Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 23:00

 

MariageHomo

 

Aujourd’hui, une minorité fondamentaliste se veut très active dans le milieu homosexuel. Les droits que cette communauté minoritaire revendiquent, comme le mariage ou l’adoption d’enfants, entrent en conflit avec d’autres droits (or, un droit juste pour l’ensemble de la population ne pourrait, par définition, faire de l’ombre à un autre droit juste).

 En particulier, le droit de culte et la liberté de religion sont de plus en plus remis en question pour enlever tout obstacle moral à l’approbation de ces revendications. On assiste ainsi à une attaque spirituelle par le biais de ce lobby.

But du fondamentalisme

Le problème de ce fondamentalisme sexuel est qu’il désire remodeler la société et donc miner la stabilité de nos civilisations.

Michel Foucault (1926-1984), agrégé de philosophie et titulaire d’une chaire au Collège de France, le plus connu et le plus révéré de tous les intellectuels ayant appartenu au monde de l’homosexualité militante, expliqua cette stratégie. À la question « comment vous définiriez-vous? » posée au cours d’un entretien avec Roger-Pol Droit (Le Point du 01-07-1974), Foucault répondit: « Je suis un artificier. Je fabrique quelque chose qui sert finalement à un siège, à une guerre, à une destruction. Je ne suis pas pour la destruction, mais je suis pour qu’on puisse avancer, pour qu’on puisse faire tomber les murs. »

Mais quelle civilisation cette révolution sexuelle va amener ? Une société où le droit de religion ne pourra cohabiter avec les nouveaux droits sexuels et où donc une partie de la population (croyante) sera discriminée, voire plus.

Quelques exemples

Un des pays qui mine le plus le droit de religion à l’heure actuelle est, sans aucun doute, l’Angleterre. Prenons quelques exemples.

  • Les institutions d’adoption catholiques ne sont plus autorisées à  refuser l’adoption à des couples homosexuels. Ceci au mépris de leurs convictions que de telles adoptions vont à l’encontre de l’équilibre de l’enfant (rappelons que l’adoption est avant tout la recherche du droit de l’enfant avant le droit à l’enfant).
  • Les établissements scolaires ne peuvent plus refuser d’employer des personnes homosexuelles. Même avec le risque que le comportement de tels employés aillent à l’encontre de la vision et des valeurs de l’école, comme dans le cas d’établissements chrétiens.
  • Tous les établissements scolaires sont obligés de nommer dans leur programme de science de la vie les relations homosexuelles comme de possibles relations sexuelles tout à fait normales, y compris les établissement chrétiens ayant la conviction que de telles relations sont néfastes pour les enfants.
  • Un registre national de propos d’enfants à caractère homophobes a été ouvert pour enregistrer au niveau juridique d’éventuelles attaques verbales. On se croirait retourner aux années noires du communisme et des dictatures. Le fait qu’un tel registre n’existe pas pour les propos « christianophobes » montrent que le droit de protection de l’homosexualité est plus important que le droit de protection des convictions religieuses.
  • En mars 2011, un tribunal a refusé à un couple chrétien une adoption sous le prétexte qu’il n’encouragerait pas leur enfant à vivre son éventuelle homosexualité. La cours de justice a jugé que le droit à la liberté de religion ne pouvait outrepasser la non-discrimination à caractère sexuel.

L’évolution internationale

Au niveau international, l’homosexualité est une monnaie d’échange pour les aides au développement. Hillary Clinton en a fait son cheval de bataille. Ainsi elle a menacé l’Ouganda de le retirer de certains accords commerciaux[1] regroupant plusieurs pays Africains et offrant des conditions favorables à l’exportation vers les Etats-Unis, si ce pays n’acceptait pas la promotion des droits des homosexuels. Un vrai chantage qui va à l’encontre de la culture d’un pays.

De même, elle annonça en juin 2010 que les ambassades américaines dans tous les pays africain devaient désormais suivre de près les avancées des droits des communautés homosexuelles en ajoutant : “And I’m asking every regional bureau to make this issue a priority.” Une priorité aux dépens de la lutte contre le SIDA puisque les avancées sur les droits sexuels ont des répercussions sur la propagation du virus. En voici quelques preuves :

  • Malgré toute la communication sur le SIDA, les épidémiologistes prédisent que dans un futur proche 50% des hommes qui ont des relations homosexuelles seront séropositifs.[2]
  • Les épidémiologistes estiment que 30% des homosexuels de 20 ans seront séropositifs ou seront morts à l’âge de 30 ans. Cela signifie que l’incidence du SIDA sur les homosexuels est 430 fois plus élevé que chez les couples hétérosexuels.[3]
  • Même avant le fléau du SIDA, 63% des homosexuels avaient contracté une maladie sexuellement transmissible.[4]

Malgré ces faits connus des experts, des sous-entités des Nations-Unies poussent les pays luttant contre l’homosexualité (ou ne l’encourageant pas) à légaliser ces nouveaux « droits ». Ainsi le Haut Commissaire pour les Droits de l’Homme a lancé une campagne en aout 2010 pour contrer la loi de Mexico interdisant l’adoption pour des couples homosexuels.

De même d’autres agences internationales essayent de modifier des définitions universelles (comme sur la famille) pour faire intégrer de nouveaux droits dans des traités. Pourtant ni la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, ni aucun traité international ratifié par l’Assemblée Générale ne contient de référence à un quelconque droit à l’orientation sexuelle. Ce qui ne devrait en théorie ne donner aucune justification à l’intégration de telles références dans des traités non ratifiés mais qui servent de références comme lois supranationales.

Au niveau Européen, les droits des homosexuels viennent de plus en plus se heurter à la liberté de religion. Ainsi, la résolution du Parlement européen du 18 janvier 2006 mentionne l’homophobie sans lui donner de définition claire, en l’assimilant à du racisme. Cela laisse la porte ouverte à toute interprétation.

Également, la résolution du Parlement européen du 14 janvier 2009 qui demande la condamnation de personnalités religieuses ou politiques qui attisent la haine et la violence. L’ombre plane d’utiliser cette résolution  pour empêcher  tout prêtre, pasteur, rabbin ou autre leader religieux de condamner l’homosexualité sous peine d’attiser la haine envers les homosexuels. De telles condamnations ont d’ailleurs déjà eu lieu, comme par exemple en Angleterre.[5]

Le Parlement européen encore a condamné en septembre 2009 la Lituanie pour sa loi sur la protection des mineurs qui interdit la promotion des relations homosexuelles, bisexuelles et polygames.

De même, la Cour Européenne des droits de l’Homme de Strasbourg a condamné la Russie en octobre 2010 pour avoir interdit l’organisation de défilés gay-prides.

Manipulations des consciences

La manipulation des consciences, pour faire accepter l’homosexualité ou les autres dérives sexuelles, se fait par les médias, la musique et le cinéma. Ce qui n’est pas nouveau en soi. En revanche, changer les consciences se fait désormais aussi en attaquant les instances religieuses qui servent de garde-fou moral. Ainsi, des fondations antichrétiennes, soutenues par des milliardaires, ont pour but de miner l’enseignement chrétien dans les églises.[6] Ainsi, le Cardinal Wuerl, archevêque de Washington DC, a listé une série d’organisations recevant des financements pour changer la vision et l’opinion de certains groupes dans l’Eglise Catholique en organisant des formations, réalisant du lobbying, ou en organisant des forums de discussions.

Risques de ce groupe

Il est important de noter qu’il ne s’agit pas de condamner les homosexuels comme personnes mais le comportement homosexuel. Les risques de l’homosexualité sont connus : espérance de vie plus courte (de 20 ans en moyenne[7]), plus haut risque de dépression ou de dépendance à des drogues ou alcool, dépendance au sexe, plus haut risque de maladies sexuellement transmissibles, risques de violence dans le couple plus élevés.

Mais n’oublions pas que l’homosexualité peut se guérir. (voir http://sionway.blogspace.fr/2452516/Politiquement-incorrect-l-homosexualite-peut-se-guerir/

Pour en savoir plus, on se reportera au livre de Daniel Peyron «De la Dictature du Mensonge à la Libération». (à commander en envoyant un email à sionway@live.nl)

 

Notes
——————————-
[1] African Growth and Opportunities Act (AGOA)
[2] Diamond, E., Delaney, R., Diamond,S., Fitzgibbons,R. et al. 2004, « Homosexuality and hope », Catholic Medical Association (www.cathmed.org); version en espagnol sur http://www.narth.com/docs/eeuu.html
[3] Satinover, J. (2003). « Homosexuality and the Politics of Truth ». Grand Rapids, Michigan: Hamewith Books, p.57
[4] Diamond, E., Delaney, R., Diamond,S., Fitzgibbons,R. et al. 2004, « Homosexuality and hope », Catholic Medical Association (www.cathmed.org); version en espagnol sur http://www.narth.com/docs/eeuu.html
[5] http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/religion/7668448/Christian-preacher-arrested-for-saying-homosexuality-is-a-sin.html
[6] http://www.catholicvote.org/discuss/index.php?p=15195
[7]Paul Cameron et Kirk Cameron « Federal Distortion of The Homosexual Footprint » (enquête sur 120.000 adultes au Canada)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires