Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •          SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, et de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé. Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

Louez l'Eternel, car il est bon,Car sa miséricorde dure à toujours ! (Psaume 118)

           

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

Recherche

SOUTIEN

                                                                        Suivez  le lien :Contact  

 

 

           

 

             

 

 

 

 

 

 

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Liste D'articles

  • ASIA BIBI
    Au Pakistan, l’injustice fait rage et les chrétiens en paient les frais. Aasiya Noreen, plus connue sous le nom de « Asia Bibi », est condamnée à mort. Mobilisons-nous contre sa condamnation : SIGNER LA PETITION
  • MISE EN GARDE DE L’ONU
    Soixante jours pour battre le virus Ébola, selon l’Organisation des Nations Unies. Si l’épidémie mortelle ne peut pas être contrôlée pour Noël, alors, l’ONU affirme qu’il n’y a aucun plan en place et que l’épidémie pourrait nous submerger. Selon l’Organisation...
  • L’AntiChrist doit-il venir d’Assyrie (région islamique) ?
    Actu-Chretienne.Net vous invite à lire un extrait du livre « L’Islam dans le livre de l’Apocalypse », de Joakim Oliveira. A commander en cliquant ici . G.H. Lang (1874-1958), un commentateur bibliste britannique avait écrit: « L’Antéchrist sera le roi...
  • LE CÔTÉ OBSCUR DE L’HALLOWEEN
    Par Chuck Missler – Octobre 2007 L’attrait de l’occultisme Plus tard ce mois-ci, des hordes d’enfants costumés descendront dans les rues à la recherche de bonbons et autres friandises. Pourtant, Halloween n’est pas seulement « les ruses où les friandises...
  • Londres : une milice juive veille à la sécurité, mosquées comprises
    « Shomrim » (« Gardiens » en hébreu) a vu le jour en 2008, face au taux de criminalité élevé à Stamford Hill, un coin réputé difficile de Hackney, dans le nord-est de Londres. Cette milice a été fondée par la communauté haredie, sur le modèle de groupes...
  • UNE TABLETTE VIEILLE DE PLUS DE 3000 ANS CONFIRME DES DÉTAILS DE L’ARCHE DE NOÉ
    Déposée au Museum de Londres, par un collectionneur en 1985, une tablette d’argile de l’époque sumérienne (IVe-IIIe millénaires avant notre ère) a révélé son mystère. C’est en 1759 que le musée britannique de l’histoire et des civilisations humaines,...
  • Syrie : une femme dirige la bataille contre les djihadistes à Kobané
    Une femme dirige les combattants kurdes dans leur bataille contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) qui menacent de prendre la ville syrienne kurde de Kobané, frontalière de la Turquie, selon une Organisation non gouvernementale (ONG)...
  • ALLEN WEST DÉCLARE QU’OBAMA EST UN ISLAMISTE
    L’ancien Représentant pour la Floride, Allen West, a déclaré que le président Barack Obama était un islamiste qui travaillait intentionnellement contre la sécurité des États-Unis. « La seule explication plausible pour les nombreuses mesures prises par...
  • LES FRAPPES AÉRIENNES CONTRE L’EI EN SYRIE « NE SONT QU’UN DÉBUT » (PENTAGONE)
    WASHINGTON, 23 septembre (Xinhua) Les frappes aériennes contre l’Etat Islamique (EI) en Syrie dans la nuit de lundi à mardi n’étaient « que le début » de l’effort de la coalition des Etats-Unis et de ses alliés arabes pour lutter contre l’EI, a indiqué...
  • Deux soldats blessés dans une explosion prés de la frontière libanaise...Tsahal a repliqué...
    Le porte-parole de Tsahal a annoncé que deux soldats de Tsahal ont été blessés mardi après-midi par une explosion à la frontière libanaise, dans la zone de Har Dov. Les deux soldats ont été blessés moyennement et leur vie n'est pas en danger... Plus tôt,...

Un message quotidien:

MONTRESORSONORE

Parcours interactif :

 

 

 

 

 

 

Banniere_jesus.jpg
Clique sur l'image pour voir le film Jésus dans ta langue :




ANNONCES

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 20:34

Au Pakistan, l’injustice fait rage et les chrétiens en paient les frais. Aasiya Noreen, plus connue sous le nom de « Asia Bibi », est condamnée à mort.

Mobilisons-nous contre sa condamnation : SIGNER LA PETITION

Partager cet article

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 19:52

Soixante jours pour battre le virus Ébola, selon l’Organisation des Nations Unies.  Si l’épidémie mortelle ne peut pas être contrôlée pour Noël, alors, l’ONU affirme qu’il n’y a aucun plan en place et que l’épidémie pourrait nous submerger.

Selon l’Organisation des Nations Unies, l’épidémie d’Ébola doit être contrôlée dans les prochains 60 jours, ou bien le monde sera confronté à une situation « sans précédent » pour laquelle il n’existe pas de plan.

