Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 19:00

 

"Les industriels se sont désengagés de la recherche antibiotique"

 

La mort d'un soldat américain suite à une contamination de la bactérie NDM-1, en Afghanistan, relance l'inquiétude autour de ce qui pourrait être la prochaine catastrophe sanitaire. D'abord détectée en Inde au Pakistan et en Afghanistan, c'est maintenant l'Europe qui en proie à cette infection d'un nouveau genre. Faut-il avoir peur de cette nouvelle "superbactérie" ?

                   

 Atlantico :

 Quelles sont  ces nouvelles « superbactéries » NDM-1?

 

Patrick Berche : Les bactéries dites NDM-1 ont émergé en Inde et au Pakistan vers 2008, en particulier à New Delhi, d'où leur nom NDM-1, «New Delhi Metallo-betalactamase-1 ». Ces bactéries - des Escherichia coli et des Klebsielles de la flore intestinale humaine – portent  un gène de résistance qui leur confère la résistance aux carbapénèmes. Ces souches bactériennes deviennent alors résistantes à tous les antibiotiques, en particulier aux céphalosporines de troisième génération très utilisés à l’hôpital et aux carbapénèmes, qui sont les antibiotiques de dernier recours pour des germes très résistants. Actuellement, il ne reste pour traiter ces bactéries que deux antibiotiques (la colistine et la tigécycline), peu efficaces, présentant une certaine toxicité et de maniement difficile. Nous arrivons à une impasse thérapeutique. Il y a donc urgence à réactiver la recherche pharmaceutique sur de nouveaux antibiotiques, après une pause de nombreuses années.

Comment ces bactéries se disséminent-elles ? 

 Les bactéries NDM-1 sont aujourd’hui très répandues dans l’environnement, en Inde, en Afghanistan et au Pakistan. A New-Delhi, les bactéries NM-1 sont aujourd’hui présentes dans l’eau du robinet dans environ 4 % des prélèvements et dans l’eau de ruisseau, dans deux échantillons sur trois, ce qui témoigne de l’ampleur du phénomène de portage fécal dans la population.  

Les voyageurs qui séjournent dans ces pays peuvent devenir porteurs asymptomatiques et emmener ces bactéries multirésistantes un peu partout dans le monde. On a signalé des cas d’infections chez des patients hospitalisés, notamment au Canada, en France, en Angleterre et en Suède. Présentes de façon asymptomatique dans la flore intestinale de certains malades, les bactéries peuvent diffuser de façon manuportée parmi les patients hospitalisés. C’est ainsi qu’elles peuvent s’implanter à l’hôpital et disséminer. Les porteurs de ces bactéries peuvent faire une infection nosocomiale intercurrente, par exemple à l’occasion d’une chimiothérapie, ou de la pose de matériels (sondes, cathéters). Le danger est pour le moment surtout  hospitalier.

Peut-on craindre une extension importante de la contamination et comment s’en protéger ? 

La bactérie « NDM-1 » a été d’abord détectée en  2008 chez un patient hospitalisé en Suède, de retour d’Inde. Depuis cette date,  nous assistons à une amplification du phénomène. Une fois implantées dans les hôpitaux, ces souches pourraient transmettre le gène très mobile NDM-1 à d'autres espèces bactériennes. La menace d’une telle extension pourrait nécessiter la prise de mesures d'isolement. Les personnes revenant d’un pays à risque, comme l’Inde, pourraient être systématiquement contrôlées à l’occasion d’une hospitalisation, et on pourrait être contraint de prendre certaines mesures d’isolement pour éviter la propagation hospitalière de telles bactéries multi-résistantes. Outre l’isolement des porteurs dangereux, la prévention est celle des infections nosocomiales manuportées : lavage des mains, précautions d’hygiène. 

Il faudrait qu'il y ait une recherche sur les antibiotiques d’origine industrielle puisque les industriels se sont désengagés, il y a une dizaine d'années, de la recherche antibiotique. Il le feront si la bactérie se répand dans les pays occidentaux puisque la recherche s’avérerait rentable. Mais si le phénomène se limite au pays en voie de développement il ne le feront pas.

Patrick Berche est médecin bactériologiste et doyen de la faculté de médecine Paris Descartes. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Une histoire des microbes (John Libbey Eurotext, 2007) ou Gloires et impostures de la médecine (Perrin, 2011)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires