Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

MONTRESORSONORE

">

ANNONCES

 

 

     

 


 

 

             

        

                          

                  

 

 

 
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 18:08

07

Dans son courrier des lecteurs, Billy Graham répond à une nouvelle question qui résonne souvent dans les temps troublés que nous vivons, où s’accumulent nombre de prophéties.

“Un couple est venu à notre porte, l’autre jour et a dit qu’ils voulaient lire la Bible avec nous. Ils étaient très sympathiques, mais plus tard, mon oncle m’a conseillé de ne plus les laisser entrer en raison de leur appartenance à un autre culte. Maintenant, ils veulent revenir et nous parler de leurs croyances. Faut-il les laisser ? »

Ne sachant pas identifier l’organisation ou le groupe auquel ce couple appartient, vous faites bien d’user de sagesse et de prudence. En raison de cette méconnaissance, je vous invite à suivre le conseil de votre oncle.

Seulement quelques décennies après le ministère de Jésus, la Bible avertissait que :

«beaucoup de faux prophètes viendraient dans le monde» (1 Jean 4: 1).

Nul doute que ce couple est sincère, mais à d’autres endroits dans votre lettre vous donnez deux indices qui indiquent qu’ils ne sont pas chrétiens. Tout d’abord, ils n’acceptent pas la Bible et uniquement la Bible comme inspirée et Parole de Dieu. Ils ajoutent à la Bible les écrits de leur fondateur et les placent sur le même niveau que la Bible (même s’ils viennent en contradiction avec la Bible et nient son enseignement clair sur des points cruciaux).

L’autre indice est qu’ils nient que Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu, envoyé du ciel pour nous sauver de nos péchés par sa mort et sa résurrection. L’enseignement de la Bible est clair : Jésus-Christ était Dieu fait homme, qui seul était capable de nous sauver, si nous mettons notre foi et notre confiance en Lui. La Bible dit :

“Il n’a de salut en aucun autre » (Actes 4:12).

Ne vous laissez pas induire en erreur, demandez au Seigneur de vous aider et de vous guider vers une église qui s’appuie sur la Bible et vous aidera à vous fortifier dans la foi.

La rédaction      © Info Chrétienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Avertissement
commenter cet article
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 19:55

réchauffement climatique

Tout le monde connaît la théorie qui incrimine la production humaine de CO2 pour expliquer les variations de température des cent dernières années. Cependant, peu de personnes savent que cette théorie connaît de graves difficultés pour expliquer les observations présentes et passées, et qu’une autre théorie beaucoup plus proche de la réalité existe. Cette théorie est notamment développée et défendue par Nir Shaviv, Professeur de physique à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Au début, Nir Shaviv, comme une grande majorité de scientifiques, était convaincu par la théorie « officielle » défendue par le GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Et ce jusqu’à ce qu’il s’y intéresse de plus près et s’aperçoive que l’origine humaine du réchauffement n’est en fait qu’une hypothèse de travail et que personne n’est réellement capable d’en mesurer son effet sur le climat. Toute la théorie repose sur cette hypothèse et sur des modèles qui se sont jusqu’à présent trompés dans la prédiction de la variation de la température moyenne de la Terre. Comme nous pouvons le voir sur la Figure 1, les modèles basés sur cette hypothèse sont incapables de décrire la dépendance de l’évolution de la température avec l’altitude, indiquant ainsi un défaut au niveau de la physique sous-jacente.

Figure 1
Evolution de la température dans la région tropicale en fonction de l’altitude. En rouge, les prédictions des modèles. En bleu, vert et violet, les observations par des ballon-sondes obtenues par différentes équipes. A droite en jaune, les moyennes obtenues par les satellites dans la couche basse de la troposphère (T2lt) et dans l’ensemble de la troposphère (T2). (Source: Douglass et al., Int. J. Climatol. 28, 1693 (2008))

Pour Nir Shaviv, et de plus en plus nombreux scientifiques, le coupable n’est pas à chercher sur Terre mais dans l’espace ! En effet, si l’on étudie les différentes données de température moyenne du globe on se rend compte qu’il y a une bien meilleure corrélation avec les variations de l’activité du soleil qu’avec les émissions d’origine humaine de CO2.

Tout d’abord, il convient de rappeler que le soleil n’est pas un astre inerte, et qu’au contraire il mène une vie relativement agitée. C’est une étoile qui est un million de fois plus grande que la Terre et qui brule l’équivalent de 600 millions de tonnes d’hydrogène par seconde ! Une sorte d’immense bombe H qui explose en permanence mais de façon irrégulière. On peut évaluer les variations de son activité grâce à l’observation des éruptions solaires qui se manifestent par l’apparition de tâches à sa surface. Le soleil présente des périodes de vives activités suivies de périodes plus calmes selon une périodicité d’environ 11 ans.

