Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

                         Voici il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé.(Apocalypse1 v 7)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 06:00

Martin Luther, fils de Hans et Marguerite Luder, naquit le 10 november 1483 à Eisleben. Hans Luder offrit à son fils une bonne éducation. Il lui permit d'étudier à partir de 1501 dans l'une des plus importantes universités de l'Allemagne centrale, à Erfurt, afin qu'il devienne un juriste prospère. Or, à la suite d'un voyage, la vie de Luther prit une tout autre trajectoire.

Le 2 juillet 1505, le jeune étudiant fut surpris par un orage dans les environs de Stotternheim. Mort de peur, il fit le voeu de devenir moine. Deux semaines plus tard, il intégra l'Ordre des Ermites Augustins à Erfurt. Sous le nom de frère Martin, il mena une vie monacale austère. Il étudia la théologie et fut ordonné prêtre en 1507. Il acquit le titre de docteur en 1512 à Wittenberg, où il enseigna la théologie jusqu'à sa mort.

95 thèses contre le commerce des indulgences

Depuis 1515, le moine dominicain Johannes Tetzel exploitait sur ordre du cardinal Albert de Brandebourg la dite indulgence de Saint-Pierre. Les recettes étaient censées financer la reconstruction de la basilique Saint-Pierre de Rome. Très tôt, Luther entreprit de critiquer les sermons et les pratiques de vente de Tetzel. Le 31 octobre 1517, il publia ses 95 thèses contre le commerce des indulgences. Ce jour symbolise jusqu'aujourdhui le début de la Réforme.

En 1518, l'Église catholique romaine entreprit un préexamen contre Martin Luther pour cause d'hérésie. Convoqué à Augsbourg où l’envoyé du Pape, le cardinal Cajetan, l’interrogea, Luther refusa une première fois de rétracter ses écrits. À peine quelques mois plus tard, lors d’une disputatio à l’université de Leipzig, il mit en doute publiquement l’infaillibilité du Pape et des conciles.

Bulle papale menaçant Luther d'excommunication brûlée sous les acclamations

Le 15 juin 1520, le Pape publia la bulle menaçant Martin Luther d’excommunication, que ce dernier brûla le 10 décembre sous les acclamations de ses amis wittenbourgeois. L’excommunication fut prononcée le 3 janvier 1521. La même année, face à la Diète de Worms et à l’empereur germanique Charles Quint, Luther refusa à nouveau de rétracter ses écrits.

Sa mise au ban de l’Empire fut alors prononcée par l’Édit de Worms. Le prince saxon Frédéric le Sage le fit enlever afin de le mettre à l’abri dans le château de Wartbourg, près d’Eisenach. Luther y demeura durant dix mois sous le pseudonyme de "chevalier Georges". Dès mars 1522, Luther retourna à Wittenberg pour y mettre fin aux agitations et à l’iconoclasme par le biais d’une série de sermons de plusieurs jours (Sermons Invocavit).

Le 13 juin 1525, Martin Luther épousa l'ancienne nonne Katharina von Bora. Le couple vécut avec ses six enfants, parents, employés et étudiants dans l'ancien Cloître Noir à Wittenberg.

"La vision d’un homme a changé le monde"

Un dernier voyage mena Martin Luther dans sa ville natale en 1546 dans le but de régler une querelle autour d’un héritage entre les comtes de Mansfeld. Le réformateur mourut le 18 février à Eisleben et fut inhumé trois jours plus tard dans l’église du château de Wittenberg.

En plus des réformes de l’Église, de l’enseignement et du domaine social, la traduction de la Bible constitue l’oeuvre décisive du réformateur allemand. La version allemande de la Bible, imprimée en 1534 à Wittenberg, influença l’évolution de la langue allemande comme aucun autre livre et motiva d’autres traductions dans de nombreuses langues européennes. "La vision d’un homme a changé le monde"  est le sous-titre donné au film américain "Luther", réalisé en 2002.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Pages Protestantes
commenter cet article

commentaires