L’Organisation des Nations Unies a fait l’avertissement sévère en avertissant que la maladie « se déplace plus vite que nous et qu’elle est en train de gagner la course ».

Près de 9000 cas d’Ébola ont été signalés jusqu’à présent en Afrique de l’Ouest, y compris 4447 décès.  

« L’Organisation Mondiale de la Santé a avisé que dans les 60 prochains jours nous devrons nous assurer que 70% des personnes infectées soient dans un établissement de soins et que 70% des enterrements soient effectués sans causer de nouvelles infections », a déclaré Anthony Banbury, le vice-coordonnateur pour l’Ébola de l’Organisation des Nations Unies.

« Nous devons faire ceci dans les 60 prochains jours à partir du premier octobre. Si nous atteignons ces objectifs, alors, nous pourrons renverser cette épidémie. »

Mais, Anthony Banbury a déclaré au Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies que l’objectif de 70% était de plus en plus difficile à atteindre parce que les nouvelles infections s’accumulent.

Il a exhorté : « Nous arrêtons l’Ébola maintenant ou nous serons confrontés à une situation totalement inédite pour laquelle nous n’avons aucun plan. »

La mission d’urgence Unmeer de l’Organisation des Nations Unies suit un plan en quatre points pour lutter contre le virus Ébola.

Identifier et retracer les contacts ; gérer les cas ; assurer des sépultures sûres ; et fournir à la population les informations pour se protéger.

« Si nous échouons à n’importe laquelle de ces étapes, alors, nous échouons totalement, » a averti Anthony Banbury.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré plus tôt qu’il pourrait y avoir 10000 nouveaux cas d’Ébola par semaine d’ici les deux prochains mois.

Le directeur général adjoint de l’Organisation Mondiale de la Santé, Bruce Aylward, a déclaré lors d’une conférence de nouvelles qu’il s’attendait à ce que le total de 9000 soit atteint vers la fin de cette semaine. 

Il a déclaré que le taux de mortalité de l’épidémie actuelle avait augmenté à 70% par rapport à environ 50%.

Lorsqu’on lui a demandé comment la situation pourrait évoluer dans les deux prochains mois, il a averti: « Nous prévoyons que le nombre de cas par semaine, à ce moment-là, devrait se situer entre 5000 et 10000 par semaine. »

« Ça pourrait être plus élevé, ça pourrait être plus faible, mais, quelque part entre ces deux chiffres. »

Environ 95% des cas se retrouvent dans le même nombre limité de districts du Libéria, de la Sierra Leone et de la Guinée qui ont été affectés depuis un mois, a-t-il dit.

Le Dr Aylward a dit qu’il était « trop tôt pour le dire », si cela signifiait que l’épidémie ralentissait.

Le plateau des infections signalées pourrait s’expliquer simplement en raison des limitations dans la capacité des autorités de la région de vérifier et d’enregistrer les cas, a-t-il dit.

Le Dr Aylward a dit qu’il y avait des signes « positifs » d’un ralentissement dans le taux de nouveaux cas dans le nord du Liberia et de la Guinée, probablement en raison des changements de comportements dans la population locale.

Mais il a averti : « Il s’agit de l’Ébola, c’est une terrible maladie impitoyable que vous devez anéantir. »

« Avec un peu de changements dans le comportement des populations, avec des sépultures s’effectuant en toute sécurité, avec un peu plus de gestions des cas, et l’ouverture de quelques nouveaux centres, vous allez ralentir cette maladie très rapidement. »

Source : http://news.sky.com/story/1352857/sixty-days-to-beat-ebola-united-nations-warns

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 19:01

Actu-Chretienne.Net vous invite à lire un extrait du livre « L’Islam dans le livre de l’Apocalypse », de Joakim Oliveira. A commander en cliquant ici.

G.H. Lang (1874-1958), un commentateur bibliste britannique avait écrit: « L’Antéchrist sera le roi d’Assyrie – qui était sous domination de Séleucus, partie orientale de l’empire d’Alexandre. Ainsi, lorsque l’Antichrist apparaitra, il ne viendra ni de Rome, ni d’Occident. Si cela avait été compris, beaucoup de spéculations vaines et trompeuses auraient pu être évitées, comme celle du pape, Napoléon, … Et quand il viendra, ses efforts militaires seront dépensés principalement sur ​​l’Egypte, L’Est, et la Palestine. »

Nombreux croyants sont également surpris de découvrir que Clarence Larkin (1850-1924), prévoyait également ces choses. Larkin était un pasteur baptiste américain, enseignant de la Bible et auteur dont les œuvres continuent de vendre à ce jour. Dans son livre « Providentiel Vérité », Larkin a écrit: « Il est clair que l’Antichrist doit venir de Syrie… Nous devons donc comprendre que le «Roi du Nord» [sous entendu le Nord géographique d'Israel] désigne le «Roi de Syrie», qui comprenait également l’Assyrie. »

A – LES PROPHETES APPELLENT L’ANTICHRIST FINAL « L’ASSYRIEN »

[...] Extrait

- Oracle du prophète Isaie sur la Seconde Venue du Messie « [...] Mais, quand le Seigneur aura accomplitoute son oeuvre Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Je punirai le roi d’Assyrie pour le fruit de son coeur orgueilleux, Et pour l’arrogance de ses regards hautains. » Isaie 10:12

- Oracle du prophète Michée sur la Seconde Venue du Messie « [...] C’est lui qui ramènera la paix. Lorsque l’Assyrien viendra dans notre pays, et qu’il pénètrera dans nos palais, nous ferons lever contre lui sept pasteurs et huit princes du peuple. Ils feront avec l’épée leur pâture du pays d’Assyrie, et du pays de Nimrod au-dedans de ses portes. Il nous délivrera ainsi de l’Assyrien lorsqu’il viendra dans notre pays et qu’il pénètrera sur notre territoire. Le reste de Jacob sera au milieu des peuples nombreux comme une rosée qui vient de l’Eternel, comme des gouttes d’eau sur l’herbe ; elles ne comptent pas sur l’homme, elles ne dépendent pas des enfants des hommes. » Michée 4:14 ; 5:1-6

Le Seigneur et Prince de Paix Yeshua est d’abord venu pour mourir sur la croix pour nos péchés pendant Pessah (la Pâque) comme « L’AGNEAU DE DIEU » se substituant à « L’AGNEAU PARFAIT SANS DEFAUT » qui devait être offert durant le sacrifice de Pessah. Sa première venue ne correspond pas à la prophétie de Michée 5:4-6 ; seule sa seconde venue peut coïncider. Pendant le terrible jour du Seigneur, Yeshua reviendra comme un lion, pour combattre contre l’Assyrien et son armée. Aujourd’hui, l’Assyrie moderne couvre une large partie de la Turquie, de la Syrie et de l’Irak (Trois pays musulmans).

Bibliquement parlant, l’Anti-Messie doit venir d’une région qui doit inclure la Turquie, la Syrie et l’Irak. Autrement dit, il doit venir d’un pays musulman. Cela correspond parfaitement au royaume islamique de la fin des temps, qui est une coalition de nations musulmanes dont le leader est la Turquie. En mars 1924 l’empire islamique turc a reçu « une blessure mortelle » (Apocalypse 13:3) et après 1400 ans a été aboli. Aujourd’hui, les guerres civiles en Afrique du Nord et au Moyen Orient qui renaissent à travers le terrorisme islamique sont des signes significatifs de la résurrection de la bête islamique.

B – APOCALYPSE 2 & 13 : LE TRONE DE LA BETE EST EN TURQUIE

Aujourd’hui Pergame se trouve en Turquie dans la ville de Bergama (Turquie, province d’Izmir). Pergame est une ancienne ville d’Asie Mineure, en Mysie située au nord de Smyrne, à envir on 25 km de la mer Égée.

Dans le livre de l’apocalypse Pergame est le trône de satan :

« Ecris à l’ange de l’église de Pergame : Voici ce que dit ce lui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants : Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où satanpse a sa demeure. » Apocalypse 2:12-13

Le grand autel de Pergame, ou autel de Zeus à Pergame, est un monument religieux élevé à l’époque hellénistique sur l’acropole de la ville de Pergame. Découvert en 1871 par l’ingénieur allemand Carl Humann, il est transporté et reconstitué à Berlin en 1886, aux termes d’un accord de 1879 entre l’Allemagne et l’empire ottoman ; il est désormais conservé au musée de Pergame de Berlin. U ne ville devenue le centre satanique mondial pendant le règne de la bête nazie et de son faux Messie Hitler. Ce dernier avait été séduit par cet autel au point d’en faire une reproduction en 1934, pour y organiser des fêtes et prêches du parti nazi.

A la fin des temps, Pergame deviendra le trône de la bête, en effet satan donnera son trône et son pouvoir à la bête : « La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. » Apocalypse 13:2

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE.

COMMANDER LE LIVRE .

Partager cet article

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 17:45

Par Chuck Missler – Octobre 2007

L’attrait de l’occultisme

Plus tard ce mois-ci, des hordes d’enfants costumés descendront dans les rues à la recherche de bonbons et autres friandises.  Pourtant, Halloween n’est pas seulement « les ruses où les friandises » et « du plaisir et des jeux ».  Les pratiques de l’Halloween peuvent ouvrir la porte aux forces occultes et peuvent introduire des forces dans la vie des personnes qui ne sont pas équipées pour les combattre. L’attrait de l’occulte a affecté l’humanité à travers les âges.  Selon la légende grecque, Pandore, malgré les avertissements de Zeus de ne pas le faire, a cédé à la curiosité et a ouvert la boîte interdite et a ainsi libéré par inadvertance toutes sortes de méchancetés qui se sont envolées pour couvrir toute la Terre.

L’occultisme peut prendre de nombreuses formes.Dans l’Odyssée d’Homère, Ulysse s’était lui-même fait attacher au mât pour l’empêcher de succomber aux appels des séduisantes Sirènes.  Il est crucial pour nous de s’attacher au mât de la vérité connue et de se préparer à passer à travers les eaux turbulentes qui ont « abattu les meilleurs marins » du passé.

Mysticisme 

Les limites qui séparent le mysticisme de la métaphysique (nature de base ou structure de l’être), de la cosmologie (étude de l’origine de l’univers), de la théosophie (système de conjectures sur la nature divine), de l’occultisme (l’étude et le contrôle des pouvoirs surnaturels), de la théurgie (l’art d’appeler où de persuader les puissances surnaturelles) et la magie (souvent l’espèce la plus basse) ne sont pas clairement définies. Chacun de ceux-ci, à moins d’être solidement arrimé à la Parole révélée de Dieu, en fin de compte, se retrouve en conflit direct avec le récit biblique.  Le mysticisme non-biblique est toujours essentiellement incompatible avec les enseignements du Judaïsme et du Christianisme, qui font la promotion de la foi en un seul Dieu qui a créé l’univers et qui a choisi de se révéler et de communiquer les règles de la vie à travers une relation exclusive avec Lui. De toute évidence, Jean et Paul étaient des mystiques dans ce sens que notre union avec le Christ était leur désir le plus élevé ; Mais, leurs aspirations et leurs activités étaient toujours dans les garanties des Écritures. Des spéculations extra-bibliques sur l’origine et l’ordre de l’univers, influencées par des correspondances dans les antiques sciences médiévales, ont conduit au mysticisme sous diverses formes, y compris la Kabbale du Judaïsme et les hérésies gnostiques du Christianisme, chacune étant toujours plus divergente de ses sources fondamentales.  Le mysticisme finit toujours invariablement par contredire les récits bibliques.

L’essor du Mysticisme Juif

Le Judaïsme, tout en ayant toujours compté sur les sacrifices substitutifs de la Torah, a éliminé à la fois le Messie et le Temple et a progressivement évolué pour devenir un programme d’efforts éthiques et moraux des Juifs pour s’acquitter eux-mêmes devant Dieu.  Un constant réajustement idéologique impliquait l’infiltration de concepts provenant de sources externes, y compris le mysticisme babylonien et grec, et les réactions à leur encontre. Le Talmud et le Midrash (interprétations rabbiniques de la littérature juridique) avaient tendance à effacer les anciennes traditions comme une vénération des divers sages et les commentateurs ont tendance à éclipser les textes primaires du Tanakh (Ancien Testament) lui-même.  L’exégèse interprétative et la vénération des sages contemporains ont ouvert des possibilités croissantes pour les questions de l’expérience intérieure et les spéculations personnelles.

La Kabbale

La Kabbale (« recevoir »; littéralement, « le savoir reçu » ou « la tradition ») est un terme utilisé de plusieurs façons.  A l’origine, elle comprenait tout le savoir traditionnel, par opposition à la loi écrite (la Torah), et donc incluait les livres prophétiques et hagiographiques de la Bible, comme « reçus » par la puissance de l’Esprit Saint.  À partir du 13ème siècle, la Kabbale s’est ramifiée pour inclure de nombreuses autres spéculations ésotériques Juives et, finalement en opposition avec le Talmud.  Elle a grandi pour inclure les doctrines ésotériques ou mystiques, affirmant être arrivée comme une révélation pour élire les saints, conservée pour une poignée de privilégiés. Amalgame éclectique de panthéisme et d’autres concepts païens de l’Orient, la Kabbale endosse une vision non-biblique de Dieu.  Le Dieu de l’Ancien Testament est inférieur au suprême inconnaissable Ein Hof, l’ultime objectif du Kabbalahisme.  Avec des pratiques parallèles avec le yoga Indien (tantrique kundalini) et le soufisme Musulman, un des objectifs est la manipulation de la nature divine. Avec la montée de l’intérêt pour l’occulte aujourd’hui, le regain d’intérêt pour la Kabbale ne fait pas exception.

Le Mysticisme Chrétien

Le rôle joué par la Kabbale ne se limite pas à la communauté juive.  La Kabbale a transcendé les frontières du Judaïsme et a influencé la mystique Chrétienne de la Renaissance jusqu’à nos jours.  Sous l’influence de Juifs convertis de l’Espagne et de l’Italie, les documents kabbalistiques, touchés comme nécessaire (ou même forgés), apporte des arguments à l’appui des questions ou des déviations doctrinales Chrétiennes.  La philosophie occulte du 16ème siècle, la « philosophie naturelle » des 17ème et 18ème siècles, et les théories occultes où théosophiques d’aujourd’hui, y compris les pratiques de la franc-maçonnerie, empruntent de l’amalgame de la Kabbale.

Avertissements bibliques contre l’occultisme

L’occultisme est à la hausse dans tous les segments de notre société.  Il y a une grande puissance dans l’occulte.  Cependant, la Bible nous met en garde contre l’occultisme. Il y avait beaucoup de superstitions et de faux concepts dans l’ancien Israël dont la Bible est silencieuse.  Cependant, l’occultisme, sous toutes ses formes, était passible de mort !  Pourquoi ?  Les pratiques occultes impliquent de manigancer avec les démons, d’où découlent d’autres préoccupations : L’idolâtrie, la tromperie spirituelle, la probabilité de possession, les préjudices psychologiques, spirituels et physiques, les enseignements immoraux et leurs conséquences.

La Bible nous ordonne de fuir les pratiques occultes.  Les médiums et les spirites sont expressément interdits.  De telles pratiques ne peuvent jamais être acceptables. La guerre spirituelle est une réalité.  Nous avons des ennemis sérieux qui sont extrêmement ingénieux et malveillants.  La Bible met en garde contre un démon personnel et des myriades de démons qui doivent être considérés comme des ennemis très rusés.  Satan et ses hordes sont actifs dans les affaires de la planète Terre.  En fait, le monde entier est l’emprise de la puissance du Malin, et ses forces sont derrière toutes les participations occultes, l’idolâtrie et les fausses religions.Toutes les manifestations surnaturelles doivent être testées par la Parole de Dieu. Les tactiques du diable incluent de se faire passer pour un « ange de lumière » et un serviteur de la justice.  Les faux enseignants et les faux prophètes sont reliés à de mauvais esprits et il s’agit de « doctrines de démons ».  Les démons opèrent à travers les gens en leur donnant des habilités psychiques.

Le côté obscur de l’Halloween

Halloween est pour beaucoup une implication de « croisements » dans laquelle des jeux innocents peuvent conduire à un sérieux enchevêtrement avec de vraies sorcières, des néo-païens, des adeptes du Nouvel Âge, et d’autres occultistes.  Un passe-temps commun est l’utilisation d’une planche Ouija pour tenter de communiquer avec des fantômes ou des esprits que l’on croit être dans les environs. Cela peut conduire à de sérieuses conséquences, y compris la possession par des démons.  Les démons ont un vif intérêt dans l’Halloween, parce que l’Halloween supporte l’occulte et offre également de nouvelles possibilités inattendues pour contrôler et influencer les gens.

Les formes d’occultismes peuvent inclure les médiums, les channeleurs, les clairvoyants, les psychistes, les spirites, les devins, les mystiques, les gourous, les chamans, des chercheurs psychiques, les yogis, les guérisseurs psychiques et holistiques, les voyages astrals, l’astrologie, le mysticisme, le Ouija, les cartes du Tarot, le contact avec les morts, les OVNIs, et des milliers d’autres pratiques qui défient presque les livres et les films d’Harry Potter et qui peuvent entraîner des enfants innocents dans l’occulte.L’occultisme comprend également le Satanisme, la Kabbale, Le Gnosticisme, la théosophie, la sorcellerie et de nombreuses formes de magies sérieuses.  Ceci comprend également des activités visant l’acquisition des choses dites « cachées » et qui sont expressément interdites par Dieu dans la Bible.

Votre protection: L’intelligence seule est insuffisante.   « … ils feront de grands prodiges e t des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » (Mathieu 24:24) Ceci est un autre exemple de la nécessité de comprendre vraiment l’Armure de Dieu telle que décrite dans                                                   Éphésiens 6:10-20.

Source : http://www.khouse.org/articles/2007/738/ Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Avertissement
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 18:23

« Shomrim » (« Gardiens » en hébreu) a vu le jour en 2008, face au taux de criminalité élevé à Stamford Hill, un coin réputé difficile de Hackney, dans le nord-est de Londres. Cette milice a été fondée par la communauté haredie, sur le modèle de groupes d'auto-défense américains. Depuis, ses 25 volontaires protègent habitants, commerces et lieux de culte avec la bénédiction de la police locale qui leur prodigue même des conseils. Leur présence a aidé à réduire le niveau de délinquance, contribuant entre autres à l'arrestation de 197 personnes l'an dernier dont le « cambrioleur le plus recherché de Hackney », se vantent-ils. Munis de gilets pare-balles qui prouvent que les risques pris ne sont pas anodins, ils coordonnent aussi les recherches de personnes disparues. 

« Il y a eu une flambée de crimes anti-musulmans. A travers toute l'Angleterre, des mosquées ont été incendiées », rappelle Shulem Stern, un bénévole de Shomrim. 

Encouragé par les responsables politiques du quartier, le groupe s'occupe notamment de protéger le bâtiment de la principale mosquée.« Les portes sont toujours ouvertes, donc n'importe qui peut y entrer et faire ce qu'il veut, comme y jeter une bombe incendiaire », constate Chaim Hochhauser, un autre bénévole. 

Alors que cette initiative a pu étonner en raison de la perception de deux communautés foncièrement antagonistes, Shulem Stern n'y voit rien d'extraordinaire, soulignant au contraire les points communs. « Les personnes extérieures ne le savent pas toujours, mais les musulmans et les juifs du coin partagent beaucoup de choses, dit-il. Il y a aussi beaucoup de similitudes d'un point de vue religieux »

Le conseiller local Dawood Akhoon, musulman, travaille avec Ian Sharer, son alter ego haredi, pour rapprocher les deux communautés religieuses. Il assure que les musulmans ont bien accueilli la protection assurée par Shomrim. 

L'expérience de Stamford Hill est scrutée de près depuis juillet et la guerre à Gaza, qui a conduit à une hausse des actes antisémites, selon le groupe juif Community Security Trust. Shomrim affirme que tous les problèmes rencontrés récemment, comme l'apparition de swastikas sur les murs de certains locaux, sont le fait de personnes extérieures au quartier.
« Il faut que cela soit clair, aucun des suspects auxquels nous avons eu affaire ne fait partie de la communauté musulmane locale », affirme Shulem Stern. « Il n'y a eu aucun incident dans cette zone », abonde Ian Sharer, attribuant cela au « respect » qui anime les habitants. 

Avec AFP 

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 17:53

Déposée au Museum de Londres, par un collectionneur en 1985, une tablette d’argile de l’époque sumérienne (IVe-IIIe millénaires avant notre ère) a révélé son mystère.

C’est en 1759 que le musée britannique de l’histoire et des civilisations humaines, ouvre ses portes au public. Des siècles plus tard, sa collection compte plus de sept millions d’objets qui proviennent de tous les continents dont près de cent trente mille pièces liés à la civilisation et à la culture des mondes sumérien, assyrien et babylonien.

Découverte

Lorsque le Dr Irving Finkel, conservateur au Museum, archéologue et assyriologue, reçoit pour authentification la tablette qui se présente sous une forme modeste et sans grand intérêt selon ses propres dires, le spécialiste y fait une surprenante découverte.

Il s’avère en effet que l’objet évoque le procédé de fabrication de l’Arche de Noé ; mesures et formes comprises. Les animaux embarqués y sont également décrits avec précision.

Pour Finkel donc, « l’Arche babylonienne était l’embarcation idéale pour sauver l’humanité de ce terrible Déluge. C’était un énorme panier souple, qui ne pouvait donc pas couler. C’était aussi une étrange nursery pour sauver l’humanité. Il flottait au gré des courants, sans danger aucun pour ses habitants – hommes, femmes et animaux de toutes espèces –, en attendant que les pluies cessent, que les eaux s’apaisent et/ou qu’elles se retirent. »

Les écritures cunéiforme (en forme de clou) révèlent comme dans la Genèse, dans la bible, concernant les animaux qui embarquèrent: « Ils y montèrent, deux par deux, par couples. »

Le scientifique sait que cette découverte amène forcement pour ceux qui y voit un mythe orchestré à reconsidérer l’histoire du Déluge et l’histoire de l’Arche de Noé,: « Il y eut de toute évidence, un Déluge et une Arche à la très lointaine époque mésopotamienne, explique t’il... On retrouve le Déluge et l’Arche dans les textes bibliques en hébreu, avant de les retrouver dans d’autres récits moins anciens ou modernes. »
Cette tablette d'argile est « l'un des documents les plus importants jamais découverts », Ajoute-t-il.

Cependant, en homme de science, Irving Finkel vient de publier cette année un ouvrage lié à sa découverte. Intitulé « l'Arche avant Noé » (The Ark Before Noah), il note ses réserves, exprimant que cette tablette qu’il a mis 20 ans à authentifier ne prouve pas pour autant l'existence de l'arche de Noé.

Entre temps, une réplique de l’embarcation a été construite en Inde selon les critères de la tablette. Malheureusement pour les constructeurs, lors du lancement du navire, l’eau a commencé à s’infiltrer dans la dite arche. Une pompe avait dû être utilisée pour maintenir la réplique flottante et l’empêcher tout bonnement de couler.

L’expert Finkel avait alors estimé que la faute incombait à la mauvaise qualité du bitume indien par rapport à celui qui fut utilisé pour la conception de l’arche de Noé « extrêmement efficace » et stable...Si ce n’est qu’une question d’enduits !

Amis lecteurs, vous ignoriez tout de ce récit biblique ? Lisez Genèse au début du chapitre 6, vous y trouverez les détails de l’histoire de Noé.

