Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 17:53

De nombreux artistes sont condamnés pour des propos ou des actes considérés comme des atteintes à la liberté de conscience des catholiques.

Adam Darski, plus connu sous le pseudo de "Nergal", est accusé de blasphème pour avoir déchiré une bible lors d'un concert en 2007

Adam Darski, plus connu sous le pseudo de "Nergal", est accusé de blasphème pour avoir déchiré une bible lors d'un concert en 2007  

Le « délit de blasphème » fait la une en Pologne. Un chanteur de rock métal, Adam Darski, est jugé depuis cinq ans pour avoir déchiré une bible sur scène, lors d’un concert de son groupe Behemoth. Il a de plus accusé l’Église catholique d’être « une secte meurtrière ». Jugé une première fois en 2010, il avait plaidé la performance artistique et s’était défendu d’avoir eu l’intention d’offenser qui que ce soit. Il soutint également que la liberté d’expression devrait primer sur la religion. Bien qu’il fut innocenté, les juges de la Haute Cour de Varsovie ont estimé, la semaine dernière, que son acte était intentionnel et qu’il devrait en conséquence être à nouveau jugé.

L’affaire suscite beaucoup de débats en Pologne : Adam Darski a été jury de l’émission The voice of Poland, un équivalent de La Nouvelle star — le grand public le connaît bien… Il y a moins d’un an, son ex-petite amie, la chanteuse pop Doda, parfois présentée comme « la Lady Gaga polonaise », a été jugée pour avoir critiqué la bible lors d’une interview télévisée. Elle avait déclaré qu’elle ne croyait pas aux récits de ce texte, parce qu’il était « difficile de croire en quelque chose qui a été écrit par quelqu’un de complètement ivre, qui fumait des joints ». Elle fut condamnée à verser 5000 złotys — environ 1100 €.

Dans ce pays, où 95 % de la population serait catholique, l’Église s’appuie sur l’interdiction d’offenser des sentiments religieux « par le recours à la calomnie publique d’un objet de croyance » — article 196 du code pénal polonais. Lors du procès d’Adam Darsky, un prêtre libéral, Adam Boniecki — qui fut le confident du pape Jean-Paul II —, a défendu la liberté d’expression contre le délit de blasphème. Les autorités ecclésiales de Varsovie l’ont aussitôt sommé de « limiter ses apparitions dans les médias ». Des voix se sont même élevées pour exiger son excommunication.

L’Église prend très au sérieux tous les actes qu’elle juge blasphématoires, que ce soit les « ambiances satanistes » qui accompagnent certains concerts de rock métal ou, dernièrement, la fête d’Halloween. Trois jours avant la Toussaint, en effet, l’archidiocèse de Varsovie a condamné sur son site internet « un fruit de la propagation de l’occultisme et de la magie », une tradition qui « a ses racines dans l’adoration païennes des esprits et d’un dieu celtique de la mort », voire « la plus grande fête luciférienne »…

Aux marches de l’Europe également, le délit de blasphème est également dans les esprit : en Turquie, où le pianiste Fazil Say pourrait être condamné pour un tweet ; en Russie, où une loi est en préparation, dans la foulée du procès des Pussy Riot. Paradoxalement, l’Église de Pologne n’a pas condamné le geste des chanteuses russes — qui avaient chanté : « Marie mère de Dieu, chasse Poutine ! », dans un établissement orthodoxe. Elle voyait là un geste — et un problème — relevant davantage de la politique que du blasphème.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires

milliearuna 12/11/2012 18:22


Nous sommes dans le monde de l'arbre du bien et du mal. La démocratie est un pis-aller, et elle doit être préservée. Donc, je cautionne personnellement la liberté de conscience, même si elle peut
être source de malheurs.