Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SIGNES ET PROMESSES
  •           SIGNES ET PROMESSES
  • : Ce Blog a pour but au travers de son contenu, d'édifier l'église de Jésus-Christ, de faire connaître à nos contemporains l'amour de Dieu manifesté en Jésus son fils bien aimé.Les messages qui seront diffusés veulent être en bénédictions à tous les milieux, en rappelant qu'aujourd'hui, Dieu veut encore faire éclater parmi ceux qui ont soif, les signes de sa Puissance, et accomplir ses Glorieuses Promesses. L'actualité chrétienne, nationale et internationale sera aussi traitée dans ce blog.
  • Contact

VERSET BIBLIQUE

 

 

Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas ( Hébreux 11 : 1)                                                              

Recherche

Liste D'articles

VISITES

 Que Dieu vous bénisse !

 

Parcours interactif :

 

 

 


 
 

SOUTIEN

                                                                             Suivez  le lien :Contact  

 

  

Calendrier La Bonne Semence

                

MONTRESORSONORE

">

ANNONCES

 

 

     

 


 

 

             

        

                          

                  

 

 

 
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 17:56

https://www.youtube.com/user/LadySentinelle

 

Dénonciation publique des faux prophètes par le pasteur Joseph Chambers, traduit par le pasteur "Raymond Bourgier". Attention, ce message en bouleversera plusieurs.

Partager cet article

20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 19:15

Dans ce monde à la dérive, nous reconnaissons tout de même quelques évolutions qui seront susceptibles de redonner de l'espoir à certains. En effet il est inévitable de passer outre l'avancée de la technologie et de la médecine, qui souvent peut être une aide aux individus ayant des infirmités, comme des troubles de la vue. Revenons sur la catagenèse de la technologie assimilable à la vue.

Il est évident que les déficiences de vue ne sont pas si récentes. Loin de la !
Au commencement du Moyen Âge les savants ainsi que les prêtres avaient pour habitude de se munir d'une « pierre de lecture », qui n’était rien d’autre qu'une loupe en verre leur permettant de dilater les caractères, afin d'avoir une meilleure lecture. Par la suite vint la paire de loupes qu'il est possible de consolider sur le nez « bésicles ». Le 15ème siècle se voit être muni de verres permettant de compenser la myopie. La forme de lunettes dont nous avons l'habitude de nos jours naquit au 18ème siècle. Le besoin primaire était tout d'abord basé sur le confort, et une fois cela accompli, vient alors le design qui rentre en jeu au milieu du 20ème siècle. 
D'après l'UFC-Que Choisir, 13 millions de paires de lunettes ont été déboursées en France durant l'année 2012. Après les lunettes, en 1887 Leonard de Vinci inventa les lentilles de contact, puis la version souple en 1961. Les lentilles télescopiques permettant d’augmenter la grandeur du paysage. Toutes ces évolutions montrent à quel point la technologie est un outil palliant l'infirmité visuelle.

Mais le meilleur reste à venir avec la spectaculaire inspiration de l’œil bionique, qui permettra de redonner la vision aux aveugles. Elle sera associée à une petite caméra incorporée dans l’œil. Nous passons de l'ajustement à de la création, ce que nous pouvons qualifier d'époustouflant. L'artisan de cette nouvelle création est le professeur israélien Zeev Zalevsky, qui déclare : « d'une lentille en braille qui permet aux aveugles de voir d'une manière similaire à la lecture en braille ». Indomptable de l'électrique et de la nanophonique à l'Université Bar-Ilan, il dirigea l'équipe de recherche en spéculant : « Cette technologie est une bonne nouvelle pour l'humanité, en particulier parce qu'elle apporte la vue aux personnes aveugles de naissance sans nécessiter une intervention chirurgicale ou endommager d'autres sens ou organes vitaux 
. Cette lentille bionique stimulera les nerfs cornéens de la partie externe de l’œil, qui sont tous deux en connexion avec des zones du cerveau traitant l'information sensorielle. 
Cette nouvelle invention a été communiquée au sein de la conférence BioMed en Israël en juin 2013, et est encore en étape d'expérimentation. Le professeur Zalevsky éclaira : « L'encodage permet la compression de visions statiques ce qui réduit le nombre de pixels, tout en permettant une transmission de l'information visuelle similaire à la vision d'une personne en bonne santé ». Cette nouvelle création nous prouve bien à quel point la science et l'intelligence de l'Homme augmentent de siècle en siècle.

Mais malgré cet espoir dédié aux aveugles, celui de retrouver la vue, ces nouveaux yeux ne seront en aucun cas authentiques. Car oui ils verront différents paysages remplissant ce monde, mais ne pourront voir l'essentiel. Dieu !
Lorsque Dieu guérissait et redonnait la vue aux aveugles dans la Bible, non seulement Il leur permettait de pouvoir apercevoir les choses terrestres mais aussi de pouvoir être éblouis par la gloire de Dieu.
La guérison du Seigneur était complète alors que cette invention ne guérira pas l'aveugle de son incapacité à voir. Cette grande différence sera néfaste pour les individus bénéficiant de l’œil bionique. En effet ils se mettront à idolâtrer l'ingéniosité prouvée, aux dépens du seul que nous devons adorer : l’Eternel Dieu. Avec cette montée en puissance de la science dans ce monde, il est primordial pour l’Église de se lever et de s'affirmer afin qu'elle puisse prendre entièrement le dessus, car à cette allure, la science finira par aveugler bon nombre en cachant de quoi Jéhovah Rapha est réellement capable de faire.

La Rédaction

 

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 18:04

               

Depuis plusieurs jours, vous suivez sûrement, posé tranquillement devant votre téléviseur en famille ou entre amis, les Jeux Olympiques se disputant actuellement dans la magnifique ville de Rio. Des athlètes de toute part en lice pour des titres récompensant leurs rudes efforts. Bien que cette activité ne relève en rien d’un aspect chrétien à proprement dit, les JO révèlent tout de même quelques sportifs qui ne manquent pas de rendre gloire à Dieu. Car oui, cette année, Christ y est à l’honneur.
Parmi eux, Almaz Ayana qui déclara sans honte aux micros des journalistes, après sa remarquable victoire aux 10 000 mètres : “mon dopage, c’est le travail et mon dopage, c’est Jésus” ou encore Wayde Van Niekerk, l’athlète sud-africain qui outre après avoir décroché le titre olympique aux 400 mètres en seulement 43,03 secondes pulvérisant ainsi le précédent record du monde, a lancé ces mots : “Je me suis tout de suite mis à genoux et j’ai dit: merci mon Dieu pour cette bénédiction. Tout ce que je peux dire, c’est que Dieu est grand. J’ai tout laissé entre ses mains… la seule chose que je peux faire maintenant est de louer le Seigneur […] j’ai prié à genoux chaque jour, afin que Dieu me conduise à chaque étape du chemin. J’ai même écrit sur mes pointes, Jésus, je suis tout à toi. Utilise-moi.”

D’autres grands vainqueurs ont, eux aussi, choisi de marquer ces JO. Alors que les Néo-zélandais se vantent de leur célèbre Haka, et les Islandais de leur clapping, les Fidjiens sont fiers d’honorer leur Dieu. Sur la pelouse, après avoir remporté leur match de rugby à 7, rapportant la première médaille d’or olympique de l’histoire du pays, l’équipe au complet, unie, a élevé sa voix par un chant de louange. Et même si l’on ne comprend pas la langue, nul doute que l’Esprit de Dieu mouvait et que cette louange montait au trône de gloire.
Parlons encore de David Boudia et Steele Johnson, deux médaillés d’argent de plongeon synchronisé, qui lors du point de presse, qui a suivi leur victoire, n’ont pas manqué de témoigner leur foi en Christ.“Nous savons que notre identité est en Christ”, déclarait Boudia, sauvé par Jésus-Christ du suicide, de l’alcool et de drogues et édifié et soutenu dans sa carrière par le verset Philippiens 4: 6 : “ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.”

Ces précédents noms ne vous disent sûrement rien, mais celui à venir va autant vous étonner que réjouir par son témoignage. Il s’agit de Michaël Phelps. 
A 15 ans, le jeune Michaël Phelps débuta sa carrière de nageur aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000. Depuis, il est devenu célèbre dans le milieu de la natation tout comme dans l’univers du sport en général. L’on précise qu’il est le sportif le plus titré et le plus médaillé de l’histoire des Jeux Olympiques, ayant décroché 28 médailles au total dont 23 d’or. Outre ses 26 médailles d’or remportées lors des championnats du monde de natation en grand bassin.
Michaël Phelps est une star !
Mais le monde est loin d’imaginer qu’à l’arrière des paillettes se renferme un homme à l’âme sombre, ternie par la dépression, les doutes, les luttes intérieures. Au magazine Sports Illustrated, le sportif décida de raconter son histoire.