L’observation de la corrélation entre l’activité solaire et la température terrestre n’est pas nouvelle, mais son explication scientifique, défendue notamment par Nir Shaviv, est beaucoup plus récente. Déjà dès le début du XIXème siècle, l’astronome anglais William Herschel avait observé une corrélation entre l’intensité des taches solaires, et le cours du quintal de blé. Il pensait que la couverture nuageuse était plus importante quand il y avait moins d’éruptions solaires, entrainant ainsi de plus faibles récoltes de blé. Les années où les récoltes étaient mauvaises conduisaient alors à des pénuries et une augmentation du cours du blé. William Herschel, bien que reconnu comme étant un grand scientifique, ne fut pas pris au sérieux sur ce sujet alors qu’il avait raison… Depuis, en 2003, deux astrophysiciens israéliens Lev A. Pustilnik et Gregory Yom Din confirmèrent ces observations de Hershel à l’aide d’outils statistiques modernes.

Mais comment relie-t-on les éruptions solaires à la formation des nuages sur Terre ? Pour cela nous devons d’abord introduire un nouvel acteur dans le mécanisme en question : les rayons cosmiques. Ce rayonnement, découvert en 1912 par Victor Hess, est composé de particules à très hautes énergies se déplaçant dans le vide interstellaire. Ces particules sont notamment connues pour être à l’origine, en rentrant dans la haute atmosphère, des fameuses aurores polaires (boréales et australes). Mais ces particules sont également responsables de la formation des nuages : l’ionisation par les rayons cosmiques de l’air humide entraînent l’apparition de microgouttelettes qui composent les nuages. Cette théorie est étudiée expérimentalement dans les laboratoires du projet CLOUD au CERN (Centre d’Etude et de Recherche Nucléaire) de Genève. Le Professeur Svensmark et son équipe sont à l’origine de ce projet qui regroupe des dizaines de scientifiques venant de près d’une vingtaine de pays. L’expérience qu’ils ont réalisée consiste à reproduire en laboratoire la formation de nuages par le rayonnement cosmique. Les premiers résultats de cette expérience sont très encourageants et vont dans le sens de la théorie. Ils ont commencé à être publiés à partir de 2006, notamment dans les Proceedings of the Royal Society A, publiés par la Royal Society et l’Académie des Sciences Britannique.

Cosmic_rays_and_cloud_cover-marsh

Figure 2
Evolution au cours du temps de la couverture nuageuse (en bleu) vs le flux de rayonnement cosmique atteignant la Terre (en rouge).

Pour finaliser la description de cette théorie, il nous reste encore à établir le lien entre le rayonnement cosmique et l’activité du soleil. En fait, les éruptions solaires évoquées précédemment s’accompagnent de très fortes perturbations magnétiques qui viennent dévier les particules cosmiques qui auraient du atteindre la Terre. Moins de particules atteignant la Terre conduit à une plus faible formation de la couche nuageuse qui elle-même conduit à une élévation de la température moyenne terrestre.

Cosmic_rays_and_climate-shaviv

Figure 3
Schéma expliquant simplement le mécanisme rayonnement cosmique soleil nuages

D’un point de vue théorique, de nombreuses études ont montré que les corrélations entre l’activité solaire (mesurée par l’intermédiaire du nombre de taches solaires), l’intensité du rayonnement cosmique et les températures sur la Terre sont très fortes et bien meilleures que peuvent l’être les corrélations entre la température et le CO2 d’origine humaine.

Les travaux de Nir Shaviv sur le sujet montrent que le rayonnement cosmique est responsable de plus de 80% de l’élévation de température observée au cours du XXème siècle. Ce qui implique que l’influence des différents gaz à effet de serre (dont le CO2 d’origine humaine n’est qu’une infime partie) sur la température terrestre est faible comparée au mécanisme activité solaire/rayonnement cosmique. Ces travaux ont été publiés dans les meilleures et plus sérieuses revues scientifiques et ont été validés par les observations. Une présentation de cette théorie par Nir Shaviv lui même est disponible en ligne dans cet article grand public (en anglais) ou dans la vidéo ci-dessous…

]http://www.youtube.com/watch?v=8QtnueIJGjc[/youtube]

Qu’en est-il du futur selon cette théorie ?

Figure 4 Evolution des anomalies de températures depuis 1998 selon les 4 principaux jeux de données (2 satellitaires et 2 terrestres)

Figure 4
Evolution des anomalies de températures depuis 1998 selon les 4 principaux jeux de données (2 satellitaires et 2 terrestres)

Le soleil était dans une période d’intense activité au cours des cycles 21 et 22 au cours des années 1980-1990. C’est au cours de cette décennie que la théorie du réchauffement climatique s’est répandue dans les média grand public et parmi les instances politiques. Le cycle solaire 23, débuté en 1996, présentait déjà une baisse en intensité. Ce cycle s’est terminé en 2007, et le cycle actuel (24) s’annonce exceptionnellement faible. On observe d’ailleurs depuis 1998 une stagnation puis une légère baisse des températures moyennes (Fig.4).

Les spécialistes de la physique du soleil annoncent d’ailleurs une activité solaire potentiellement aussi faible que lors du minimum de Maunder au XVIIème siècle. Les conséquences de ce minimum solaire sont bien documentées par les historiens car il correspondait à ce qu’on appelle maintenant le « petit âge glaciaire ». La NASA qui est également impliquée dans les recherches sur le climat a d’ailleurs publié un communiqué grand public sur ce sujet le mois dernier.

Le climat est un phénomène physique extrêmement complexe mettant en jeu des mécanismes se produisant à toutes les échelles depuis l’échelle microscopique moléculaire jusqu’à l’échelle macroscopique galactique. Les scientifiques n’en sont qu’au début de la compréhension de ces mécanismes, et c’est grâce aux qualités scientifiques et de persévérance de chercheurs comme Nir Shaviv que la science progresse.

Nir Shaviv en quelques mots:

Nir Shaviv effectue ses études au Technion Institute of Technology à Haïfa où il sort major de sa promotion pour l’obtention de sa Licence. Il s’oriente ensuite vers l’astrophysique au cours de son Master sous la direction du professeur O. Regev, et poursuit dans ce domaine avec une thèse de Doctorat avec le professeur A. Dar.

Il part ensuite quelques années en Amérique où il sera successivement chercheur à TAPIR – Theoretical Astrophysics Group, Caltech – California Institute of Technology, puis à CITA – The Canadian Institute for Theoretical Astrophysicsi, University of Toronto. Il revient en Israël en 2001 où il obtient un poste au Racah Institute of Physics, de l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Nir Shaviv

Nis Shaviv a reçu de nombreux prix pour ses recherches, mais également pour la qualité de son enseignement:

1995 Excelling teaching assistant (given by the Technion)
1996 Persistent excelling teaching assistant.
1996 The Wolf Award for excellence in PhD studies. (nationally in Israel)
1996 Lee A. DuBridge Prize fellowship (Caltech)
2000 The Beatrice Tremaine Award (given by CITA)
2004 The Siegfried Samuel Wolf Lectureship in nuclear physics (HU)

L’auteur remercie Jacques Duran, Directeur de Recherche au CNRS (maintenant à la retraite) pour ses conseils. Les lecteurs intéressés par les différentes théories sur le climat peuvent consulter son excellent site qui regorge de nombreuses références.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 19:25

Le FN est le parti « nationaliste » le plus stupide d’Europe : il est le seul à être pro-arabe, pro-palestinien et anti-israélien !

Alors que tous les partis nationalistes Européens soutiennent Israël, reconnaissant dans le sionisme l’expression du patriotisme Juif, le FN se prétendant patriote lèche déjà les babouches arabes avant même d’arriver au pouvoir…

Déjà, à plusieurs reprises les dirigeants du FN avaient fait des déclarations anti-israéliennes. Phillipot était même prêt à voter la résolution socialiste à l’Assemblée Nationale reconnaissant un Etat Palestinien.

Il a fallut les efforts de Gilbert Collard pour convaincre les élus FN de ne pas voter cette résolution.

Hélas, si Gilbert Collard et Robert Ménard sont des soutiens convaincus d’Israël, au sein du FN gravitent toujours une flopée d’antisémites. Et comme leur compréhension du conflit israélo-palestinien ne dépasse guère le niveau zéro, ils trouvent là l’occasion d’exprimer leur détestation des Juifs en soutenant stupidement les terroristes islamistes palestiniens !

Il est vrai qu’avec l’ombre de l’antisémite Alain Soral, ex-conseiller de Marine Le Pen, qui plane toujours dans les couloirs du FN, il n’est guère étonnant que ce parti préfère défendre les islamistes qui veulent l’éradication des Juifs et des Chrétiens en Terre Sainte.

