Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

  

 

 

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 2/2)
    Un jour de jugement va tomber sur les faux bergers ! Les prophètes ont prédit un jour de jugement soudain sur les bergers et les ministères qui ont trompé le peuple de Dieu. On arrive à un temps où Dieu ne peut plus supporter la cupidité, l’égocentrisme,...
  • Bilan de l'année 2020 : Qu'ont vécu les chrétiens persécutés ?
    Psaumes 37:40 L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge. Source: https://bible.knowing-jesus.com
  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers ! (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 12:00

MERCREDI 27 JANVIER 2016

Le ministre de la Défense grec Panos Kammenos et son homologue israélien, Moshe Ya', en visite à Athènes, ont signé mardi une déclaration commune visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de la défense et ont exhorté les pays voisins à rejoindre ''l'axe du bien'', contre le terrorisme...
Aux termes de l'accord, les deux parties renforceront leur collaboration en échangeant du renseignement contre-terroriste et en participant à des exercices conjoints, selon un communiqué de presse publié par le ministère grec de la Défense. Dans leurs déclarations faites devant la presse après leur réunion, les deux ministres ont appelé la Turquie, en particulier, à participer aux efforts multinationaux visant à lutter contre le fondamentalisme islamique.
"Notre objectif est de créer un axe de la sécurité qui s'étendra d'Israël à Chypre et à la Grèce et, pourquoi pas, plus au nord, jusqu'en Bulgarie, et plus au sud, vers l'Égypte et la Jordanie,'' a dit M. Kammenos, selon le communiqué de presse.
Pour sa part, M. Ya'alon a mis en garde contre les risques d'attentats terroristes en Europe susceptibles d'être perpétrés par ''un réseau complexe de terroristes, en possession d'armes légales de destruction massive.''
La réunion d'Athènes a précédé d'un jour la convention du Conseil de coopération de haut niveau Grèce-Israël qui se tiendra mercredi à Jérusalem. Le Premier ministre grec Alexis Tsipras conduira les débats d'une équipe de dix ministres sur la coopération bilatérale dans plusieurs domaines. Jeudi, M. Tsipras et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou se rendront à Chypre pour participer au nouveau sommet trilatéral avec le président chypriote Nicos Anastasiades. 


Source French Xinhuanet
 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 19:22

Voilà 71 ans qu’a eu lieu la libération d’Auschwitz, le camp symbole des innombrables camps de la mort nazis – c’était le 27 janvier 1945. Nous sommes tellement heureux de voir de nos jours flotter le drapeau israélien, l’étendard frappé du Magen David. Quelle victoire ! La victoire de la vie contre la mort ignominieuse de plus de six millions de Juifs. Trois ans après Auschwitz, Israël renaissait ! Les “os desséchés”, prophétie d’Ezéchiel (Ez 37), reprenaient vie en une armée forte et une nation à la pointe de la technologie. Rien que cette référence biblique vieille de 2800 ans nous amène à croire en D.ieu ! -

Lire la suite de cet article sur shalomisrael.info

Photo : en.wikipedia.org

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 21:28

Depuis plusieurs jours, les attaques aux couteaux contre les citoyens israeliens se multiplientdans tous le pays. Les journalistes israeliens ont baptise cette intifada de " guerre des couteaux ". Voici le fil de l'info que vous propose Koide9enisrael... 

Lundi 12 Octobre 2015 
15:30 Affrontements entre émeutiers palestiniens et les forces de sécurité israéliennes près de Ramallah
15:21 Deux terroristes ont poignardé et grièvement blessé un jeune homme de 13 ans dans la ville de Pisgat Zeev, un homme de 20 ans a également été blessé, les deux terroristes ont été neutralisés
15:04 Des émeutiers palestiniens s'affrontent avec les forces de sécurité israéliennes à l'entrée de Naplouse et dans d'autres villes arabes
14:36 Des dizaines d'émeutiers palestiniens lancent des pierres sur les forces de sécurité à Hébron 
14:17 Une femme arabe a poignardé deux passants sur la Colline des Munitions à Jérusalem, une personne est grièvement blessée, l'autre légérement.  La terroriste a été abattue et son complice arrete
13:41 Des palestiniens ont jeté des pierres sur les véhicules dans le Gush Etzion, pas de blessé
12:46 Des cocktails Molotov ont été lancés sur un établissement scolaire en Galilée, aucun blessé 
12:32 L'auteur de l'attaque de Hadera déclare : " C'était un accident puis les juifs m'ont attaqué..."
12:14 Cinq cocktails Molotov ont été lancés sur le kibboutz Eshbal, dans le nord. Il n'y a pas de victimes mais il y a des dégâts. La police a lancé une enquête
11:47 Le Shin Bet a procédé aux arrestations des auteurs d'une attaque qui avait légèrement blessé un soldat de Tsahal
11:42 Deux lycéens arrêtés pour avoir posté sur internet des messages appelant à poignarder des Arabes

