Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 21:00

 

Enfants-Precheurs-Arte

Adriana, 10 ans, prêche la bonne parole devant une assemblée de fidèles suspendus à ses lèvres. Le verbe facile, le geste sûr, elle harangue l’assistance, micro en main, pendant près d’une heure.Persuadée que la présence divine qui l’anime va transformer la vie de ceux qui l’écoutent.

 

 

                      Analyse de Frédéric DEJEAN, géographe religieux :

Le reportage est bien fait, notamment parce qu’il donne la parole à un sociologue brésilien qui apporte un éclairage intéressant sur le phénomène des “enfants prêcheurs”.

Plusieurs thèmes sont abordés; deux me semblent particulièrement riches:

  • la place des enfants dans les communautés de type pentecôtistes. Le reportage montre assez bien l’ambiguïté de la place des enfants dans ces communautés. On les aime car ils représentent l’avenir du groupe et l’innocence, mais en même temps on les fait jouer aux adultes et on admire leur capacité à prêcher comme des adultes. De ce point de vue, le reportage peut être mis en parallèle avec le documentaire Jesus Camp.
  • l’existence d’une sorte de grammaire du prêche qui passe par des gestes, des types de déplacements sur l’estrade et dans la salle, une utilisation de la voix (notamment l’usage du crescendo vocal qu’on retrouve dans de très nombreuses Eglises). Le reportage passe trop vite sur ce point qui est fascinant. C’est justement quand on voit ses enfants “jouer” aux pasteurs que l’on réalise à quel point les prêches sont codifiés dans la forme.

Le reportage n’évite pas quelques clichés, notamment l’opposition entre la “transe africaine” et les “cultes protestants traditionnels”. Rappelons que l’idée selon laquelle ce sont les Africains qui ont apporté les transes, les danses, les chants etc…. est tout simplement fausse, et témoigne d’une forme de racisme déguisé, du style: “ces gens là ont le rythme dans la peau”. Il suffit de regarder l’histoire du Protestantisme pour trouver des phénomènes ne collant pas avec l’idée que l’on se fait du “Protestantisme traditionnel”. Par exemple, la secte protestante connue sous le nom de “Shakers” (de l’anglais “to shake”, secouer), apparue en Grande-bretagne au 18ème siècle et qui se développa aux Etats-Unis au cours du 19ème siècle. Le surnom de “shakers” a pour origine la danse exécutée collectivement et dont on voit ci-contre un dessin fameux.

Autre exemple, la langue anglaise utilise l’expression “holy-roller” (holy = saint et to roll = rouler) pour désigner un Chrétien pentecôtiste, et par extension, toute personne connue pour son engagement religieux. Le terme apparut pour la première fois dans les années 1840. On le retrouve notamment sur le site urban dictionary, un excellent outil pour parfaire son anglais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires

milliearuna 28/06/2011 08:16



Voivi ce que j'ai trouvé sur les shakers :  les « secoueurs » — d'une secte religieuse américaine, la United Society of Believers in Christ's Second Appearing, fondée par Anne Lee
à Manchester en 1747. Ayant émigré en Amérique la même année, « mère Anne » crée, près d'Albany, la première communauté qu'elle préside, secondée par sept anciens. Elle veille à une
séparation rigoureuse des deux sexes, car elle voit dans le mariage l'origine et la cause des maux de l'humanité. Les shakers affirment que, tout comme Christ est le second Adam, « mère
Anne » est la seconde Ève, incarnée pour le salut des femmes. Leur doctrine de la perfection comporte cinq principes : le célibat, la confession des péchés, la communauté des biens, le
renoncement au monde, l'égalité des deux sexes. Les shakers, comme les quakers dont ils se sont séparés, rejettent le service militaire, refusent les sacrements et croient en une inspiration
directe du Saint-Esprit. 


Ce mouvement « enthousiaste », dont les adeptes connaissent des extases dans lesquelles ils sont secoués rythmiquement (d'où leur surnom), a eu son apogée au milieu du xixe siècle ; il rencontre des difficultés du fait que le principe du célibat l'oblige à se perpétuer par la seule voie du prosélytisme.



Aquilas 28/06/2011 17:20



Chère soeur,


J'ai posté cette vidéo pour que chacun puisse prendre garde à certaines manifestations que l'on peut trouver malheureusement dans certaines églises. Je te remercie beaucoup pour la lumière
apportée concernant les shakers.


QDTB


PAtrick