Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

                         Voici il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé.(Apocalypse1 v 7)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 20:15

La prochaine génération d’avions de combat « Domination de l’Air »  seront équipées d’armes à laser et pourraient même voyager à des vitesses supersoniques.

  • Northrop Grumman dit que le concept est connu sous le nom de NG Air Domination
  • La société mettra des armes laser capables de suivre des cibles multiples en vedette
  • Ces avions devraient être en mesure d’atteindre des vitesses supersoniques

Par Mark Prigg – Le 14 décembre 2015

Northrop Grumman a révélé une image séduisante d’un nouveau « Superjet » furtif capable d’utiliser des armes à laser.

Les soit disant « chasseurs de sixième génération » sont prévus pour pouvoir voler à des vitesses supersoniques, bien que Northrop Grumman, qui le développe, dit que les spécifications sont toujours secrètes.

L’engin furtif devrait utiliser des systèmes de refroidissement de pointe pour aider à dissimuler ses systèmes à laser.

Chris Hernandez, vice-président de Northrop pour la recherche, la technologie et la conception avancée, a dit à « Breaking Defence » que le chasseur de sixième génération sera de longue portée, parce qu’il n’y aura pas beaucoup de bases pour les opérer à l’étranger ; Ildoit « transporter beaucoup d’armes » ; La survie sera la clé.

Vers quoi nous amènent ces exigences et cette physique ?

« Cela ressemble un peu comme un bébé B-2, ce qui est vraiment dans notre vision » adéclaré Hernandez.

Northrop Grumman a deux équipes de conception travaillant sur le nouvel avion.

Toutefois, l’entreprise ne veut pas discuter de la vitesse de l’avion, en disant que nous devrons attendre une orientation plus claire du Pentagone à l’avenir.

Il est prévu d’utiliser les armes à laser et cela a causé des problèmes majeurs autour de la chaleur.

En tant que président de Northrop pour l’aéronautique, Tom Vice a dit que la gestion de la chaleur sera un élément clé.

« Ajoutez dans toute la puissance et les systèmes de poussée de l’avion, et vous avez un énorme défi concernant la chaleur, » a dit Hernandez.

L’engin devrait être utilisé en 2030.

En avril 2012, la Marine a lancé une demande formelle de renseignements pour le F/A-XX.

Ils demandaient un chasseur de supériorité aérienne avec des capacités multi-rôles, dans le but de  remplacer les avions F/A-18E/F Super Hornet et le EA-18G Growler dans les années 2030, Boeing et Northrop Grumman développent deux concepts.

Lockheed Martin a travaillé sur les activités reliées à la domination aérienne de la prochaine génération avec les Forces Aériennes des États-Unis et, plus récemment, avec l’Agence des Projets de Recherches Avancées de la Défense (DARPA) pour déterminer la meilleure façon de maintenir la domination aérienne dans le monde après 2035.

En octobre 2012, Frank Kendall, sous-secrétaire à la Défense, a chargé la DARPA d’explorer les concepts de la domination aérienne pour la prochaine génération.

Dans une tentative de briser l’espace de combats en petits morceaux, la DARPA a défini des zones de discussion distinctes qui couvrent des capacités à travers l’espace de combat pour la domination aérienne.

« Cette décomposition peut ne pas être parfaite et sera très certainement affinée au fil du temps, mais, elle fournit une construction logique afin de regarder le futur espace de combat » a déclaré Mark Jefferson, directeur des programmes de domination aérienne de prochaine génération à « Skunk Works ».

Les rapports précédents disent que le super jet pourrait même ne pas avoir de pilote.

Selon le Pentagone, il pourrait partiellement tomber dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Les rapports indiquent que l’ US Navy et les Forces Aériennes prévoient des chasseurs de prochaine génération qui n’auraient tout simplement pas de pilote humain.

Les futurs chasseurs pourraient avoir un co-pilote muni d’’intelligence artificielle à bord, qui pourrait aider avec des données sensorielles, en plus de faire atterrir l’avion  de manière autonome sur un porte-avions.

Selon le « US Naval Institute », l’intelligence artificielle sera en vedette sur les successeurs du Boeing F/A-18E/F Super Hornet et le Lockheed Martin F-22 Raptor.

L’ US Navy travaille sur le F/A-XX et l’Air Force sur le FX, les deux étant conçus pour remplacer leurs prédécesseurs en 2030 au plus tôt.

« L’intelligence artificielle va être énorme » a déclaré un officiel de l’US Navy.

Bien que l’objectif exact de l’intelligence artificielle dans les avions ne soit pas encore bien connu, il pourrait avoir un certain nombre d’utilisations, comme d’agir en tant que copilote, jusqu’à effectuer des atterrissages autonomes.

Selon « Popular Science », les copilotes robotiques seraient particulièrement utiles pour les porte-avions, où il est très difficile d’atterrir.

Récemment, un drone expérimental de l’US Navy, le X-47B, a atterri de manière autonome sur un porte-avions, ce qui démontre l’utilité de l’intelligence artificielle dans de telles situations.

L’intelligence artificielle pourrait également aider avec quelque chose de connu comme la fusion des capteurs avancés.

Cela implique la combinaison de données provenant de divers capteurs pour obtenir une lecture plus précise de la situation ou de l’emplacement.

La Marine et les Forces Aériennes espèrent également obtenir de l’aide des experts de l’industrie de « Silicon Valley » pour les aider dans la conception de ces chasseurs de sixième génération.

Source : DailyMail

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires