Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 20:30
Allemagne Après avoir causé la mort d’un homme à 17 ans, Johannes Kneifel s’est tourné vers Dieu. Dans un livre témoignage, il raconte son étonnante «conversion».
 
      

A 17 ans, Johannes Kneifel avait frappé si fort un homme à la tête que le malheureux est décédé. Pour son geste, la justice l’a condamné à 5 ans de prison pour coups et blessures ayant entraîné la mort. Pour lui, c’est le résultat d’une «enfance de merde» avec des parents malades qui le traitaient de «loser» à longueur de journée. Johannes Kneifel a commencé à boire dès l’âge de 14 ans, le plus souvent jusqu’à perdre connaissance. Il s’est enfui plusieurs fois de sa maison et a manqué l’école. Repéré par les services sociaux, il a passé plusieurs mois en psychiatrie à cause de son comportement violent. Une adolescence sans repères à Eschede, une bourgade de Basse-Saxe de 4000 habitants, qui le mène tout droit dans les milieux néonazis. «Ma biographie explique, entre autres, comment le désespoir transforme des jeunes en violents militants d’extrême droite», explique-t-il.

En août 1999, après un long séjour dans un camp de jeunesse au Danemark, il retrouve un camarade néonazi à Eschede pour une «expédition punitive». Ils veulent corriger Peter Deutschmann, qu’on appelle aussi dans le quartier «le hippie», parce qu’il a critiqué un «camarade».Kneifel est complètement saoul en faisant irruption dans le logement social de ce père de famille de 44 ans. Il défonce la porte et le frappe avec ses lourdes Doc Martens à bouts renforcés, les chaussures préférées des néonazis. Avant de disparaître, il détruit le téléphone. Peter Deutschmann succombera à ses blessures quelques heures plus tard à l’hôpital.

Le meurtrier passera cinq années de prison à se battre avec la vérité. «Après quatre années, je n’arrivais toujours pas à reconnaître mon geste. J’ai constamment rejeté la faute sur les autres», écrit-il dans sa biographie. A bout de forces, il n’a vu d’autre issue que de se tourner vers Dieu. «J’ai pu ainsi reconnaître ma faute», raconte-t-il.

Paroisses prêtes à l’accueillir

Après sa libération, il y a huit ans, il se décide à passer son baccalauréat puis à suivre des études de théologie à l’université. «Je vais devenir pasteur, dit-il. Malgré ma peine de prison, je peux célébrer l’office dans une église.» Plusieurs paroisses évangéliques sont d’ailleurs prêtes à l’accueillir.

Mais son livre est d’abord un témoignage pour tous ceux qui se trouvent dans son cas. «Je ne suis pas le seul condamné, mais je suis le seul qui parle, souligne-t-il. Je veux leur dire: on peut s’en sortir quand on a fait des conneries. On a le droit à une seconde chance! C’est écrit dans la Bible: chacun a droit au pardon.» (Le Matin)

 
 
 
 
 
 

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires