Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 18:54

       L'Égypte et la Syrie ont attaqué simultanément Israël le 6 octobre 1973. © ABBAS/SIPA

Le 6 octobre 1973, l'Égypte et la Syrie attaquaient Israël, causant un vrai traumatisme dans le pays. Quarante ans après, la guerre du Kippour pèse encore sur les relations israélo-arabes.

Guerre du Kippour pour les Israéliens. Guerre du Ramadan dans les pays arabes. Le 6 octobre 1973, l'Égypte et la Syrie déclenchaient une opération militaire contre Israël. Pris par surprise, le pays mit trois semaines avant de repousser l'attaque. Alors quarante ans après, le souvenir est encore fort dans les deux camps.

Les deux pays avaient attaqué le jour de Yom Kippour, le jour le plus saint du judaïsme, le jour du Grand Pardon pendant lequel les synagogues sont pleines. C'est à 14h précises ce jour-là que l'Égypte et la Syrie ont lancé conjointement leur attaque. Les troupes égyptiennes pénétrèrent dans la péninsule du Sinaï au Sud tandis que la Syrie attaquait sur le plateau du Golan, au Nord.

Un traumatisme pour Israël

Surprises, les autorités israéliennes avaient mis 24h à 48h avant d'arrêter la progression des forces arabes et une semaine avant de pouvoir lancer une contre-offensive. Conséquences : de lourdes pertes pour les militaires israéliens, plus de 2.500 morts, et la fin du mythe d'invincibilité d'Israël. La Guerre des Six-Jours, à peine six ans auparavant, s'était conclue par une victoire écrasante d'Israël.

La Guerre de Kippour, souvenir d'un revers donc pour Israël qui reste méfiant dans les relations internationales. "Le monde ne doit pas se laisser abuser par le subterfuge de l'Iran en allégeant les sanctions" a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu vendredi.

La Guerre du Ramadan, souvenir d'une réussite militaire pour l'Égypte. Alors pour ce 40e anniversaire, et les partisans, et les opposants du président déchu Mohamed Morsi ont appelé à des rassemblements en marge des célébrations.

Quarante ans après, la Guerre du Kippour est encore dans tous les esprits.

La Guerre du Kippour est encore un traumatisme - Reportage à Jérusalem de Sébastien Laugénie  
 

Lecture
Partager

Par Valérie Xandry

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires