Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Frappez.....
    « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Nous arrivons aujourd'hui au terme de la réflexion concernant cet enseignement de Jésus-Christ pour nos vies. Avant d'aller plus loin et de voir avec vous...
  • Cherchez.......
    Matthieu ch.7 v 7 : « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira ». Hier je me suis arrêté sur la première partie de ce verset cité plus haut. Aujourd'hui, prenons du temps avec la seconde portion de celui-ci:...
  • Demandez.....
    Matthieu ch.7 v 7 : Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Aujourd'hui, j'aimerai m'arrêter sur la première partie de ce verset : ' 'Demandez, et l'on vous donnera.'' Dans ce passage Jésus revient sur...
  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 17:30

Les enseignements

Examinons quelques points de ses enseignements.

Le « kickstart »

Un terme est typique de La Dernière Réforme : le « kick start ».

Il s’agit en fait de « démarrer » les disciples en les emmenant dans la rue pour qu’ils commencent les guérisons. Ils vont donc demander aux gens dans la rue s’ils ont une douleur quelque part, puis prier pour eux, une ou plusieurs fois si nécessaire. Si la personne est « guérie », tant mieux, sinon ce n’est pas grave car la guérison intervient parfois plus tard selon eux. Torben est convaincu que la guérison est liée à la foi de celui qui prie, non à la foi de celui qui est guéri (ou pas).

Le salut (Leçon 7)

Le point de départ est le salut. C’est évidemment un élément clé. Qu’en dit Torben ?

Selon lui pour être sauvé il faut :

  • Se repentir (changer – ne plus pécher) -> envers Dieu
  • Être baptiser par immersion –> en Jésus Christ
  • Être baptisé du Saint-Esprit (dont la confirmation est le parler en langues) -> avec le Saint-Esprit

Mais il ajoute encore que nous pouvons perdre notre salut si nous ne vivons pas une vie sainte.        

Puis si vous continuez en Christ, la Bible dit, dans le dernier chapitre de la Bible que vous mangerez de l’arbre de vie dans la nouvelle Jérusalem. Leçon 8 – min. 1:09:50

Il poursuit :  Alors est-ce que je crois à : “une fois sauvé, toujours sauvé” ? Oui, mais nous sommes sauvés, réellement sauvés, lorsque nous sommes ici, à manger l’arbre de vie.

Il rejette donc la Réforme, et précise même : Je sais que Dieu voulait révéler toute la vérité à Luther mais il ne l’a pas fait. Il a donc envoyé quelque chose de nouveau et on a eu le baptême biblique. Puis il a révélé la repentance, puis le Saint-Esprit. Mais pour nous qui vivons dans la fin des temps, Dieu va tout révéler. (Leçon 7)

Heureusement Dieu a maintenant révélé la vérité à Torben.

Concernant le baptême d’eau, il dit ensuite ceci : Si vous demandiez aux gens de l’Eglise primitive s’il est possible d’être chrétien sans être baptisé, ils répondraient : Non, ce n’est pas possible.

Le baptême d’eau a aussi un rapport avec le péché car à ce moment-là, nous sommes lavés de nos péchés. Ananias a dit à Paul : Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés (Actes 22 :16). Le baptême sauve, la Bible le dit. Ici aussi : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé pour le pardon de vos péchés (Actes 2 :38). Le baptême sauve !

Et si vous n’êtes pas encore bien sûr de ce qu’il veut dire, pour compléter :

Ce que je fais en général si je ne suis pas sûr que les gens aient bien compris l’Évangile, je prie pour eux, et s’ils reçoivent le Saint-Esprit, c’est un signe que Dieu les a acceptés. Et si Dieu les a acceptés, je les baptise. Donc ce n’est pas forcément d’abord le baptême d’eau, puis le baptême du Saint-Esprit, mais c’est très souvent comme ça, surtout avec les gens religieux qui ont un arrière-plan luthérien ou catholique. Dans leur cas, c’est bien d’être baptisés d’eau avant, pour être détachés de leur traditions, ensuite c’est plus facile pour eux de recevoir le Saint-Esprit. Aujourd’hui dans les églises, énormément de gens sont comme ces gens à Éphèse. Ils ont seulement la repentance. Ils n’ont pas le vrai baptême. Je parle des gens dans les Eglises luthériennes, catholiques ou autres, ils n’ont pas le baptême. Dans d’autres Eglises, ils n’ont pas le baptême du Saint-Esprit. Je vous pose la question : sur quelles fondations allez-vous construire ? Un jour, beaucoup vont se retrouver face à Dieu et il leur dira : Je ne vous connais pas, Je ne vous connais pas réellement, vous vivez dans le péché. Vous vous retrouverez face à Jésus, et non face à Luther ou John Smith, fondateur de l’Eglise baptiste, non face aux frères Wesley ni face à Moody, à Finney ou Spurgeon ou autres. Vous ne serez pas face à Evan Roberts, vous serez face à Jésus-Christ.

Vous avez péché. Dieu a envoyé son Fils Jésus mourir pour vos péchés. Et il demande à tout le monde de se repentir et au moment où vous vous repentez il vous sauvera. Il le fera immédiatement car il vous attend. Il veut que vous bougiez. Bouge ! Bouge ! Bouge ! afin que je puisse te pardonner et dès que vous bougez, il vous pardonne. Dès que vous êtes baptisés, il vous libère du péché, dès qu’on vous impose les mains, vous recevez le Saint-Esprit.

Il affirme régulièrement des choses qui sont tout simplement fausses.

Exemples :  A travers le livre des Actes vous pouvez voir que la réponse était toujours d’être baptisé dans l’eau le même jour. C’est si clair.  (Leçon 10 – min 26)

-> Faux. Nous ne voyons pas qu’à chaque conversion rapportée, la personne se faisait baptiser le jour même.

Les premiers disciples n’étaient pas autorisés à sortir et prêcher avant qu’ils aient le Saint-Esprit (Leçon 14 – min 51)

-> Faux. Jésus a envoyé les 12, puis les 70 pour prêcher. C’était avant la Pentecôte.

La guérison (Leçon 5)

C’est le point où la Nouvelle Réforme Apostolique et La Dernière Réforme se rejoignent : selon eux la guérison physique a été acquise à la croix.

La différence est que pour Torben, la guérison est liée à la foi de celui qui la « pratique », uniquement. Donc en cas de non-guérison, le problème n’est pas à chercher du côté du malade (comme le prétendent certains autres mouvements) mais de celui qui cherche à le guérir.

Voici quelques extraits de la leçon 5, sur la guérison :

Vous ne trouvez aucun passage dans la Parole où Jésus commande seulement de prêcher. Si aujourd’hui, vous sortez uniquement pour prêcher et ne guérissez pas les malades, alors vous désobéissez à votre Seigneur Jésus-Christ. Parce qu’il ne nous a pas seulement commandé de prêcher la Bonne Nouvelle, ou seulement commandé de guérir, mais il a commandé l’un ET l’autre. 

Si vous avez vu mes autres vidéos, vous savez que vous n’avez pas besoin du don de guérison pour guérir les malades !

Devant quelqu’un qui n’est pas guéri, si Jésus était là, il ne poserait pas un tas de questions, il le guérirait simplement, car il a payé le prix pour ça. Il n’avait pas besoin de pardonner, ou autre chose, car ce n’est pas une question de pardon, de péché ou de malédiction, vous ne trouvez rien de cela dans le Nouveau Testament.

C’est une question de foi, de simple foi. Car les disciples lui demandent : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? Et il répond: C’est à cause de votre incrédulité, mais si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: transporte-toi d’ici à là, et elle se transporterait, rien ne vous serait impossible

 Dans les églises, certains font des dégâts. Ils font des réunions de guérison, des malades viennent et ne sont pas guéris et on leur dit : Tu n’as pas assez de foi. De ce fait ils se retrouvent avec deux problèmes : ils ont une maladie, et ils n’ont pas assez de foi et se sentent coupable. Mais si vous avez la foi, la personne en face n’a pas besoin de croire.

 Bien sûr que vous pouvez les guérir ! Les gens n’ont pas besoin d’avoir la foi si vous l’avez ! Si vous pensez qu’ils peuvent être guéris, ils pourront être guéris, même s’ils ne croient pas.

 Voilà ce que je voulais dire concernant la guérison. La Parole est très claire. Jésus est mort pour nos maladies. Il nous a commandé de guérir les malades, qui n’ont pas besoin de foi, si VOUS l’avez. Les gens n’ont pas besoin de faire quoi que ce soit pour être guéris, Jésus a déjà payé le prix. Et lorsque les gens demandent à Jésus : Vas-tu me guérir? La réponse est toujours OUI. Si les gens demandent : Peux-tu me guérir ? La réponse sera toujours OUI. Rien n’est impossible à celui qui croit, c’est très clair.

 C’est une question de foi, de simple foi. Car les disciples lui demandent : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? Et il répond: C’est à cause de votre incrédulité, mais si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: transporte-toi d’ici à là, et elle se transporterait, rien ne vous serait impossible.

Dans la phrase : si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé… le mot « foi » peut également être traduit par croyance, confiance. Parce que vous n’avez pas confiance et ne croyez pas la Parole de Dieu, vous n’y arrivez pas. Mais si vous croyez la Parole, vous pouvez le faire!

Tous ceux qui sont nés de nouveau ont la foi, car il faut avoir la foi pour être sauvé. Donc si vous avez la foi pour être sauvé, vous avez la foi pour guérir les malades !

Cependant, s’il annonce quantité de guérisons, il n’y a à notre connaissance pas de preuve médicale. C’est le même genre de “guérisons” que nous retrouvons chez les charlatans.

A nouveau, nous ne disons pas que Dieu ne guérit pas aujourd’hui, nous dénonçons ceux qui prétendent que Dieu guérit sur notre ordre et que c’est Sa volonté que tous soient guéris. Nous retrouvons ce type d’enseignement régulièrement, mais la réalité montre autre chose.

Tout d’abord il utilise le « fameux » rallongement de jambes, qui est la marque des charlatans (voir la page sur Todd White). De plus la vidéo ci-dessous démontre clairement la manipulation. Il devrait allonger la jambe gauche (à droite pour vous). Regardez la vidéo une première fois, puis une seconde fois et regardez alors la main gauche de Torben et vous verrez très distinctement la tension lorsqu’il pousse la chaussure droite.

Sur ces photos prises de la vidéo, on le voit encore plus clairement.

De plus il utilise des techniques d’hypnose, ce qui est dénoncé entre autre par une chrétienne qui pratiquait l’hypnose avant sa conversion. Elle est donc particulièrement bien placée pour constater que Torben utilise les mêmes techniques qu’elle utilisait. Vidéo (anglais) ici.

Attention aussi à ne pas prendre pour “parole d’évangile” tout ce qu’une personne qui parle de Dieu prétend. Les chrétiens font souvent preuve d’une naïveté incroyable, honorable dans un sens, car elle indique qu’ils ne conçoivent pas que quelqu’un qui se présente comme chrétien puisse mentir. Or nous avons démontré à de nombreuses reprises sur ce site que c’est malheureusement la triste vérité. Si ce n’était pas le cas, nous n’aurions pas dans la Bible tous ces avertissements à ne pas nous laisser détourner, à faire attention aux loups qui veulent ravir. Nous ne disons pas ici que Torben ment, nous disons que tant que les preuves médicales de toutes les guérisons qu’il annoncent ne sont pas apportées la question est ouverte. Les manipulations que nous voyons ci-dessus nous incitent à la plus grande prudence.

L’église (Leçon 17)

Il est clairement contre les systèmes d’églises ou dénomination, même  s’il prétend le contraire dans le début de la citation ci-dessous. Le visionnage de quelques leçons de l’Ecole des Pionniers vous en convaincra. Il n’a d’ailleurs pas tort pour beaucoup de points. Le danger c’est qu’il incite les gens à quitter les églises/dénomination pour rejoindre son système. C’est un trait caractéristique des sectes. On doit quitter son église, lire son livre, suivre les leçons de l’Ecole des Pionniers, se faire « kickstarter » et alors tout ira bien…

Je veux aussi dire que je ne suis pas contre l’Église. On pourrait le croire, mais j’aime l’église. Mais pour moi, l’Église est une communion et non une philosophie, une culture ou une entreprise. Je suis contre le fait que le christianisme devienne une culture ou une entreprise, mais je ne suis pas contre l’Église, ni contre les pasteurs d’église. Ils ne font pas les choses volontairement, ils changent en rentrant dans ce système. Je donnerai mon témoignage.

Donc je suis pour l’Église et pour les pasteurs, je veux les rendre libres. Je veux les libérer de ce système afin qu’ils recommencent à faire des disciples comme Jésus l’a demandé, et pas seulement des gens qui vont à l’église.

 J’aimerais demander aux pasteurs: Que voulez-vous? Une église avec 1000 membres? Et pourquoi pas 1000 églises avec 10-15 membres plutôt?

Quelle est notre ambition? Changer le monde? Ou remplir des églises?

On doit propager plutôt que rassembler. Propager, faire des disciples, envoyer.

Je ne voulais pas simplement faire une église, je voulais faire des disciples, mais j’ai reproduit exactement le même schéma. C’est une chose qu’il faut comprendre: Il n’est pas facile de faire sortir ce système de vous.

Certaines personnes ont acheté mon livre et l’ont lu 10 fois! À chaque lecture, ils se sentent de plus en plus libres, comme si quelque chose les quittait et à la fin ils sont complètement libérés.
Il n’est pas facile de s’affranchir de ce système!

 On ne peut pas juger si une église est bonne d’après le nombre de membres ou d’après leur budget. Non, on doit voir si les gens suivent Christ, s’ils vivent comme des disciples au quotidien et s’ils obéissent aux commandements de Jésus. Si c’est le cas tant mieux, sinon, ce n’est pas ce qu’on appelle une église. L’église, ce sont des disciples qui suivent Jésus!

Il est aussi contradictoire dans son enseignement :

Si je veux regarder dans la Bible pour voir comment un Chrétien doit vivre, ce qu’est la Vie chrétienne normale, où dois-je regarder ? Dois-je regarder dans l’Ancien Testament ? Non. Parce que dans l’Ancien Testament on ne trouve pas de chrétiens disciples de Jésus comme vous et moi. Parce que l’Ancien Testament se situe avant la croix, c’était avant Jésus. C’était l’Ancienne Alliance et les choses étaient très différentes comparées à maintenant. Mais beaucoup d’églises et de chrétiens aujourd’hui vivent encore avec une mentalité comparable à celle de l’Ancien Testament. Mais ce n’est pas dans l’Ancien Testament que l’on trouve ce qu’est un disciple.

Alors où trouve-t-on cela ? Est-ce dans les 4 Evangiles ? Non, ce n’est pas dans les Evangiles. Les Evangiles c’est, bien sûr, les paroles de Jésus. On y voit ce qu’il nous a appelé à faire, comment il a envoyé ses disciples, comment il vivait et travaillait et comment il mourut sur la croix et ressuscita. Mais dans les Evangiles on ne voit aucun disciple comme vous et moi. Pourquoi ? Parce que personne dans les Evangiles n’était encore baptisé en Jésus-Christ comme nous le sommes aujourd’hui. (Leçon 1)

Donc il dit clairement que ce que l’on trouve dans les évangiles n’est pas pour l’église d’aujourd’hui. On doit suivre selon lui les enseignements des Actes des Apôtres.

Or dans la même leçon il dit ceci :

Ce que j’ai fait avec ce couple est tellement réformateur, tellement nouveau, que leur vie a complètement changé et cela a pris seulement vingt minutes. C’est tellement extraordinaire mais tellement simple ! Nous avons juste mis en pratique Luc 10 :9 (Leçon 1)

Ce passage est l’envoi des disciples de Jésus. C’est sur ces versets que Torben s’appuie pour dire que tous les chrétiens d’aujourd’hui doivent guérir tous les malades, chasser les démons, etc.

Mais ces événements se situent avant la  résurrection. Donc ils ne devraient pas, selon les propres propose de Torben, servir de référence.

Le problème c’est que dans les Actes nous voyons des miracles et guérisons par les Apôtres. Nous ne voyons pas qu’il y ait un enseignement que tous les chrétiens doivent faire des miracles.

 

Exemples d’affirmations de Torben Sondergaard

Le livre des actes est la vie chrétienne normale (Leçon 1 – 0:00:56 – et autres)

A cette époque il y avait plusieurs milliers de chrétiens à Jérusalem. La Bible ne met en évidence qu’environ une douzaine de disciples, sans dire explicitement que ces disciples mentionnés étaient un exemple de ce que tous les chrétiens vivaient à ce moment. Rien ne nous dit, ni dans la Bible, ni les écrits de cette époque, que tous ces milliers de chrétiens étaient quotidiennement dans les rues, guérissaient les malades, faisaient des miracles et chassaient des démons.

Nous ne trouvons d’ailleurs pas d’instruction dans ce sens dans les épitres.

C’est comme ça que vous pouvez faire des disciples (Leçon 1 – 0:06:16)

C’est-à-dire 40 minutes dans la rue à leur apprendre à guérir les malades.

Si quelqu’un parmi vous est malade, alors vous n’êtes pas encore mature, vous n’avez pas encore compris ce que Jésus a accompli à la croix. Vous n’êtes pas capable de guérir les malades. (Leçon 6 – 0:34:09)

Conclusion

Le point de départ de la vie d’un chrétien c’est le salut. Si le concept du salut est différent de ce qui est communément accepté depuis la Réforme, alors c’est ce que l’on peut appeler un autre évangile.

Il présente un évangile par les Œuvres, vous avez l’assurance de votre salut seulement à la fin de votre vie. Si vous n’avez pas marché selon l’Esprit jusqu’à la fin de votre vie tout est perdu. Quelle angoisse tout au long de sa vie !

Il y aurait bien sûr encore beaucoup de points à relever, mais le but de cet article n’est pas d’être exhaustif.

Nous pensons que ce mouvement peut faire des dégâts importants, car il va attirer les personnes frustrées par les églises (ils sont nombreux) et les enfermer dans la pensée de Torben (alors qu’il critique les dénominations qui sont enfermées dans leurs « boîtes »).

Que va-t-il se passer lorsque ses disciples découvriront qu’ils n’arrivent pas à guérir tous les malades ? Leur foi sera en cause et ce sera les mêmes dégâts que pour les malades à qui l’on dit (dans d’autres mouvements) que s’ils ne sont pas guéris c’est par manque de foi.

EDIT : A ce sujet ce témoignage est apparu dans les nombreux messages ci-dessous. Il démontre que ces craintes sont fondées. Cliquer ici pour y accéder directement.

De manière générale Torben est très sectaire, dans le sens qu’il critique toutes les dénominations, qui voient à travers des lunettes. Seul lui détient la vérité. Il n’a bien sûr pas l’exclusivité du sectarisme, que l’on retrouve souvent et dans toutes les dénominations, mais elle semble particulièrement exacerbée ici.

Source :   https://soyonsvigilants.org/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires