Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

                          1 Samuel 2 : 9

 

Il gardera  les pas de ses bien-aimés ( 1 Samuel 2 : 9)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 17:54

Il y a déjà une vingtaine d’années que les églises évangéliques et catholiques sont parties en croisade d’unité. Les séminaires et réunions de tout poil rassemblant catholiques et protestants autour d’une foi commune ne cessent de se multiplier.

                        

L’objectif étant : «Voir au-delà de nos différences pour nous rapprocher et nous aimer».

«Monumentale erreur», comme dirait Schwarzy dans Last action hero. L’œcuménisme, c’est véritablement mal comprendre les fondements de la foi véritable qui repose sur Jésus Christ.

Il ne nous faut pas chercher l’unité mais Christ. Lorsque vous avez trouvez Christ, l’unité vient naturellement. Plus Christ grandit en nous et plus nous laissons Sa nature prendre le dessus comme Dieu l’entend.  Plus vous recherchez Christ – c’est-à-dire Lui obéir en obéissant aux sollicitations du Saint Esprit qu’Il a mis en vous à la nouvelle naissance – et plus Sa nature d’amour prend le dessus sur votre nature terrestre. Votre nature charnelle – les œuvres de la chair – se tairont et le fruit de l’Esprit se développera (Galates 5.20-22).

En d’autres termes : plus Christ grandit en vous, et plus vous aimez les gens selon le cœur de Dieu.

L’unité véritable ne vient pas avec la mise en œuvres de réunions spéciales destinées à provoquer un rapprochement, mais en amenant les gens à obéir à Christ.

L’œcuménisme n’est ni plus ni moins qu’une tour de Babel sous couvert de christianisme. 

Paul dit que l’amour de Christ a été abondamment répandu dans notre cœur par le Saint Esprit (Romains 5.5). Il ne s’agit pas d’un amour qui repose sur une capacité humaine à aimer les gens selon des affinités naturelles, mais d’un amour inconditionnel. Lorsque vous acceptez Christ, Dieu déverse dans votre esprit une capacité surnaturelle et divine pour aimer les gens même s’ils sont totalement différents de vous et vous agacent un peu, humainement parlant.

Plus vous renouvelez vos pensées par le renouvellement de l’intelligence (Romains 12.2) et assujettissez votre chair à Son Esprit, et plus cet amour (qui se trouve déjà en vous) prendra le dessus sur votre moi charnel.

Pour ma part, je ne sens pas la nécessité de fréquenter les catholiques avec des réunions communes pour les aimer, car je les aime tel qu’ils sont (sans pour autant cautionner leurs croyances mariales).

Je trouve au contraire que l’œcuménisme est indirectement une forme de rejet et de haine, car cela signifie que nous avons besoin de nous trouver des points communs pour les aimer. Dieu aime les gens tel qu’ils sont, et non en fonction de ce qu’ils font (sans pour autant cautionner ce qu’ils font).

Un exemple simple et concret : je déteste le heavy metal mais cela ne m’empêche pas d’aimer ceux qui aiment le heavy metal. Je n’ai pas besoin de me forcer à partager cette musique pour accepter ceux qui l’aiment.

Lorsque je travaillais à la Poste, je croisais souvent des moines biens connus sur Orléans, appelés petits gris. Je ne manquais pas une occasion de descendre de mon véhicule de fonction lorsque je sentais que l’un d’entre eux besoin d’aide. Cet amour me venait de Dieu. Je n’ai jamais eu besoin de faire des poids et altères pour développer cet amour au moyen de séances d’œcuménisme.

Selon moi, l’œcuménisme a été inventé par des gens qui, précisément, ne parviennent pas à aimer leur prochain et ont besoin d’une discipline terrestre pour y parvenir (si encore nous pouvons admettre qu’elle le puisse).

J’ai entendu le témoignage édifiant d’un jeune suédois qui ne parvenait pas à s’affranchir de la pornographie. Il avait essayé de vaincre cette dépendance par la discipline  et toutes sortes de techniques, mais sans succès. Un jour, il a passé une heure ou deux en prière, puis a fait l’expérience d’une paix puissante et de l’amour de Dieu. Ce jeune a dit « Je n’ai plus jamais eu de problème depuis. Ce n’est pas que Dieu m’ai délivré, mais c’est que j’ai trouvé quelque chose de mieux, tout simplement ».

L’essentiel est de connaître Dieu véritablement et le reste viendra tout seul, sans efforts, techniques et discipline humaine.

Enfin, je trouve comme une perte de temps ce genre de réunions, car le temps que nous prenons à nous faire des bisous bisous et des calinous est du temps que nous ne prenons pas pour faire des choses vraiment efficaces.

L’œcuménisme n’est qu’une distraction et un divertissement chrétien de plus. Au lieu de cela, nous pourrions, à mon sens, consacrer plus de temps à intercéder, évangéliser ou toutes sortes de choses pratiques.

Olivier Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Aquilas
commenter cet article

commentaires