Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 16:39
Le pasteur Abedini est toujours emprisonné à Evin, en Iran. Il a été condamné le 27 janvier à huit ans de détention pour avoir menacé la «sécurité nationale» en créant des églises de maison.
 
Il écrit qu’il a subi des tortures, qu’il a été menacé de mort et que la pression de l’administration pénitentiaire et des détenus pour qu’il renonce à sa foi par est énorme.
Le pasteur a décrit son calvaire dans une lettre adressée aux membres de sa famille qui a été délivrée par ses avocats sis aux Etats-Unis. Dans la lettre datée du 18 février, il dit que les mauvais traitements à la prison d’Evin sont tels que ses «yeux deviennent flous, mon corps n’a pas la force de marcher et mes pas deviennent très faibles et fragiles». Il écrit que ses conditions de détention incluent «diverses sortes d’intimidation, la torture psychologique, un an sans voir ma famille, la violence physique, des actions engagées pour m’humilier, les insultes, les moqueries, la confrontation à des extrémistes dans la prison qui créent une autre prison dans les murs de la prison, et les menaces de mort».
Clous enfoncés dans les mains et les pieds
Evin, l’une des prisons les plus dangereuses au monde, est tristement célèbre pour ses mauvais traitements infligés aux dissidents politiques et aux opposants au gouvernement. Les militants et les convertis au christianisme purgent leur peine aux côtés des meurtriers et des violeurs. Saeed Abedini a écrit que les responsables du pénitencier l’ont pris pour cible et font pression sur lui pour qu’il renonce à sa foi. «Ils essaient de me mettre dans des conditions de pression horribles [...] afin de me démontrer que ma foi est vide et non réelle, écrit-il. Et après toutes ces pressions, après tous les clous qu’ils ont enfoncés dans mes mains et mes pieds, ils n’attendent qu’une chose [...], que je renie Christ. Mais ils ne pourront jamais obtenir cela de moi.» Les autorités pénitentiaires et les extrémistes musulmans à l’intérieur de sa cellule ont utilisé diverses méthodes pour le «punir» de s’être converti au christianisme. Une fois, le chef de sa cellule l’a agressé quand il chantait des chants de louange, a raconté Tiffany Barrans, directrice internationale juridique de l’American Center for Law and Justice (ACLJ). «Alors que les responsables de la prison essayaient d’utiliser sa condamnation comme un levier, d’autres prisonniers employaient les agressions physiques», a-t-elle déclaré à Morning Star News. Les proches du pasteur on dit qu’il souffrait d’infections causées par ses blessures qui n’ont pas été correctement traitées par le personnel médical de la prison. Il se trouve dans une cellule qui compte entre vingt à vingt-cinq autres prisonniers, dont certains lui ont fait subir des tortures physiques et psychologiques.
Porté par Dieu
Saeed Abedini a écrit qu’il a répondu à l’agression du chef de la cellule en le serrant dans ses bras; l’homme, a-t-il noté, a été choqué. «C’est au cours de ces moments difficiles que j’ai profondément besoin de la grâce de Dieu, afin que je puisse être le parfum agréable de Christ dans la sombre prison d’Evin, écrit-il. J’ai souvent vu l’étoile du matin briller dans l’obscurité de cette prison et j’ai vu ses œuvres étonnantes et surnaturelles. Oh! qu’il est beau de voir la lumière de l’étoile du matin, Christ, briller au milieu des ténèbres du mal.»
Source : AEM
> SIGNEZ LA PETITION internationale en ligne pour la libération du pasteur Abedini, qui sera présentée le 5 mars à l’ONU, à l’UE et au Conseil européen des droits de l’homme.
VIDEO (EN ANGLAIS)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0

commentaires