Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

MONTRESORSONORE

">

ANNONCES

 

 

     

 


 

 

             

        

                          

                  

 

 

 
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 21:01

  Source : http://missionsentinelles.blogspot.fr/   

 

Le jeûne est une arme spirituelle qui n’ est pas très utilisée de nos jours ; il y a des chrétiens qui n’ ont jamais jeûné. Y concourir contribue à la puissance et à la croissance de notre vie spirituelle. Il y a beaucoup d’ avantage à jeûner. (Lisez, Esaïe : 58)

Les différents sortes de jeûnes

Les bienfaits du jeûne.

Le jeûne nous aide à retrouver la maîtrise de notre corps. Au lieu d’ être à la merci de notre corps. nous nourrissons notre esprit en jeûnant. Le jeûne nous donne le pouvoir de vaincre les tentations parce que notre attention est fixée sur les choses spirituelles. Il nous apporte la sagesse dans les décisions importantes. Le jeûne prépare le disciple à une responsabilité efficace puisque seul le chrétien peut battre l’ ennemi.
Jésus n’ est  pas le premier a avoir jeûné dans le Nouveau-Testament, bien-sûr, d’ autres personnes ont jeûnés bien avant et même pendant sa venue sur terre.
“Il y avait aussi une prophétesse, Anna, fille de Phanuel, de la tribu d’ Aser… Elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière” (Luc:2/36,37).
Donc, le jeûne était déjà connu et pratiqué sérieusement par ceux qui exerçait des fonction aux temple de Jérusalem et synagogues de son temps, mais le Seigneur l’ exerça dans la puissance de l’ Esprit de Dieu et selon la Thora (la Loi que Dieu donna à Moïse). Jésus commença son jeûne dans un désert et après son temps de jeûne, le diable vint le tenter a “sortir” de la volonté de Dieu pour sa vie terrestre. Nous lisons ce récit dans (Luc:4/1,2) :
“Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’ Esprit ans le désert, où il fut tenté par le diable pendant quarante jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et après qu’ ils écoulés, il eut faim”.
Le moment où le Seigneur entra dans son jeûne, il est écrit qu’ il était “simplement rempli du Saint-Esprit”, c’ est-à-dire, “baptisé dans l’ Esprit” ou “né de Dieu dans son esprit humain” mais qu’ après son temps de jeûne personnel, Jésus “fut revêtu de la Puissance de l’ Esprit”, c’ est-à-dire, “recouvert de la puissance de Dieu dans son être entier”. Lisez (Luc:4/14) et (Luc:4/18).

L’ enseignement du Seigneur Jésus-Christ sur le jeûne.

Au sujet du jeûne, qu’ a enseigné Jésus à ses disciples ? Nous trouvons la réponse dans (Matt:6/16-18) :
“Quand vous jeûnez ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ ils jeûnent Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.”
Notez que le Seigneur Jésus ne dis pas “si tu jeûnes, mais… quand tu jeûnes !”. Il n’ a laissé aucun doute sur le fait qu’ on se livrait dans l’ obéissance à la direction du Saint-Esprit.
Dans (Matt:9/14,15) nous trouvons la seconde déclaration de Jésus sur le jeûne.
“Alors les disciples de Jean, (le “baptiste” ou le “baptiseur”), vinrent auprès de Jésus, et dirent : Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous, tandis que tes disciples ne jeûnent-ils point ? Jésus leur répondit : Les amis de l’ époux peuvent-ils s’ affliger pendant que l’ époux est avec eux ? Les jours viendront où l’ époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront”.
Les disciples de Jean le baptiseur (ou baptiste) demandèrent au Seigneur Jésus cette question ci-dessus, mais la réponse de Jésus est tout à fait pertinente et répond bien à cette question de savoir si les chrétiens d’ aujourd’hui doivent jeûner. Le Seigneur Jésus leur répond ceci : “Les amis de l’ époux peuvent-ils s’ affliger pendant que l’ époux est avec eux ? Le jour viendra où l’ époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront !
Concernant le jeûne, c’ est peut-être la déclaration la plus importante du Nouveau-Testament. Nous supposons que la période d’ absence dont parle Jésus à propos de l’ époux correspond à la période dans laquelle nous vivons, c’ est-à-dire, celle comprise entre son ascension vers le Père Céleste et son retour parmi nous sur terre. Il paraît évident que c’ est ainsi que ses apôtres l’ entendaient puisque ce n’ est qu’ après l’ ascension du Seigneur Jésus-Christ au ciel, que nous voyons jeûner.
“Il y avait dans l’ Eglise d’ Antioche des prophètes et des docteurs (enseignants spirituels) … Pendant qu’ ils servaient le Seigneur Jésus dans leur ministère et qu’ ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’ oeuvre à laquelle je les ai appelés”. (Actes:13/1,2)

Comme l’ Eglise du commencement “ou primitive”, nous avons le devoir de jeûner. Il y a quatre sortes de jeûnes bibliques  
  1. Le jeûne partiel

  2. Le jeûne naturel

  3. Le jeûne total

  4. Le jeûne collectif

Le jeûne partiel

Le jeûne partiel est plus une “diète” qu’ une abstention de nourriture. Daniel et ses compagnons nous donnent un exemple de jeûne partiel :
“Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait, et il pria le chef des eunuques de ne pas l’ obliger à se souiller… Alors Daniel dit à l’ intendant à qui le chef des eunuques avait remis la surveillance de Daniel, d’ Hanania, de Mischaël et d’ Azaria : Eprouve tes serviteurs pendant dix jours, et qu’ on nous donne des légumes à manger et de l’ eau à boire; … Au bout de dix jours, ils avaient meilleur visage et plus d’ embonpoint que tous les jeunes gens (serviteurs) qui mangeaient les mets du roi.” (Daniel:1/8-15)
Cette sorte de jeûne est pratiqué en mangeant que des légumes et de l’ eau. Bien que nous ne puissions affirmer qu’ il y ait une intervention surnaturelle de Dieu dans la durée, ni le commencement du jeûne de Daniel (et de ses trois autres camarades), nous remarquons qu’ à la fin de leur temps de jeûne partiel que le Seigneur les bénis tous les quatre.
“Dieu accorda à ces quatre jeunes gens de la science, de l’ intelligence dans toutes les lettres, et de la sagesse; et Daniel expliquait toutes les visions et tous les songes”. (Daniel:1/17)
La valeur du jeûne partiel n’ est pas uniquement limité au domaine physique. Dans le livre de Daniel, nous voyons qu’ il fit un autre jeûne partiel (Daniel:10/2,3). La valeur de ce jeûne spirituel consiste à rechercher Dieu pendant une période spéciale où la nourriture et le jeûne partiel est d’ une grande importance, surtout quand les circonstances empêchent le jeûne naturel.

Quand faut-il utiliser le jeûne partiel ?  
  • Durant votre temps de travail dans une entreprise,
  • En exerçant un travail à caractère difficile (ex : routier, maçon, manutentionnaire, pilote, policier, gardiennage… )
  • Avec des problèmes physiques (ex : maladies compliquées mais non mortelle, faiblesse musculaire… )
  • Avec des problèmes psychiatriques et/ou psychiques (ex : névroses, démences, paranoïa sans dommages graves de type hallucinatoires… )
  • Durant des réunions familiales, amicales et spirituelles,
  • Pendant la durée d’ un déplacement privé et/ou professionnel (ex : en local, national ou international),
  • Pour la “restauration” de votre équilibre physiologique “esprit, âme et corps”,
  • Pour la “guérison intérieure” dans vos émotions, pensées et cœur (esprit),
  • Pour le “raffermissement” de vos facultés physiques et mentales… selon ce vieil adage : “Bien dans sa tête et bien dans ses baskets !!!”

Le Jeûne naturel

Le jeûne naturel est l’ abstinence de toute forme de nourriture mais pas de liquide, comme l’ eau et de jus de fruits, thé, café, tisanes (infusions), le lait à l’ exemple du Seigneur Jésus :
“Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’ Esprit ans le désert, où il fut tenté par le diable pendant quarante jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et après qu’ ils écoulés, il eut faim”.
La Bible déclare que Jésus a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits et qu’ après il eut faim. Bien que ce passage ne nous donne pas tous les détails, nous pouvons supposer qu’ il s’ est abstenu de  toute forme de nourriture mais pas d’ eau parce le texte nous dit : “Il ne mangea rien” mais ne parlera pas de boisson. Bien que les douleurs provoquées par la soif soient plus intenses que celles provoquées par la faim, Satan ne l’ a pas tenté pour qu’ il boive mais pour qu’ il mange. Il est possible que le jeûne naturel de Jésus ait concerné la nourriture mais pas la boisson.