Soral n’a jamais caché sa « passion » pour l’islamisme radical ni sa détestation des Juifs. Soral a intégralement pompé ses thèses sur le fameux complot Juif et « l’Empire » dans les écrits des Frères Musulmans des années 1930. Le même Soral est financé par l’Iran et voit dans les groupes terroristes islamistes comme le Hamas ou Hezbollah des « frères » de combat.

Avec un tel « conseiller » occulte à la botte de l’Islam radical chiite, comment s’étonner que le FN vire au léchage de babouches ?

Le FN a tenté une opération de séduction en direction de la communauté juive de France en prétendant être le seul parti capable de « protéger les Juifs ». Mais ça c’était « avant » !

Avant que Philippot, ancien communiste recyclé, définisse la nouvelle ligne de politique étrangère du FN en évinçant Chauperade qui avait osé reconnaitre à Israël le droit de se défendre contre le terrorisme islamiste du Hamas.

Avant que le même Philippot influence Marine Le Pen pour qu’elle « drague » l’électorat musulman afin d’être élue, multipliant les appels du pied voire les léchages de babouches jusqu’en Egypte.

Lors de la grande marche « pour Charlie », Florian Philipot s’était livré à un léchage de babouches pro-arabe en tweetant « Je n’étais pas mécontent de ne pas être derrière les représentants de l’ultra droite racialiste israélienne ». Venant d’un dirigeant d’extrême droite raciste c’est plutôt cocasse.

Marine Le Pen ne s’entoure que de sales types comme Soral, antisémite pathologique, et Philippot qui soutient Bachar Al Assad et l’Islam chiite. Elle aura beau « ramer » pour normaliser son parti et le rendre politiquement correct, elle reste entourée de personnages aux visions troubles et antisémites.

Cette fois, c’est Louis Aliot vice président qui enfonce le clou pro-arabe, pro-palestinien et anti-israélien en osant prétendre qu’Israël « s’affranchit des règles internationales« .

Outre l’absurdité de cette déclaration, elle montre le niveau zéro de connaissance de ce dirigeant du FN : Depuis 1967, c’est la première résolution contre Israël au Conseil de Sécurité !

Si Israël fait l’objet d’un acharnement des pays Arabes qui font voter des dizaines de résolutions anti-israéliennes dans les divers conseils, comme celui des Droits de l’Homme, ces résolutions n’ont aucune légitimité en droit international et ne sont en rien contraignantes. Prétendre qu’Israël s’affranchit des règles internationales démontre à quel point Aliot a fait sienne la propagande islamo-gauchiste anti-israélienne…

Mais Aliot par principe crache sur Israël sans aucune connaissance historique ni en droit international. Cette résolution de l’ONU, qu’il soutient fermement, est le dernier baroud d’un Obama aigri qui déteste Israël. Elle a été rédigée par John Kerry et l’Autorité palestinienne en bafouant le droit international. Qu’importe tout cela, pour Aliot il faut sucer les roues des pays Arabes et cracher sur Israël…

Comment Aliot ose-t-il condamné « la colonisation israélienne » en Judée Samarie, terre ancestrale du Judaïsme ?

Est-il assez ignare pour ne pas savoir que cette région, la Judée Samarie, a toujours été peuplée par les Juifs, sauf durant l’occupation jordanienne de 1948 à 1967 soit 19 ans ?

Est-il assez ignare pour ne pas savoir que les « palestiniens » ne sont qu’un peuple inventé dans les années 1970 par le KGB dans sa lutte contre l’Amérique ?

Ignore-t-il qu’en terme de droit international, les territoires sous contrôle palestinien, la Judée Samarie, sont des territoires disputés et doivent faire l’objet d’une négociation comme définit dans les résolutions précédentes du Conseil de sécurité de l’ONU et les Accords d’Oslo ?

Il est possible que Louis Aliot soit un incompétent mais à travers ces déclarations, le FN affirme ainsi ses positions anti-israéliennes.

Le FN n’a donc décidément rien compris et surtout est en train de trahir ceux qui espèrent trouver en lui les idées patriotes.

L’ensemble des partis « patriotes » européens soutiennent Israël, savent que le sionisme est une idéologie patriote, qu’Israël est la seule démocratie dans cette région du monde, qu’en Israël les Chrétiens vivent en sécurité, les homosexuels également, qu’il y règne une liberté de pensée et de vivre comme bien peu en Europe, qu’Israël est le fer de lance de l’Occident Judéo-Chrétien dans la lutte contre l’Islam radical et politique qui ne cache pas sa volonté de conquérir l’Occident.

