Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog. Aquilas
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie. (Jean 14 : 6)  

Recherche

Liste D'articles

  • Pleurez pour vos bergers. (Partie 1/2)
    Par David Wilkerson Il est temps de pleurer et de nous lamenter pour les bergers qui gardent les brebis du Seigneur. Pleurez pour les pasteurs, les évangélistes, les prophètes et les docteurs, car Dieu est sur le point d’envoyer de terribles jugements...
  • La justification
    Qu'est-ce que la justification ? C'est, en matière de justice, un acquittement (Isaïe 5.23 ; Proverbes 17.15). Le divin juge considère "comme juste" le croyant sincère. La justification est "un don gratuit" de Dieu, du Dieu contre lequel nous avons péché....
  • Persécution des Ouïghours en Chine : la France...
    Persécution des Ouïghours en Chine : la France condamne des _pratiques inacceptables_, Pékin dénonce des mensonges… https://t.co/Yti9aULzjD Patrick Gassend (@Ichtus1) July 24, 2020
  • L'olivier franc
    - INOF 5 2020 SUITE DE LA CRISE.pdf
  • Notre sûre retraite
    (Proverbes 8 : 10) « Le nom de l’Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie et se trouve en sûreté ». Il est aussi notre force et notre bouclier , notre rocher, notre forteresse, notre libérateur, notre bienfaiteur et notre haute retraite... la...
  • Preuves d'un dessein intelligent
  • La nuée. (Partie 2/2) " Israël dans le désert."
    Nombres 9.15-23 A la lecture de ce passage, nous constatons que les enfants d'Israël partaient ou campaient, selon que la nuée s'élevait ou s'arrêtait. Le peuple agissait sur l'ordre de L’Éternel Rappel :Dieu était dans la nuée ; la gloire de Dieu, la...
  • La Nuée. (Partie 1/2) ''Direction de Dieu pour Israël au sortir du pays d’Égypte''
    "L'Éternel allait devant eux le jour dans la colonne de nuée et la nuit dans une colonne de feu.Le peuple pouvait marcher ainsi jour et nuit". Exode 13.17-22 Le chemin des fils d 'Israël longeait la rive occidentale de la pointe de la mer rouge, en descendant...
  • Tous surveillés.....
    Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le...
  • Par mon Esprit
    Missionnaire chrétien Description Traduit de l'anglais - Jonathan Goforth était un missionnaire presbytérien canadien en Chine au sein de la Mission presbytérienne canadienne, avec son épouse, Rosalind Goforth. Wikipédia (anglais) - goforth_parmones...

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

                                           https://connaitredieu.com/

   

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

">

reftagger

 

2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 12:55

                                              Matthieu 18 v 1 à 5

En ce moment, les disciples s'approchèrent de Jésus, et dirent : "Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?" Jésus ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux et dit : "  Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant, comme celui-ci, me reçoit moi-même.

                           Caractères de ceux qui entrent dans le royaume :

                                 " Posséder un esprit d'humilité et d'accueil." 

Le chapitre 18 se relie au chapitre 16, et reprend les deux grands sujets du royaume et de l'assemblée d'un point de vue  pratique. L'ensemble du chapitre est marqué par l'esprit de grâce et d'humilité qui devrait toujours caractériser ceux qui sont à la fois des fils du royaume (v.1; 13.38) et des frères dans l'assemblée ( v.15 )Ce n'est pas cet esprit qui semble animer les disciples à ce moment-là ( v.1). Le Maître vient de leur montrer le chemin de l'abaissement ; eux ambitionnent  la grandeur dans le royaume ( Luc 22.24). Jésus leur rapelle que ce qui importe en premier, c'est d'entrer dans le royaume, dans cette sphère morale où Dieu règne. Pour cela, il ne faut pas être grand mais petit.

La conversion est une nécessité absolue pour en prendre le chemin; ce changement de direction implique le renoncement à sa propre justice, la confession de ses péchés devant Dieu, l'acceptation de sa grâce qui pardonne et délivre. Cette attitude est en contraste absolu avec l-orgueil etles prétentions de l'homme naturel; elle correspond à l'image de la simplicité, de l'humilité et de la confiance d'un petit enfant : c'est pourquoi Jésus place l'un d'eux au milieu des disciples. Il faut devenir comme cet enfant, et commencer par naître de nouveau (Jean 3.3,5)

 

Le royaume des cieux appartient donc à ceux qui ressemblent aux petits enfants (19.14) ; C'est à eux que le Père a révélé les choses du ciel (11.25). Nous comprenons bien que dans tout cet enseignement, le Seigneur parle des petits enfants en contraste avec les adultes, mais aussi de ceux qui portent le caractère de ces petits en qui le mal ne s'est pas encore développé.

Jésus répond ensuite à la question des disciples (v.4) , et présente la vraie grandeur dans le royaume. Le plus grand est celui qui s'abaisse le plus ; le Seigneur en laissera le parfait exemple (20.26-28). L'esprit du monde est marqué par l'orgueil et la prétention, l'amour-propre et la vanité. Au milieu dun tel courant, le croyant se fait petit, effacé, sans recherche de vaine gloire. Il ne peut atteindre cette grandeur morale qu'en fixant les yeux sur son modèle, Jésus-Christ. Enfin, dit le Seigneur, "quiconque reçoit un seul petit enfant tel que celui-ci en mon nom, me reçoit".

Il s'associe tous ceux dont le monde ne fait pas cas, les faibles, les humbles, les méprisés, les opprimés.

Les vrais fils du royaume reproduisent les vertus enseignées par le Père qui est dans les cieux. Ils ont égard à ces "petits enfants" dont le Seigneur prend soin ; lui-même saura leur donner en son temps leur récompense (25.40)

Source personnelle           SIGNES ET PROMESSES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost0

commentaires