[Artistes Press]

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 17:47

Une femme dirige les combattants kurdes dans leur bataille contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) qui menacent de prendre la ville syrienne kurde de Kobané, frontalière de la  Turquie, selon une Organisation non gouvernementale (ONG) et des militants.
« Mayssa Abdo, connue sous son nom de guerre de Narine Afrine, est aux commandes des Unités de protection du peuple à Kobané aux côtés de Mahmoud Barkhodan », a affirmé à l'AFP Rami Ab-del Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Les Unités de protection du peuple (YPG) résistent depuis le 16 septembre à la grande offensive de l'EI sur Kobané.

Comme il est d'usage pour les combattants kurdes, Mayssa porte un pseudonyme, en l'occurrence celui de sa région natale d'Afrine, un bastion kurde situé comme Kobané dans la province septentrionale d'Alep. « Ceux qui la connaissent disent qu'elle est cultivée, intelligente et flegmatique. Elle est soucieuse du mental des combattants et s'intéresse de près à leurs problèmes », affirme de son côté à l'AFP Mustefa Ebdi, un militant kurde originaire de Kobané. A 40 ans, Mayssa Abdo mène la bataille aux côtés de Mahmoud Barkhodan (Mahmoud le « résistant », en kurde).

La présence de femmes parmi les forces kurdes n'est pas un phénomène nouveau. Les rebelles du PKK, qui ont pris les armes en Turquie en 1984 pour créer un Etat kurde indépendant avant d'entamer des négociations de paix avec Ankara il y a deux ans, comptent de longue date des femmes dans leurs rangs. Ses combattantes ont connu une notoriété mondiale dans les années 1990, notamment en menant des opérations suicide.

Le 5 octobre, la combattante kurde Dilar Gencxemis, identifiée par son mouvement sous le nom de guerre d'Arin Mirkan, s'est donnée la mort en provoquant celle de « dizaines » de djihadistes aux abords de Kobané. Elle était la première kamikaze kurde recensée depuis le début de la guerre civile en Syrie en mars 2011.

En Irak, l'EI exécute les femmes

Les YPG sont la principale milice kurde syrienne et la branche armée du Parti de l'Union démocratique (PYD), le plus important parti politique kurde en Syrie. Ce parti laïque à tendance socialiste a réussi depuis le début de la guerre en Syrie à créer dans les zones kurdes un système d'autogestion grâce à des conseils locaux, décrit comme une expérience démocratique relativement réussie dans un pays régi par une autocratie depuis près d'un demi-siècle. Les femmes représentent 40 % de ces conseils.

L'EI prône de son côté une version extrême de l'islam et n'hésite pas à décapiter, à lapider et même à crucifier ceux qu'il considère comme ses ennemis dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak.
En Irak, l'EI s'en prend maintenant aux femmes. Ces derniers jours, les djihadistes ont exécuté au moins quatre femmes, dont deux médecins et une ancienne députée, dans le nord de l'Irak, ont rapporté le 11 octobre des proches et des défenseurs des droits de l'Homme. 

Selon Hanaa Edwar, une militante qui dirige l'association Al-Amal, au moins quatre autres femmes ont été exécutées par l'EI dans la région de Mossoul ces dernières semaines, dont une ancienne candidate à un conseil municipal et une académicienne. « Les femmes sont des cibles faciles pour eux. De nombreux militants des droits de l'Homme ont fui Mossoul mais certaines femmes parmi eux ont dû y rester avec leurs enfants », explique-t-elle.« Après les minorités ethniques et religieuses, ils pourchassent à présent les membres sunnites des groupes de la société civile et toute personne ayant un lien quelconque avec le gouvernement », précise-t-elle.

Avec AFP

 

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 16:50

L’ancien Représentant pour la Floride, Allen West, a déclaré que le président Barack Obama était un islamiste qui travaillait intentionnellement contre la sécurité des États-Unis.

« La seule explication plausible pour les nombreuses mesures prises par le président Obama et son administration est qu’ils travaillent à l’encontre de la sécurité des États-Unis d’Amérique, » a écrit dans un message publié mercredi  l’ex-membre du Congrès pour la Floride et lieutenant-colonel à la retraite des forces armées des États-Unis.

Parmi six exemples qu’il a donné pour étayer son point de vue, il y a la décision d’Obama de libérer cinq talibans en échange de Sgt. Bergdahl, en mai, la fourniture d’armes pour supporter le gouvernement égyptien dirigé par les Frères Musulmans, et les négociations avec le Hamas.

Il écrit aussi longuement sur la récente décision d’Obama de lever l’interdiction sur de libyens qui fréquentent les écoles de vols des États-Unis et qui étudient les sciences nucléaires, qui avait été mise en place depuis 1983.