L’ensemble des partis « patriotes » européens savent que dans les territoires « palestiniens » les Chrétiens sont opprimés, chassés, menacés de mort. Ils savent que c’est Israël qui a aidé les Chrétiens du Liban à survivre aux islamistes. Ils savent que la « cause palestinienne » n’est que le fer de lance d’un Islam politique conquérant qui veut non seulement exterminer les Juifs et les Chrétiens en Orient, mais aussi en Europe.

L’ensemble des partis patriotes européens soutiennent le patriotisme Juif sur sa terre en Israël et le reconnaisse comme légitime, tous sauf le FN !

Au FN en revanche, on choisit de continuer la « politique arabe de la France » du Quai d’Orsay, politique qui a conduit le Qatar et l’Arabie saoudite à racheter des pans entiers de l’économie française, qui a conduit à toujours plus d’islamisation en France, qui a conduit à ouvrir les portes de l’immigration musulmane, l’arrivée de l’idéologie salafiste…

Au FN, on préfère soutenir le « nationalisme islamiste » palestinien, les terroristes islamistes du Hamas, du Fatah ou du Hezbollah, ceux là même qui ont perpétrés de nombreux attentats en France dans les années 1980 !

Le FN qui se prétend parti « anti-système » perpétue la tradition française de léchage de babouches arabes, lui qui osait dénoncer Nicolas Sarkozy d’être si conciliant avec les pays du Golfe.

Marine Le Pen n’est malheureusement pas Geert Wilders ! Geert Wilders est un grand ami d’Israël et un grand leader dans la défense de l’Occident Judéo-Chrétien. (voir tweet de Geert Wilders à propos de cette résolution ci-dessous)

Elle n’est pas non plus Christian Strache le leader du parti FPÖ autrichien, grand ami également d’Israël.

Marine Le Pen, qui faisait des gorges chaudes sur les plateaux TV lors de la victoire de Donald Trump, n’a rien en commun avec le nouveau président américain, lui aussi grand ami et défenseur d’Israël…

Espère-t-elle jouer un rôle diplomatique avec des telles positions anti-israéliennes, si elle est élue, face à un Donald Trump qui ne cache pas que dès son arrivée tout va changer à l’ONU ?

Même le président Poutine se rapproche d’Israël affirmant qu’il défendra Israël en cas de danger, il vient de s’opposer fermement aux propositions de Kerry et Obama qui, dans un dernier round, tentent d’imposer à Israël une pseudo « paix » qui conduirait à sa destruction.

Marine Le Pen n’est pas non plus Poutine.

Le FN avec sa vieille garde antisémite est devenu un parti stupide : comment peut-il encore être crédible en prétendant vouloir lutter contre l’islamisation et l’Islam radical en léchant les babouches arabes ?

Le FN est de plus en plus contesté par les intellectuels de droite qui ne trouvent plus dans la ligne « Phillipot » les grands principes du patriotisme, de la défense des valeurs Judéo-Chrétiennes, qui critiquent ses positions pro-arabes et pro-palestiniennes et son virage pro-islam en vu de draguer l’électorat musulman. La ligne Philippot se rapproche de l’idéologie islamo-gauchiste.

Les déclarations anti-israéliennes d’Aliot sont calquées sur les positions d’Obama et Clinton, la gauche mondialiste américaine, sur les positions traditionnelles du Quai d’Orsay, responsable de l’immigration débridée, et sur celles de François Hollande…

Marine Le Pen perpétue ainsi la tradition politicarde française et continuera à lécher les babouches.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 18:31

cartearticle

En 2016, les chrétiens représentent l’un des groupes religieux les plus persécutés au monde. 90 000 chrétiens ont été tués pour leur foi cette année, ce qui correspond à une moyenne d’un mort toutes les 6 minutes. Un demi-milliard de chrétiens seraient par ailleurs privés de la liberté d’exprimer leur foi.

Selon les statistique du Center for the Study of Global Christianity, 70% des chrétiens morts pour leur foi en 2016 auraient été tués dans des conflits tribaux en Afrique. Il s’agirait principalement de personnes refusant de prendre les armes. Les 30% restant, 27 000 personnes, ont été tuées dans des attaques terroristes, la destruction de villages chrétiens ou la persécution directe des gouvernements.

Pour le Professeur Massimo Introvigne, directeur du CESNUR, Centre d’études sur les nouvelles religions, interrogé par Radiovaticana, les statistiques de 3 centres de recherche américains et du CESNUR, convergent et estiment à 500 à 600 millions, le nombre de chrétiens qui ne peuvent vivre leur foi librement. Parmi ces chrétiens persécutés, plusieurs centaines font face au terrible choix proposé par Daesh de « fuir, renier ou périr », et décident de rester pour proclamer l’Évangile jusqu’au bout.

« Sans vouloir oublier ou minimiser les souffrances des membres d’autres religions, les chrétiens sont le groupe le plus persécuté au monde. »

Massimo Introvigne estime qu’à l’exception du continent africain, le nombre de musulmans tués pour leur foi est comparable à celui des chrétiens. Cependant, les musulmans sont généralement tués par d’autres musulmans. Les cas les plus fréquents sont ceux des chiites mis à mort par les sunnites, en raison de divergences sur l’interprétation des textes. Il conclut ainsi :

« L’intolérance est l’antichambre de la discrimination, qui est elle-même l’antichambre de la persécution. Les minorités chrétiennes soumises à toutes sortes de harcèlement n’ont que rarement répondu à la violence par la violence. Dans la plupart des cas, les victimes ont manifesté leur foi pacifiquement, pardonnant et priant très souvent pour leurs persécuteurs. »

La rédaction

© Info Chrétienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Christianisme
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 18:11

release-copie

C’est la sinistre prévision de Release International, une organisation britannique d’aide aux chrétiens persécutés dans une trentaine de pays, membre de Global Connections et de l’Evangelical Alliance du Royaume-Uni.

« Il est à prévoir une augmentation des persécutions violentes contre les chrétiens en 2017 […] La plus grande zone d’inquiétude demeure celle du monde musulman où la persécution ne cesse de croître à la fois de la part des États et de celle des militants islamiques. On constante aussi des tendances préoccupantes en Inde et en Chine. En Inde, les attaques signalées de la part de militant hindouistes ont considérablement augmenté, et en Chine la pression augmente sur les églises non enregistrées, selon le Persecution Trends Report annuel de Release […] “L’année 2017 s’annonce dure pour beaucoup de chrétiens […] déclare Paul Robinson de Release, “Notre famille chrétienne aura besoin de nos prières et de notre aide pratique” ».

Source : Release International

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Christianisme
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 17:58

Jean Calvin, le grand Réformateur, avait au XVIe siècle attribué, à ceux et celles qui avaient honte d’afficher clairement leur foi en plein jour, le nom de « Nicodémites ».

nicodeme

Il leur reprochait de jouer un double jeu, de pratiquer un double langage, comme l’avait fait pour un temps Nicodème qui vint voir Jésus de nuit et non de jour. Quelques siècles plus tard, à la suite de la Guerre des Camisards, la dernière guerre de religion en France opposant Protestants (opiniâtres) et Catholiques romains (persécuteurs), le terme de « Nicodémite » resurgit. Un certain nombre de protestants, fatigués de lutter pour la vérité, réintégrèrent alors peu à peu l’Église romaine par le jeu des compromissions et de l’influence de la cour. Ils se soumirent afin de défendre leurs droits propres et leurs intérêts plutôt que ceux de Dieu et des Saintes Écritures.

Les Nicodémites ! Cela ne vous dit-il pas quelque chose ? On peut aujourd’hui que trop souvent les rencontrer : dans les milieux académiques, politiques, artistiques et dans toutes les zones d’influence où nous devons affronter les tiraillements que subit la foi, aguichée par le désir de plaire aux hommes. Elites chrétiennes, postes à responsabilité, réseaux d’amis et collègues de travail, la foi dérange. Notre attachement à Jésus-Christ devient alors prisonnier de l’avis des hommes, du climat du monde et de la vérité subjective ! Ne pas juger l’autre, tolérer l’intolérable, aimer son prochain aux dépens de la liberté de lui dire la vérité : se cacher. Voilà à quoi correspond le Nicodémisme : garder sa foi cachée dans la sphère privée sans être amené à la proclamer publiquement.

C’est de ce danger que nous avertit le Seigneur en Matthieu 10.32 : « C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. » Une parole qui nous transperce autant qu’elle nous rassure, en fonction de la position où nous nous trouvons et de notre obéissance au Christ : aussi bien dans nos études, notre travail, notre poste ecclésial où dans notre recherche d’emploi. N’ayons pas honte de confesser publiquement le Nom qui est au-dessus de tout Nom, celui de Jésus-Christ !

Heureusement pour nous, Nicodème n’est pas toujours resté dans ce silence ; il a cherché plus tard à défendre Jésus lorsqu’il en eut l’occasion, à savoir lorsqu’il prononça ces paroles devant le Sanhédrin : « Notre loi juge-t-elle l’homme avant de l’avoir entendu et d’avoir connu ce qu’il fait ? », cherchant ainsi à faire usage de son poste de docteur de la loi et de son influence auprès des « siens ». On lui répondit bien rapidement, telle une piqûre dans le cœur, par la question : « Es-tu aussi Galiléen ? » En fait : « Es-tu aussi l’un des Siens ? Es-tu, toi aussi, Chrétien ? » La transparence de sa foi n’a pu pleinement paraître en ce moment-là, ce n’était pas encore son temps ; car, oui, notre Dieu, plein d’amour et de vérité, nous laisse du temps. Il nous donnera des occasions pour Le glorifier.

Prenons cependant garde que ce temps ne soit pas trop long. Car ce même Nicodème a dû, lui aussi, surmonter sa plus grande crainte, son souci de s’adapter à son milieu, lorsqu’il a su glorifier Dieu en un moment fort important, celui de l’achat des aromates ou peut-être même d’un tombeau pour l’ensevelissement de Jésus-Christ. C’est au tombeau vide, que tous reconnaîtront trois jours plus tard, le Christ ressuscité, le Fils de Dieu libéré des liens de la mort ! Qu’en est-il de Nicodème ? En vue d’un tel fruit, il devait certainement être [secrètement], lui aussi, né de nouveau. Mais cette fois, de manière triomphante, il témoigne sûrement [publiquement] de cette naissance nouvelle. Il est libéré de ses craintes ! Il porte enfin son nom avec éclat, Nicodème, nom dont le sens n’est autre que « Vainqueur du peuple ».

Nicodémite, mon frère, sache que si Christ vit en toi, le Père te donnera des occasions de Le glorifier et, en conséquence, de te libérer. N’attends pas trop longtemps. Sa venue est proche et plus certaine que l’aurore. Pour ce qui en est des milieux évangéliques, manifestons de la prudence en rejetant, de la manière la plus catégorique, cet esprit du Nicodémisme importé parmi nous par quelques nouveaux libéraux-évangéliques… qui font honte à la foi chrétienne.

Ne devenons pas, à petit feu, semblable à cette EPUF (Église Protestante Unie de France) exemple d’un avertissement visible de Dieu pour nous. Nous, qui cherchons à défendre la foi de la Réforme, l’EPUF cherche, quant à elle, exclure l’enseignement de « ses pères », rejetant pour la grande majorité aujourd’hui, tout ce qui fut jadis, sa force. Suivons le conseil de Jude. Ayons, nous aussi, ces sentiments « mêlés de pitié et de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair », ce qui nous conduira à prier pour le réveil de France !

De la même manière que l’EPUF a réagi à ses propres réformateurs, que dirait un Douglas Scott, s’il voyait les décisions prises au sommet par les dirigeants des ADD (Assemblées de Dieu) ? Ne cèdent-ils pas ainsi de plus en plus à l’attraction si dangereuse de l’Eglise Romaine ? Notre Credo à nous n’a pas changé. Il reste le même qu’au temps des Apôtres ! Prenons-en bien soin ; demeurons fermes et veillons !

Imbernon Olivier

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Christianisme
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 17:24

cartearticle

Dans le monde entier, les drogues continuent de faire des ravages parmi les jeunes et dans les familles. L’histoire de rédemption et de restauration de Dejah Hall est un témoignage puissant de ce que Dieu peut faire dans les circonstances les plus désespérées.

Dejah Hall a touché le fond très jeune. Dès la fin de l’adolescence, elle a recours aux drogues synthétiques et connaît un engrenage qui la conduit malgré elle vers l’addiction et la dégradation. Très vite, c’est l’escalade. Crystal Meth, cocaïne, héroïne… À 22 ans, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même quand elle se rend chez son grand-père.

« J’étais un monstre dans tous les sens du terme. »

C’est une simple conversation à coeur ouvert avec son grand-père qui va marquer un point de rupture dans sa vie. Alors qu’ils sont assis tous les deux, le vieil homme en fauteuil roulant lui ouvre simplement son coeur.

« Tu me fais du mal Dejah… »

La jeune femme se souvient alors avoir regardé ce qu’elle était devenue, et s’être trouvée « dégoûtante ». Elle fait la promesse à son grand-père d’essayer d’aller mieux. Quelques heures après, la police l’arrêtera et elle sera mise en détention. C’est là qu’elle rencontrera Jésus, et que sa vie sera changée à jamais.

L’histoire de Dejah a fait le tour de bien des médias qui ont parfois tendance à occulter le rôle de Dieu dans sa restauration. Mais Dejah, témoigne sur les réseaux sociaux pour rétablir la vérité et rendre honneur à Jésus.

