Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...
  • Le feu du réveil
    John Wesley Théologien Description John Wesley; est un religieux, théologien et évangéliste anglais qui fut le responsable d'un mouvement de réveil au sein de l'Église d'Angleterre connu sous le nom de méthodisme. Les sociétés qu'il fonda devinrent la...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 08:00

               La Tour de Constance, la prison des femmes protestantes à Aigues-Mortes © iStock

Chaque année a lieu le premier dimanche de septembre un grand rassemblement protestant sur les terrains du musée du Désert à Mialet (Gard), dans le Sud de la France. En 2018, le 2 septembre, à l’occasion des 250 ans de la libération de Marie Durand, l’événement rassemblera toutes les femmes du Désert, “les patientes et les impatientes”, autour du thème “espérant contre toute espérance”. Les hommes sont aussi conviés.

En 1768, après 38 ans d’enfermement à cause de sa foi protestante dans la Tour de Constance à Aigues-Mortes (voir photo), Marie Durand, sortait libre, sans avoir abjuré. Celle qui est devenue une figure du Désert, symbole de courage, de résistance pacifique et de persévérance, y était entrée à l’âge de 19 ans, arrêtée avec son mari, parce qu’elle était la sœur d’un pasteur clandestin.

Le culte en plein air du dimanche à 10 h 30 sera présidé par Sophie Zentz-Amedro, pasteure de l’Église protestante unie de France à Orange-Carpentras. L’après-midi, Inès Kirschleger, maître de conférences de l’Université de Toulon, et de Valérie Duval-Poujol, théologienne baptiste, docteure en histoire des religions reviendront sur la figure de Marie Durand. Le message final sera donné par sœur Mireille, prieure des Diaconesses de Reuilly.

Le Désert désigne la clandestinité des protestants restés en France pendant les persécutions religieuses, entre la révocation de l’édit de Nantes (1685) et l’édit de tolérance de Versailles (1787). Cette période a marqué durablement l’imaginaire collectif des Protestants de France. Sa commémoration rassemble largement les membres des différentes dénominations protestantes. 

Source :http://www.evangeliques.info/  La rédaction d'Evangéliques.info
                  29 août 2018 12:04 

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 16:32

Le télé-évangéliste charismatique Jesse Duplantis fait le buzz outre Atlantique. D'abord le 21 mai, en appelant ses 200'00 fidèles auditeurs à croire avec lui en la concrétisation de son projet d'achat d'un jet privé Falcon 7X d'une valeur de 54 millions de dollars.

Les vives réactions l'ont poussé à publier un message vidéo pour préciser qu'il ne demandait à personne de lui financer cet avion mais de croire avec lui à la concrétisation de ce projet.

Dans ce message, le télé-évangéliste qui possède déjà trois avions privés, indique que Jésus lui aurait soufflé l'idée de cet avion, pour «être plus proche de Dieu». L'avion lui permettrait surtout de rejoindre n'importe quelle destination du globe sans escale et donc de réduire ses charges de carburant et d'escales.

Le télé-évangéliste sexagénaire est une expression typique de l'Evangile de la prospérité et en fait une figure contestée de la foi évangélique.

Sources : http://www.evangeliques.info/La rédaction d'Evangeliques.info/CNN-06 juin 2018 08:29

Pour voir la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 13:13

Partager cet article

Repost0
Published by Aquilas - dans Ebooks Chrétiens
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 12:00

Le mois dernier, un météore a frappé la terre et personne ne le savait. Plus précisément, dans la zone de base de Thulé, au Groenland  (base de l'armée de l'air américaine), l'objet a explosé dans le ciel avec 2,1 kilotonnes de force, soit plus de 2000 tonnes de dynamite. Il s'avère que rien n'a été officiellement publié jusqu'alors par le gouvernement américain.

Hans Kristensen, un scientifique chevronné du projet d'information nucléaire de la Fédération des scientifiques américains, a largué la bombe sur son compte twitter en déclarant qu'un "météore a explosé à 43 km au-dessus du radar d'alerte de la base de Thulé".     

 

Meteor explodes with 2.1 kilotons force 43 km above missile early warning radar at Thule Air Base. https://twitter.com/RonBaalke/status/1024371681106620416 
HT @Casillic

We’re still here, so they correctly concluded it was not a Russian first strike. There are nearly 2,000 nukes on alert, ready to launch.

 

Il a ajouté que bien qu'il y ait près de deux mille armes nucléaires en alerte, prêtes à être lancées, la conclusion est que l'explosion était en réalité un météore, et non une attaque russe, par exemple.

Cependant, on se demande pourquoi l'armée de l'air américaine n'a pas publié de rapport officiel sur l'incident, bien qu'elle ait confirmé qu'il n'y avait impact sur la base. Pour Kristensen, "si le météore avait pris un angle plus perpendiculaire, il aurait frappé la terre avec une force beaucoup plus grande".

Jusque-là, la NASA n'avait pas non plus parlé de l'incident en question. L'agence spatiale a des programmes de surveillance pour les astéroïdes et les météores qui pourraient frapper la terre, mais on ne sait pas encore si l'agence aurait connaissance de cet objet qui a frappé le Groenland en juillet ou si son arrivée était une surprise.

Source :  CanalTech

Partager cet article

Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 07:00

 

Crédit photo : © Sputnik . Valeriy Melnikov /  

Le ministère de l'Intérieur a reconnu qu'aucun chrétien ne figurait parmi les 1'112 réfugiés syriens réinstallés au Royaume-Uni au cours des trois premiers mois de l'année.

Les quatre chrétiens appartenant au groupe des 1 358 réfugiés syriens recommandés par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour être réinstallés au Royaume-Uni ont été rejetés. Seuls les réfugiés musulmans du pays déchiré par la guerre ont été autorisés à se réinstaller.

L'information a été révélée à la suite d'une demande d'accès à l'information présentée par le Barnabas Fund - une organisation caritative qui soutient les chrétiens persécutés.

Dans un communiqué, l'organisation a déclaré: "Comme l'a récemment rapporté le Fonds Barnabas, sur les 7 060 réfugiés syriens recommandés par le HCR au Royaume-Uni en 2017, seuls 25 étaient chrétiens (0,35%). Cependant, le ministère de l'Intérieur n'a accepté que onze d'entre eux - ce qui signifie que les chrétiens ne représentaient que 0,23% des réfugiés syriens réinstallés au Royaume-Uni l'année dernière."

L'organisation caritative a expliqué qu'elle a dû "faire des efforts considérables pour obtenir ces chiffres face à ce qui semblait être une tentative soutenue des fonctionnaires du ministère de l'Intérieur d'éviter leur publication".

L'information a été fournie après que l'organisme de bienfaisance ait pris "l'extrême mesure d'obtenir une ordonnance du Bureau du Commissaire à l'information menaçant le ministère de l'Intérieur d'une procédure pour outrage devant la Haute Cour".

La déclaration poursuit : "Il est largement admis que les chrétiens, qui constituaient environ 10% de la population syrienne d'avant-guerre, ont été spécifiquement pris pour cibles par les rebelles djihadistes et continuent d'être menacés.

"Comme les statistiques de l'an dernier le démontrent amplement, il ne s'agit pas d'un soubresaut statistique.

Cela montre un modèle de sous-représentation et une preuve significative à première vue de discrimination contre laquelle le gouvernement a l'obligation légale de prendre des mesures concrètes."

(...)

Premierchristianradio / Barnabasfund.org

Traduction libre Schwarze Rose pour lesobservateurs.ch/
  

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 13:00

L’alternance heure d’hiver heure d’été, instituée sous Giscard en 1976 est dans le collimateur de la Commission européenne. Désireuse de réduire son déficit démocratique, elle organise une consultation à ce sujet. Une comédie, alors que le continent n’a en tête qu’immigration et crise économique.
 
Le mois d’août est long pour les communicants. La piscine de Brégançon et l’affaire Benalla s’essoufflent, la canicule et les orages ne sont pas éternels. Alors la Commission européenne se radine. Elle organise une grande consultation en ligne sur l’opportunité de maintenir l’alternance heure d’été heure d’hiver. C’est urgent. Nous n’avons plus qu’une semaine pour y répondre. Diable ! Et moi qui devais juste aller faire une partie de beach-volley avant l’apéritif, je ne sais pas quoi dire, moi, je n’ai pas étudié la question.