Quand faut-il utiliser le jeûne naturel ?
  • Consécration au ministère à plein temps (Luc:4/14),
  • Efficacité dans le témoignage de Jésus (Actes:1/8),
  • Directives précises et incontestables à l’ appel de Dieu sur votre vie,
  • Entrer dans une activité missionnaire pour recevoir l’ appel, la vision, l’ envoie (Actes:13/2-4),
  • Revêtir l’ équipement surnaturel “l’ onction de l’ Esprit” (Luc:24/49),

Le jeûne total

Le jeûne total consiste à s’ abstenir de nourriture et aussi de boisson (même de l’ eau). Normalement, cette sorte de jeûne n’ excédait pas plus de trois jours à la filée, peut-être parce que cela pouvait être préjudiciable pour le corps physique s’ il durait plus longtemps.
“Ne pratiquez jamais de jeûne total prolongé sans l’ avis de votre médecin !”
Il y a beaucoup d’ exemples dans les Ecritures de la pratique de ce jeûne total :
“Puis Esdras se retira de devant la Maison de Dieu, et il alla dans la chambre de Jochana, fils d’ Eliaschib; quand il y fut entré, il ne mangea point de pain et il ne but point d’ eau, parce qu’ il était dans la désolation à cause du péché des fils de la captivité”. (Esdras:10/6)
“Va rassemble tous les juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’ entrerai chez le roi… “. (Esther:4/16)
Les autres jeûnes totaux dont parlent les Saintes Ecritures, font référence à Moïse, Homme de Dieu. Il s’ agit des deux jeûnes complets que Moïse (sur ordre de Dieu) fit dans la présence du Seigneur par la force surnaturelle de Son Esprit-Saint.
La première fois, pour recevoir les 10 commandements de Dieu :
“L’ Eternel dit à Moïse: Ecris ces paroles; car c’ est conformément à ces paroles que je traite alliance avec toi et avec Israël. Moïse fut là avec l’ Eternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d’ eau. Et l’ Eternel écrivit sur les tables les paroles de l’ Alliance, les dix paroles (loi ou Thora)”. (Exode:34/28)
Et la deuxième,  pour l’ idolâtrie du “veau d’ or” d’ Israël :
“Lorsque je fut monté sur la montagne, pour prendre les tables de pierre, les tables de l’ Alliance que l’ Eternel a traité avec vous, je demeurai sur la montagne quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d’ eau”. (Deutéronome:9/9)
Pour finir, quelques conseils pour faire un jeûne total. Nous pouvons utiliser cet sorte de jeûne comme une arme spirituelle extraordinaire dans des situations peu communes. En général, il est réservé aux situations d’ urgence spirituelle, ainsi la personne doit-elle s’ assurer que Dieu la conduit à pratiquer ce genre de jeûne dont la durée dépasse trois jour.

Quand faut-il utiliser le jeûne total ?
  1. Guérir de maladies graves ou mortelles,
  2. Libérer d’ emprisonnements spirituels et physiques,
  3. Vaincre les persécutions,
  4. Briser des conflits relationnels,
  5. Délivrer d’ harcèlements moraux, physiques,
  6. Grandir spirituelle,
  7. Servir efficacement dans le ministère,
  8. Résister aux attaques du diable,
  9. Recevoir les directives du Seigneur,
  10. Obtenir une victoire rapide,
  11. Recevoir la puissance de Dieu.

Le jeûne collectif

Nous avons parlé de trois sortes de jeûne, en fait nous avons fait le point sur le jeûne individuel. Mais dans certains cas, le jeûne collectif d’ un groupe dans le peuple de Dieu “Israël et l’ Eglise de Jésus-Christ”, pour un motif qui concerne tout le monde ensemble est nécessaire. Pour cette occasion, chaque membre de l’ Eglise pratique “au même moment” pratique ce type de jeûne appelé “collectif” pour rappeler sa nature et son importance numérique.
Historiquement, ce type de jeûne remonte au temps de Moïse, serviteur de L’Eternel Dieu d’ Israël. De nos jours, encore, les juifs le pratiquent selon la Loi de Moïse.
“Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, pour frapper méchamment du poing; vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, pour que votre voix soit entendue en haut. Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l’ homme humilie son âme ? Courber la tête comme un jonc, et se coucher sur le sac et la cendre, est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, un jour agréable à l’ Eternel ?” (Esaïe:58/4,5)
Dans le ministère des premiers missionnaires commençait par un jeûne de consécration. Plus loin, nous voyons que la désignation des anciens (pasteurs locaux) se fait par le jeûne et la prière.
“Ils (les apôtres Paul et Barnabas) désignèrent des anciens (les pasteurs locaux) dans chaque église, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur Jésus, en qui ils avaient cru.” (Actes:14/23)
Un autre but du jeûne collectif est de conduire les frères et sœurs à la vie dans la “liberté de l’ Esprit” (Romains:8/2) et (Romains:8/11) ou appelé aujourd’hui “le réveil spirituel”, pour d’ autres chrétiens cela s’ appelle de la “délivrance”. Beaucoup de personnes dans nos assemblées chrétiennes sont liées par des “puissances spirituelles démoniaques” comme enchainées dans une vie spirituelle improductive et impuissante (Voir l’ histoire du figuier maudit par Jésus !)
Quand faut-il utiliser le jeûne collectif ?
  1. Pour exercer le ministère de délivrance spirituelle contre les démons,
  2. Pour exercer celui de la guérison divine,
  3. Pour et avant d’ apporter l’ Evangile du Seigneur en-dehors de l’ assemblée,
  4. Pour conduire des chrétiens dans une vie spirituelle “libérée” et épanouie,
  5. Avant la nomination et l’ établissement de responsables (diacres, anciens et ministères),
  6. Pour la consécration d’ une nouvelle assemblée devant Dieu,
  7. Avant d’ envoyer des ouvriers dans la moisson,
  8. Avant de faire des dons d’ argent à des œuvres diverses (sociales, humanitaires, ecclésiales !)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Christianisme
commenter cet article

commentaires

Brebis 17/04/2017 22:09

En lisant l'article sur le jeune j'ai été quelque peu surpris quand il est parlé du jeune des amis de l’Époux.

Voici le texte en question

Matthieu 9

14 Alors les disciples de Jean vinrent auprès de Jésus, et dirent: Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous, tandis que tes disciples ne jeûnent point?
15 Jésus leur répondit: Les amis de l'époux peuvent-ils s'affliger pendant que l'époux est avec eux? Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.

---

Les disciples de Jean viennent à Jésus pour lui demander pourquoi ses disciples ne jeûnent point.

Les disciples de Jean parlent d'un jeune physique, de ce privé de nourriture et ils sont dans l'étonnement parce qu'eux se prive de nourriture et non les disciples de Jésus. Ils sont troublés et viennent poser la question à Jésus.

Devant cette question Jésus leur répond : Les amis de l'époux peuvent-ils s'affliger pendant que l'époux est avec eux?

S'affliger veut bien dire s'attrister, avoir de la peine et non se priver de nourriture.

Jésus ne parle pas d'un jeune physique, mais d'un jeune par la non présence de Jésus.

Il dit que tant qu'il est là, Lui l'Époux, ces disciples qui sont les amis de l'Époux ne peuvent pas s'affliger, (et non ne pas manger) car il est encore présent avec eux. Mais viendra un moment ou Jésus remontera au ciel et alors les amis de l'Époux seront alors comme priver de la présence de l'Époux pour un temps avant de le retrouver dans le ciel.

Le jeune dont parle Jésus fait référence avec le fait d'être affliger.

Philippe

nguessan 01/03/2017 10:04

Que Dieu vous bénisse et vous remplisse de son Saint-Esprit, Lui même,
Merci pour tout, C'est ma première visite ici,
Juste pour signaler que le fond empeche une bonne lecture de la Parole,

Merci

Rigobert 14/02/2017 16:15

Que Dieu Vous Concède Une Abondance De Richesses Spirituelles

gouvet 02/02/2017 18:19

Que Dieu vous benisse jai eu beaucoup des précisions

Sumbu 15/12/2016 16:42

Merci bcp, j'ai eu des réponse à mes préoccupations.