8th-post-featured

La vie avait pris un goût amer pour le champion, qui après une lourde défaite aux JO de Londres en 2012, décida de mettre un terme à sa carrière, n’assumant pas le poids de l’échec. Et si professionnellement, il passe du rose au noir, du côté personnel, ce n’est pas non plus la grande joie.
Alors qu’il nourrissait une ferme rancoeur contre son père, ayant abandonné sa mère pour une autre femme, dans la même période, sa compagne le quitte et nombreux de ses amis le trahissent. Le sportif, alors jeune retraité, trouve refuge dans la drogue et l’alcool, avant de finalement s’adonner à de terribles pensées suicidaires.

“Je regarde en arrière maintenant… J’ai vécu dans une bulle pendant une longue période […] J’étais dans un moment particulièrement sombre, je ne voulais plus vivre”.

Bien qu’il souhaitait reprendre sa carrière professionnelle, ses déboires avaient, malgré tout, raison de lui. Comptant sur le soutien infaillible de sa famille, l’athlète intégra une clinique d’Arizona pour réhabilitation. En parallèle, un de ses amis, le sportif chrétien Ray Lewis, l’interpella un jour par ces mots si poignants: “Qu’est-ce que tu fais de ta vie ? … C’est quand nous combattons, que notre vrai problème apparaît. N’abandonne pas. Si tu arrêtais, nous perdons tous.” Il lui offrit alors l’ouvrage du pasteur Rick Warren, “Une vie motivée par l’essentiel”, qui l’accompagna tout au long des 45 jours de cure.

Plus que reconnaissant, il en témoigne les bienfaits. “Ce livre est dingue… Je ne te remercierai jamais assez, tu m’as sauvé la vie ! […] J’ai commencé à croire. Il y a quelque chose de plus grand que moi et un but pour moi sur cette terre.”

Dès lors, Michaël Phelps se réconcilia non seulement avec son père dans les cieux mais également avec son père ici-bas. Au programme de sa cure, la quatrième semaine était dédiée à la famille. N’ayant plus aucun contact avec son père, il l’invita tout de même à cet évènement. A sa grande surprise il vit débarquer son père, un certain 27 octobre 2014, qui n’hésita pas à l’embrasser. 
Renouvelé, transformé, sauvé, Michaël Phelps assure être un homme nouveau. Christ est passé par là. Le sportif a re-conquis sa belle, qui lui a dit OUI. L’union sera célébrée après les présents JO.
“Vous allez voir un moi différent de tout ce que vous avez vu aux autre Olympiades ! ”, a-t-il assuré.
Ne dérogeant à la règle, le champion a bien refait surface n’empochant pas moins de cinq médailles d’or.
Se confirme encore et toujours la parole de 2 Corinthiens 5: 17 : “Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles”.

La Rédaction

Source : http://artistespress.fr/Christ-a-lhonneur-aux-JO-de-Rio.php#

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 17:42

http://www.evangeliques.info/

Marc Brunet enchaîne les défis sportifs pour des causes nobles. Après avoir récolter des fonds lors du Marathon des Sables pour un projet de SEL France, il prépare un nouveau défi au profit des chrétiens persécutés. En 2017, le Français va marcher 1600km sur le sentier des Huguenots, à travers la France, la Suisse et jusqu'en Allemagne.

«Ce sentier retrace, grâce aux éléments historiques, le parcours emprunté par les protestants après la révocation de l’Edit de Nantes. Par dizaines de milliers, ils ont fui la région des Cévennes et du Dauphiné pour rejoindre les pays du refuge», indique le sexagénaire.

Il en profitera pour sensibiliser l'opinion publique sur le sort des chrétiens discriminés et persécutés pour leur foi aujourd'hui dans le monde. Son défi lui permettra également de récolter des fonds au profit de l'ONG Portes Ouvertes, qui depuis soixante ans, vient en aide aux chrétiens persécutés dans le monde.

La rédaction d'Evangeliques.info

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 17:38

Voici quelques mensonges en images. Ces hérésies n'ont aucun fondement Biblique et ne font  que laisser des millions d'âmes dans les ténèbres de l'erreur. Bien évidemment, Satan , le serpent ancien, le père du mensonge, profite de la crédulité des âmes afin qu'elles soient  perdues pour l'éternité loin de Dieu. Un seul chemin de Salut pour ton âme : Jésus-Christ ( Jean 3 v 16). Je t'invite à lire la Bible.

                                                A TOI DE VOIR !! 

        Les ténèbres ne peuvent cohabiter avec la lumiere   . 

Jésus a dit : Je suis le chemin, la Vérité, et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi. ( Jean 14 v 6 à 7).         

   

                                                                       

 

 

Partager cet article

15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 17:26

Le sacrifice - dans son sens original - c'est l'offrande d'un animal innocent, mis à mort, à la place d'un individu coupable. Lorsque le sacrifice s'accompagnait de la vraie repentance et de la foi, Dieu agréait le sang répandu et accordait le pardon, par anticipation de l'oeuvre accomplie à la Croix.