 

La Commission européenne organise une consultation démocratique

 
Heureusement la presse française l’a fait pour moi. Elle connaît la chose sur le bout des doigts, ses avantages, ses inconvénients. Ses inconvénients surtout. Tous ces titres qui se font concurrence en récrivant chacun à sa sauce la dépêche AFP ont en commun une conviction apparemment profonde et motivée : il faut arrêter de passer au printemps à l’heure d’été et à l’automne à l’heure d’hiver. Les journalistes, quel que soit leur âge et leur sexe, en sont unanimement convaincus et se comportent en honnêtes lobbyistes de la Commission européenne.
 
Cette consultation en ligne est à leurs yeux une avancée démocratique : « Chaque citoyen européen est invité à partager son expérience personnelle sur le sujet. Ce vote citoyen et consultatif va compter dans les discussions à Bruxelles ». Enfin ! Ils vont écouter ce qu’on leur dit !

 

Un consensus orienté sur le changement d’heure hiver / été

 
Sur le fond de la question, les choses ne sont pas moins claires. Sous Giscard, on a imposé le changement d’heure pour faire des économies d’énergie. Y a-t-on réussi ? Eléonore Gabarain, présidente de l’association contre l’heure d’été double, assure que non. Et les journalistes les plus impartiaux, tout en concédant qu’en 2009, l’heure d’été a permis d’économiser l’énergie utilisée par 800.000 ménages en France, estiment la solution « dépassée par des solutions plus efficaces : l’interdiction des sacs plastiques dans les supermarchés, le recyclage du verre, du papier, du plastique ». Ils n’envisagent pas d’associer deux ou plusieurs de ces solutions. Donc, c’est sûr, le changement d’heure est inefficace.
 

Changement nocif pour les bébés, les vieillards et les canaris

 
Il est en plus très mauvais pour la santé. « De plus en plus de citoyens estiment qu’il est générateur de stress et de troubles du sommeil. (…) la commission des Transports du Parlement européen a publié un rapport qui pointe les augmentations d’AVC et de la fatigue ». Si la commission des Transports le dit, moi, ça me suffit. D’autant qu’Eléonore Gabarain confirme : « Les médecins ont détecté des syndromes chez les enfants : fatigue, manque de concentration. L’incidence chez les adultes s’est caractérisée par des problèmes de sommeil parce que celui-ci diminue avec l’heure d’été. En ce moment, l’obscurité est retardée, il est difficile de s’endormir. Deux heures de pénombre sont en effet recommandées avant de se coucher. Or, avec le soleil qui se couche plus tard, nous allons dormir d’autant plus tardivement. Ces perturbations provoquent une augmentation des accidents cardio-vasculaires, mais aussi des accidents de la route et du travail. C’est ainsi que la France est devenue le champion du monde de la consommation de somnifères et de psychotropes. Cela a notamment des effets pervers sur les personnes âgées qui passent de la déchéance physique à la déchéance psychique ». Chapeau, Eléonore ! Tu n’as oublié ni les vieux ni les bébés. Carton plein.
 

La Commission européenne en quête de légitimité démocratique

 
Le parlement européen n’est pas aussi bien renseigné, mais, toujours en quête de plus de proximité démocratique avec les quelque cinq cent millions d’électeurs qu’il représente, il a réservé au changement d’heure l’une de ses séances plénières en février dernier, où il remarquait : «nbsp;De nombreuses études, si elles n’aboutissent pas à des conclusions définitives, ont indiqué l’existence d’effets négatifs sur la santé des êtres humains ». Or le changement d’heure est obligatoire. Donc antidémocratique s’il est consenti de mauvaise grâce. La Chine l’a supprimé. La Hongrie et la Turquie, pays que le parlement européen ne considère pourtant pas comme particulièrement démocratiques, se posent des questions. D’après un sondage, 73 % des Allemands et 85 % des Espagnols seraient contre le changement d’heure. Bref, les députés européens ont demandé à la Commission européenne de « lancer une évaluation complète » du système et, si nécessaire, de « présenter une proposition pour la réviser ». 
 

Une consultation démocratique peut en cacher une autre

 
Elle vient de le faire. Pour mémoire, une consultation partielle menée en février dernier donnait le résultat suivant : 23 % pour le statu quo, 22 % pour que l’on garde l’heure d’hiver toute l’année, et une nette majorité, 55 %, pour que l’Europe se mette à l’heure d’été 365 jours sur 365, ce qui indique que, contrairement aux médecins sollicités et aux associations spécialisées, le public est… pour l’heure d’été, et donc pour l’alternance, car ce qui existait avant la réforme de 76, c’était l’heure d’hiver (Soleil +1) toute l’année. Si la consultation en ligne devait confirmer celle de février 2018 (et c’est le plus probable), ce serait une véritable catastrophe démocratique, car la solution prévue par la Commission est… le retour à l’heure d’hiver ! Pour une fois que Bruxelles demanderait leur avis aux peuples, elle déciderait au bout du compte le contraire de ce qu’ils veulent. 
 

La comédie des heures européennes

 
Ce serait le bouquet d’une comédie démocratique assez burlesque. Car il n’échappe à personne que l’Union européenne s’étend sur trois fuseaux horaires et que la carte de l’heure à l’intérieur de ses frontières est déjà une curiosité pour les voyageurs martiens, le Portugal n’étant pas à l’heure de la Galice ni Douvres à celle de Calais, ce qui ôte toute légitimité à la prétention bruxellois de faire marcher un continent à la même heure. L’heure qui scande nos journées n’est qu’une convention sociale. La controverse qu’exploite la Commission européenne dans sa pathétique recherche de légitimité démocratique n’agite que trois cinglés et les médias qui les relaient. Ce qui intéresse les peuples, c’est la zone euro en berne, les salaires et les retraites qui baissent, et l’invasion des migrants qui déferle vague après vague, chacune d’elle aggravant le désordre, la violence et la paupérisation. Si la Commission européenne voulait vraiment consulter utilement les Européens, elle leur demanderait leur avis sur la pertinence de sa propre disparition.

Pauline Mille

Source : https://reinformation.tv

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 12:13

« La loi Schiappa ne protégera pas mieux les enfants »… Voilà comment résumer la tribune co-signée par 55 associations et professionnels de la protection de l’enfance, publiée sur le JDD ce dimanche 19 août.

Suite aux tragiques affaires de Melun et Pontoise, deux fillettes de 11 ans ont été considérées consentantes lors de rapports sexuels avec des hommes majeurs. L’accusé de Melun avait ainsi été acquitté. Beaucoup espérait que le projet de loi porté par Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargé de l’Égalité entre les hommes et les femmes, apporte les éléments nécessaires pour qu’un enfant n’ait plus jamais à apporter la preuve de son non-consentement, lors d’un procès pour viol ou abus sexuels.

Le texte n’a cessé d’être refondu, entraînant à chaque fois une nouvelle vague de protestation. La version définitive a finalement été adoptée le soir du mercredi 1er août. Elle suscite nombre de réactions de professionnels et associations de protection de l’enfance, déçus d’une loi «vidée de son contenu, qui échoue à protéger les enfants des viols et des agressions sexuelles», comme le déclare Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie, qui n’hésite pas à parler de « fiasco ».

Publiée ce dimanche sur le Journal du Dimanche, la tribune co-signée par des dizaines de professionnels estime que cette loi maintient « le quasi statu quo en matière de protection de l’enfance ».

« De mémoire de militant.e, c’est du jamais vu en France… Une loi sur les violences sexuelles et sexistes présentée comme une ‘grande cause du quinquennat’ votée en catimini à l’extrême fin de la session parlementaire, un 1er août dans un hémicycle clairsemé où n’étaient présents que 92 députés sur 577. »

Tous manifestent leur « colère ». La loi contre les violences sexuelles et sexistes « ne présentera pas un seuil d’âge pour protéger les enfants de viols ».

Comme ce fût le cas à Melun ou à Pontoise, on peut donc craindre qu’un enfant soit à nouveau estimé consentant à une relation sexuelle avec un majeur.

« La problématique demeure inchangée. »

Les professionnels dénoncent également la campagne de stigmatisation dont ils ont fait l’objet sur les réseaux sociaux.

