Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 12:50

Partager cet article

Repost0
7 mai 2019 2 07 /05 /mai /2019 07:20

Mojtaba et Maryam ont été emprisonnés parce qu’ils sont devenus chrétiens. La Bible nous dit: «Souvenez-vous des prisonniers», voilà une précieuse occasion de se souvenir! Ecoutons, partageons et prions.

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 08:12

Chrétienne du Pendjab, cette mère de cinq enfants avait bu l’eau d’un puits supposé réservé aux musulmans. Elle va être libérée « immédiatement ».

Le Monde.fr avec AFP |  • Mis à jour le 

Cette affaire avait suscité l’indignation à l’étranger. La Cour suprême du Pakistan a acquitté en appel la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010, selon un verdict rendu mercredi 31 octobre. « Elle a été acquittée de toutes les accusations », a déclaré le juge Mian Saqib Nisar lors de l’énoncé du verdict, ajoutant qu’elle allait être libérée « immédiatement ».

Lire aussi :   Asia Bibi, chrétienne du Pakistan, condamnée à mort pour blasphème

Chrétienne du Pendjab, Asia Bibi, ouvrière agricole, ramassait des baies rouges le 14 juin 2009 dans le village d’Ittan Wali, lorsqu’elle commit l’irréparable aux yeux de ses voisines : boire de l’eau dans un puits supposé réservé aux musulmans.

Parce qu’elle a répondu aux femmes qui l’accusaient d’avoir sali l’eau, cette mère de cinq enfants a été accusée de « blasphème », un acte passible de la peine de mort au Pakistan. Aussitôt jetée en prison, Asia Bibi a été jugée en novembre 2010 et condamnée à la peine capitale par pendaison. Cette mère de famille, qui clame son innocence, avait fait appel de cette décision.                  

Lors de l’examen de son recours, début octobre, les juges de la Cour suprême avaient semblé s’interroger sur le bien-fondé de l’accusation. « Je ne vois aucune remarque désobligeante envers le Coran dans le rapport d’enquête », avait observé le juge Saqib Nisar, tandis qu’un second juge, Asif Saeed Khan Khosa, relevait plusieurs points de non-respect des procédures.

Colère des milieux religieux fondamentalistes

Des partisans du parti Tehreek-e-Labbaik manifestent pour demander l’exécution d’Asia Bibi, à Lahore, au Pakistan, le 19 octobre.

Son cas avait eu un retentissement international, attirant l’attention des papes Benoît XVI et François. En 2015, l’une des filles d’Asia Bibi avait rencontré le pontife argentin. Ce verdict pourrait susciter la fureur des milieux religieux fondamentalistes, qui appelaient de longue date à l’exécution d’Asia Bibi. Des islamistes radicaux avaient ces dernières semaines menacé les juges statuant sur son cas en cas de jugement favorable.

« Les musulmans pakistanais prendront les mesures adéquates face aux juges (…) et les conduiront à une fin horrible », avaient fait savoir des responsables du Tehreek-e-Labaik Yah Rasool Allah Pakistan (TLY), un groupe religieux extrémiste devenu parti politique, qui fait de la punition du blasphème sa raison d’être. « Les adorateurs du Prophète ne reculeront face à aucun sacrifice », avaient-ils lancé.

Le blasphème est un sujet extrêmement sensible dans ce pays très conservateur où l’islam est religion d’Etat. La loi prévoit jusqu’à la peine de mort pour les personnes reconnues coupables d’offense à l’islam.

 Lire aussi :   Le Pakistan en proie à l’intolérance religieuse

Mercredi, la capitale Islamabad avait été placée sous haute sécurité, avec des barrages sur les routes notamment à proximité des quartiers où vivent les magistrats et la communauté diplomatique, a constaté l’Agence France-Presse.

 

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 12:11

Idir Hamdad, 29 ans, avait été condamné le 28 septembre 2017 à 6 mois de prison et une amende de 175 dollars, pour « importation de marchandises non autorisées », qui n’étaient autres qu’une Bible et des produits dérivés portant des signes chrétiens.

Idir est impliqué auprès des enfants de l’Église Protestante du Plein Évangile de la ville de Tizi Ouzou. Il avait été arrêté à l’aéroport en avril 2016, à son retour de l’étranger. Détenu à l’aéroport d’Alger, il avait été soumis à de longs interrogatoires de police, pour avoir ramené quelques cadeaux portant des inscriptions chrétiennes (croix, porte-clés et écharpes).

Le 4 juillet 2018, le procureur réclamait une peine plus sévère, mais le 9 juillet, le tribunal a finalement abandonné les charges retenues contre lui.

Dans son verdict, le tribunal de Dar-El-Beida a jugé que le chrétien avait été poursuivi « simplement parce qu’il s’était converti au christianisme, et que ce qu’il transportait n’était que des cadeaux ». Par conséquent, le tribunal a prononcé son « acquittement total », et a demandé au Trésor public de payer les frais et les coûts liés à l’accusation.

« Je suis heureux d’être enfin libre […] Je n’ai plus à me rendre à Alger, à environ 200 km, pour me présenter devant le juge et répondre à des accusations fausses et injustifiées. »

Salah Chalah, le pasteur de l’église du Plein Evangile de Tizi Ouzou et vice-président de l’Église protestante d’Algérie, a salué le verdict, affirmant qu’il était le résultat de « la mobilisation de nos amis et frères à travers leurs prières et la pression diplomatique ».

« Cependant, cela ne signifie pas que tous nos problèmes sont résolus. Il est donc important de rester vigilant jusqu’à ce que l’Église en Algérie puisse obtenir son enregistrement complet et devienne une réalité sociale à laquelle les autorités doivent faire face. »

La rédaction   

Source : Info Chrétienne

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 15:26

L’Index Global de l’Esclavage 2018 révèle qu’un citoyen nord-coréen sur dix est victime de l’esclavage moderne. Ce taux place la Corée du Nord en tête des 10 pays ayant la prévalence la plus élevée à l’esclavage moderne.

Plus de 2,6 millions de personnes vivent sous l’esclavage en Corée du Nord. Le rapport met également en lumière l’inaction du gouvernement de Corée du Nord, qui est le moins enclin de tous, à agir en réponse à cette prévalence de l’esclavage moderne en son sein. En effet, la grande majorité de ses esclaves sont en réalité contraints au travail par l’État lui même.

Amanda Mortwed Oh, membre du Comité pour les droits de l’homme en Corée du Nord, a déclaré au Washington Post :

« La Corée du Nord est essentiellement un état esclavagiste qui utilise ses propres citoyens pour le bénéfice du régime de Kim. »

Parmi les formes d’esclavage mises en évidence par le rapport figurent, la traite des êtres humains, le travail forcé, le mariage forcé, et la vente ou l’exploitation des enfants.

Dans le « Top 10 » pays ayant le plus recours à l’esclavage moderne, on trouve dans l’ordre, la Corée du Nord, l’Érythrée, le Burundi, la République centrafricaine, l’Afghanistan, la Mauritanie, le Soudan du sud, le Pakistan, le Cambodge et l’Iran.

En 2018, les gouvernements qui ont mis en place le plus d’actions pour répondre à l’esclavage moderne sont, les Pays-Bas, les États Unis, le Royaume-Uni, la Suède, la Belgique, la Croatie, l’Espagne, la Norvège, le Portugal et le Monténégro.

Demeure la problématique des produits fabriqués par une main d’oeuvre soumise à l’esclavage moderne, et importés aux États-Unis en en Europe.

Source : https://www.infochretienne.com/

Partager cet article

Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 17:25

La violence islamiste et le terrorisme ont tué plus de 12 000 chrétiens au Nigeria, et détruit plus de 2 000 églises.

Si le groupe Boko Haram a perpétré la majeure partie des massacres, une nouvelle source de terrorisme islamiste perpétré par les bergers fulanis, frappe depuis plusieurs années. Les tensions ethniques entre bergers fulanis et éleveurs sont endémiques au Nigeria. Les conflits sporadiques pour la terre ont toujours existé, mais ils sont en train de prendre une forme nouvelle. Interrogé par Church In Need, Mgr Joseph Bagobiri constate que les fulanis disposent désormais « d’armes sophistiquées dont ils ne disposaient pas auparavant, comme des AK-47 d’origine inconnue ».