Le vrai sacrifice, offert conformément aux ordres donnés par Dieu et formulés dans l'Ancien testament, était " l'ombre des choses à venir" dont la mort de Christ devait être " la réalité".

Toutefois, le sacrifice inacceptable de Caîn que Dieu rejetta, inaugura la série des sacrifices idolâtres et immoraux offerts par l'humanité pervertie.

Genèse 4. 3, 5 ; Genèse 8. 20 . Genèse 22. 8-13 ;  Exode 18.  12 ; Lévitique 1. 2 , 3 4 et chap. 16.  1 Samuel 15. 22 ; Proverbes 17. 1 ; Hébreux 11. 4 : 10.1 ; 1 Corinthiens 10. 20.

Sous la loi, deux choses étaient nécessaires pour que la réconciliation fût possible :

1) La foi en la vertu du sacrifice sanglant ( Hébreux 11. 28).

2) La repentance ( Esaïe 1. 12, 16, 18 et Nombres 5.7).

             

La période couverte par le Nouveau testament s'ouvre avec ce cri de triomphe du Précurseur : " Voici l'Agneau de Dieu !" Elle se termine avec l'Apocalypse, le dernier livre de la Bible, dans la Gloire de celui qui fut " mis à mort depuis la fondation du monde".

Jean 1. 36 ;  Jean 3. 16 ; Hébreux 9. 13, 14 ; Apocalypse 13 . 8.

Le sacrifice de Christ offert pour le péché du monde fut définitif. En dehors de ce sacrifice, il n'y a pas d'autre chemin et pas d'autre Evangile. Quand Jésus expira, le voile du temple se déchira. C'est pourquoi, dès les premiers jours de l'Eglise, les vrais chrétiens jugèrent inutile d'offrir à nouveau des sacrifices et de l'encens. Désormais seule l'offrande de leurs prières, de leur louanges et de leur reconnaissance, présentée avec un coeur humble était valable aux yeux de Christ. ( Comme il n'y avait plus de sacrifices de reconnaissance, il ne devait plus y avoir de prêtres.)

Jean 17. 4 ; 19. 30 ; Galates 3. 13 ; 1 Pierre 2. 24 ;  Jean 10. 18  Ephésiens 1. 7 ;

1 Corinthiens6. 20 ; Romains 3. 25 ; 2 Corinthiens 5. 19 ; Jean 12.32, 33 ; Hébreux 9. 12 ; 10. 10-18.

Sous la grâce, deux choses sont necessaires pour obtenir la réconciliation :

1) La Foi dans l'offrande du sang de Jésus ( Romains 3. 24-25).

2) La repentance ( Actes 20. 21).

http://www.signes-et-promesses.com/tag/lumieres%20bibliques/

Partager cet article

14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 18:09

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Vidéos musicales
commenter cet article
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 18:50

 

Alexis Théas est universitaire et juriste.

Le 1er août 2016, les ministres de l’Intérieur et du Logement ont publié un communiqué passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française. Ce texte marque une inflexion profonde de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. La première, conforme à la loi, était destinée par exemple à accueillir des travailleurs dont la France peut avoir besoin, à former des étudiants dans l’intérêt de la France ou du pays d’origine, ou bien à assurer le principe d’unité familiale. Elle était évaluée à environ 200 000 personnes par an – ce qui est considérable dans un pays dévasté par le chômage. En revanche, les migrants en situation irrégulière, entrés ou séjournant en infraction avec la loi, devaient impérativement repartir dans leur pays, volontairement ou par la contrainte. Tel était le principe. Cette différence, pour la première fois depuis que l’immigration est devenue un sujet politique au début des années 1980, est désormais officiellement condamnée par l’Etat. Le migrant en situation irrégulière n’a plus vocation à être reconduit dans son pays, mais à être accueilli en France et pris en charge par la puissance publique, au même titre qu’un étranger en situation régulière ou qu’un citoyen français en difficulté.

Communiqué du 1er août 2016: «Créé le 25 février dernier à l’initiative de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, et d’Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, le comité de suivi du plan de mise à l’abri des migrants sans-abri s’est à nouveau réuni mardi 26 juillet 2016. Présidée par Emmanuelle Cosse, en présence de représentants du Ministère de l’Intérieur, du Ministère de la Famille, de l’Enfance et des Droits des Femmes et de la Préfecture du Pas- de-Calais, cette séance a rassemblé une trentaine d’associations engagées dans l’accompagnement des migrants. Les pouvoirs publics ont tenu à saluer leur travail et leur mobilisation pour faire face à cette crise migratoire sans précédent. A cette occasion, le ministère de l’Intérieur et le ministère du Logement et de l’Habitat durable ont présenté aux associations la Charte de fonctionnement des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO). Répondant à un souhait partagé de l’Etat et des acteurs associatifs, et rédigée au terme de plusieurs semaines de dialogue avec les opérateurs des CAO, cette charte édicte des règles claires de fonctionnement et décrit les principales prestations délivrées aux migrants sans-abri qui y sont accueillis: conditions d’accueil et de localisation, taux d’encadrement, restauration, évaluation – juridique, sociale et médicale – de la situation des personnes accueillies et accompagnement adapté, sécurité, etc. La prise en charge en CAO doit ainsi permettre aux personnes migrantes sans-abri de bénéficier d’un temps de répit et d’engager, si elles le souhaitent, une démarche de demande d’asile. Elle leur permet également d’avoir accès à une offre de soins adaptée et d’être orientées rapidement vers des structures qui correspondent à leur situation (CADA pour les demandeurs d’asile, etc.). Depuis le 27 octobre dernier, 148 Centres d’accueil et d’orientation ont été ouverts sur l’ensemble du territoire national pour un total de près de 2000 places qui ont permis de mettre l’abri plus de 4700 personnes dans des délais très resserrés.»

Ce communiqué enterre donc toute notion d’immigration irrégulière. Il abolit le clivage entre légalité et illégalité en matière d’immigration. Il va dans le sens de la loi du 6 mars 2016, dont les dispositions reviennent à rendre très difficiles l’application des mesures d’éloignement. Il proclame que la France a le devoir d’accueillir et de prendre en charge tout étranger sur son territoire, qu’il soit autorisé à entrer et à séjourner ou qu’il ne le soit pas.

De facto, le principe ainsi proclamé abroge l’idée de frontière ou de respect du droit de l’entrée et de séjour. Les associations humanitaires, les idéologues, les partisans de la liberté totale d’immigrer en rêvaient depuis au moins quarante ans. M. Cazeneuve et Mme Cosse l’ont fait.

La question est de savoir quel sera l’ampleur de l’appel d’air que cette transformation profonde de tous les fondements de la politique d’immigration française est susceptible provoquer à terme. Le communiqué annonce une France ouverte, qui n’éloigne plus ses migrants illégaux mais au contraire les accueille.

Le potentiel d’émigration est infini: des centaines de millions de personnes déshéritées et désœuvrées, dans ce monde en ébullition, ne songent qu’à trouver un point d’accueil. Le gouvernement, par ce communiqué officiel, leur ouvre les portes de la maison.

Reste à savoir si la France, qui compte cinq millions de chômeurs, de gigantesques problèmes de logement, des centaines de milliers de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, un millier de cités sensibles dévastées par la violence, l’exclusion, le communautarisme, l’islamisme radical, si cette France a les moyens de ce grand appel généreux. Mais pour M. Cazeneuve et Mme Cosse, c’est une autre affaire. Et ce n’est visiblement pas la leur.

Source

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Actualité
commenter cet article
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 18:23

Publiée en mai, la vidéo ci-dessus a fait plus de 12 millions de vues ! On y voit la jeune Olivia Erway chantant un cantique à son arrière-grand-mère, souffrant de la maladie d’Alzheimer. C’est la maman d’Olivia qui a réalisé cette touchante vidéo, dont elle n’aurait jamais imaginé qu’elle aurait un tel succès.

La famille était réunie pour une visite à la vieille dame lorsqu’Olivia lui a demandé: « Veux-tu que je te chante un cantique ? » Son ouïe déficiente ne lui a pas permis de comprendre alors le père de la jeune fille a répété: « Elle va te chanter un cantique ». Et Olivia a commencé à chanter « Dieu tout puissant » (« How great thou art », en anglais), un chant que son arrière grand-mère connaissait.

La maman raconte : « Quel moment merveilleux lorsqu’Olivia a commencé à chanter ». Le résultat est magnifique : contre toute attente, la vieille dame a chanté avec elle. Exemple merveilleux que la foi, le chant et la mémoire vont de pair. La Fondation Américaine pour l’Alzheimer ne s’y est pas trompée, puisqu’elle préconise

 l’utilisation quotidienne de la musique pour endiguer la maladie. Et les résultats sont là !

Source : NoticiaCristiana

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Partager cet article

11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 16:59

Partager cet article

Published by Aquilas - dans Jeunesse
commenter cet article