternel et à cause de Ses paroles saintes. Car le pays est rempli d'adultères; le pays est en deuil à cause de la malédiction; les plaines du désert sont desséchées. Ils courent au mal, ils n'ont de la force que pour l'iniquité. Prophètes et sacrificateurs sont corrompus; Même dans ma maison J'ai trouvé leur méchanceté, dit l'Eternel. "( Jérémie 23.9-11)

Et le prophète ajoute ces paroles terribles :

C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel des armées sur les prophètes: Voici, je vais les nourrir d'absinthe, et Je leur ferai boire des eaux empoisonnées; Car c'est par les prophètes de Jérusalem que l'impiété s'est répandue dans tout le pays."            (Jérémie 23.15).

Une terrible malédiction était tombée sur le pays; l’adultère sévissait de toute part; le peuple de Dieu avait emprunté un chemin diabolique et il était spirituellement desséché et déprimé. Mais ses propres bergers n’avaient pas pitié de lui. Ses bergers étaient aveugles devant la menace d’un jugement imminent du Dieu Tout-Puissant. Alors que les armées ennemies s’approchaient des portes mêmes de la ville, les bergers aveugles prêchaient un message réconfortant de paix et de prospérité. Ils avaient réussi à convaincre le peuple que le temps de bonheur n’aurait pas de fin. Jérémie savait pourquoi ces bergers, ces sacrificateurs et ces prophètes égocentriques ne prêchaient pas contre le péché ou n’avertissaient pas le peuple. Il savait pourquoi ils n’opéraient que des guérisons superficielles en faveur du peuple de Dieu. Parce qu’eux-mêmes, ils étaient très liés par les mêmes péchés – eux aussi, ils vivaient un mensonge.

Ecoutez Jérémie qui les accuse :

Mais dans les prophètes de Jérusalem j'ai vu des choses horribles; ils sont adultères, ils marchent dans le mensonge; ils fortifient les mains des méchants, afin qu'aucun ne revienne de sa méchanceté; ils sont tous à mes yeux comme Sodome, et les habitants de Jérusalem comme Gomorre. " (Jérémie 23.14).

La tempête de l’Eternel était déjà bien résolue, et Dieu avait averti Son peuple par les saints prophètes que Sa colère ne faillirait pas, et que le jugement était inévitable. Mais Jérémie pouvait à peine croire ce qu’ils prêchaient. Ces bergers avaient face à eux un peuple qui marchait dans l’obstination, tolérant la fornication et l’adultère, vivant sous une malédiction et se préparant à tomber sous un jugement dévastateur – et ces bergers mentaient au peuple de Dieu, en prêchant un message de fausse sécurité :

" Ils disent à ceux qui me méprisent: L'Eternel a dit: Vous aurez la paix; et ils disent à tous ceux qui suivent les penchants de leur cœur: Il ne vous arrivera aucun mal. " (Jérémie 23.17).

S’ils avaient été des homme de prière et s’étaient mis à part pour Dieu et L’avaient cherché de tout leur cœur, ils auraient entendu le tonnerre venir au loin, ils auraient discerné qu’un jugement était déjà programmé, ils auraient été secoués, consumés par le désir de réveiller le peuple de Dieu. Dieu dit :

Je n'ai point envoyé ces prophètes, et ils ont couru; Je ne leur ai point parlé, et ils ont prophétisé. S'ils avaient assisté à mon conseil, ils auraient dû faire entendre Mes paroles à Mon peuple, et les faire revenir de leur mauvaise voie, et la méchanceté de leurs actions. " (Jérémie 23.21-22).

Jérémie tonna dans une noire colère :

Ainsi parle l'Eternel des armées: N'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent! Ils vous entraînent à des choses de néant; ils disent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche de l'Eternel. " (Jérémie 23.16).

Il ajouta :"Ils se dérobent Mes paroles l’un à l’autre. " et aussi : " Les prophètes ne sont que du vent, et personne ne parle en eux. Qu'il leur soit fait ainsi! "         (Jérémie 5.13).

Ces bergers rétrogrades étaient tellement épris de leurs propres rêves qu’ils prenaient la tromperie de leur cœur pour le feu et l’onction de la vraie Parole. Il y a beaucoup de rêveurs et de conspirateurs sur les estrades des églises, de nos jours – des hommes d’église qui disent à tout vent : " J’ai un rêve. " Dieu dit :

J'ai entendu ce que disent les prophètes qui prophétisent en Mon nom le mensonge, disant: J'ai eu un songe! J'ai eu un songe! Jusques à quand ces prophètes veulent-ils prophétiser le mensonge, prophétiser la tromperie de leur cœur? Ils pensent faire oublier Mon nom à Mon peuple par les songes que chacun d'eux raconte à son prochain, comme leurs pères ont oublié Mon nom pour Baal. Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe, et que celui qui a entendu Ma parole rapporte fidèlement Ma parole. Pourquoi mêler la paille au froment? dit l'Eternel. Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Eternel, et comme un marteau qui brise le roc? "             (Jérémie 23.25-29).

 

Les Bergers Egocentriques Produisent des Rétrogrades

Jérémie n’avait aucun doute sur la cause de la chute du peuple de Dieu. La parole de l’Eternel lui fut adressée en ces mots :

Exterminez de Babylone celui qui sème, et celui qui manie la faucille au temps de la moisson! Devant le glaive destructeur, que chacun se tourne vers son peuple, que chacun fuie vers son pays. " (Jérémie 50.16).

Le peuple de Dieu était frappé de stupeur; il était perdu, et errait sans but. Il ne savait pas à quel point il s’était éloigné du bon chemin. Il avait " oublié son bercail " (Jérémie 50.6).

Jérémie dit : " Tous ceux qui les trouvaient les dévoraient. " (Jérémie 50.7). C’est une allusion aux puissances démoniaques de Satan.

Quel tableau de la condition réelle de la Maison de Dieu pouvons-nous faire ? Des multitudes de brebis rétrogradent. Elles sont perdues et ne le savent pas. La puissance de l’enfer les assaillent, pille leurs vies, détruit leurs enfants, sème la confusion et la discorde dans leurs foyers et leurs mariages. Elles ne connaissent même pas les bons vieux appels à s’avancer que l’on lançait dans les églises, et qui amenaient les gens à pleurer de repentance. Elles n’ont pas l’occasion d’entendre les messages enflammés de bergers au cœur brisé. On ne leur a jamais présenté ce bon vieux schéma.

Dieu accuse les bergers égocentriques de produire l’apostasie chez les chrétiens. " Leurs bergers les ont égarés; ils les ont détournés du chemin. " Il est absolument impossible d’esquiver cette cinglante accusation, car elle vient de Dieu Lui-même.

Esaïe a eu une vision effroyable du peuple de Dieu, celle de puissances démoniaques harcelant le troupeau et faisant des ravages. Aucun mur n’a été dressé, aucun berger ne s’est mis en peine, il n’y avait personne pour dire : " Ca suffit ! " Satan avait quartier libre :

"Vous toutes, bêtes des champs, Venez pour manger, vous toutes, bêtes de la forêt! " (Isaïe 56.9).

Le prophète était tout simplement en train de décrire la situation catastrophique du peuple de Dieu. Dans les Ecritures, les bêtes représentent les puissances sataniques.

Le lion dévorait sans rencontrer d’opposition. Il cherchait tranquillement qui dévorer. Pourquoi ? Parce que les bergers étaient devenus aveugles ! Les sentinelles rêvaient, et poursuivaient avec avidité leurs propres ambitions.

Esaïe dit :

Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence; ils sont tous des chiens muets, incapables d'aboyer; ils ont des rêveries, se tiennent couchés, aiment à sommeiller. Et ce sont des chiens voraces, insatiables; ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre; tous suivent leur propre voie, chacun selon son intérêt, jusqu'au dernier. " (Isaïe 56.10-11)

Esaïe était affligé parce que le peuple de Dieu était pillé et fait prisonnier par la puissance de l’ennemi.

Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, plongés dans des cachots; ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue! " (Isaïe 42.22).

Où étaient les bergers, où étaient les serviteurs de Dieu quand tout ce pillage eut lieu ? Ils n’ont été absolument d’aucune aide. Ils titubaient tels des aveugles, des sourds, ils étaient insensibles :

Qui est aveugle, sinon Mon serviteur, et sourd comme Mon messager que J'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, aveugle comme le serviteur de l'Eternel? " (Isaïe 42.19).

Jérémie ajoute :

Voici, dit l'Eternel, J'en veux à ceux qui prophétisent des songes faux, qui les racontent, et qui égarent Mon peuple par leurs mensonges et par leur témérité; Je ne les ai point envoyés, Je ne leur ai point donné d'ordre, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, dit l'Eternel. " (Jérémie 23.32).

Ezéchiel a confirmé la triste vérité de ce que les bergers avides et intéressés étaient la cause de la confusion et de l’impuissance régnant au sein du peuple de Dieu. Il dit :

Elles se sont dispersées, parce qu'elles n'avaient point de pasteur; elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées. Mon troupeau est errant sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, Mon troupeau est dispersé sur toute la face du pays; nul n'en prend souci, nul ne le cherche. C'est pourquoi, pasteurs, écoutez la parole de l'Eternel! Je suis vivant! dit le Seigneur, l'Eternel, parce que mes brebis sont au pillage et qu'elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, faute de pasteur, parce que Mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu'ils se paissaient eux-mêmes, et ne faisaient point paître Mes brebis. " (Ezechiel 34.5-8).

Il en est ainsi aujourd’hui. Il y a pénurie d’authentiques bergers saints qui guident le peuple de Dieu dans la sainteté. Le cri de ceux qui ont faim retentit :

Où puis-je trouver un berger selon Dieu pour nourrir mon âme ? " Ceux qui, eux, ont la chance d’avoir un berger selon Dieu, devraient être très reconnaissants.

Dieu donne l’ordre à Ezéchiel de prophétiser contre les bergers d’Israël. Quelle réprimande cinglante n’a t-il pas lancée aux serviteurs de Dieu !

" Fils de l'homme, prophétise contre les pasteurs d'Israël! Prophétise, et dis-leur, aux pasteurs: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Malheur aux pasteurs d'Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau? Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n'avez point fait paître les brebis. " (Ézéchiel 34.2-3).

Zacharie a dit exactement la même chose. Non seulement les bergers étaient-ils aveugles et préoccupés par leurs propres rêves, mais ils n’étaient même pas là quand on avait besoin d’eux. Il déclara :

Car les théraphim ont des paroles de néant, les devins prophétisent des faussetés, les songes mentent et consolent par la vanité. C'est pourquoi ils sont errants comme un troupeau, ils sont malheureux parce qu'il n'y a point de pasteur. " (Zacharie 10.2).

Ce même prophète déplorait la façon qu’avaient les bergers de traiter le peuple de Dieu comme de la marchandise. Ils s’enrichissaient et prospéraient en tondant les brebis :

Ainsi parle l'Eternel, mon Dieu: Pais les brebis destinées à la boucherie! Ceux qui les achètent les égorgent impunément; Celui qui les vend dit: Béni soit l'Eternel, car je m'enrichis! Et leurs pasteurs ne les épargnent pas. " (Zacharie 11.4-5).

 

 

Référence: Message non daté prêché à l'église Time Square Church, New York, Etats-Unis

Source: World Challenge, P. O. Box 260, Lindale, TX 75771, Etats-Unis. 

 

Partager cet article

Repost0