11:36 Une attaque dans un Gan de la WIZO dans le nord de Tel Aviv a été évitée. Selon des témoins, un arabe a approché un assistant scolaire musulman à l'entrée de l'école, il aurait essayé de le  convaincre de laisser la porte ouverte pour qu'il y entre, celui-ci l'a fait fuir puis il a appelé la police. L'homme est maintenant activement recherché...
11:03 Un résident arabe de Nazareth a été arrêté, il est soupçonné d'avoir voulu mener une attaque contre des Juifs 
10:59 Les forces de Tsahal ont arrêté 33 Palestiniens recherchés cette nuit en Judée et en Samarie
10:52 Deux jeunes arabes âgés de 18 ans ont été arrêtés, ils sont soupçonnés d'avoir voulu mener une attaque à TiratHacarmel
08:58 Attaque au poignard porte du Lion à Jérusalem contre un garde de sécurité, le terroriste a été tué  
08:37 Un jeune homme du village de Qana qui voulait mener une attaque a été arrêté  
08:33 Arrestation du représentant de la branche nord du Mouvement islamique dans la ville de Rahat, le Cheikh Raeh Salah  
08:02 17 résidents de Jérusalem-Est ont été arrêtés pour des soupçons d'implication dans des activités  terroristes et des émeutes  
06:16 Le soldat qui a été grièvement blessé dans l'attaque de hadera a été transféré au Centre médical Sheba   
01:06 La Marine a tiré sur des bateaux de pêche palestiniens qui allaient au-delà de la zone autorisée 
00:01 La grève a été annulée dans les écoles de Jérusalem  
Dimanche 11 Octobre 2015
 
23:12 Une roquette tiré depuis Gaza a atterri dans une zone ouverte dans la région de Eshkol 
23:06 Des dizaines d'émeutiers masqués à Abou Senan, près de Akko 
23:05 Tel Mond : jet de pierres sur un chauffeur de bus, il a été légèrement blessé  
21:36 Des centaines d'émeutiers palestiniens à Beit E et affrontements dans le camps de réfugiés de Shuafat  
20:52 Une roquette a été tirée sur Israël mais a atterri dans la bande de Gaza 
20:29 Des Palestiniens ont lancé des cocktails Molotov sur un avant-poste de Tsahal près de d'Hébron   
20:14 Grève demain dans tous les établissements d'enseignement à Jérusalem   
19:45 Un emeutier de 13 ans tué par des tirs de Tsahal près de Beit El  
19:15  Gan Shmuel : la police a attrapé le terroriste, un arabe israélien de Umm al-Fahm 
19:12 Attaque a la voiture belier puis au couteau a Gan Shmuel, 4 blessés transférés à l'hopital Hillel Yaffe  
19:05 Une pierre a été lancée sur un bus à Migdal Haemek, aucun blessé 
18:04 incendie près de Jérusalem, sans doute en raison du jet d'un cocktail Molotov  
16:59 Un garde de sécurité à été agressé par une arabe devant un poste de police de la ville de Tibériade  
16:40 Un homme de 25 ans a été légèrement blessé par des pierres lancées à l'A-Zaim 
16:23 Jérusalem: trois jeunes filles juives ont été interrogées, elles sont soupçonnées d'avoir attaqué  des Arabes avec des gaz lacrymogènes 
15:55 émeutes à Hébron : 3 Israéliens ont été légèrement blessés par des pierres
14:44 5 mois de prison pour un résident de Jérusalem-Est qui a soutenu les terroristes sur Facebook
14:25 Les députés arabes vont visiter le Mont du Temple mercredi !

13:45 Graves affrontements entre Palestiniens et les forces de sécurité au point de contrôle de Hawara en Samarie, prés de Naplouse
13:24 Des dizaines de manifestants jetent des pierres sur les forces de sécurité devant la barrière de sécurité entre Israel et la Bande de Gaza
13:21 Des pneus ont été incendié sur la route 60 dans le but de causer des perturbations
13:18 Un jeune arabe de Umm al-Fahm a été arrêté après qu'il ait publié sur Facebook son intention d'être un terroriste
12:57 Le gouvernement a approuvé le projet de loi visant a punir de quatres ans de prisons minimum des lanceurs de pierres et de cocktails Molotov
12:56 Haïfa : Un jeune arabe a été arrêté devant une base de Tsahal, il était en possession d'un couteau

12:52 Tulkarem: Six Palestiniens ont été blessés lors d'affrontements
12:50 Des centaines de manifestants se sont rassemblés dans Jérusalem Est

12:10 Un arabe a été arrêté après que les forces de sécurité aient trouvé dans son sac un couteau dans la ville de Afula
11:38 des palestiniens ont tiré depuis Gaza vers des ouvriers qui ont travaillaient sur la clôture de sécurité, aucun blessé
10:45 Six fusils M-16 ont été volés dans le kibboutz Naot Mordechai, en Haute Galilée
10:02 Des palestiniens lancent des pierres et des pneus enflammés le long de la frontière de Gaza
09:58 un jeune arabe de 17 ans a été arrêté avec un couteau dans Bnei Brak
09:37
 Des pierres ont été lancées sur un véhicule israélien sur la route 6 près de Taibe, aucun blessé
09:34 Quatre véhicules ont été brûlés à Kfar Saba
09:19 30 Palestiniens rassemblés près du passage d'Erez ont été dispersés par l'armée israélienne
07:22 Une bombe explose à un point de contrôle pres de Maale Adumim , un policier a été légèrement blessé
00:01 Un bus a été lapidé sur la route 77 dans le Nord
 
Source Koide9enisrael

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 17:45

Al-Maghtas, en Jordanie: Pendant des années, les pèlerins chrétiens ont pataugé dans le Jourdain à partir de ses deux rives orientales et occidentales afin de se connecter à un événement central de leur foi le baptême de Jésus. Il y a donc des traditions parallèles autorisés en Jordanie comme en Israël sans que cela ne rentre en concurrence dans une course prolifique pour les dollars du tourisme.

