Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

MONTRESORSONORE

">

ANNONCES

 

 

     

 


 

 

             

        

                          

                  

 

 

 
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 16:00

http://actualitechretienne.wordpress.com/

Il est évident que lorsque l’on parle de certains sujets dans les milieux évangéliques du monde entier, on découvre de la frustration…

Qu’est-ce que la frustration? C’est l’envie de faire certaines choses, de commettre certains actes, d’aller dans certains lieux ou de fréquenter certaines personnes, mais de s’en priver à contrecœur, au nom de sa religion, de sa conception de Dieu ou des principes de telle ou telle Église. La frustration est souvent confondue avec la délivrance et pourtant elle n’a rien de commun avec elle! Et c’est souvent, mais pas uniquement, dans le domaine sexuel, que se vérifie ce que je décris là. Et c’est d’ailleurs à cause de cela que bien des scandales ont éclaboussé, au cours des siècles et jusqu’à aujourd’hui, l’image du christianisme.

L’Évangile de Jésus-Christ n’a jamais eu pour but de fabriquer des frustrés, alignés en rangs d’oignons le dimanche matin à l’Église.

Parce qu’il y a une chose que le frustré semble ignorer, c’est qu’il est d’abord et avant tout un «animal» au sens biblique de l’expression utilisée par Paul dans 1Cor. 2.14: «l’homme animal» et qu’il a des hormones, qui le pousseront à avoir des pulsions. Ainsi, tant que ses hormones le laissent tranquille, le frustré est capable d’être fier de lui, de sa prétendue sainteté, de son hypothétique délivrance et il est même capable de juger très sévèrement les autres, qui, eux, sont tombés dans le péché! Mais le jour où, naturellement, ses hormones vont provoquer chez lui toutes sortes de désirs plus ou moins malsains, le frustré va perdre pied, va se poser toutes sortes de questions sans réponse, va commencer à «gamberger», à douter.

Et puis, fatalement, viendra le jour où l’occasion faisant le larron, il se fera piéger pour avoir confondu frustration et délivrance!

L’Évangile de Jésus-Christ vise à notre libération, d’une part, et à notre sanctification, d’autre part. Si des passions «infamantes» et obsédantes dévorent notre vie, nos pensées, notre corps, trouvons en Jésus la liberté. Adressons-nous à lui, cherchons de l’aide dans ce domaine précis.

En revanche, cessons de rechercher la délivrance face à nos hormones, car là, il n’est pas question de délivrance, mais de choix, de maîtrise de soi, en un mot, du fruit de l’Esprit de Dieu, décrit en Galates 5.22, dans notre vie. Si Dieu nous «délivrait» de nos hormones, nous serions morts très rapidement! Un peu de sérieux donc!

De quoi parlons-nous quand nous parlons de péchés sexuels? Là, les avis divergent, c’est déjà un signe que le débat n’est pas simple. Malheureusement, les conceptions sont aussi diverses que variées et pas toujours justes : elles vont de la pornographie à la fornication en passant par l’adultère, l’homosexualité, sans parler des approches de la pratique sexuelle ! La sexualité existe, et elle se manifeste via nos hormones, rien que de très normal là-dedans. Tous ces avis, parfois surréalistes sur la masturbation par exemple, prouvent bien qu’il y a aujourd’hui plus de frustrés que de délivrés dans les Églises. Apprenons à faire la part des choses, entre ce qui est naturel et ce qui est le fruit du péché dans une vie et travaillons à dissocier les deux aspects des choses, sans cela nous aurons une masse de frustrés grandissante et plus de délivrés sachant se maîtriser !

Procurer la "sainteté" par la frustration, cela, n’importe quelle religion est capable de le faire: de l’Islam avec la «sanctification par le vide» où l’on couvre le corps de la femme pour ne pas être tenté, au catholicisme qui enferme les gens dans des couvents, des monastères ou des confessionnaux, en passant par la judaïcité et certaines de ses règles moralement contestables. Il suffit de relire Jean 8 pour s’en convaincre!

Vous n’éviterez jamais les mauvais jours, les jours de «tentations», où vos hormones ne vous laisseront pas en paix! Cessez de craindre une chute, mais confiez-vous en Dieu qui vous aidera à surmonter le mal par le bien.

Et enfin, vivez dans la liberté que donne l’Évangile de Jésus. Nous ne sommes pas faits pour vivre avec une chaîne, quelle qu’elle soit!

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires