Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 17:13

Même si elles s'appuient toujours sur le support écrit traditionnel, les écoles protestante se basent beaucoup aujourd'hui sur les nouvelles technologies numériques, y compris les jeux.

     Source : " atlantico

  

Atlantico : Pour les cours de religion c'est aussi la rentrée. L'enseignement religieux protestant souffre-t-il en France du même désaveu de la part de la jeune génération ou continue-t-il à attirer les étudiants ?

Sébastien Fath : Rappelons tout d'abord qu'à l'inverse de l'Eglise catholique, les Eglises protestantes avaient décidé, au moment des lois scolaires et de la loi de 1905, de rétrocéder leurs 1500 écoles à l'Etat. A partir de 1905, les écoles protestantes ont donc toutes été laïcisées. Du coup, les Eglises protestantes ont accordé un soin d'autant plus grand à la catéchèse donnée dans les églises locales et les paroisses, au travers de ce qu'on appelle le mouvement des "écoles du dimanche", forme de catéchisme protestant qui encadre les enfants. Ces écoles du dimanche (qui ont généralement lieu pendant le culte dominical) restent vivaces aujourd'hui. Elles attirent, au prorata du total protestant français (1,8 millions de personnes) un peu plus que ne le fait le catéchisme catholique vis-à-vis de son public.

Par ailleurs, selon ma collègue Anne Ruolt, il existe aujourd'hui 24 écoles confessionnelles protestantes (6 d'héritage luthéro-réformé, 18 évangéliques), dont les plus célèbres sont le lycée Jean Sturm à Strasbourg et le collège cévenol au Chambon-sur-Lignon. C'est très peu par rapport à l'enseignement catholique qui rassemble plus de 2 millions d'élèves aujourd'hui.

Enfin, rappelons qu'il existe aussi un scoutisme protestant (qui propose un enseignement). Il est réparti autour de six mouvements scouts qui se revendiquent du protestantisme en France, à savoir les Éclaireurs unionistes, les Éclaireurs évangéliques, la Jeunesse Adventiste, les Flambeaux Claires Flammes, les Porteurs de Flambeaux et les Royal Rangers.

Les méthodes d'enseignement sont elles comparables, aujourd'hui, à ce qui se faisait il y a 30 ou 50 ans ?

 

Les méthodes ont considérablement changé, même si elles s'appuient toujours sur le support écrit traditionnel. Elles se basent beaucoup aujourd'hui sur les nouvelles technologies numériques, y compris les jeux. Lors de "Protestants en fête", événement de masse organisé fin septembre 2009 à Strasbourg, un atelier Playstation était même proposé aux ados afin d'amorcer par là, indirectement, une sensibilisation à la foi ! Rappelons que le protestantisme est né avec la "Révolution Gutenberg", l'essor de l'imprimerie. Les protestants se rattachent à un christianisme né avec les premiers médias de masse. Il en reste quelque chose aujourd'hui quand on voit la vitalité des portails protestants, notamment évangéliques, en direction des jeunes, à l'image de "Topkids", proposé sur le grand portail Topchrétien.com.

Justement sur cette question de l'enseignement, est-il difficile de trouver des volontaires pour enseigner le catéchisme ?

 

Les Eglises communiquent peu sur ce thème. Ce qui est certain, c'est que la moyenne d'âge du personnel enseignant, dans le protestantisme, est largement inférieure à la moyenne d'âge de l'encadrement catholique. L'enquête IFOP 2010 sur le protestantisme a révélé un rajeunissement des cadres : 38% des moins de 35 ans vont à l'église chaque semaine, alors que ce n'est le cas que de 21% des plus de 50 ans. Dans le même ordre d'idée, 45% des moins de 35 ans lisent la Bible au moins une fois par semaine, ce qui n'est le cas que de 30% des répondants pour la tranche 50-64 ans. Directement lié à l'essor des évangéliques (qui mettent l'accent sur la conversion et le zèle), ce rajeunissement facilite beaucoup l'implication de jeunes laïcs dans la catéchèse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires