Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 17:22

Amira Jumaa, employée de l’Ambassade de France à New York et étudiante à Sciences Po, s’est illustrée en publiant des propos antisémites où elle promettait d’envoyer « les Juifs dans les fours ». A la suite de plusieurs articles sur Europe israël et d’autres sites internet, l’Ambassade de France a aussitôt licencié la jeune antisémite d’origine koweitienne.

Mais Amira Jumaa mène un double jeu: tout en tentant de s’excuser en écrivant à certains sites internet, elle a tenté de faire fermer le compte Facebook d’Europe Israël.

Il faut dire que notre article devait surement être gênant puisque il a été partagé plus de 1800 fois sur Facebook et a été lu plus de 260 000 fois sur notre site internet…

Quoiqu’il en soit, Amira Jumaa n’a pas réussi à faire fermer notre compte Facebook bien qu’elle soit parvenue à faire interdire notre précédent article sur ce réseau…

Facebook bloque les publications d'Europe Israël suite à l'article sur Amiraa Jumma

Facebook bloque temporairement les publications d’Europe Israël suite à l’article sur Amiraa Jumma

Mais nous sommes tenaces: ces excuses sont guère crédibles. En effet, cette jeune femme n’est pas une antisémite inculte. Elle est en dernière année de Sciences Po et a été engagée comme stagiaire par l’Ambassade de France.

C’est donc en tout connaissance de cause et avec un recul intellectuel certain qu’elle a écrit ses horreurs antisémites que n’auraient pas renié un dignitaire nazi.

ambassade de France à New York

Heureusement, Sciences Po alerté par Europe Israël et les internautes a suspendu à titre conservatoire Amira Jumaa…

La carrière politique de cette jeune antisémite est bien compromise en France. Il ne lui reste plus qu’à retourner dans sa patrie d’origine, le Koweït, pour tenter de répandre sa haine antisémite.

On notera que tous les médias officiels ont été à la « ramasse » sur cette affaire lancée par Inglourious Basterds, tentant après la bataille de récupérer l’information.

Certains comme Rue 89, antisioniste notoire, essayent même d’excuser la « pauvre jeune fille »…

Amiraa s’en tire pour le moment à bon compte car ses propos relèvent du pénal et sont passibles d’emprisonnement.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Rappel des faits:

« Vous n’êtes de nulle part dans ce monde. C’est la raison pour laquelle vous êtes des déchets et des rats et mal traités partout dans le monde. Ne remettez pas ça sur le dos des pauvres Palestiniens […].

D’abord, vous les rats dispersés, je ne suis pas une immigrée de France. Je viens du Koweït et mon pays peut vous acheter, vous et vos parents, et vous mettre dans des fours. »

Capture d'écran des posts Facebook d'Amira

 

Capture d’écran des posts Facebook d’Amira – Via TheInglouriousBasterds.com

L’article est partagé sur les réseaux sociaux et repris par d’autres sites, le comportement d’Amira est signalé à l’ambassade. Le jour-même, l’étudiante est virée de son stage.

Capture d'écran du post de l'ambassade

 

Suspendue de Sciences-Po Paris

Deux jours plus tard, dimanche 25 octobre, Amira présente ses excuses en envoyant un message Facebook au groupe « All with Us » (organisation pro-israélienne sur la page de laquelle ses propos haineux ont été tenus).

« Le conflit en Palestine peut créer des sentiments contre lesquels il est parfois difficile de lutter. Et donc j’ai fait une grosse erreur. J’espère que vous allez pouvoir me pardonner pour cette bête erreur. Amira »

Cela ne suffit pas. Sur Twitter, de nombreux internautes se réjouissent des sanctions de l’ambassade de France. Son nom devient un hashtag populaire.

Ce 27 octobre, on peut finalement lire :

« Le directeur de Sciences-Po a pris la décision de suspendre la scolarité de l’élève concernée à titre conservatoire, en attente d’un jugement que peut porter la section disciplinaire de l’établissement. »

Print FriendlyImprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires