Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 09:00

Cette technique fut conçue par Franz Anton Mesmer, un médecin et faiseur de miracles qui accomplit des guérisons des plus spectaculaires. Ce médecin allemand croyait en un fluide invisible et curatif qui, circulant dans l'univers, possédait la capacité d'influencer le corps humain et de soulager les douleurs de ses patients. Une sorte d'onction si vous préférez. Selon lui, un déséquilibre de ce fluide dans le corps ferait la différence entre la santé et la maladie.

Par conséquent, il développa le mesmérisme qui se définit comme suit: la capacité d'élever l'état émotionnel d'un individu, ou d'une foule, à un niveau anormal, mais contrôlable. Ce système est le précurseur de l'hypnotisme. La musique joue un rôle de premier plan pour obtenir le contrôle mental et nerveux des gens, c'est pourquoi certains  "évangélistes" misent autant sur une forme bruyante et émotionnelle de  louange et d'adoration. Le verbe "mesmériser" signifie hypnotiser, envoûter et son synonyme occidental se dit "entrer en transe" parce que les sujets se retrouvaient dans un état de semi-conscience.

FRANZ MESMER assembla de façon méthodique et systématique des idées telles que la suggestion, l'autosuggestion et la médecine, puis en popularisa le concept. Il pratiquait sa technique de guérison de la même façon que quelques  faiseurs de miracles opèrent de nos jours. Cette méthode, sous une apparence bénéfique,  est bien loin d'être inoffensive et sans danger. Le mesmérisme contourne la raison, laissant la personne incapable de distinguer entre le réel et l'incroyable, le chrétien du non-chrétien, la vérité du mensonge. Une personne mesmérisée ne peut plus analyser!

MESMER imposait les mains soit en touchant ou en faisant des passes magnétiques près du corps. D'après lui, les guérisons étaient déclenchées par le biais de ses "passes magnétiques." Et bien sûr, la douleur s'estompait et les gens se croyaient guéris. Il pointait du doigt un patient se tenant quelquefois à plusieurs mètres de lui, et l'instant d'après, le patient se retrouvait en convulsions au plancher. Et ses disciples accomplissaient les mêmes prouesses.

Il est à craindre que dans certaines réunions "évangéliques" on utilise inconsciemment cette technique ! Soyons vigilants et ne craignons pas de dénoncer les déviances, quitte à aller à contre courant.

 Le webmaster.

                                                              

 Franz-Friedrich-Anton Mesmer est né en 1734 à Iznang près du lac de Constance en Allemagne. Mesmer passe ses premières années en contact étroit avec la nature; il connaît des sourciers et éprouve lui-même l'attirance de l'eau. Après avoir étudié la philosophie, la théologie et le droit, il s'inscrit à l'école de médecine de Vienne où il est l'élève de Van Swieten et de Stoerck. Là, il fréquente des cercles d'illuminés qui s'intéressent aux sciences occultes. C'est dans ce cadre qu'il écrit sa thèse de médecine en 1766:

"De Influxu Planetarum in Corpus Humanum": "De l'influence des planètes sur le corps humain".

Le mesmérisme:  

Selon Mesmer "il existe une influence mutuelle entre les corps célestes, la terre et les corps animés", qui se transmet au moyen du fluide magnétique. Ce fluide, soumis à des lois mécaniques jusqu'alors inconnues, active l'organisme par le canald es nerfs; il peut s'accumuler et se transmettre chez l'homme en utilisant divers procédés comme les passes et les attouchements, ou à l'aide d'une baguette de fer. Par ces moyens, il est possible de guérir les maladies et tout aussi efficacement les maladies nerveuses.


En fait, si le système se voulait scientifique, il était seulement inductif. Mesmer avait "senti" son pouvoir comme sourcier puis comme guérisseur. L'élaboration et la diffusion du fluide dépendait de la manière dont le corps du médecin recevait et transformait le fluide universel. Du point de vue expérimental un coefficient personnel de réussite n'a rien de rationnel.  