Pourtant, il y a bel et bien une commercialisation sur l’un des sites les plus importants de la chrétienté.

L’UNESCO envenime la situation

Mais maintenant, l’UNESCO a pesé sur cette rivalité, en désignant la zone légitime du baptême sur la rive orientale. Les rives jordaniennes sont devenus un site du patrimoine mondial. L’agence culturelle des Nations unies a déclaré que le site “est considéré comme l’emplacement même du baptême de Jésus, selon la plupart des églises chrétiennes.”

La décision a attiré des acclamations en Jordanie, où le nombre de touristes a fortement chuté depuis le Printemps arabe de 2011 et la montée du groupe de l’Etat islamique. Israël a gardé le silence tandis qu’un responsable palestinien a soutenu que le site du baptême serait plutôt dans la zone occupée par Israël. Mais cette décision de l’UNESCO a surtout soulevé les interrogations chez les experts.

 

In this July 6, 2015 photo, a Christian visitor pours water from the Jordan River over the head of another at the baptismal area on the eastern bank of the river in South Shuna, Jordan, as people, background, gather for their baptism on the western bank at the Israeli-run site located in a part of the West Bank. UNESCO recently designated Jordan's baptismal area a World Heritage site, over the Israeli-run site of Qasr al-Yahud in the West Bank, which is one of three territories captured by Israel in the 1967 Mideast war. Qasr al-Yahud remains under full Israeli military occupation. (AP Photo/Raad Adayleh)

Une conclusion sans la moindre preuve

Cela “n’a rien à voir avec la réalité archéologique”, a déclaré Jodi Magness, un archéologue de l’Université de Caroline du Nord. “Nous ne disposons pas sur ces sites de preuves ou des vestiges archéologiques qui pourraient confirmer ce choix.

Les experts qui ont examiné la demande jordanienne à l’UNESCO ont également reconnu qu’il n’y avait aucune preuve archéologique solide confirmant que Béthanie soit connu sous le nom d’al-Maghtas.

Les experts ont tout de même conclu dans leur recommandation que le site jordanien est d’une immense signification religieuse pour la majorité des confessions de foi chrétienne. Le baptême de Jésus est racontée dans un passage du Nouveau Testament Jean 1:28: “Ces choses ont été faites à Béthanie au-delà du Jourdain, où Jean baptisait”.

Mais que peut bien désigner le mot au-delà du Jourdain pour que l’UNESCO ne valide qu’une seule version ?

In this July 6, 2015 photo, Jordanian Christians pour water over themselves at the baptismal area on the eastern bank of the Jordan River in South Shuna, Jordan. UNESCO recently designated Jordan's baptismal area a World Heritage site, over the Israeli-run site of Qasr al-Yahud in the West Bank, which is one of three territories captured by Israel in the 1967 Mideast war, and the baptism site of Qasr al-Yahud remains under full Israeli military occupation. (AP Photo/Raad Adayleh)

Quand les palestiniens eux-mêmes s’offusquent !

Le débat sur le site du baptême arrive à un moment de crise régionale, y compris avec la menace croissante de militants islamistes qui ont déjà détruit des sites anciens.
Le ministre du tourisme de Jordanie, Nayef al-Fayez, a déclaré à l’UNESCO que la Jordanie envoie un message de tolérance: “Les Hachémites sont les descendants directs du prophète Mahomet … et sont les mêmes qui peuvent protèger l’un des sites les plus sacrés du christianisme.”

Le site palestinien, connu sous le nom de Qasr al-Yahud déclare: “C’est faux! Le site du baptême est dans une partie de la Cisjordanie sous occupation militaire israélienne.

Cela profiterait aux Palestiniens si jamais ils avaient un Etat que d’être déclaré patrimoine historique de l’humanité mais  bouleverserait toutefois leurs liens avec leur allié de Jordanie.

Un haut responsable palestinien du Ministère du Tourisme, parlant sous anonymat a déclaré que les deux rives de la rivière devraient recevoir le même traitement, même “s’il n’est pas facile pour nous de défendre un site dont nous avons aucun contrôle”.

In this July 6, 2015 photo, Christian visitors soak themselves in the Jordan River at the baptismal area of the Israeli-run site known as Qasr al-Yahud, located in a part of the West Bank, seen from the eastern bank of the river in South Shuna, Jordan. UNESCO recently designated Jordan's baptismal area a World Heritage site, over the Israeli-run site of Qasr al-Yahud in the West Bank, which is one of three territories captured by Israel in the 1967 Mideast war. (AP Photo/Raad Adayleh)

Un fleuve-frontière et un champ de mine 

Le site sur la rive israélienne a attiré de plus grandes foules que son homologue jordanien, en partie parce qu’il est sur une piste classique de pèlerinage en Terre Sainte. Les responsables israéliens ont déclaré accueillir un demi-million de visiteurs comparativement à plusieurs dizaines de milliers sur le côté jordanien. La plupart des matins, le site israélien est rempli de pèlerins tandis que celui de Jordanie à quelques pas, est remplie de boues et en grande partie vide.

Des fidèles d’Afrique du Sud qui chantent “Glory, Glory Hallelujah” accompagnés d’une guitare acoustique déclarent:”Il n’a pas d’importance pour nous que ce soit de ce côté de la rivière ou de l’autre côté de la rivière. Le fait que Jésus est venu ici, qu’il a été baptisé par Jean dans le Jourdain, cela juste est d’une importance capitale pour moi.”

La rivière est pourtant une frontière hostile et les tensions ne se sont soulagés qu’après un traité de paix en 1994. Au fil des années, Israël a accordé l’accès aux pèlerins  et a ouvert Qasr al-Yahud aux visites quotidiennes après l’enlèvement des mines à proximité. Il faut toutefois savoir que des milliers de mines restent encore enterrés dans la région. En attendant, l’UNESCO a unilatéralement choisi d’avoir une attitude géopolitique.

CAN

 

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 15:42

L’officier britannique Richard Kemp a publié un document dans le New York Times du 25 juin dernier. Selon lui, le rapport de l’ONU sur le conflit à Gaza en 2014 est à la fois erroné et dangereux.

Richard Kemp est colonel de l’armée britannique en retraite, et ancien commandant des forces armées britanniques en Afghanistan.

« En tant qu’officier britannique qui a eu plus que sa part de combats en Afghanistan, en Irak et dans les Balkans, cela me chagrine beaucoup de voir des mots et des actions de l’Organisation des Nations Unies qui ne peuvent que provoquer davantage de violence et de pertes de vies.

Le rapport du Conseil des droits de Nations Unies sur le conflit de l’été dernier à Gaza, établi par la juge Mary McGowan Davis, et publié lundi, fera exactement cela.

Le rapport commence par attribuer la responsabilité de ce conflit à Israël à cause de son «…occupation prolongée de la Cisjordanie et de la Bande de Gaza » et de son blocus de Gaza.

Israël s’est retiré de Gaza depuis 10 ans. En 2007, il a imposé un blocus sélectif uniquement en réponse aux attaques du Hamas et à son importation de munitions et de matériel militaire de l’Iran.

L’été dernier, le conflit, qui a débuté avec une escalade spectaculaire des attaques de roquettes contre les civils israéliens, était une continuation de la guerre d’agression du Hamas.

Se permettant une concession inhabituelle, le rapport suggère que le Hamas peut être reconnu coupable de crimes de guerre, mais il légitimise quand même les attaques à la roquette et par les tunnels du Hamas et va jusqu’à sympathiser avec les défis géographiques posés par le lancement de roquettes sur les civils israéliens en estimant que du fait de «la petite taille de la bande de Gaza et de la densité de sa population, il est particulièrement difficile pour les groupes armés de toujours se conformer» à l’obligation de ne pas lancer des attaques à partir de zones civiles.

Il n’y a pas de sympathie pour Israël.

La Juge Davis accuse l’armée israélienne de « violations graves du droit international humanitaire et du droit international des droits humains ». Pourtant, aucune preuve n’est présentée pour étayer ces accusations.

La Juge Davis accuse l’armée israélienne de « violations graves du droit international humanitaire et du droit international des droits humains ». Pourtant, aucune preuve n’est présentée pour étayer ces accusations. Tout se passe comme si les rédacteurs du rapport estimaient que toute mort civile en temps de guerre est forcément illégale.

Se référant aux cas où les attaques israéliennes ont tué des civils dans les zones résidentielles, la juge Davis prétend qu’en l’absence d’informations contraires à la disposition de sa Commission d’enquête, il y a de fortes indications que les attaques israéliennes étaient disproportionnées, et donc constituaient des crimes de guerre. Mais tout ce qu’elle dit n’est que spéculation et présomption de culpabilité.

Le rapport se caractérise par un manque de compréhension de la guerre. Cela n’a rien d’étonnant. La Juge Davis a admis, losque j’ai témoigné devant elle en février, que la commission, même si elle enquête sur une guerre, n’a aucune expertise militaire.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle aucun effort n’a été fait pour comparer les opérations militaires israéliennes avec les pratiques des autres armées. Sans ces points de comparaison au niveau international, les conclusions du rapport n’ont aucun sens.

La commission aurait pu écouter le général Martin E. Dempsey, le président du Comité des Chefs d’état-major des États-Unis, qui a dit novembre dernier que l’armée israélienne avait pris des mesures extraordinaires pour tenter de limiter les pertes civiles. Elle aurait pu tenir compte du groupe de onze officiers supérieurs de sept pays, dont les États-Unis, l’Allemagne, l’Espagne et l’Australie, qui a également enquêté sur le conflit de Gaza récemment.

«Aucun des onze officiers supérieurs de sept pays ne connaît une armée qui prend des mesures aussi étendues que celles prises par l’armée israélienne l’été dernier pour protéger la vie de la population civile »

Je faisais partie de ce groupe, et dans notre rapport qui a été mis à la disposition de la juge Davis, il est écrit: «Aucun de nous ne connaît une armée qui prend des mesures aussi étendues que celles prises par l’armée israélienne l’été dernier pour protéger la vie de la population civile ».

Le rapport reconnaît qu’Israël a pris des mesures pour prévenir les civils des attaques imminentes, mais suggère qu’il aurait fallu faire plus pour minimiser les pertes civiles.

