Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 17:28
5 « Fake-News » sur l’Église primitive que croient encore de trop nombreuses personnes

Certaines histoires non-fondées, sont souvent racontées avec tellement de conviction qu’un grand nombre de personnes ont finalement tendance à y croire.

Le site The Gospel Coalition dénonce 5 « fake news » sur la personne de Jésus, les origines de l’église et l’authenticité de la Bible. Nous vous proposons de les découvrir, afin de pouvoir y répondre si vous étiez confronté. Voici un aperçu de 5 « fake news » sur le christianisme.

  1. Jésus était marié à Marie-Madeleine

Il n’y a probablement pas de théorie du complot plus sensationnelle et captivante que celle affirmant que Jésus était marié et avait des enfants. Cette théorie apparaît dans les livres tels que Da Vinci Code, et se fait également entendre dans les médias. Cette croyance est bien-entendu non-fondée, et il n’y a aucune preuve historique concernant un éventuel mariage de Jésus.

  1. La divinité de Jésus n’a été décidée qu’au 4ème siècle lors du concile de Nicée

Une conviction assez répandue énonce que Jésus ne serait qu’un être humain ordinaire ayant acquis le statut divin lors du concile de Nicée. Pourtant, dans l’Eglise primitive, la divinité de Jésus est déjà annoncée. Au cours du 1er siècle, Paul déclare :

Pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.
1 Corinthiens 8:6

  1. Les chrétiens n’avaient pas de « Bible » avant l’époque de Constantin

Certains avancent que les chrétiens des 4 premiers siècles n’avaient recours à des textes rédigés et s’appuyaient uniquement sur la transmission orale. Ils affirment que cela aurait changé lorsque Constantin a approuvé la production de bibles au 4ème siècle. Mais pour les premiers chrétiens, l’Ancien Testament était la Parole de Dieu incontestée, et ils étaient profondément attachés à son autorité. Il existe de plus les preuves d’un canon du Nouveau Testament daté du début du deuxième siècle.

  1. Les « évangiles perdus » telles que Thomas étaient aussi populaires que Matthieu, Marc, Luc, et Jean.

Depuis la découverte des « évangiles perdus » à Nag Hammadi en 1945, on entend dire que ces évangiles étaient plus populaires que les évangiles canoniques. Le but est de convaincre les gens que tous les évangiles se valent, et qu’aucune évangile n’est plus fondé que l’autre.

Mais cette histoire s’évapore rapidement lorsque l’on prend en compte les données historiques. En analysant la fréquence des citations, l’utilisation des Écritures, le nombre de manuscrits, tous les indicateurs historiques montrent que les 4 évangiles étaient les plus populaires dans les églises des premiers temps.

  1. Les paroles du Nouveau Testament ont été radicalement changées et corrompues au cours des premiers siècles.

Il existe également une croyance selon laquelle le contenu du Nouveau Testament aurait été radicalement corrompu et changé de manière à ce qu’on ne connaisse plus vraiment quel était le contenu initial. Mais il n’y a aucune preuve de corruption radicale. Comme pour tous les documents antiques, certains documents peuvent présenter quelques modifications ou erreurs de scribes. Mais au vue de la multitude de manuscrits à disposition, le texte du Nouveau Testament demeure extrêmement fiable.

M.A.G.

Source : The Gospel Coalition

© Info Chrétienne - 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Christianisme
commenter cet article

commentaires