Voici d'ailleurs ce que conclut le premier rapport de la Commission qui comprenaient entre autres: Lavoisier, Benjamin Franklin (alors ambassadeur des états-Unis en France) , Bailly, Guillotin
"ayant démontré par des expériences décisives que l'imagination sans magnétisme produit les convulsions, et que la magnétisme sans imagination ne produit rien, concluons d'une voix unanime que rien ne prouve l'existence du fluide magnétique animal, que ce fluide sans existence est par conséquent sans utilité."

Il épouse tout d'abord la veuve âgée et fortunée d'un Conseiller à la Cour. Il est à l'aise dans l'opulence dorée du palais de feu Monsieur le Conseiller. Ce mariage va lui permettre de s'introduire à la cour d'Autriche.

En 1768 il commande à Mozart, âgé de 12 ans, l'opéra de Bastien et Bastienne où on croit le reconnaître dans le rôle du magicien Colas.

Vers 1772, il affirme l'existence d'un pouvoir semblable au magnétisme et capable d'exercer une influence extraordinaire sur l'organisme humain.
En 1774, Mesmer rencontre à Vienne le Père Hell, jésuite et professeur d'astrologie, qui guérit les malades au moyen d'aimants.
Mesmer va utiliser à son profit cette technique des fers aimantés, avant de se brouiller avec Hell vers 1775, et abandonne l'aimant pour l'imposition des mains.
En 1777, il voyage en Suisse, rencontre Gassner un curé qui exorcise les malades.
En 1778, en lutte avec ses confrères, Mesmer est expulsé de la faculté de médecine de Vienne pour "pratiques charlatanesques". Il est au centre d'un scandale à la Cour: la fille d'une dame de compagnie de Marie-Thérèse, soignée par Mesmer, refuse de retourner chez ses parents.

F.F. Mesmer

Mesmer gagne Paris et y publie en février son premier "Mémoire sur la découverte du magnétisme".
Installé à Paris, il y séjourne entre les années 1778 et 1785, protégé par Marie-Antoinette, il ouvre un cabinet Place Vendôme.

Là, Mesmer défraya la chronique pour deux raisons:
- d'une part pour sa théorie sur l'existence d'un fluide universel pouvant être canalisé et isolé à des fins thérapeutiques, qu'il nomme le "magnétisme animal" : "l'influence des planètes s'exerce sur le corps humain au moyen d'un fluide universel dans lequel tous les corps sont plongés".
- et en second pour le fait qu'il adresse ses soins tout autant à la population bourgeoise de la capitale qu'aux classes sociales moins favorisées.

Il explique le magnétisme alors que Gray, Dufay, Coulomb, Galvani, et Volta appliquent l'électricité. Il veut avoir trouvé la panacée universelle quand Bichat écrit son Anatomie Générale. Il traite de l'influence des astres sur le corps humain quand Herschell découvre Uranus. Les français l'accueillent comme ils ont accueilli l'Encyclopédie mais les autorités le condamnent comme ils ont condamné celle-ci. On l'adore ou on le traite de charlatan. Enfin dernier paradoxe, mais non le moindre, cette gigantesque erreur que fut le mesmérisme ouvrit à la science des perspectives nouvelles celle de la médecine psychosomatique et de l'hypnose. Mesmer héritier de Paracelse ouvrait la voie à Charcot.

Mesmer résume sa théorie médicale dans un aphorisme:
"Il n'y a qu'une maladie, qu'un remède, qu'une guérison".

Au milieu de cette foule agitée, Mesmer, vêtu d'un habit de soie lilas se promène dans la salle capitonnée et magnétise avec le concours d'assistants qu'il choisissait toujours "jeunes et beaux", les "valets toucheurs" qui travaillaient avec lui (sous ses ordres) à la prise en charge de ses patients. Une ambiance musicale créait l'atmosphère.
En 1780, sa technique est acceptée par certains membres de la profession médicale. Il convertit Carles D'Eslon, un des régents de la Faculté de médecine mais divise Paris en "mesmériens" et "anti-mesmériens".
Mesmer fonde la "Société de l'Harmonie"

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires

milliearuna 07/06/2011 15:27



Merci pour cette précision, je suis rassurée. Et tout à fait d'accord. Soyez béni ! milliearuna