« En plus des aspects sociaux et économiques qui ont alimenté le conflit depuis les temps anciens, comme la répartition des terres et la pénurie de pâturage, la dimension du problème a évolué. Les fulanis sont musulmans et la terre qu’ils attaquent appartient principalement à des groupes ethniques qui sont chrétiens. Maintenant, il y a la haine religieuse qui conduit à la violence. L’agression fulani s’est transformée en persécution religieuse. »

Au delà de l’enjeu historique des terres, l’évêque raconte que dans de nombreux villages attaqués, ce sont des petites entreprises appartenant à des chrétiens et des églises qui ont été ciblées et détruites. La violence ne serait plus dirigée contre une ethnie spécifique mais plutôt contre les chrétiens indépendamment de leur ethnie.

Mgr Bagobiri est convaincu que cette nouvelle menace terroriste reflète la croissance du fondamentalisme islamique au Nigeria, en particulier l’imposition de la charia, qui est désormais en application dans 12 des 36 états du Nigeria, y compris l’Etat du Kaduna.

L’évêque Bagobiri a exprimé sa consternation car « la persécution des chrétiens au Nigeria ne reçoit pas le même niveau d’attention internationale » que le sort des chrétiens du Moyen-Orient.

Prions pour les chrétiens du Nigeria.
Ne les oublions pas.

Nous sommes toujours sans nouvelles de Leah Shabiru qui est restée aux mains de Boko Haram après avoir refusé d e renier Jésus et d’embrasser la foi musulmane.

Partager cet article

Repost0
27 avril 2018 5 27 /04 /avril /2018 10:31

Plus de 215 millions de chrétiens vivent une grave persécution dans le monde. Qui les persécutent ? Voici les 11 principaux persécuteurs des chrétiens aujourd’hui.

La persécution des chrétiens augmente d'année en année. À travers le monde, plus de 215 millions de chrétiens (soit 1 chrétien sur 12) font face à l'intimidation, à la prison, voire à la mort, en raison de leur foi. 

La liste ci-dessous n'est pas exhaustive ou dans un ordre particulier, et d'autres persécuteurs pourraient encore être ajoutés.

1/Le groupe État Islamique

Les attaques brutales et ciblées du groupe État Islamique (EI) ont poussé de nombreux chrétiens à fuir au Moyen-Orient. Il y a dix ans, près d'un million de chrétiens vivaient en Irak et une grande majorité de la population vivait à Mossoul. Aujourd'hui, le groupe EI a été chassé en grande partie de l'Irak et de la Syrie, mais maintenant il se propage en Asie du Sud-Est. Abū Bakr al-Baghdadi est le chef actuel de l'EI dans l'Ouest de l'Irak, en Syrie, en Libye et en Afghanistan.

En savoir plus sur la situation des chrétiens au Moyen-Orient

2/ Al-Qaïda

Alors que l'EI a fait l'actualité dernièrement, Al-Qaïda a continué à se battre dans des pays du Moyen-Orient, marquant souvent les communautés chrétiennes comme des cibles spécifiques. Dans des pays comme le Yémen, les chrétiens convertis à l'islam sont particulièrement vulnérables car ils sont déjà traités comme des parias par leurs propres communautés. Les chrétiens connaissent une intense persécution. Ayman al-Zawahiri, est le chef actuel d'Al-Qaïda.

3/Kim Jung-Un

La Corée du Nord est depuis des années le pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Kim Jong-Un, le dirigeant actuel, n'a fait qu'accroître ce terrible héritage, perpétuant la politique interdisant toute pratique de la foi chrétienne. La prière, les réunions d'église et la possession d’une Bible sont des activités hors la loi entraînant l’envoi en camp de concentration ou la peine de mort.

En savoir plus sur la Corée du Nord

4/ Les nationalistes hindous

En Inde, depuis la prise de pouvoir du premier ministre nationaliste hindou Narendra Modi, les chrétiens sont persécutés en toute impunité et sont de plus en plus victimes de violences. Le mouvement nationaliste hindou cherche à éliminer toute expression religieuse qui ne relève pas de la foi hindoue et veut faire de l'Inde une nation hindoue d'ici 2021. De nombreux chrétiens sont souvent chassés des villages, battus et arrêtés.

En savoir plus sur l’Inde

5/ Al-Shabaab

Le groupe terroriste islamiste radical al-Shabaab ressemble à une version d'Al-Qaïda en Afrique de l'Est. Al-Shabaab a terrorisé les habitants de Somalie au cours de la dernière décennie et concentre maintenant ses attaques sur le Kenya voisin. En 2015, un campus universitaire kenyan a subi une attaque où des étudiants chrétiens ont été spécifiquement ciblés. Au total 148 personnes ont été tuées. Toute région contrôlée par al-Shabaab est régie par la charia, et entraîne l’élimination de toute personne s'identifiant comme chrétienne.

En savoir plus sur la Somalie

6/ Boko Haram

Le groupe islamiste Boko Haram a fait la une de la presse mondiale quand il a kidnappé plus de 200 jeunes filles d'une école à Chibok en 2014. Ce groupe terroriste nigérian a kidnappé plusieurs milliers  de personnes, dont beaucoup d’enfants. Boko Haram a mené des raids, des attentats à la bombe et des assassinats contre toute cible qu'il estime occidentale, en particulier les églises et les écoles.

En savoir plus sur les filles de Chibok

7/ Les éleveurs peuls

 

Légende photo : Réfugiés fuyant les attaques des Peuls

En savoir plus sur le Nigéria

8/ L’extrémisme islamique

L'oppression islamique est le principal mécanisme de persécution contre les chrétiens aujourd’hui.  Il se développe quand les familles et les collectivités sont sous l’emprise d’un contrôle islamique radical et conservateur. Ce mécanisme vise incorporer de force les habitants d’un pays dans la « maison de l’islam ». Le mouvement se développe en Asie (Philippines, Bangladesh, Indonésie) et en Afrique (Égypte, Nigéria, Somalie).

9/ Les cartels de la drogue

En Colombie et au Mexique, les cartels de la drogue subsistent dans certaines régions. Tous les citoyens sont en danger, mais les chrétiens sont spécifiquement ciblés. En effet ces derniers mènent des actions pour aider les populations et les libérer de l’emprise des cartels et de la guérilla. En 2017, au moins 32 églises ont été ciblées et détériorées en Colombie.

En savoir plus sur la Colombie

10/ L’extrémisme bouddhiste

La crise des Rohingyas aura révélé au grand jour une réalité jusqu’alors peu médiatisée : celle d’un bouddhisme radical et violent. Elle n’a pas seulement lieu au Myanmar, mais concerne d’autres pays de la région. Les chrétiens (et d’autres minorités) sont persécutés dans 5 pays à large population bouddhiste : au Myanmar, Laos, Vietnam, Bhoutan et Sri Lanka.

En savoir plus sur les pays bouddhistes

11/ Le communisme

Tout en prônant une idéologie égalitaire pour les opprimés, les régimes marxistes ont été et sont encore de terribles persécuteurs contre les chrétiens. Malgré cette contradiction, les chrétiens perçus comme des « agents de l’Occident capitaliste » n’ont pas été éliminés. À l’heure où les pays communistes s’ouvrent à l’économie de marché, l’Église affronte de nouveaux défis à Cuba, en Chine, au Vietnam et au Laos. De son côté, la Corée du Nord reste un pays très fermé, où les chrétiens sont le plus persécutés au monde.

En savoir plus sur le Vietnam

 Source :      Portes Ouvertes France    https://www.portesouvertes.fr/
 

Partager cet article

Repost0
27 avril 2018 5 27 /04 /avril /2018 09:04

                                                                  Asia Bibi est condamnée pour blasphème au Pakistan

Après presque 10 ans d’attente en prison, Asia Bibi sera bientôt jugée en appel (peut-être demain). Le président de la Cour suprême pakistanaise a déclaré qu’il prenait personnellement le dossier en charge.

Asia Bibi a accueilli la nouvelle avec joie selon un proche de la famille : « Elle était ravie et pleine d'espoir; elle a réagi avec une grande foi, louant Dieu ». Le procès en appel de la première femme pakistanaise condamnée à mort pour blasphème aura bientôt lieu (peut-être même demain selon le Comité international Asia Bibi). Le président de la Cour suprême pakistanaise s’est publiquement engagé à siéger lui-même à la Cour suprême. « Tenez-vous prêt, je vais bientôt régler cette affaire et je présiderai moi-même l’audience », a-t-il déclaré à Saif ul Malook, l’avocat d’Asia Bibi.  

Il s’agit de l’ultime recours en justice contre l’accusation de blasphème qui avait conduit le tribunal à prononcer la peine capitale à l’encontre d’Asia Bibi en 2010, décision suspendue en 2015, puis en 2016.

Procès à haut risque

Le cas d’Asia Bibi est extrêmement délicat et dangereux au Pakistan. De nombreux extrémistes islamiques réclament que la peine de mort soit appliquée. Il n’est pas sûr que la chrétienne pakistanaise puisse assister à son procès, sa tête ayant été mise à prix. Son avocat vient d’être à nouveau placé sous protection policière. Même si Asia Bibi est innocentée, elle risquerait d’être tuée à tout moment. Les juges eux-mêmes seraient en danger.

En 2009, Asia Bibi avait été accusée de blasphème suite à une dispute entre ouvrières agricoles autour d’un verre d’eau. L’affaire a pris des proportions vertigineuses avec l’assassinat du gouverneur Salmaan Taseer et du député Shahbaz Bhatti, qui avaient pris la défense d’Asia Bibi en 2010.

La loi anti-blasphème en cause

La minorité chrétienne de ce pays est discriminée et subit une violente persécution. Elle est aussi particulièrement touchée par la loi anti-blasphème. Les chrétiens représentent environ 4% de la population totale, mais 12% des 691 cas de blasphème enregistrés  en 2015 impliquent des chrétiens. La loi sur le blasphème entraîne de dramatiques situations et de graves manquements à la liberté d’expression et de religion. 

 Source :      Portes Ouvertes France    https://www.portesouvertes.fr/
 

Partager cet article

Repost0
22 mars 2018 4 22 /03 /mars /2018 17:02
Au Kazakhstan, télécharger la Bible sur un smartphone comporte des risques

Dilobarkhon Sultanova n’imaginait pas avoir des démêlés avec la justice pour si peu. Heureusement acquittée par le tribunal, elle se pose encore des questions  sur la mésaventure qu’elle vient de vivre.

Tout a commencé le 11 janvier à Shymkent, une ville du Kazakhstan proche de la frontière ouzbèke. Dilobarkhon avait remarqué une autre femme, Elmira Inibekova, qui fréquentait l’église locale depuis quelques semaines seulement. « Elmira m’a donné rendez-vous près d’un café. Là, elle m’a demandé de l’aider à télécharger la Bible sur son smartphone, puis nous nous sommes quittées », se souvient Dilobarkhon. 

Un coup monté ?

« Moins de deux minutes plus tard, deux policiers m’ont arrêtée, et un troisième est arrivé avec Elmira ! » Dilobarkhon a été inculpée pour « activité missionnaire illégale » et « utilisation de littérature religieuse sans agrément ». Il lui a fallu attendre le 13 mars pour être enfin acquittée, le tribunal ayant précisé que « la Bible n’est pas interdite et ne requiert pas l’agrément d’une expertise officielle. »     

Une surveillance implacable

Est-ce que je suis une citoyenne suspecte du fait que je suis chrétienne ? C’est la question que se pose Dilobarkhon Sultanova et bien d’autres chrétiens du Kazakhstan, dont les activités et l’utilisation de littérature sont strictement encadrées par l’article 490 du Code Administratif. Toute « activité missionnaire » est soumise à autorisation et la littérature religieuse doit bénéficier d’un agrément favorable avant d’être utilisée. Des lois régulièrement renforcées qui placent les chrétiens sous une surveillance implacable. Et gare aux contrevenants ! Ainsi, Yklas Kabduakasov a purgé deux ans de prison pour avoir parlé de l’Évangile à des étudiants et sur le chantier où il travaillait. Yklas a été inculpé d’ « incitation à la haine religieuse » à partir d’une affaire montée de toutes pièces.

Solidarité dans l’épreuve

Durant ces deux années de détention, la femme d’Yklas et leurs huit enfants étaient sans ressources. Bravant tous les risques, de nombreuses églises, des chrétiens et différentes organisations ont apporté leur aide à la famille d’Yklas. Lui-même a reçu à plusieurs reprises la visite d’un collaborateur de Portes Ouvertes qui l’a beaucoup encouragé jusqu’à sa libération le 2 octobre 2017.

Le Kazakhstan est le pays (avec le Tadjikistan) où la persécution a le plus augmenté en 2017. Il occupe cette année la 28e place dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens.       

 

Partager cet article

Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 20:00

Alors qu’une nouvelle loi visant à plus contrôler les religions vient d’entrer en vigueur en Chine, nous apprenons que plus de 100 chrétiens ont été envoyés dans des camps de rééducation ces derniers mois.

Lire l'article sur : portesouvertes.fr

Partager cet article

Repost0