Pourtant, le rapport ne donne aucun exemple de mesures supplémentaires qu’Israël aurait pu prendre.

Israël est même critiqué pour l’utilisation de dispositifs explosifs inoffensifs – les «frappes sur le toit» – un dernier avertissement pour faire évacuer les bâtiments ciblés, estimant que ces frappes ont créé de la confusion.

Aucun autre pays n’utilise ces «frappes sur le toit», une munition inventée par Israël dans le cadre d’une série de procédures d’alerte développées par Tsahal et comprenant des messages-texte, des appels téléphoniques et des lâchages de tracts, qui sont reconnus comme ayant sauvé les vies de nombreux Palestiniens.

La juge Davis suggère que l’utilisation par l’armée israélienne de tirs d’artillerie aériens ou venant de chars dans des zones peuplées peuvent constituer un crime de guerre et recommande de nouvelles restrictions juridiques internationales sur leur usage.

Pourtant, ces mêmes systèmes ont été largement utilisés par les forces américaines et britanniques dans des circonstances similaires en Irak et en Afghanistan. Ils sont souvent indispensables pour sauver les vies de nos propres soldats, et leur réduction compromettrait notre efficacité militaire et donnerait l’avantage à nos ennemis.

L’armée israélienne n’est pas parfaite. Dans l’intensité de la bataille et sous le stress, ses commandants et ses soldats ont sans aucun doute commis des erreurs. Certaines armes ont mal fonctionné, l’information était parfois mauvaise et, comme dans toutes les armées, il y a quelques mauvais soldats. Des morts inutiles en ont résultées. Elles devraient faire l’objet d’enquêtes et certains individus devraient être traduits en justice s’il y a des soupçons de culpabilité criminelle.

Les nombreuses morts de civils dans la Bande de Gaza l’été dernier n’étaient pas dues à une tactique ou à une politique israélienne. Elles étaient dues à la stratégie du Hamas.

Le Hamas a délibérément placé ses combattants et ses munitions dans des zones civiles, sachant qu’Israël n’aurait pas le choix que de les attaquer et que cela entraînerait des pertes civiles.

Étant dans l’impossibilité d’infliger des dommages existentiels à Israël par des moyens militaires, le Hamas a cherché à provoquer un grand nombre de victimes parmi sa propre population afin de causer une condamnation internationale et des pressions diplomatiques insupportables sur Israël.

Le rapport de la juge Davis est truffé de contradictions. Elle reconnaît que des précautions militaires israéliennes ont sauvé des vies, pourtant sans preuve aucune, elle accuse «les décideurs au plus haut niveau du gouvernement d’Israël» d’avoir eu pour politique de délibérément tuer des civils.

Le plus incroyable, c’est qu’elle exprime le regret que sa commission ait été incapable de vérifier l’utilisation de bâtiments civils par des «groupes armés palestiniens» tout en reconnaissant ailleurs dans le rapport l’utilisation généralisée par le Hamas d’endroits protégés, y compris des écoles des Nations Unies.

Plus inquiétant encore, la juge Davis prétend être «pleinement consciente de la nécessité pour Israël de répondre à ses préoccupations en matière de sécurité» tout en exigeant que soit «levé immédiatement et sans condition, le blocus de Gaza».

Jointe à l’endossement par le rapport de la version anti-israélienne du conflit qu’a donné le Hamas, cette recommandation dangereuse conduirait sans nul doute à une effusion de sang en Israël et à Gaza. »

Ces critiques n’ont aucunement empêché le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies d’adopter ce vendredi 3 juillet une résolution basée sur le Rapport Davis qui a été concoctée par la délégation palestinienne appuyée par l’Organisation de la conférence islamique.

La résolution condamne le ciblage par Israël de civils innocents. Elle appelle à la mise en œuvre du rapport et de ses recommandations et à mettre fin à l’impunité des responsables israéliens responsables de crimes de guerre présumés.

La résolution ignore complètement les roquettes lancées par le Hamas ainsi que les remarques du Rapport Davis concernant la partie palestinienne.

Les auteurs arabes de la résolution on fait mine d’accepter des adoucissements à leur texte original, beaucoup plus dur, dans lequel il était question de poursuites d’Israël devant la CPI.

Les pays européens dont la France, le Royaume Uni et l’Allemagne ont appuyé la résolution.

En tout, 41 pays ont voté en faveur de la résolution.

Seuls les États-Unis l’ont rejetée.

Cinq pays, dont l’Inde et le Kenya, se sont abstenu. Le Canada n’est pas membre de cet organisme.

Pendant ce temps, des affrontements entre Égyptiens et combattants de l’État Islamique font rage dans le nord du Sinaï. Des villageois dont des femmes et des enfants ont perdu la vie.

Tout le monde s’en fiche, à commencer par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies qui n’a adopté aucune résolution de condamnation.

© Magali Marc pour Dreuz.info.

 

Partager cet article

Repost0
20 juin 2015 6 20 /06 /juin /2015 16:06

Les partisans du boycott d'Israël se sont probablement déjà préparés mentalement à se passer des Bambas et des produits de la Mer Morte mais ils ne semblent pas se dépêcher de jeter leurs disques durs, leurs clés USB, leurs ordinateurs, leurs smartphones et leurs voitures électriques....Comment serait le monde en cas de boycott réél d' Israël ? ....Détails...

 
L'humoriste américain Bill Hicks a déclaré un jour que " si vous étes vraiment contre la drogue, commencez par vous débarasser de tous vos albums de Bob Dylan, Janis Joplin, Johnny Cash et des Beatles". Le mouvement mondial BDS ( Boycott Disinvestment and Sanctions ) appelle les entreprises du monde entier à couper leurs liens avec Israël et demande aux gens de cesser d'utiliser les produits venants des entreprises qui font des affaires en Israël, cependant, la technologie israélienne est pratiquement partout. Pour comprendre l'absurdité du boycott, lisez ce qui suit.
 

Pour commencer, il va falloir immédiatement que les partisans du boycott jetent tous les ordinateurs ( fixes et mobiles ) contenant un processeur Pentium et Celeron ( Intel ) à la poubelle. 
Cette technologie a été développée en Israël et un grand nombre de processeur sont encore fabriqués ici. 
Le premier processeur d'ordinateur, le processeur Intel 8088, a été inventé à Haïfa par Intel Lab. 
Si les boycotteurs utilisent Windows XP ou Vista, ou Microsoft Office, alors ils utilisent encore un produit développé en Israël.
Ceux qui utilise un firewall ( pare-feu ) pour protéger leur ordinateur vont devoir s'en séparer car c'est la société israélienne Check Point, leader mondial dans ce domaine, qui a développé le modèle de sécurité utilisé par quasiment toutes les sociétés de sécurité informatique dans le monde aujourd'hui. 
Ceux qui veulent boycotter Israël vont devoir également arrêter de prendre des photos par le biais de leur smartphone car cette technologie a été développée en Israël. 
Inutile de rappeler que de très nombreuses applications sont israéliennes, genre Waze, Get Taxi...
Ils devront également désinstaller Chrome et ne plus utiliser Google car le géant de la recherche a développé ses dernières années bons nombres de produits en Israël.
 

 
En outre, le monde est invité à renoncer à l'envoi de SMS via les appareils mobiles.
Il est préférable pour eux de se déconnecter de Facebook car de nombreuses fonctionnalités du  réseau social ont été développées en Israël. 
Les livres électroniques et les services de cloud computing utilisent également des technologies israéliennes.
De plus, la majeure partie des nouvelles voitures électriques utilisent  des batteries développées en Israël ou via des technologies israéliennes. 
Bien sûr, tous ceux qui veulent boycotter d'Israël devront se débarrasser de tous les dispositifs de disque on Key depuis que SanDisk a inventé la clé USB !
N'oublions pas les appels VoIP ( comme Skype...), les stylos scanners, les claviers lasers virtuels et tous les sites Web qui utilisent le langage de développement PHP, c'est a dire 95 % des sites Web... Oups....
 
 
 
En passant, ils devront aussi se débarrasser de leur smartphone parce qu' en fait, un grand nombre d'entre eux ( pour ne pas dire tous... ) sont les descendants directs du centre de recherche de Motorola Israël pour la recherche et le développement ! 
Bref, bien qu' Israël soit un petit pays, il est riche en capital humain et est toujours à la pointe des hautes technologies, on comprend pourquoi Israël est un centre d'attraction pour les grandes multinationales comme Intel, IBM, Google etc
Bon les boycotteurs, vous savez ce qu'ils vous restent à faire...et je n'ai parlé que des technologies informatiques, vous voulez qu'on parle de médecine ? 

Source Koide9enisrael

Partager cet article

Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 20:21

La décision du Vatican doit être comprise comme une position historique contre les droits du peuple juif à sa propre terre.

Par Giulio Meotti – Le 14 mai 2015

C’est depuis 2012 que le Vatican, alors sous le règne du Pape Benoît XVI, a parlé de « l’État de la Palestine » dans ses documents officiels. Donc, la décision du Saint-Siège de reconnaître cet état qui n’existe pas ne devrait pas être une surprise. Mais, le traité est le premier document juridique et bilatéral dans lequel le Vatican parle d’un « État de la Palestine » et non plus de « l’Organisation pour la Libération de la Palestine » (OLP) :

C’est, en fait, une reconnaissance officielle. Une percée symbolique et historique.

Lorsque le Vatican a reconnu Israël, au début des années 1900, il l’a fait dans le cadre des Accords d’Oslo : Israël a mortellement reconnu l’OLP et en échange, l’Église Catholique a elle reconnu l’État Juif déjà âgé de plusieurs décennies. Une grosse erreur, mais, de nombreuses erreurs se sont produites durant cette période.Aujourd’hui, la situation est bien différente : Les Arabes palestiniens sont en train d’internationaliser le conflit avec Israël et évitent de s’asseoir à la même table qu’Israël, tandis que le monde arabo-islamique alimente une énorme haine contre les « sionistes » et de grandes quantités de Chrétiens sont chassés hors des terres islamiques, y compris hors des zones de l’Autorité Palestinienne. La décision du Vatican doit être comprise comme une position historique contre les droits du peuple juif pour sa propre terre.Pendant plus de 40 ans, après que l’État Juif ait gagné son indépendance, en 1948, le Vatican a adopté une politique diplomatique copiant celle des ennemis d’Israël : Un refus total de reconnaître l’État Juif. Malgré l’acceptation par tous les pays occidentaux, y compris, au début, par le bloc communiste, la reconnaissance d’Israël par le Vatican n’a eu lieu qu’en 1993.

« Pour le Vatican, un État Juif, indépendant, ainsi que le renouveau de la vie dans le pays de la Bible, a été le problème le plus complexe pour la théologie Chrétienne et une totale contradiction avec le dogme de l’Église. »

La même Église qui refusait de reconnaître Israël a ouvert des relations diplomatiques avec l’OLP, une organisation terroriste dont le but est la « libération » de la Terre Sainte des Juifs qui vivent entre la Méditerranée et le Jourdain. L’Église a officiellement reconnu l’existence d’Israël seulement 2 décennies après que l’ennemi d’Israël, l’Égypte, ait signé un traité de paix avec l’État Juif. Et, le Vatican avait des relations diplomatiques avec plus de 130 états. Il a reconnu leur légitimité même s’il contestait, dans certains cas, leurs frontières. Pourquoi une norme tellement différente a-t-elle été appliquée à Israël ? En raison de l’antisémitisme et de l’aversion que le Vatican ressentait en voyant Israël à nouveau dans la famille des nations. Pour le Vatican, un État Juif indépendant portant le nom « d’Israël », avec Jérusalem comme capitale, ainsi qu’un renouveau de la vie dans le pays de la Bible, a été le problème le plus complexe pour la théologique Chrétienne et une totale contradiction avec le dogme de l’Église. Et, maintenant, à cause de ce même antisémitisme, le Vatican s’est empressé de reconnaître « l’État de la Palestine », ce cheval de Troie contre le peuple juif, un outil pour démanteler l’État d’Israël et une entité proto-nazie à partir de laquelle toutes les Juifs doivent être nettoyés. Il est intéressant de noter, d’une manière choquante, l’empressement du Pape François à reconnaître « l’État de la Palestine », ce avant même qu’il ait été créé, et nous nous souvenons de l’empressement d’un autre pape à reconnaître le régime Nazi seulement 4 mois après qu’il ait été établi.

Ces deux reconnaissances sont toutes les deux des déclarations de guerres morales contre le peuple Juif.

Source : http://www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/16922#.VVkxq5vbLm5        Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Partager cet article

Repost0
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 19:11

LA DESTINEE D'ISRAËL FIXEE PAR L'ETERNEL

LA PORTE DE L'ESPERANCE " LES PÊCHEURS"

L' HOLOCAUSTE "LES CHASSEURS"

LA GUERRE DE 1967

MASSADA NE TOMBERA PLUS JAMAIS.

Ce documentaire émouvant a été salué comme la représentation la plus inspirante et complète historiquement du peuple juif, du sionisme et de l'État d'Israël

Partager cet article

Repost0
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 16:51

                                L'antisémitisme est une maladie de l'esprit.

Tous ceux qui y sont impliqués sont trompés et, n'étudiant pas les Ecritures Saintes et Sacrées en ayant en tête le peuple juif, ils lisent la Parole de Dieu hors de son contexte, et ne se soucient ni d'Israël, ni du peuple juif qui ne comptent même pas pour eux. Ceci s'applique aujourd'hui à de nombreux ministres du culte dans nos églises chrétiennes.

Si nous n'avions pas un Israël sur cette terre, ce serait effrayant. Si Israël pouvait être vaincu, ce serait une chose terrible pour nos nations. Sans Israël, il ne pourrait y avoir de deuxième venue de Jésus et ce serait désastreux, car c'est dans la Cité de Jérusalem que Jésus reviendra. Il faut qu'elle y soit quand il viendra. Pour couronner l'antisémitisme chrétien, nous avons la haine séculière et pleine de parti pris des médias et de l'opinion mondiale contre le peuple juif, sans aucune raison. Israël a entendu de ses oreilles comment Dieu les a sauvés au long des siècles et de ce qu'il a fait pour leurs pères aux temps anciens.

Qu'Israël puisse se rappeler comment ils sont revenus vers les Ecritures et vers le Dieu vivant d'Israël ! Le pays où ils ont été restaurés n'est pas un pays obtenu par l'épée ou les moyens militaires seuls, mais par la main et le bras droit de la force et du pouvoir de Dieu. Par lui, ils ont repoussé et ont piétiné leurs ennemis, à chaque fois qu'ils se sont dressés contre Israël. Nous devons prier que TOUT Israël veuille, en tant que nation, revenir au Seigneur, qu'ils ne se fient pas en leur arcs ou leur épées, mais en Dieu seul qui les sauvera.

Un signe formidable qu'Israël est dans la bonne voie vers le Seigneur est qu'un récent sondage a montré que la plupart des Israëliens sont intéressés par l'étude de la Bible. L'étude s'adressait aux juifs séculiers comme aux juifs traditionnels, mais il ressort que les Israëliens désirent approfondir leur connaissance et leur compréhension de la Parole de Dieu. L'institut de sondages Motagim a révélé que 54% des Israëliens ont le sentiment que leur foi n'a qu'une base élémentaire et 57% d'entre eux voudraient s'engager à lire la Bible chaque jour  pendant des temps différents.

Lors de Hanukkah 2014, le gouvernement a lancé une étude de la Bible à l'échelle de la nation sous la bannière de Projet 929, selon le nombre de chapitres du Tanach (Ancien testament) qui doit s'étendre sur trois ans. Son but est d'ammener tous les Israëliens à lire la Bible.

Extrait d'article tiré de la Revue CAI "Chrétiens amis d'Israël" (mars 2015)

http://www.caifrance.fr/

Partager cet article

Repost0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 19:18

Benyamin Netanyahou a triomphé de ses adversaires et des sondages pour remporter les élections législatives de mardi et former une nouvelle fois le gouvernement d’Israël. Résultats après le dépouillement de 99,5% des voix : Likoud: 29 sièges, Union sioniste:24, Liste arabe unie: 14, Yesh Atid: 11,Koulanou: 10, Foyer juif: 8, Shas: 7, Judaïsme de la Torah: 7, Yisrael Beiteinou:6, Meretz: 4

L’atmosphère mi-figue, mi-raisin qui prévalait mardi soir dans le centre-gauche israélien a laissé place la gueule de bois ce mercredi matin.

Alors que les derniers sondages montraient un Likoud à la traîne derrière le centre-gauche et en forte baisse, c’est dans la dernière ligne droite que Nétanyahou, qui a fait preuve d’un activisme forcené, a rattrapé son retard.

Il est finalement passé en tête en récupérant les voix parties vers des formations de l’ultra-droite, celle du religieux Naftali Bennett ou du laïc Avigdor Liberman et en lançant toute une série de promesses : le ministère des Finances ira au très populaire Moshé Kahlon, leader du parti de centre droit, et lui Premier ministre, il n’y aura pas d’Etat palestinien…

Des partisans du Likoud de Benjamin Netanyahu se réjouissent des sondages sortie des urnes le 17 mars 2015 à tel Aviv

Des partisans du Likoud de Benjamin Netanyahu se réjouissent des sondages sortie des urnes le 17 mars 2015 à tel Aviv

M. Netanyahou, au pouvoir depuis 2009 mais donné battu par les sondages, sort grand vainqueur de ces élections annoncées comme un référendum pour ou contre lui, et il est pratiquement assuré d’être appelé par le président Reuven Rivlin à assumer son troisième mandat consécutif, son quatrième en comptant celui de 1996-1999.

M. Netanyahou « a l’intention de se mettre immédiatement à la formation du gouvernement afin d’achever cette tâche dans un délai de deux à trois semaines », a annoncé son parti, le Likoud.

Il devait entreprendre à la mi-journée en vainqueur la visite hautement symbolique au mur des Lamentations à Jérusalem.

Son adversaire travailliste Isaac Herzog a reconnu la victoire de « Bibi ». « J’ai parlé il y a quelques minutes au Premier ministre Benyamin Netanyahou. Je l’ai félicité de son succès et je lui ai souhaité bonne chance », a-t-il dit aux médias israéliens.

Selon les résultats de la commission électorale après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, le Likoud de M. Netanyahu a remporté 23,26% des suffrages, contre 18,73% à la liste de M. Herzog.

Transposé en sièges par les médias, cela donne 30 sièges sur les 120 de la Knesset pour le Likoud, sept de plus que les derniers sondages autorisés en fin de semaine dernière. La liste Union sioniste de M. Herzog aurait 24 sièges.

Moshe Kahlon, salué comme le faiseur de rois de ce cycle électoral, a reçu 10 sièges, Naftali Bennett 8, Yisrael Beitenou aura 6 députés, Torah et Judaïsme Unifié ainsi que le Shas tombent à 7… Et Meretz passe difficilement la barre des 3,25, gagnant 4 députés.

Il manque à Eli Yishaï 10.000 voix pour passer le seuil de la Knesset.

« Un gouvernement fort et stable »

M. Netanyahou a revendiqué la victoire dès mardi soir alors que les sondages à la sortie des urnes donnaient son parti au coude à coude avec l’Union sioniste. « Contre tous les pronostics, nous avons signé une grande victoire pour le camp national sous la conduite du Likoud! », a-t-il lancé devant ses partisans en liesse à Tel-Aviv. A présent, « nous devons construire un gouvernement fort et stable », a-t-il ajouté.

C’est au président Rivlin qu’il appartient à présent de choisir à qui demander de tenter de former un gouvernement. Son choix ne fait guère de doute. Une fois que les résultats officiels auront été proclamés, peut-être jeudi, M. Rivlin il aura sept jours pour décider. D’intenses tractations ont déjà commencé.

M. Netanyahou a déjà pris contact avec le Foyer juif, le parti nationaliste religieux crédité de 8 sièges, ainsi qu’avec les partis ultra-orthdoxes Shass et Liste unifiée de la Torah (7 sièges chacun), et Israël Beiteinou, parti nationaliste du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman (6 sièges) pour constituer une majorité, a indiqué son parti.libé

Il s’est également entretenu avec un autre allié potentiel, Moshé Kahlon, ancien du Likoud à la tête d’un nouveau parti se proclamant une vocation sociale (10 sièges).

Après avoir laissé planer le suspense sur ses intentions, M. Kahlon a signifié qu’il était prêt à entrer dans un gouvernement dirigé par M. Netanyahou.

La liste de gauche appelée « Camp sioniste » bénéficiait du soutien d’Obama et de la gauche Européenne.

Libération titrait ce matin « Bye Bye Bibi ? » en espérant la défaite du Likoud… Une nouvelle fois la gauche s’est trompée…

 © Moshé Anielewicz pour Europe Israël

Partager cet article

Repost0