« Quelqu’un peut-il expliquer quelle est la stratégie et l’objectif de lever cette interdiction envers une nation qui est ou qui devrait être sur la liste de surveillance des terroristes ? » demande-t-il.  « Désolé, mais je ne peux expliquer ceci que d’une seule façon : Barack Hussein Obama est un islamiste dans ses perspectives de sa politique étrangère et il supporte leur cause. »

« Le pivot loin du Moyen-Orient semble n’être rien de plus qu’une possibilité de supporter les islamistes et leurs objectifs », poursuit-il.  « Toute personne supportant la levée de cette interdiction envers les libyens est effectivement un ennemi de cet état. »

Source :http://news.yahoo.com/allen-west-declares-obama-islamist-170421471.html

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 19:23

WASHINGTON, 23 septembre (Xinhua)

Les frappes aériennes contre l’Etat Islamique (EI) en Syrie dans la nuit de lundi à mardi n’étaient « que le début » de l’effort de la coalition des Etats-Unis et de ses alliés arabes pour lutter contre l’EI, a indiqué mardi un porte-parole du Pentagone.

« Je peux vous dire que les frappes de la nuit dernière n’étaient que le début », a déclaré le porte-parole du Pentagone John Kirby lors d’un point presse.

Les frappes ont été « une réussite » et vont continuer, a noté le porte-parole.

Par ailleurs, un autre porte-parole militaire, William Mayville, a détaillé les frappes aériennes, expliquant que l’attaque initiale s’était déroulée en trois vagues successives. La première a été lancée depuis la mer par des missiles de croisière, suivie par deux autres vagues de bombardiers et d’avions de combat américains et arabes.

Pour la première fois, l’US Air Force a utilisé son coûteux avion furtif F-22 en situation de combat, a-t-il précisé.

Séparément, les Etats-Unis ont également agi pour mettre fin à des attentats imminents contre des intérêts américains et occidentaux organisés par un réseau de vétérans d’al-Qaïda appelé groupe Khorasan, a-t-il ajouté. Le groupe avait trouvé refuge en Syrie afin de développer des attaques à l’étranger, construire et tester des engins explosifs improvisés et recruter des Occidentaux pour mener diverses opérations.

Les forces armées américaines et les pays partenaires ont mené des actions militaires contre les forces de l’EI en Syrie au cours de la nuit passée, selon un communiqué publié mardi par le Commandement central américain.

Des chasseurs, des bombardiers, des drones et des missiles Tomahawk ont été utilisés et ont frappé 14 fois des cibles de l’EI, indique le communiqué.

Les frappes ont détruit ou endommagé de multiples cibles de l’EI dans les environs des villes syriennes de Raqqa (centre-nord), Deir Ezzor et Abou Kamal (est) ainsi que Hassaké (nord-est).

Les cibles comprenaient des combattants, des camps d’entraînement, des quartiers généraux, des installations de commandement et de contrôle, des installations de stockage, un centre financier, des camions de ravitaillement et des véhicules armés, précise encore le communiqué.

Bahreïn, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats arabes unis ont également pris part aux frappes aériennes contre des cibles de l’EI ou ont soutenu ces frappes, indique le communiqué, qui note par ailleurs que tous les avions sont sortis indemnes des zones de frappe.

A l’heure actuelle, près de deux tiers des 30.000 combattants de l’EI sont basés en Syrie. Le reste a pris le contrôle de larges territoires dans le nord de l’Irak, même si leur avancée a été interrompue par les avions de combats, bombardiers et drones américains.

L’armée amérciaine poursuit également ses frappes aériennes contre les forces de l’EI en Irak. Depuis le 8 août, il y a eu 194 frappes aériennes des Etats-Unis contre des cibles liées à l’EI dans le pays.

Source : http://french.xinhuanet.com/monde/2014-09/24/c_133666791.htm

PLEINSFEUX.ORG

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 18:12

Le porte-parole de Tsahal a annoncé que deux soldats de Tsahal ont été blessés mardi après-midi par une explosion à la frontière libanaise, dans la zone de Har Dov. Les deux soldats ont été blessés moyennement et leur vie n'est pas en danger... 
 

Plus tôt, la chaine de télévision Al-Manar, chaine appartenant au Hezbollah, a rapporté que de puissantes explosions avaient été entendues dans la région de Har Dov, prés de la frontière israélienne. Selon les rapports, une grande quantité de fumée a été vu qui s'échappait du site. 

En réponse à l'attaque, le site de nouvelles libanais " Al Meyadeen "  a indiqué que Tsahal avaient effectué des tirs d'artillerie dans la région de Kfar Shouba et de Al-Haraba en représailles. On apprend également par ce journal que l'explosion qui a blessée les deux soldats s'est produite au passage d'un véhicule blindé de Tsahal. 
L'armée israélienne a envoyé deux hélicoptères sur les lieux pour évacuer les deux soldats blessés.
Déja dimanche, Tsahal s'est affronté avec l'armée libanaise au même endroit. 
Les forces de Tsahal avaient ouvert le feu sur des suspects qui tentaient de s'infiltrer en Israël, apparemment pour mener une attaque terroriste. 
Un soldat de l'armée libanaise avait été blessé durant l'incident, cela laissant penser que cette tentative d'infiltration était menée par l'armée libanaise elle-même.

Source Koide9enisrael

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Israël
commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog