Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 08:06

La sénatrice de l'Orne est présidente de la commission d'enquête sur les réseaux djihadistes français. Pour elle, la lutte contre le djihadisme est aujourdh'ui plus une question de moyens que d'arsenal juridique. Elle est l'invitée de votre journal régional. Interview à découvrir sur notre site.

"On savait que la France était menacée". Nathalie Goulet, sénatrice centriste de l'Orne, se trouvait en Turquie quand les terroristes ont frappé la semaine dernière dans la capitale. C'est dans le cadre de sa fonction de présidente de la commission d'enquête sur les réseaux djihadistes français qu'elle effectuait alors ce déplacement à l'étranger. Pour elle, la France dispose d'un "arsenal juridique extrêmement important" pour lutter contre cette menace. Mais elle estime que "ce qu'il nous faut maintenant, ce sont des hommes et des moyens".


Réagissant aux propos du député-maire d'Alençon, Joquim Pueyo, ancien directeur de prison, qui réclamait plus de moyens pour le renseignement pénitentiaire, la sénatrice de l'Orne a déploré l'absence "de grille de lecture entre une pratique (religieuse) et une radicalisation: mettre tout le monde ensemble, comme ça se fait à Fresne aujourd'hui, c'est une expérience qui va droit à l'échec". Elle estime toutefois nécessaire de mettre en place une formation des imams et de revoir les modalités de leur nomination: "Le préfet est compétent pour voir qui est un bon imam comme moi pour danser Le lac des cygnes !"

Depuis octobre dernier, la présidente de la commission d'enquête sur les réseaux djihadistes français mènent des auditions pour tenter de comprendre comment de jeunes français partent faire le jihad. Si elle estime qu "il n'y a pas profil du djihadiste", ces auditions ont toutefois permis de dégager des caractéristiques communes: "ce sont des gens en rupture complète avec la société, qui veulent se livrer à une aventure, qui rejettent les principes de la République et très souvent qui ont une connaissance très faible de l'Islam et sont endoctrinés par des prédicateurs".

Interview réalisée ce lundi après-midi et diffusée dans votre édition régionale de ce lundi soir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article

commentaires