« Soyons clair, je ne serais pas là sans l’amour et le soutien de mon sauveur et Seigneur, Jésus-Christ. »

Le 6 décembre dernier, elle fêtait ses 4 ans de sobriété sur le groupe Facebook, Sobriety Birthdays et déclarait :

« Avec l’aide de Dieu, j’ai achevé ma licence, et j’espère un jour servir dans les prisons. J’ai un beau bébé de 18 mois et tous les jours, je remercie Dieu de ne pas être là où j’étais autrefois. » #Sobriety is #Possible 06-12-2016

La rédaction

© Info Chrétienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Témoignages
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 23:59
Bonne année 2017

Je vous souhaite à tous et toutes une trés bonne année 2017.

J'encourage Chaque chrétien à  regarder à Jésus ,notre maître, car il revient bientôt chercher l'église fidèle.

A vous, amis, qui ne connaissaient pas Jésus-Christ, je vous exhorte à lire la Bible, Parole de Dieu; vous trouverez la paix avec Dieu au travers de son Fils Jésus-Christ qui a donné sa vie pour vous à cause de vos péchés.

Que la paix du Seigneur soit avec tous les hommes de bonne volonté.

Le Blogueur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Messages
commenter cet article
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 19:35

La persécution des chrétiens est en forte hausse cette année, alors que 75 % de la population mondiale vit sans liberté religieuse, a déclaré Jan Figel, président slovaque du Mouvement chrétien-démocrate, jeudi dernier.

« Par conséquent, ceux qui croient que l’humanité doit prévaloir peuvent, et devraient faire, beaucoup plus pour la liberté de religion. Nous sommes témoins de meurtres systématiques et massifs ainsi que de persécutions sur plusieurs territoires », a-t-il déclaré sur Premier Christian Radio.

Selon l’organisation Portes Ouvertes, qui travaille dans plus de 60 pays, plus de 7 000 chrétiens ont été tués pour leur foi entre le 1er novembre 2014 et le 31 octobre 2015, soit 3 000 de plus que l’année précédente. En outre, plus de 2 400 églises ont été attaquées, endommagées ou détruites au cours de la période considérée, soit plus du double de l’année dernière.

L’augmentation de la persécution des chrétiens est en partie due à la montée des groupes islamistes extrémistes comme l’État islamique, Boko Haram et Al-Shabaab au Moyen-Orient et en Afrique.

« Les califats extrémistes islamiques se solidifient et se développent », a déclaré David Curry, le président de Portes Ouvertes USA. Et d’ajouter : « Les données montrent que le califat de L’État islamique a effectivement mené un génocide contre les Yézidis et les chrétiens en Syrie et en Irak, poussant des centaines de milliers de chrétiens dans des camps de réfugiés dans le nord de l’Irak et dans d’autres pays ».

Jésus revient bientôt et la parole de Dieu nous dit que ces choses doivent arriver. Prions pour nos frères chrétiens qui subissent les persécutions dans le monde entier, afin qu’ils tiennent ferme dans leur foi.

La persécution des chrétiens est en hausse cette année

Partager cet article

Repost 0
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 19:07
Un énorme nuage de poussière, la « Main de Dieu » a protégé la frontière israélienne des attaques de Daesh

Ce 8 décembre, les soldats israéliens postés sur les hauteurs du Golan, à la frontière avec la Syrie, ont observé et filmé un énorme nuage de poussière, « The hand of Hashem », qui les a protégés des tirs de Daesh, posté juste en face d’eux.

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire du peuple juif, que Dieu agit ainsi pour le protéger. Rappelez-vous du nuage qui a empêché Pharaon de poursuivre les Hébreux qui fuyaient son despotisme, après que Moïse ait ouvert miraculeusement la Mer Rouge sur l’ordre de Dieu.

L’ange de Dieu, qui marchait devant le camp d’Israël, quitta cette position et marcha derrière eux, et la colonne de nuée qui les précédait fit de même. Elle se plaça entre le camp des Egyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était obscure d’un côté, et de l’autre elle éclairait la nuit. De toute la nuit, les deux camps ne s’approchèrent pas l’un de l’autre.
Exode 14:19-20

Beaucoup plus récemment, depuis qu’Israël, revenu sur son territoire ancestral, a été attaqué de toutes parts, Dieu est aussi plusieurs fois intervenu par sa main puissante, sous forme d’un nuage qui le cachait à ses ennemis, et les obligeait à renoncer à l’attaque. Les témoignages sont nombreux, avec depuis quelques années des vidéos à l’appui. Sur les réseaux sociaux, les commentateurs ne s’y trompent pas :

«  C’est Dieu ! C’est un miracle. C’est une intervention divine ! »

Elisabeth Dugas

Source : Christian Today 

© Info Chrétienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Israël
commenter cet article