« Non seulement cette loi déçoit à l’unanimité l’ensemble des professionnels ou experts de la protection de l’enfance dont les espoirs étaient grands mais, en plus, le secrétariat d’État et ses soutiens ont l’outrecuidance de nous attaquer en raison de critiques légitimes et justes. »

Parallèlement aux débats autour de cette loi, une autre déclaration de Marlène Schiappa au sujet des classes d’éducation à la sexualité, a soulevé une vive polémique. La secrétaire d’État déclarait sur RMC le 18 juillet dernier, qu’elle enverrait une circulaire à la rentrée,

« …à tous les recteurs de France pour qu’ils mettent en œuvre une loi qui existe déjà mais qui n’est pas mise en œuvre, qui demande qu’il y ait trois séances d’éducation à la vie affective et sexuelle faites par an, par des associations qui ont des agréments. »

Depuis 2001 en effet, l’article L312-16 du Code de l’Éducation demande qu’«une information et une éducation à la sexualité soient dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d’au moins trois séances annuelles et par groupes d’âge homogène».

En 2003, la circulaire « L’éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées » a été mise à disposition des enseignants. Elle prévoit que « trois séances d’information et d’éducation à la sexualité doivent, au minimum, être organisées dans le courant de chaque année scolaire ». Elles auraient pour vocation de « relier les différents apports concourant à l’éducation à la sexualité et de les compléter notamment dans les domaines affectif, psychologique et social ».

En primaire, l’éducation à la sexualité repose principalement sur l’enseignant et le conseil d’école,

« Ils feront cependant l’objet, en particulier aux cycles 1 et 2, d’une intégration aussi adaptée que possible à l’ensemble des autres contenus et des opportunités apportées par la vie de classe ou d’autres événements. Aussi, à l’école, le nombre de trois séances annuelles fixé par l’article L. 312-16 du code de l’éducation doit-il être compris plutôt comme un ordre de grandeur à respecter globalement dans l’année que comme un nombre rigide de séances qui seraient exclusivement dévolues à l’éducation à la sexualité. L’ensemble des questions relatives à l’éducation à la sexualité est abordé collectivement par l’équipe des maîtres lors de conseils de cycle ou de conseils de maîtres. Les objectifs de cet enseignement intégré aux programmes ainsi que les modalités retenues pour sa mise en œuvre feront en outre l’objet d’une présentation lors du conseil d’école. »

De nombreux enseignants se focalisent sur la mixité et l’égalité entre les garçons et les filles, le respect de mon corps et du corps de l’autre, et autres sujets consensuels qui familiarisent peu à peu les élèves à des problématiques plus délicates qu’ils pourront aborder plus tard. Mais d’autres vont plus loin, comme l’avait révélé un reportage de France 5, dans lequel une enseignante de CM1 abordait avec sa classe, l’érection, le sperme et l’éjaculation.

L’interprétation de ce texte couplé à la liberté pédagogique, tout comme l’intervention au sein des établissements « d’associations qui ont des agréments », laissent à craindre une immersion prématurée des enfants au coeur de sujets qui ne les préoccupent pas encore, sous couvert de les protéger.

La circulaire soulève donc plusieurs questions : Comment prendre en compte la diversité de maturité affective et émotionnelle de chacun des enfants, alors que l’enseignant traite des sujets liés à la sexualité en groupe ? Quelles seraient ces « associations qui ont des agréments » ? Que faire du choix et de l’autorité des parents ?

La rédaction

Source : Info Chrétienne

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 12:11

Idir Hamdad, 29 ans, avait été condamné le 28 septembre 2017 à 6 mois de prison et une amende de 175 dollars, pour « importation de marchandises non autorisées », qui n’étaient autres qu’une Bible et des produits dérivés portant des signes chrétiens.

Idir est impliqué auprès des enfants de l’Église Protestante du Plein Évangile de la ville de Tizi Ouzou. Il avait été arrêté à l’aéroport en avril 2016, à son retour de l’étranger. Détenu à l’aéroport d’Alger, il avait été soumis à de longs interrogatoires de police, pour avoir ramené quelques cadeaux portant des inscriptions chrétiennes (croix, porte-clés et écharpes).

Le 4 juillet 2018, le procureur réclamait une peine plus sévère, mais le 9 juillet, le tribunal a finalement abandonné les charges retenues contre lui.

Dans son verdict, le tribunal de Dar-El-Beida a jugé que le chrétien avait été poursuivi « simplement parce qu’il s’était converti au christianisme, et que ce qu’il transportait n’était que des cadeaux ». Par conséquent, le tribunal a prononcé son « acquittement total », et a demandé au Trésor public de payer les frais et les coûts liés à l’accusation.

« Je suis heureux d’être enfin libre […] Je n’ai plus à me rendre à Alger, à environ 200 km, pour me présenter devant le juge et répondre à des accusations fausses et injustifiées. »

Salah Chalah, le pasteur de l’église du Plein Evangile de Tizi Ouzou et vice-président de l’Église protestante d’Algérie, a salué le verdict, affirmant qu’il était le résultat de « la mobilisation de nos amis et frères à travers leurs prières et la pression diplomatique ».

« Cependant, cela ne signifie pas que tous nos problèmes sont résolus. Il est donc important de rester vigilant jusqu’à ce que l’Église en Algérie puisse obtenir son enregistrement complet et devienne une réalité sociale à laquelle les autorités doivent faire face. »

La rédaction   

Source : Info Chrétienne

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 12:05

Le 17 août dernier, le Temple satanique américain a érigé une statue de Baphomet devant le Capitole de l’Arkansas.

La statue de près de 3 mètres de haut représente Baphomet, une créature ailée, homme à tête de bouc. Ce personnage important dans les mouvements occultes, entouré de deux enfants, a été installé à Little Rock sur le terrain du Capitole de l’État de l’Arkansas.

L’action de l’organisation a été menée en protestation à l’installation du « Monument des 10 commandements » en 2017, à l’initiative du Sénateur républicain Jason Rapert. Il avait était détruit le lendemain par un activiste, avant qu’un nouveau monument sécurisé ne vienne prendre sa place.

Il ne s’agit pas d’une première pour le Temple satanique, puisqu’une statue semblable était déjà apparue à Détroit en juillet 2015. En installant de tels symboles sur des sites emblématiques, l’organisation entend dénoncer la présence de monuments chrétiens au sein de propriétés de l’État.

« Si vous voulez avoir un monument religieux, cela devrait être ouvert aux autres. »

En 2015, le Temple satanique dont les activités sont doubles, politiques et religieuses, justifiait son choix ainsi :

« Nous avons choisi Baphomet en raison de sa relation contemporaine avec la figure de Satan, et trouvons que son symbolisme est approprié s’il est affiché aux côtés d’un monument représentant une autre foi. »

L’organisation souhaite voir disparaître les monuments faisant référence à la Bible des bâtiments de l’État, en raison de la séparation de l’Église et de l’État, mais leurs opposants demandent à pouvoir faire référence aux 10 commandements comme texte fondateur du pays. 

Source :  Info Chrétienne

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 11:07

Il y a un an, Ken était un néo-nazi violent. Autrefois membre actif et recruteur du KKK, il estimait que le groupe n’était pas assez haineux… Jusqu’à sa rencontre avec un pasteur noir qui l’a aimé tel qu’il était.

C’est une belle histoire de pardon et de rédemption qui vient de se conclure avec le baptême du suprématiste Ken Parker par William Mc Kinnon, un pasteur afro-américain. Tout opposait ces deux hommes, mais leurs vies se sont malgré tout croisées, et la vie de Ken a pris un virage insoupçonné.

Ken Parker était un nationaliste violent. Les images d’archives parlent d’elles-mêmes. Membre actif du KKK, puis néo-nazi, la haine raciale était son quotidien.

“Il y a des gens avec la peau plus sombre dans ce pays, et ils prennent mon emploi.”

Dans les reportages retraçant les manifestations nationalistes de Charlottesville d’août 2017 qui ont dégénéré, fait 3 morts et des dizaines de blessés, on peut voir Ken en tête de cortège scandant les slogans racistes.

Mais aucun passé n’est trop sombre pour connaître la grâce et le pardon en Jésus. C’est une rencontre avec un pasteur noir qui va littéralement bouleverser la vie de cet homme.

Invité à l’église All Saints Holiness Church, une congrégation à majorité afro-américaine, il est surpris du respect et de l’amour manifesté par le pasteur et les chrétiens.

“Ils étaient vraiment toujours respectueux […] Ils ne m’ont pas jugé. Tout le monde a été très amical.”

Le 21 juillet dernier, Ken a été baptisé par William. Il fait désormais partie de cette église !

“Je veux dire que je suis désolée. J’ai répandu la haine et les revendications. J’ai sans doute effrayé des enfants alors qu’ils étaient dans leur lit ou dans leur quartier.”

Source :  Info Chrétienne

Partager cet article

Repost0