Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

MONTRESORSONORE

">

ANNONCES

 

 

     

 


 

 

             

        

                          

                  

 

 

 
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 18:43

Ce récit nous est relaté par l’organisation Jesus Film Project, très engagé dans l’évangélisation dans le monde entier, et tout particulièrement au Moyen-Orient. Erick Schenkel, directeur exécutif de Jesus Film Project, raconte l’histoire de ce pèlerin musulman découragé, qui rencontra Jésus et reçut l’Esprit-Saint dans des conditions extraordinaires, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui.

Quand Omar évoqua son état dépressif avec un de ses amis, ce dernier lui proposa de faire le pèlerinage à la Mecque, le Haji, pour retrouver l’espoir. Le Haji est l’un des cinq piliers de l’islam. Tous les musulmans adultes en mesure d’entreprendre le voyage doivent y participer au moins une fois dans leur vie.

Rien ne fonctionnait dans la vie d’Omar. A la recherche d’espoir et de paix, il écouta son ami, se rendit à la Mecque et réalisa l’ensemble des rituels sacrés. Mais une fois les rites achevés, il se sentait toujours désespérément vide. Il confia son mal-être à un autre pèlerin :

« On m’a dit que je trouverais des solutions et de l’espoir ici. Je suis toujours aussi fatigué et je ne sais que faire. »

Découragé, Omar se dirigea vers la station de bus pour rentrer chez lui. Elle était été anormalement déserte. Un seul bus attendait. Il monta à bord et le chauffeur s’adressa à lui :

« Il n’y a pas assez de passagers pour partir, mais je vois que tu as un problème. Va t’asseoir sur le rocher là-bas et parle à Issa. » (Jésus en Arabe)

Confronté à la surprise d’Omar, le chauffeur insista. Omar fut interpellé quand le chauffeur lui dit qu’il avait tout essayé. Comment pouvait-il savoir ? Il se rendit sur le rocher.

Quand il prononça le nom de Jésus, Issa, il commença à trembler et sentit quelque chose de puissant remplir son corps et son esprit.

« Je suis resté là deux heures, sans être conscient du temps qui passe. »

A déclaré Omar aux équipes de Jesus Film Project.

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit.
Jean 3:8

A la suite de cette visitation, Omar retourna parler au chauffeur qui n’était plus là. Il rentra chez lui et chercha à comprendre son expérience, jusqu’au jour où un homme lui proposa de regarder le DVD de Jésus. Au moment du film où Jésus est baptisé, Omar est submergé. Les traits de l’acteur étaient semblables au chauffeur qui l’avait encouragé à parler avec Issa sur le rocher. Il fut bouleversé.

Omar est désormais un fidèle disciple de Jésus dans son pays.

A Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus-Christ ! Amen !
Romains 16:27

La rédaction Source : Gateways © Info Chrétienne

D'autres articles à découvrir dans la catégorie Islam  

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Islam
commenter cet article

commentaires